AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Elise et Lise (6)

Etsisite
Etsisite   16 février 2017
Comme si les choses pouvaient être plus ou moins vraies, plus ou moins fausses. Peut-être les choses pouvaient-elles être vraies et fausses en même temps, autant vraies que fausses, autant fausses que vraies.
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2
Charybde2   14 février 2017
Elle est arrivée en retard.
Elle n’avait pas le petit haut à bretelles. Elle portait autre chose. Elle n’avait pas joué le jeu. Elle ne connaissait pas les règles.
Elle ne s’est pas assise à sa place de la semaine précédente, puisque sa place était occupée ; il y avait le garçon, dessus. D’ailleurs toute cette rangée était prise. Elle s’est assise au fond. Pour la voir il fallait qu’elle se retourne. Elle ne se retournait pas. C’était elle qui était presque à la place qu’elle occupait la dernière fois. C’était elle qui portait le petit haut à bretelles. Elle était presque elle, et elle, l’autre, l’autre elle, ne le savait pas.
Commenter  J’apprécie          10
Etsisite
Etsisite   16 février 2017
C’est que l’habit fait le moine, comme le dit si bien le proverbe qui fait mine de dire le contraire – c’est justement parce qu’il fait mine de dire le contraire qu’il le dit si bien. Combien de moines ne l’ont été que par l’habit ? L’habit fait le moine comme il fait la princesse comme il fait la gardeuse d’oies.
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2
Charybde2   14 février 2017
Si on avait demandé à Élise comment elles s’étaient connues, Lise et elle, bien sûr elle aurait pu répondre « à la fac », peut-être même qu’elle aurait pu se rappeler la rencontre chez Kookaï, au fait était-ce bien Kookaï ? En tout cas, c’était à côté des cabines d’essayage ; oui, elle aurait pu répondre ça, elle aurait pu le verbaliser ; un procès-verbal de la rencontre, oui, sa mémoire en aurait sans doute été capable. Mais s’en souvenait-elle vraiment ? Avait-elle un réel souvenir de ce qui s’était passé, de ce qui s’était vraiment passé à ce moment-là ? Elle aurait été incapable de dire comment elle était habillée, elle, ni de ce qu’elle était en train d’essayer, d’aller essayer, d’avoir essayé, ni comment Lise de son côté était habillée, ni ce qu’elles s’étaient dit. Peut-être que Sarah se souvenait, car Sarah était là, de cela Élise était sûre, presque sûre ; mais il était peu probable que Sarah, elle, se souvienne. Pourquoi se souviendrait-elle ? Quel intérêt, quelle importance cet événement, cette rencontre entre Lise et elle, pouvait-il avoir pour Sarah ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2
Charybde2   14 février 2017
Peut-être que Lise aime Élise, se disait Sarah. Peut-être qu’Élise aimera Lise. Ça ne la regardait pas, Sarah. Ça l’intéressait, simplement. L’histoire d’Écho était l’histoire d’un amour malheureux. Mais peut-être Sarah se trompait-elle d’histoire.
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2
Charybde2   14 février 2017
Après les cours elle n’est pas directement rentrée à la Cité Universitaire. Elle est allée faire les boutiques. Il y en a beaucoup dans le quartier alors elle a décidé de ne pas rentrer et de les faire toutes. En procédant avec méthode, ça devait être possible. Elle entrait dans la boutique, elle regardait autour d’elle pour voir comment c’était organisé. Et puis elle essayait de voir où les hauts étaient rassemblés. Pour le moment elle ne pouvait pas se permettre de s’occuper du bas. Ça prendrait trop de temps. Un jean ferait l’affaire.
Procéder avec méthode était moins facile que ça en avait l’air. Chez Promod ça allait, dans l’ensemble les hauts étaient rassemblés. Chez Camaïeu aussi. Mais il y avait des boutiques où tout était éparpillé, notamment celles qui n’étaient pas des chaînes. La répartition des vêtements répondait à une autre logique qui rendait la recherche difficile, et même pénible. Ça n’était pas vraiment un plaisir de faire les boutiques dans ces conditions. Mais elle savait ce qu’elle voulait. Et ce qu’elle voulait, elle le voulait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Compléter les titres

    Orgueil et ..., de Jane Austen ?

    Modestie
    Vantardise
    Innocence
    Préjugé

    10 questions
    15648 lecteurs ont répondu
    Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre