AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782953475401
TheBookEdition.Com (01/01/2009)
4/5   2 notes
Résumé :
Un rêve au cours duquel le personnage principal vit ses logiques poétiques et ses errements érotiques. Des rencontres vont naître des amours, des angoisses...conduisant ces personnages vers des destins extraordinaires.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
argali
  12 avril 2011
Le récit débute comme un rêve intemporel suspendu entre la vie et la mort.
Gonzague, le personnage principal, plonge dans ses souvenirs d'enfance et peint peu à peu sous nos yeux, la toile de sa vie. Fils d'agronome viticulteur, instruit dès son plus jeune âge des richesses de la nature périgourdine où il vit, il s'éveille aussi très tôt aux premiers émois et aux plaisirs des corps. Afin de le garder à l'oeil, son père le retire de l'école du village à onze ans et lui fait donner des cours à domicile. le matin, il travaillera au jardin expérimental avec son père. L'après-midi, il suivra le cursus scolaire. Son précepteur sera une jolie jeune Russe de trois ans son ainée, Cicindelle, qui éduquera son esprit comme son corps, cherchant à ce qu'il prenne conscience de la fragile distance entre désir et besoin.
Vivant au sein d'une famille d'érudits lisant Socrate, Platon, Virgile ou Montaigne, Gonzague assistera le soir, à la veillée, à de belles scènes d'esprit, tout aussi formatrices et éducatives que l'aurait été l'école. Il rencontrera également d'illustres personnages comme un descendant de Vermeer, Teilhard de Chardin, Victor Ségalen et bien d ‘autres.
Ce récit initiatique est une poétique ode à la vie et à la nature, à l'éveil des sens. Ecrit par un érudit, ce roman tresse d'une plume pleine de tendresse et de sensualité, la destinée de Gonzague et des siens. Jacques Blaquière conte ici son Périgord avec le même amour de la terre et des hommes que l'on retrouve chez Pagnol ou chez Signol. Cette relation à la nature dont il s'est nourri, mêlée à ses connaissances de la peinture et de la littérature, font de ce roman une très agréable lecture qui mériterait d'être davantage mise en lumière.
Je remercie les Agents littéraires pour cette très agréable découverte à l'atmosphère si particulière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
argaliargali   12 avril 2011
Sur l'autre versant de la colline, la vigne de merlot alignait ses dernières feuilles rouge-sang, quant aux rares feuilles dorées de sémillon, bercées par la brise, elles ressemblaient à des papillons à l'envol hésitant. De la terre humide mais encore chaude, montaient des senteurs multiples où dominait la fougère annociatrice des premiers champignons
Commenter  J’apprécie          60
argaliargali   12 avril 2011
D'un jour à l'autre, les notes aromatiques évoluaient en intensité et en finesse. Ces effluves alcoolisées et fleuries émoustillaient les corps et les esprits, qui découvraient la poésie dont se nimbe la vie de tous les jours.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : récit initiatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2863 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre