AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,22

sur 61 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
5 avis
1
3 avis
rickiss
  24 septembre 2014
Voilà bien une BD que je pourrais prêter à tous ceux (et surtout celles) qui me demandent pourquoi je ne veux pas d'enfant ! ; )

Bien sûr, on a tous nos raisons pour vouloir ou non des enfants, et cette BD en aborde une partie seulement, mais avec humour et légèreté, et c'est agréable.

Agréable de se sentir un peu moins seule dans une société où, effectivement, la maternité est (sur)valorisée, et les personnes qui ne veulent pas d'enfant encore trop regardées de travers.

Bien sûr, ce récit reste surtout drôle, un peu caricatural, et pourtant j'y ai retrouvé tant de ces questionnements de la part de certains de mes proches face à mon choix, et tant de mes propres réflexions sur ce sujet.

Et il est vrai qu'on ne demande jamais vraiment à ceux qui veulent des enfants la raison de leur choix, mais qu'on questionne tant en retour ceux qui n'en veulent pas... Et si on laissait chacun être simplement libre de ses envies, et de son choix de vie ? Je crois que c'est un peu la conclusion à laquelle veut arriver cette BD...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
CamilleExplore
  09 octobre 2013
Je suis un peu surprise par les critiques très négatives. Pour ma part j'ai trouvé rafraîchissante l'initiative d'enfin donner la parole aux femmes qui ne souhaitent pas avoir d'enfant (et surtout qui n'apprécient pas la pression sociale qui leur est imposée). Les angoisses, les tensions dans le couple, la famille ou avec les amis qui, eux, ont sauté le pas, la quête de soutien, les questionnements (et si on le regrettait une fois qu'il est trop tard ?), sont abordés avec subtilité. Et j'aime toujours autant le trait de Madeleine Martin.
Commenter  J’apprécie          50
Ladilae
  26 février 2016
J'ai plutôt apprécié cette BD où l'héroïne ose affirmer qu'elle ne veut pas d'enfants. Dans notre société, cela est difficilement vécu de clamer haut et fort ne pas vouloir d'enfants. Comme si pour être femme, il fallait absolument être mère. C'est pourquoi voir ce genre de BD déculpabilise en expliquant bien que mère ou pas, aucune situation n'est parfaite. C'est un choix que l'on doit respecter.
Commenter  J’apprécie          30
Sando
  17 octobre 2011
Depuis Margaux Motin et Pénélope Bagieu, la mode est aux BD féminines, dans lesquelles on suit des femmes qui nous ressemblent, dans leur quotidien. Des femmes, mères ou non, célibataires ou non, qui s'assument ou non, mais qui toujours nous font rire ou en tout cas nous divertissent. Malheureusement pour Véronique Cazot et Madeleine Martin, ça n'a pas du tout été le cas de ma lecture de "Celle qui ne voulait pas d'enfant".
L'idée de départ était pourtant séduisante, les dessins plutôt agréables, dans la veine de ce que l'on voit en ce moment, les couleurs pimpantes et très "girly". Et pourtant, je n'ai pas du tout été touchée par cette trentenaire qui ressent le besoin de crier haut et fort son absence de goût pour la maternité. Les gags sont creux et tombent à plat, les personnages sont clichés et sans profondeur et l'histoire a vraiment tendance à tourner en rond. le besoin de cette femme de se justifier en permanence finit par lasser et me laisse perplexe quant au deuxième tome qui doit suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


cedricl
  18 août 2011
Les auteurs défendent leur vision concernant leur volonté de ne pas avoir d'enfant et la difficulté à faire comprendre cette idée. C'est vrai que cela ne doit pas être évident mais je ne vois pas comment cela pourrait être plus mal amené. Tout est argumenté, chaque page sert à se justifier plus qu'à faire rire. A la fin, une double page met en avant des femmes qui témoignent sur un forum des raisons qui les ont amenées à ne pas enfanter. On se dit qu'à l'issue de cette lecture, le personnage principal va se dire qu'il ne veut pas user d'arguments aussi tristes.
Mais si elle signe. Lorsque l'on veut un enfant, je n'ai pas l'impression qu'il faut avoir fait un tableau des plus et des moins sur le désir d'enfant, c'est simplement une envie, très forte, même si on n'est pas forcément bien armés pour cela. Peut-être vaudrait -il mieux simplement dire quelle n' en a pas envie.
Commenter  J’apprécie          30
croix59
  15 février 2022
Bd qui a le mérite de parler d'un sujet qui reste un peu tabou : le fait de ne pas avoir envie d'avoir un enfant. le dessin de Madeleine Martin est est sympathique, plein de couleurs acidulées avec des personnages jolis comme tout (les bébés, les femmes de toutes sortes, les hommes...). je suis un peu plus sceptique sur le fait de taxer cette BD d'humoristique car on sent que le sujet reste grave, l'héroine lutte pour faire passer ses idées quitte à y mettre la même mauvaise foi que ceux et celles qui tentent de leur imposer ce non choix. Ce qui peut parfois heurter autant que cela heurte infiniment les jeunes femmes de se voir systématiquement demander lors de repas de famille 'et toi c'est pour quand...'. Une polémique nécessaire et plutôt bien vue.
Commenter  J’apprécie          20
badpx
  24 janvier 2021
Second livre que je lis sur ce thème en quelques semaines. Et il y a point auquel je n'avais jamais pensé, et que ces deux lectures me font sauter à la figure : pourquoi les femmes qui ne veulent pas d'enfants doivent toujours se justifier ? Alors qu'on ne demande rien aux hommes qui ne veulent pas d'enfant... ni aux femmes qui veulent des enfants !
Au final, je trouve que ce livre est juste un appel à la tolérance : Tout simplement accepter que les choix des autres ne sont pas ceux qu'on ferait.

Commenter  J’apprécie          20
FaBmNrD
  08 novembre 2011
Depuis sa sortie, ce titre m'intriguait.
Comment pouvait-on réussir à mettre en images la réflexion d'une femme sur son refus de la maternité ?
Ajoutons à ça que j'ai beau apprécier les strips girly de blogs tels que celui de Pénélope Bagieu, j'avais du mal à m'imaginer le lire tout au long d'un album.
Après un petit tour en bibliothèque, mes appréhensions se sont confirmés. On se lasse très vite de ce récit égocentrique, mono-voix (à aucun moment, elle n'essaie de comprendre ceux qui veulent des enfants), servi par un dessin assez simpliste, peu approfondi.
Après m'être forcé pour aller au bout, je l'ai oublié instantanément...
Commenter  J’apprécie          20
Lawrenceart
  29 décembre 2021
Je pourrais prêter ce livre a ceux qui disent à tout ces gens qui ne souhaitent pas d'enfants. Chacune est libre de ses choix.

J'espère en avoir, mais je n'oublierai jamais quelqu'un qui n'en veut pas, c'est choix et c'est ce que l'on retrouve dans cette petite bande dessinée.

La caricature des gens qui obligent les autres couples a avoir des enfants est bien pensé, et on sent que l'écriture est réalisé par une femme.

Les graphismes et le sujet sont bien amenées, Cependant ce n'est pas la bande dessinée de l'année, mais elle se lit de façon assez fluide, alors si ça vous tente, allez y, mais de mon côté je me suis lasse très vite au fil de pages, je ne lirai pas le tome 2 qui suit ce 1er volume.
Commenter  J’apprécie          10
Tatianavdev
  22 septembre 2021
Enfin un livre qui rend justice à ce sujet, je me suis régalée du début à la fin. J'ai eu plusieurs fois peur que l'histoire ne tombe dans le cliché et que les protagonistes finissent par suivre ce que la société attend d'eux, mais non. Les situations m'ont fait sourire voire rire aux éclats, me reconnaissant dans l'héroïne. Je l'ai dévoré en 20' et n'attends qu'une chose, aller me procurer le 2ème tome !
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1290 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre