AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Une femme (32)

isalune
isalune03 juin 2014
*Paul Claudel regardant sa soeur, Camille*

... Sa soeur est belle, vraiment. Les autres personnes ont des yeux morts. Elle, elle regarde. Ses yeux vibrent comme si elle rendait chaque être humain, chaque objet plus resplendissants.
Commenter  J’apprécie          170
Maya26
Maya2611 juin 2013
Ils se disent tout dans la pierre même, c'est là leur vrai royaume, leur couche nuptiale, le long désir entre elle et lui qui ne cesse de se prolonger, de renaître,l'absence aussi.......aussi forte que la possession. Elle n'aura jamais d'époux, de maison, d'enfants à elle. Juste une pierre, la pierre de leur continuelle impossibilité à être heureux ensemble.
Commenter  J’apprécie          130
genou
genou06 juin 2013
Attention, mademoiselle Camille, fermez bien votre col. On est vite pris pour ce que l'on n'est pas. La conscience pour soi, ça ne suffit pas dans ce bas monde.
Commenter  J’apprécie          130
kielosa
kielosa03 avril 2017
L'art n'est que sentiment.
Commenter  J’apprécie          90
isalune
isalune07 juin 2014
*Rodin parlant de Camille Claudel*

Je lui ai peut-être montré où elle trouverait de l’or mais l’or qu’elle trouve est en elle.
Commenter  J’apprécie          90
vivalavida
vivalavida18 juillet 2015
"Un roman, même une épopée, il faudrait bien Homère pour la raconter. Je vis dans un monde si curieux, si étrange... Du rêve que fut ma vie, ceci est le cauchemar."
Commenter  J’apprécie          70
vbarentin
vbarentin04 juillet 2015
Camille déteste ces femmes qui ne disent jamais ce qui leur fait ou non plaisir. Eternelles victimes, elles se sacrifient à tout jamais. Ayant réfrène leur joie, elles ne peuvent plus que subir. Elles ont de dressé un tel barrage devant le plaisir que même un plat, une fleur, ne provoquent plus chez elles le moindre acquiescement. Toute existence est en forme de croix. Camille, du fond du coeur, remercie Monsieur Rodin de lui avoir communiqué le goût du plaisir. De toute façon, elle l aurait trouvé. Toute petite, elle s'était juré de chercher toujours plus loin. Il y a un certain égoïsme qui est une forme de santé. La réflexion de son père, un jour, est restée gravée dans sa mémoire d'enfant. "Camille, dis aux autres ce qui te fait plaisir. Le sacrifice peut aliéné tout le monde. Que les autres sachent ton vrai désir. Rien n'est pire qu'on se sacrifié pour vous. Ce n'est pas un cadeau à faire. Pour un homme, c'est une forme insupportable de chantage."
Commenter  J’apprécie          70
litolff
litolff28 avril 2012
Et soudain celle qui sculpte, celle qui parle de matériaux à longueur de journées, celle qui fait elle-même ses outils est bouleversée. Elle est une femme à qui on peut offrir quelque chose d'inutile, de superflu.
Commenter  J’apprécie          70
vivalavida
vivalavida18 juillet 2015
"Il y a toujours quelque chose d'absent qui me tourmente."
Commenter  J’apprécie          60
vivalavida
vivalavida22 juillet 2015
"S'il était encore temps de changer de corporation, je préfèrerais cela...
J'aurais mieux fait de m'acheter de belles robes et de beaux chapeaux qui fassent ressortir mes qualités naturelles que de me livrer à ma passions pour les édifices douteux."
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Les écrivains et le suicide

    En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

    Virginia Woolf
    Marguerite Duras
    Sylvia Plath
    Victoria Ocampo

    8 questions
    398 lecteurs ont répondu
    Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre