AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le Kabbaliste de Prague (34)

TINUSIA
TINUSIA   16 mai 2010
Si le langage est une forêt où chacun peut se promener librement, chaque arbre porte ses propres fruits.
Commenter  J’apprécie          290
glycine
glycine   21 février 2011
Voilà le mystère qui a fait de moi ce guilgoul, cette métamorphose, ce Juif errant sans autre demeure que la parole, qui va et vient parmi vous, invisible dans vos foules et pourtant présent dans votre mémoire des siècles, quelles que soient vos croyances, vos craintes et vos sciences.
Commenter  J’apprécie          202
FredMartineau
FredMartineau   09 octobre 2016
Les sciences et l'étude en furent la cause, me dévorant le cœur autant que les jours. Mais s'il fut un temps dans ma vie où je pus mesurer l'intensité du bonheur des pères et l'immensité de la solitude de ceux qui ne se sont jamais accordé cette charge, ce furent ces mois que je passai à Cracovie en compagnie d’Éva.
Commenter  J’apprécie          130
akhesa
akhesa   18 novembre 2017
Depuis le premier souffle de l'homme,il en va ainsi:la parole est le vivant de l'humain.Bien sur,la femme,homme,enfant ou vieillard,nous sommes paroles de chair,mouvement de chair,vies et emotions de chairs.Et le temps qui va dans ces chairs s'enfuit et les use dans sa dissipation.Il reduit la plus sublime des matières,la peau de soie et le teint de rose,a ce rien de poussiere qu'un souffle d'enfant suffit a disperser.
Mais le verbe,lui,est immortel.Il n'a succombe a aucune fureur,n'a ete brise par aucune masse.Aucun bucher,meme parmi les plus déments des siecles riches en massacre ne l'a consume.Il est venu avec l'esprit de l'humain,pas avec la chair.Et jamais,jamais depuis le premier jour,il ne s'est tu.
Commenter  J’apprécie          110
aramis
aramis   27 janvier 2011
"Ne juge pas de ce qui n'est pas accompli"... Et ce qui l'est, ajoutai-je, l'est finalement en beauté.
Commenter  J’apprécie          80
Alcapone
Alcapone   18 juin 2011
- Toi qui connais les mathématiques, sais-tu si une grosse peur plus une grosse peur équivaut à un petit courage ? p.70
Commenter  J’apprécie          60
TINUSIA
TINUSIA   21 mai 2010
La mémoire ne nous appartient pas. Elle va dans le temps avec une force qui lui est propre et que l'oubli ne peut entamer tout à fait.
Commenter  J’apprécie          60
GASQUES1081
GASQUES1081   25 novembre 2017
Voir s'ouvrir les portes de la sagesse, c'est voir le seuil où la lumière cède devant l'ombre. Et savoir combien on est ignorant est déjà un grand savoir.
Commenter  J’apprécie          50
alainmartinez
alainmartinez   05 avril 2015
Non, je ne t’ai pas oubliée. Mais tu n’as pas à être impatiente. Tu as tout le temps de la vie devant toi. Ici, il n’y a que moi qui puisse compter le temps, puisque je suis vieux.
Commenter  J’apprécie          50
pattypp7
pattypp7   25 mai 2011
Voir s'ouvrir les portes de la sagesse, c'est voir le seuil où la lumière cède devant l'ombre. Et savoir combien on est ignorant est déjà un grand savoir.
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    1701 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre