AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782917289396
24 pages
Éditeur : Editions Belize (20/05/2011)
4/5   1 notes
Résumé :
Sur le ciel cosmique de Magritte?
Une terre ronde pousse comme un fruit.

Sur les ciels d'or de Fra Angelico?
Un ange joue d'une flûte invisible.

Dans les vitraux des cathédrales?
La lumière du ciel transforme les couleurs en pierres précieuses.

Les nuages changent de forme avec Eugène Boudin, et le ciel glisse lentement comme sur un tapis roulant. Mais il est si bleu, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
milamirage
  03 octobre 2011
Ce documentaire jeunesse nous présente le ciel dans l'univers de neuf artistes (huit peintres et l'art du vitrail avec pour exemple la cathédrale de Chartres). A la fin du livre, un tableau de Georges Lacombe, "Marine bleue, effet de vagues", est proposé au regard et à l'imagination du lecteur qui est invité à écrire sur la page précédente un petit texte, un poème ou une chanson que lui inspire l'oeuvre qu'il a sous les yeux.
Mon avis : Un documentaire qui se regarde comme un album, se lit comme de la poésie. Une bien jolie façon d'initier les enfants à la place que tient ciel dans l'art, qu'il s'agisse du toit terrestre ou du ciel divin, même s'il faut bien admettre que le texte est un peu complexe pour les moins de dix ans.
Public : à partir de dix ans.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
milamiragemilamirage   24 septembre 2011
Entre ciel et terre
Le ciel sur ta tête est un plafond silencieux.
Une immense étoffe bleue, cousue aux quatre points cardinaux.
L'azur a ses nuances. D'abord l'infini est noir.
Puis la lumière traverse l'air et révèle les couleurs du ciel.
Des bleus tendres, des trouées turquoises, des gris pâles
dans les traînes cotonneuses, des bleus de fleurs -lavande, jacinthe,
violette et myosotis-, des roses à l'aurore, des ors au coucher
du soleil... Enfin retombe le noir où luisent les étoiles.
(toile "Le beau monde" de René Magritte)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
milamiragemilamirage   24 septembre 2011
Ciel de pluie, ciel flou
Turner sait: il peint avec l'impression que la peinture "pleut"
pour de vrai et que ses brosses remplacent le vent.
Avec elles, il balaye le ciel. Il chasse les couleurs.
Il les mouille puis les frotte. Et presque, il les efface.
Turner les lave tant qu'à la fin elles sont évaporées
et tous les contours se brouillent.
On se demande si ce n'est pas peint avec du "flou",
une nouvelle teinte qu'il aurait trouvée.
(toile " Pluie, vapeur et vitesse" de William Turner)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
milamiragemilamirage   24 septembre 2011
Ciel noir, ciel des rêveurs.
Au commencement, peut-être, il n'y avait RIEN.
Rien: c'est difficile à comprendre, mais essayons si tu veux.
Pour le peintre? ce serait une toile blanche.
Pour le conteur? une page, blanche, elle aussi.
Mais pour la vie, que voudrait dire RIEN?
Qu'il n'y avait que du NOIR?
Avec quelques lumières au fond pour l'éclairer un peu.
Un noir tellement profond qu'il est devenu bleu?
C'est déjà le commencement de quelque chose: BLEU.
Mais un ciel où rien ne bouge, ce n'est pas intéressant,
ce n'est que l'infini.
Imagine une histoire sans fin, c'est agaçant!
Nous, on veut toujours savoir comment l'histoire finit.
(toile "Le grand style" de René Magritte)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
milamiragemilamirage   24 septembre 2011
Ciel de nuit, séjour des étoiles
Le ciel est vivant. Regarde, il tourbillonne...
Il envie les beautés de la terre. Il s'amuse à imiter la mer.
Des nuages de nuit s'étirent, roulant des queues de comètes.
Des vagues bouillonnent. Elles déferlent sur le petit village.
(toile "La nuit étoilée" de Vincent Van Gogh)
Commenter  J’apprécie          30
milamiragemilamirage   24 septembre 2011
Ciel outremer et croûte de Terre
Quand Yves était petit et qu'à la plage il regardait le ciel,
il finissait par gronder les oiseaux, parce que, en le traversant
ils faisaient de vilaines taches. Yves Klein préférait
le ciel vide et sans trait.
(toile "Relief planétaire 10 d'Yves Klein)
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : CielVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Père Goriot

Question cadeau : qui est l'auteur de ce roman ?

Gustave Flaubert
Émile Zola
Honoré de Balzac
Stendhal

12 questions
295 lecteurs ont répondu
Thème : Le Père Goriot de Honoré de BalzacCréer un quiz sur ce livre