AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur On se reverra (29)

iris29
iris29   08 octobre 2018
Elle monte dans sa chambre et jette un œil [ via une caméra de surveillance ] à ce que font ses parents. Ils sont assis sur leur beau canapé John Lewis et fixent la télé. Elle sait qu'ils n'ont aucune idée de ce qu'ils sont en train de regarder. Si elle les appelait pour leur demander ce qu'ils font, ils auraient du mal à lui répondre. Mais même dans le brouillard de leurs mémoires évanescentes, ils se tiennent la main, ils ne se lâchent pas. Ils ne sauraient pas dire qui est le Premier ministre, quel est le jour, le mois ou l'année. Ils ont du mal à se souvenir des prénoms de leurs filles et sont loin de pouvoir dire s'ils ont déjà déjeuné ou s'ils ont quelque chose de prévu pour le dîner. Ils ne connaissent plus rien, pas même les choses cruciales . Mais ils savent qu'ils s'aiment.
Commenter  J’apprécie          250
iris29
iris29   07 octobre 2018
Les gens , c'est comme les oignons. Ils se révèlent couche après couche. Et, avec le temps qui passe, on peut atteindre le cœur. En général, c'est là que se cache le pire d'une personne. Et si le pire n'est pas trop horrible, alors tu peux te marier.
Commenter  J’apprécie          190
iris29
iris29   11 octobre 2018
Je n' imagine même pas l'enfer que vous vivez.
- C'est ça, dit- elle en hochant vigoureusement la tête. L'enfer. C'est ma vie maintenant.
Commenter  J’apprécie          130
iris29
iris29   08 octobre 2018
Ils tournent pas mal de films dans le coin ,(…). Pour " Pirates des Caraïbes", ils ont fait évacuer les lieux pendant quarante-huit heures. Ceux qui sont restés à Rindinghouse n'avaient pas le droit de sortir de chez eux. Pendant deux jours !
Et on n'a même pas pu apercevoir Johnny Deep.
Commenter  J’apprécie          130
NatachaMNEA
NatachaMNEA   16 février 2020
Jusqu'à hier soir, Lily n'avait pas d'opinion particulière sur la police britannique, comme elle n'en avait pas vraiment sur la laverie en bas de chez elle, puisqu'elle n'avait pas a l'utiliser. Mais maintenant, elle a un avis. Bien tranché.
Commenter  J’apprécie          50
BlackKat
BlackKat   15 mai 2018
Il voulait tuer cet homme. Le détruire. Le planter, le frapper, piétiner son crâne jusqu'à ce qu'il explose, shooter dans sa tête et sa poitrine, l'écraser, le lapider, le décapiter, l'estropier, le mutiler jusqu'à ce qu'il ne soit plus qu'un tas informe de chair et d'os.
Commenter  J’apprécie          52
NatachaMNEA
NatachaMNEA   18 février 2020
Il aurait dû s'en douter : les grosses de riches et la drogue, c'est un classique.
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar
collectifpolar   01 novembre 2020
— Parlez-moi de votre mari. Quel âge a-t-il ?
Lily remet en place le col de son chemisier et tire sur le tissu pour effacer les plis.
— Quarante ans.
Elle voit l’agent Traviss hausser un sourcil pendant une fraction de seconde.
— Et vous, vous avez quel âge ?
— Vingt et un ans.
Elle voudrait lui crier que cela ne veut rien dire, que dix-neuf ans d’écart, ce n’est rien dans une vie qui en durera peut-être quatre-vingt-dix. Et puis, qu’est-ce que ça peut bien lui faire ?
— Son nom complet ?
— Carl John Robert Monrose.
— Très bien. Et il vit ici ?
Commenter  J’apprécie          30
Exuline
Exuline   27 janvier 2020
Elle sait que la fin de cette histoire est proche. Elle se profile à l'horizon, et elle a l'air cruelle et douloureuse. Alice se voit déjà assise seule dans sa chambre, découpant des cartes pour fabriquer des roses que des inconnus donneront à ceux qu'ils aiment. Elle se voit sur son canapé plein de miettes en train de regarder la télé, entourée de chiens puants et d'adolescents mal lunés. Elle se voit couchée à côté d'un lévrier, se réveillant avec les cheveux sales et emmêlés, sans motivation, pour recommencer ce qu'elle aura déjà fait la veille. Elle voit ce bel homme aux cheveux d'automne, aux yeux doux, à l'haleine chaude et aux mains puissantes quitter sa maison, la laisser seule cette vie qu'elle aimait bien avant qu'il ne vienne tout chambouler il y a cinq jours. Elle voit la meilleure chose du monde lui être arrachée sans même avoir pu en profiter. Elle ne parle pas.
Commenter  J’apprécie          30
Chtitenat
Chtitenat   06 juillet 2019
_Elbow, murmure-t-il.
_Pardon ?
_Elbow, répète-t-il plus fort.
Elle lui lance un regard d'incompréhension.
_Qu'est-ce que... je ne comprends pas.
_Elbow, le groupe. Ça existe, non ?
_Oui, répond-elle en souriant. Oui, ils existent. Je les aime bien aussi.
_On pourra les écouter tout à l'heure ?
_Bien sûr !s'exclame-t-elle en lui prenant la main
_Je me suis souvenu de quelque chose !s'écrie-t-il, soudain enjoué. Je n'en reviens pas !
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1975 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre