AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur On se reverra (56)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
iris29
  08 octobre 2018
Je connaissais Lisa Jewell dans le registre de la comédie (Ralph's Party … ), je la découvre dans un autre style , tout aussi maitrisé : du suspens mais sans abus de violence ou complaisance dans le sadisme , une histoire qui joue uniquement sur le psychologique et la gradation des informations que nous délivre l'auteur : tout ce que j'aime !

Par la fenêtre de sa maison, Alice observe un homme sur la plage depuis des heures , pluie, vent , rien a l'air de l'atteindre … Oh, elle pourrait le recueillir , elle a un studio attenant et indépendant à sa maison, mais Alice ne peut pas trop se le permettre, Alice a le chic pour se mettre dans les emmerdes jusqu'au cou. Cédant tout de même , à sa générosité , elle décide d'aller lui donner une veste imperméable , puis de fil en aiguille, de lui offrir l'hospitalité. L'inconnu a perdu la mémoire. Est-ce vraiment prudent ? Certainement pas , Alice élève ,seule , trois enfants, a des fins de mois difficiles, et ne peut pas vraiment compter sur ses chiens comme bodyguards… La fille d'Alice le baptisera Frank.
Comme chaque année , Gray et sa soeur , partent en vacances dans une charmante station balnéaire avec leurs parents. Mais cet été , un jeune homme du coin va se rapprocher un peu trop prés des adolescents.
Dans la banlieue de Londres, Carl, le tout nouveau mari de Lily n'est pas rentré de son travail depuis quarante huit heures. Cela fait une semaine qu'elle a quitté son pays , l'Ukraine pour l' Angleterre , elle n'y connait personne et surtout pas la famille de son époux. Elle a 21 ans , lui quarante, et elle est étudiante en comptabilité.

Qui est Frank? Ou est Carl ?
Vous n'en saurez pas plus avec moi !
Dévoré en une soirée , ce roman offre des personnages attractifs.
On craque pour la si généreuse Alice , et sa maison ouverte à tous : adolescents, chiens, amie, inconnu et en même temps , on se demande , ce qu'elle a pu faire pour s'attirer les foudres des services sociaux. Alice est-elle une si belle personne ? Frank mérite-il la confiance qu'elle lui accorde ?
On est épaté par la force de caractère, de Lily, qui prend le problème à bras le corps et va voir la police.
Et on veut savoir ce qui arrive à tout ce petit monde, car on subodore des liens entre eux .

Et on tourne les pages , et on tourne les pages, de plus en plus fébrilement, jusqu'à ce qu'on se rende compte qu'on aurait dû aller se coucher depuis au moins deux heures, mais on s'en fout...on connait la fin !!!


Challenge mauvais Genres 2018/19.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          552
missmolko1
  10 avril 2019
J'ai dévoré on se reverra en deux jours à peine en version audio interprété par Émilie Ramet et je ne suis pas passée loin du coup de coeur.

On suit trois histoires en parallèle : celle d'Alice d'abord, qui recueille chez elle un homme amnésique trouvé sur la plage en face de chez elle, celle de Lily, jeune mariée dont le mari a disparu, puis celle de Gray, en 1993, qui vont un adolescent tourné un peu trop près de sa soeur.

Les personnages sont très attachants, le duo Alice-Franck m'a beaucoup plu, Lily est touchante et je me suis parfois reconnue en elle, étrangère dans un nouveau pays. L'histoire de Gray m'a un peu moins captivé mais Lisa Jewell sait ajouter la dose parfaite de suspense pour qu'il soit impossible de lâcher le roman avant d'arriver à la fin.

Malgré tout, le roman a quelques petits défauts qui font que ce n'est pas un coup de coeur : d'abord, il est très facile de faire le lien entre les trois histoires et aucune surprise ne vient ponctuer l'intrigue. Ensuite on sent que l'auteure est plus habituée à écrire de la chick-lit ou de la romance car les personnages féminins sont parfois un peu caricaturaux. Mais pour autant, ce roman reste une très bonne découverte.
Lien : https://missmolko1.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          341
coquinnette1974
  05 novembre 2019
Autre roman qui attendait tranquillement dans ma tablette que je le lise : On se reverra de Lisa Jewell.
Les souvenirs, c'est comme les cadavres : tôt ou tard, ils refont surface.
Qui est cet homme assis sur la plage en pleine tempête, sur le lieu d'un crime commis vingt ans plus tôt ? Il n'a pas de nom, pas de manteau, et a perdu la mémoire.
Alice prend l'inconnu sous son aile et décide de l'héberger, sans savoir qu'il va bouleverser sa vie à jamais.
Au même moment, dans la banlieue de Londres, Lily attend en vain le retour de l'homme qu'elle vient d'épouser et dont la police tarde à signaler la disparition.
Parviendra-t-elle à retrouver celui pour qui elle a tout abandonné ?
On se reverra est un roman mettant en scène trois histoires en parallèle. Celle de cet homme sans nom recueillit par Alice.
Celle de la disparition d'un homme, le mari de Lili.
Mais aussi une histoire se déroulant lors de l'été 1993.
Trois histoires en parallèle certes, mais évidemment à un moment tout se recoupe :)
Et je dois avouer que l'ensemble est très bien ficelé, tout se tient de la première à la dernière page.
On se reverra est un bon thriller psychologique bourré de rebondissements et surprises en tout genre car même si je suis habituée du genre, je vous avoue que là, je n'avais rien deviné ! L'autrice a su me mener en bateau du début à la fin, pour mon plus grand plaisir.
Seul petit hic pour moi, même si c'est un bon roman je me suis parfois un peu perdue avec ses trois histoires. Je trouve qu'il y a quelques longueurs ici et là même si j'ai apprécié ma lecture.
On se reverra est un bon roman qui, dans l'ensemble, tient ses promesses et je lui donne quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
llamy89
  17 juin 2018
Lisa Jewell nous livre un thriller bien construit, prenant, aux personnages bien ficelés.

Quatre personnages percutants reliés à un lieu, un été, 20 ans plus tôt.

Alice est un esprit libre, artiste, elle n'est pas vraiment marginale mais elle n'a pas choisi la norme.

Franck est un homme en souffrance, en état de choc. Venu s'échouer sur la plage de Ridinghouse Bay, aimanté par le lieu mais la mémoire vide. Incapable de savoir pourquoi il est là.

Alice l'apprivoise après une nuit passée sur la plage, trempé et amnésique, elle n'a pas le coeur de le laisser à la rue, ni de prévenir la police. Il a plus l'air d'un chien perdu que d'un dangereux criminel. Alice a trois enfants de pères différents, elle a trois chiens dont deux qu'elle a recueilli. Alice est une bonne âme, elle voit le beau où les autres se méfient.

Lily est la jeune mariée idéale, un mari qui ne vit que pour elle, jusqu'au jour ou il disparaît. Elle est Ukrainienne, parle la langue suffisamment pour déclarer aux autorités la disparition de son mari. le couperet tombe. Carl n'existe pas.

Carl est un homme tranquille. Métro-boulot-dodo. Sa seule fantaisie, une épouse de 20 ans plus jeune que lui, étrangère belle et naïve.

Le point commun de ces 4 personnages : deux disparitions et une station balnéaire Ridinghouse Bay.

L'histoire se déroule au gré des bribes de souvenirs qui remontent à la mémoire de Franck, des recherches de Lily et Alice. Un récit angoissant, qui résiste jusqu'aux dernières pages.

Les personnages sont construits, crédibles.

Lisa Jewell, joue avec le lecteur, lui laissant tantôt l'impression d'avoir compris et le ramenant à sa réalité ! L'auteure a une vraie capacité à capter le lecteur et le plonger dans l'intrigue. Elle vous manipulera sans vergogne jusqu'à l'épilogue. Après tout, recouvrer la mémoire est un travail de longue haleine.

Merci à Babelio et aux Editions Milady pour la belle découverte de la plume de Lisa Jewell. Je suivrai attentivement la sortie des prochains romans de cette auteure. Un excellent moment de lecture, je recommande !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
NatachaMNEA
  18 février 2020
J'ai commencé ce livre ce week end en pleine tempête ! Cela faisait un moment qu'il était dans ma PAL alors le moment fut parfait, commencé un livre ou le temps et le même qu'ici ! du moins c'est ce qui m'a décidé !

Alice, une femme célibataire, mère de trois enfants, vit au bord d'une plage. Elle recueille un homme complètement amnésique !
Qui est cet homme ? Un mari aimant ? Un célibataire ? Ou encore un dangereux psychopathe ?
Et pourquoi est il amnésique ? L'est il vraiment d'ailleurs ? Comment est il arrivé ici et pourquoi ?

Voilà beaucoup de questions... Et ce que pour les quelques premières pages, car après d'autres arrives ! Et ça jusqu'à la fin du roman !

Je ne connaissais pas du tout Lisa Jewell, j'ai débuté ce livre sans grande conviction ! Et pourtant, pas un temps mort, je suis facilement et complètement rentré dans cette histoire ! Les descriptions parfaites, j'avais vraiment la sensation d'être sur cette plage ! Des retournements de situations qui font, que d'autre questionnement arrive !
Des protagonistes très attachants ! le personnage d'Alice est celui que j'ai préféré !
J'aime aussi les lectures où on passe du présent au passé sans s'y perdre bien sûr ! Et ici c'est fait avec brio !
Une lecture addictive, passionnante !

Conclusion.... Il me faut d'autres romans de cette grande dame et.... VITE !!! ☺️
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Cristina21
  22 avril 2018
J'ai lu ce roman rapidement, c'est écrit gros, je vous l'accorde, mais pas seulement pour ça. Bien que l'écriture soit simple, l'histoire (ou plutôt les histoires) est bien menée et l'intrigue bien ficelée.

Nous suivons trois histoires en parallèle. 1993. Avec leurs parents, Gray et sa soeur Kirsty sont en vacances dans une ville côtière de l'Angleterre. Une mauvaise rencontre va conduire la famille à un drame. De nos jours. A Ridinghouse Bay, Fanck, amnésique, va petit à petit recouvrer la mémoire, avec l'aide d'Alice qui l'a accueilli chez elle. Dans la banlieue londonienne, Lily, tout juste mariée, part à la recherche de son mari qui a disparu. Le chemin de la jeune femme va la mener jusqu'à Franck…

Progressivement, on s'aperçoit que ces trois histoires sont liées car elles ont un point commun. L'auteure nous aiguille sur une piste pour mieux nous surprendre car on le sait bien, les apparences sont parfois trompeuses… Les chapitres courts propres à chaque histoire et les changements d'époque donnent du rythme à la lecture. Les questions, les incertitudes et les découvertes maintiennent le suspense jusqu'au dénouement, où les histoires n'en forment plus qu'une.

Je remercie Babelio et les éditions Milady pour cette agréable découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
BlackKat
  18 mai 2018
Alice ne peut s'en empêcher! C'est un bon samaritain, elle recueille les chiens errants… bon, en l'occurrence, c'est un homme. Un homme qui adore la pluie puisqu'il n'a pas bougé de la plage de la journée! Quels sont ses secrets? Les connait-il même alors qu'il ne sait même pas son nom? En tout cas, Alice n'est pas insensible à son charme!
Et cet homme disparu à Londres que sa femme Lily recherche désespérément?
L'inconnu de la plage et le mari de Londres sont-ils une seule et même personne?

Ce roman à suspens est une agréable surprise à mi-chemin entre un thriller et un Bridget Jones. Un mélange de romance avec une femme délicieusement déjantée, maman de trois enfants de trois pères différents, trois chiens, élevés dans un joyeux foutoir, et un terrible drame occulté des mémoires qui surgit au fil des flashs de l'inconnu de la plage.

J'ai adoré ces personnages!
Alice parce qu'elle est le portrait d'une femme passionnée, désordonnée, qui adore ses enfants mais semble incapable de faire les bons choix pour sa vie amoureuse, se laisse porter par ses désirs sans pour autant en oublier ses responsabilités parentales, est capable de commander des pizzas au pied levé comme de cuisiner pour son fils et sa flopée d'amis. J'aime cette femme rebelle, consciente de ne pas entrer dans la norme mais fidèle à elle-même.
Son amie, Derry, est bien présente pour la tempérer mais au bout du compte, Alice n'en fait qu'à sa tête.

L'inconnu de la plage rebaptisé Franck parce qu'il est paumé, c'est sûr! Parce que le mystère plane sur sa tête et sa mémoire! Quel homme était-il, quel est son passé? Est-il un honnête homme ou un assassin? A-t-il une famille? Peut-il se permettre de laisser des sentiments naître pour Alice et sa famille?
Le lecteur est chahuté, ne sait pas s'il a le droit d'éprouver de la sympathie pour cet inconnu, surtout quand le fil des recherches de Lily, à Londres, se déroule vers des révélations sombres et inquiétantes!

Franck est-il l'époux de Lily? Si oui, pourquoi ce faux passeport?

Lily donne l'apparence d'un personnage un peu moins sympathique. Déjà parce qu'elle se retrouve seule, isolée, déstabilisée sans la béquille de son charmant mari… donc ses pensées sont égocentriques. J'ai eu un peu de mal à éprouver de la peine pour cette femme qui a quitté sans hésitation son pays et sa famille pour un mariage ultra-rapide avec un homme dont elle ne sait en fait rien du tout.

Si les personnages sont bien campés, l'intrigue est intéressante. Certes on se doute de ce qu'il s'est passé vingt ans plutôt mais l'identité de l'inconnu n'étant que très tardivement découverte, le doute et le suspens vous poursuivent au fil des pages.
L'évocation de cet été avec Graham, Kirsty et de leurs parents est touchante. le lien entre passé et les efforts de Franck pour le retracer est chargé en émotions et on aimerait qu'il ne souvienne de rien. Que sa mémoire s'efface à jamais…

C'est un roman sans prétention mais une excellente lecture, avec un équilibre entre les scènes cocasses et tendres et l'angoisse de la résurgence de la vérité passée.
J'en suis la première surprise au vu des autres romans de l'auteur qui n'entrent pas vraiment dans mon style livresque préféré mais j'en suis aussi la première ravie!
Je garderai donc un oeil sur ses prochaines publications!
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
domeva
  30 mars 2018
J'ai découvert,grâce à Babelio,cette auteure dont le roman m'a bien plu.Il s'articule sur 2 périodes:la première,celle du drame vécu par une famille "ordinaire",survenu du fait d'une rencontre néfaste.La seconde qui traite de l'amnésie et d'une disparition.L'énigme sera résolue à la toute fin du roman dans laquelle les deux morceaux vont finir par se recoller.
Le personnage d'Alice, dans son rôle de mère célibataire marginale, est attachant car elle n'hésite pas à secourir autrui même si cela complique un quotidien qui l'était déjà.La personnalité de Franck,l'amnésique,est touchante dans son désarroi,sa vulnérabilité.On rencontre aussi un être malfaisant qui pensait pouvoir effacer son passif en se construisant une nouvelle vie,celui sans lequel l'histoire n'aurait pas existé.
Ce roman est agréable à lire car chaque personnage est parfaitement crédible,chacun ayant une spécificité qui met en relief l'humanité dans ce qu'elle a de meilleur et de pire.
Bravo à l'auteure pour son sens du récit et son approche psychologique des êtres qu'elle met en scène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
EtLeMondeDeSosso
  21 janvier 2020
Un amnésique sur la plage de Ridinghouse Bay : quel est son passé ? faut-il s'en méfier ou lui faire confiance ? Voilà le dilemme auquel est confronté Alice qui décide malgré tout de l'héberger chez elle.
La présence de cet homme est-il lié à la disparition de Carl, que Lilly, jeune ukrainienne a épousé il y a peu ?
Chacune des 2 femmes tente de remonter les fils du passé de ces 2 hommes.
Le lien se situe-t-il sur le drame survenu sur cette même plage de Ridinghouse Bay.
Un thriller bien construit, plutôt prenant jusqu'au dénouement où les dernières pièces du puzzle finissent de s'emboiter.
J'ai envie de dire que tous les éléments y sont, mais il m'a manqué la sympathie envers les personnages que je n'ai pas eue.
Lecture agréable, mais j'ai préféré la lecture de Comme Toi.
Lien : http://etlemondedesosso.cana..
Commenter  J’apprécie          100
Rennath
  14 juillet 2019
Un livre que j'ai lu d'une traite. Tous les personnages même ceux secondaires ont une personnalité bien décrite. L'histoire est prenante : qu'est-il arrivé à ce personnage qui a perdu la mémoire ? Peu à peu l'histoire se dévoile et on a envie de savoir ce qui c'est vraiment passé. Pas de description violente, pas d'humour mais un bon suspense.
Commenter  J’apprécie          82


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2008 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre