AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Mal-Morts (9)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
jotaboulet
  27 novembre 2010
Ce roman semble tout d'abord réunir les ingrédients presque classiques du fantastique. Une jeune fille possédée assaillie par les zombies. Ces morts qui l'agressent sont ceux dont l'agonie a été dramatique, les morts de mauvaise mort. Mais au-delà des apparences littéraires, ce récit est un psychodrame. Jean-Marc Ligny démonte avec talent les tourments d'une adolescence prisonnière des codes du « sociétalement correct ». Une adolescence rongée par un insondable questionnement et qui souffre à la recherche de son bonheur. Une adolescence incomprise. Mais qu'on se rassure ; Elodie, l'héroïne, sera sauvée par l'amour. Un amour très pur sans connotation sexuelle et le livre se termine de façon onirique. La fin nous amène à reporter un regard sur l'ensemble du roman. Elodie a-t-elle jamais été dans la vraie vie ? Tout à l'air tellement crédible, et c'est là toute l'habileté de l'auteur. Et puis, en arrière plan, il y a la musique au travers de la rencontre avec le musicien Orfan. Tout une partie du roman nous embarque dans la vie d'un groupe. Il faut dire que l'auteur, Jean-marc Ligny aime beaucoup écrire en musique (il a lui-même pratiqué !). Il cite en préface les morceaux qu'il a écouté en écrivant « Mal-Morts ». Un roman jeunesse à conseiller. Un bijou tellement bien écrit.
Jo Taboulet
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lelf
  21 octobre 2010
[...]Chaque lecteur aura une approche différente de Mal-Morts qui lui permettra d'apprécier ou non ce conte gentillet qui traite de façon sympathique ce dur moment de la vie qu'est l'adolescence. Pour ceux qui arriveront à se laisser entraîner, nul doute que le plaisir sera au rendez-vous, car Jean-Marc Ligny sait décidément capter son public.
Lien : http://www.imaginelf.com/201..
Commenter  J’apprécie          20
Vivianne
  12 décembre 2012
J'ai trouvé se livre vraiment interéssant car il y a de l'action il y a de la science-fiction et il y a de l'aventure et moi j'adore quand il y a ses trois choses la. Il y a aussi des fantômes (des esprits) et j'aime sa des genres d'histoires comme sa. Donc , je l'aime car il y a de l'action,des fantômes et sa parles aussi de rêves un peu de fantaisie. En tout cas,moi je pourrais en lire des milliers de livre comme ça vue que sa me passione
Commenter  J’apprécie          10
Mariondoc
  22 décembre 2010
Un roman jeunesse classique avec tous les éléments pour plaire: une héroïne torturée qui a un pouvoir que les autres n'ont pas: elle peut voir les morts. Elle est en rupture avec ses parents qui préfèrent la croire folle... Bref l'adolescente par excellence en prise avec des questions existentielles.Le fantastique, l'aventure et bien sur l'amour seront au rendez-vous ce qui plaira sans nul doute à nos ados.

Cependant en dehors d'un public jeunesse le roman n'est pas forcément convaincant, l'intrigue s'essouffle vite alors que le début était véritablement prometteur avec le combat quotidien de notre héroïne contre ses démons, les mal-morts qui s'abreuvent de son énergie! Les personnages sont assez caricaturaux et le "happy end" est décevant.

Un livre un peu trop "naïf" peut-être pour plaire aux adultes mais après tout ce n'est pas la cible première du roman et l'identification fonctionnera surement avec les plus jeunes.
Commenter  J’apprécie          10
Melisende
  11 décembre 2010
Pour conclure et résumer. L'idée de base et le début, très fantastiques, avaient tout pour me plaire et semblaient prometteurs ; mais la direction que prennent les évènements et le dénouement m'ont déçue. Je suis déçue que le côté fantastique soit laissé en plan au profit de « l'Amour »… C'est un joli message d'espoir, mais ce n'est pas suffisant pour me séduire. Je m'attendais à autre chose mais je pense que les lecteurs adolescents se sentiront plus proches de l'héroïne et de ce qu'elle vit, que j'ai pu l'être !
Lien : http://bazar-de-la-litteratu..
Commenter  J’apprécie          10
calypso
  20 avril 2017
Au début du roman, Elodie est une jeune adolescente en retrait. Elle n'a pas d'amis et semble incomprise par ses parents. N'importe quel adolescent pourrait s'identifier à elle, à ceci près qu'Emilie est en retrait car elle n'est pas comme les autres. Sans en connaître la raison, elle est hantée par les Mal-Morts, ces fantômes d'êtres humains qui n'acceptent pas leur mort et tentent par tous les moyens de récupérer son essence vitale. Parce qu'ils se sentent démunis, ses parents font suivre leur fille par un psychanalyste. Définitivement incomprise, Elodie décide de fuguer : elle veut à tout prix éviter d'entrer dans la clinique psychiatrique dans laquelle ses parents et le docteur Caligari veulent l'envoyer…
A mon avis, Jean-Marc Ligny a parfaitement réussi le début de son roman. On s'attache à Elodie, on tourne les pages avec l'envie très forte de voir ce qui va lui arriver et de comprendre d'où lui vient cette faculté qui la lie aux morts. J'ai beaucoup apprécié les passages qui se déroulent au sein de la clinique psychiatrique (en effet, la jeune fille finira bel et bien par y entrer). J'ai été captivée par les événements qu'elle y vit, les personnages qu'elle y rencontre…
L'auteur tenait une vraie bonne idée, susceptible de plaire aux adolescents. Malheureusement, je trouve qu'il n'a pas réussi à faire de son texte un bon roman. Il s'est éparpillé et, à trop vouloir faire d'Elodie une jeune fille ordinaire, il en a oublié le sujet essentiel du roman. En effet, à partir du moment où l'adolescente sort de la clinique, l'histoire perd tout son intérêt et frise même souvent le ridicule. J'ai bien conscience que ce livre est destiné aux adolescents et il leur plaira sans doute mais je trouve regrettable qu'une grosse partie du roman délaisse la dimension fantastique de l'histoire, jusqu'à s'aventurer vers un dénouement assez médiocre. J'allais oublier : le style de l'auteur est plutôt agréable à lire mais, ponctuellement, on trouve quelques mots très familiers qui dénotent avec le reste.
Une grosse déception pour moi !

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilou1339
  29 novembre 2014
Concernant la couverture, c'est comme souvent ce qui m'attire en premier et celle-ci n'a pas fait exception. Je l'ai trouvé intrigante et, vu que le résumé parlait de fantômes, presque en accord avec l'histoire que je pensais lire. L'histoire d'amour annoncée dans le résumé n'est pas très présente sur la couverture je l'avoue. Mais après lecture, je comprends.
J'ai lu ce livre assez rapidement, j'ai été prise tout de suite dans le récit et j'avais du mal à lâcher le bouquin. Je ne m'attendais pas à ça lors de ma lecture. Je ne pensais pas que ça prendrait un tournant psychologique sur l'adolescence. J'ai été surprise mais ça ne m'a pas du tout empêché d'accrocher au livre et de vouloir le terminer. J'avoue que je m'attendais à lire un livre avec pour thème principal le fantastique mais finalement les fantômes servent juste de métaphore.
J'ai « attendu » l'histoire d'amour un bon moment. Si je puis dire ça, elle est arrivée dans la seconde moitié du livre. Par contre, l'amour sous toutes ses formes est pas mal présent et j'ai apprécié la façon dont l'auteur le met en avant.
Je ne vais pas en dire plus sinon je vais gâcher tout le truc. Je trouve déjà que j'en dis beaucoup mais c'était pour prévenir les futurs lecteurs qui tomberaient sur mon avis pour qu'ils ne soient pas dessus.
J'ai aimé suivre Elodie et à chaque fin de page, j'avais envie d'en savoir plus sur elle et son « problème ». Elle est attachante et pour moi participe à l'attrait du livre.
Les autres personnages sont également intéressant et rende le livre un peu plus adulte que s'il n'y avait que des adolescents. J'ai apprécié, comme beaucoup je pense, l'infirmière et la flic.
Le style de l'auteur est prenant, fluide et à la portée de tout le monde. Je pense que je lirais d'autres livres de lui car son style m'a plu.
Concernant cette fameuse fin, je dois dire que je suis frustrée. C'est une fin ouverte et sympathique mais moi, j'aime pas les fins ouvertes, j'aime les fins concrètes ! Mais ça reste quand même une belle histoire.
Une histoire et des personnages que j'ai aimé même si le récit n'a pas du tout pris la tournure attendu au vu du résumer.
Lien : http://lesephemeresgourmandi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
shaya
  17 mars 2011
Ne vous fiez pas à la quatrième de couverture de ce livre, puisqu'il y a bel et bien une histoire d'amour ici, ça n'est pas ce qui prend le plus de place à mon avis.

L'histoire d'Elodie est indéniablement triste, on voit assez bien l'adolescente triste, et malade, et que personne ne croit. Elle est dépeinte dès le début comme une jeune fille affaiblie, mais au fil du roman, on prend la mesure de sa réelle faiblesse, et du combat qui est mené.

Lien : http://parchmentsha.blogspot..
Commenter  J’apprécie          00
Kate23
  08 janvier 2011
j'adore la fin avec Orfan trop mignon
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Lexique de "la mort peut danser" connaissez-vous?

"dagda" signifie?

dagua
papa
dieu-druide
dieu-guerrier

9 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La Mort peut danser de Jean-Marc LignyCréer un quiz sur ce livre