AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791029402180
Éditeur : Textes Gais (16/06/2017)

Note moyenne : 4.39/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Hot Mustang and co...NM MassRoman de 456 000 caractères, 81 000 mots. 304 pages équivalent papier (moyenne des pages livres Textes Gais).Anthéas se dévoue corps et âme à ses quatre enfants et à son travail de professeur. Cet homme discret que rien ne perturbe a des habitudes bien installées. Il est droit, voire un peu rigide : il ne déroge jamais à la loi. Sa petite vie tranquille est ponctuée par les rires de sa progéniture. Arrive Dan, son nouveau voisin. C'est un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
LesLecturesdOriane
  23 juin 2017
Anthéas est un professeur Français qui, depuis le départ de sa femme, ne vit principalement que pour ses enfants : Liù, Xuan, Bao et Thien. Dantikos de son côté lui est agent de sécurité spécialisé et surtout c'est un biker. Ils viennent presque de deux mondes différents et pourtant ils vont finir par se rencontrer. Cela arrive quand Dan déménage juste à côté de chez Anthéas. Dès lors, la vie d'Anthéas et de ses enfants va changer en présence du biker. Mais… Il se pourrait bien que celle de Dan change aussi beaucoup plus qu'il ne l'aurait cru.
Quand j'ai lu le résumé, la première chose que je me suis dite c'est « il me faut ce livre ! ». Ensuite j'ai réfléchi à mon budget, j'ai pesé le pour et le contre et au final comme vous vous en doutez j'ai craqué ! C'est mal, je le sais, mais au vu du roman je ne regrette absolument pas !
Nous nous trouvons en présence de deux personnages totalement opposés. D'abord nous avons Anthéas, professeur, père et c'est un homme qui a vécu des choses qui l'ont changé. Depuis quelques mois maintenant il a des tocs et dans sa vie de tous les jours ce n'est pas facile. En face, nous avons Dantikos. Un biker, totalement amoureux de ses motos et qui a un métier à risque. Honnêtement, il faut le dire, deux personnages aussi opposés n'étaient pas faits pour se rencontrer. C'est vrai, ils n'ont rien en commun. Et pourtant, le hasard ou le destin – au choix – fait bien les choses.
Commencer ce livre, ça a été facile. Devoir faire des pauses au milieu de mes lectures une torture. Mais alors lire le mot « fin » c'était juste horrible… Je ne voulais pas que ce mot arrive car je n'avais aucune envie de quitter cet univers. Déjà pour Anthéas qui m'a touché, mais aussi par rapport à Dan qui est adorable. Liù, Xuan et Bao sont aussi géniaux comme personnages. Mais alors Thien… Si je m'écoutais je ne parlerais que de Thien dans cette chronique, car il est clairement mon coup de coeur absolu dans ce livre. Je ne m'attache pas facilement aux enfants dans les livres, mais là c'est totalement l'inverse qui s'est produit. C'est-à-dire que dès sa première apparition j'ai su que ce petit bonhomme allait me faire fondre. Et il l'a fait ! Il m'a fait rire, il m'a fait pleurer toutes les larmes de mon coeur, il a failli me faire avoir une attaque à un moment et surtout il m'a émue. Si je ne devais retenir qu'un seul personnage de ce roman ce serait lui, sans hésiter.
Il y a encore quelque chose que j'ai beaucoup aimé dans ce livre, c'est le fait que deux personnages ne m'étaient pas inconnus. Si vous suivez mes chroniques depuis pas mal de temps maintenant vous devez savoir que j'ai déjà lu un livre de cette auteure : La Blackbird. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le tome deux, mais le premier tome se trouve être l'histoire d'Onyx et Khalycé. Et ici, très rapidement au début, nous revoyons ces deux-là et je peux vous dire qu'ils m'avaient manqué.
Au final, j'ai beaucoup parlé, mais qu'est-ce que j'ai pensé de ce livre ? C'est une tuerie ! J'ai adoré Thien, l'histoire, la plume de l'auteure, les personnages, l'intrigue, l'univers, les bikers, etc. J'ai vu passer sur facebook que la suite était déjà en train d'être écrite, alors je n'ai qu'une dernière chose à dire : vivement la suite !! Durant le roman il y a quand même une question qui est resté sans réponse. Enfin c'était une question personnelle que je me suis posée durant ma lecture. J'espère vraiment que dans une future suite la réponse sera donnée. Si vous êtes curieux et car la question en elle-même ne spoil rien : Qu'est-ce qui va se passer pour Pouty ? Vraiment, je ne sais pas pourquoi, mais quand j'ai eu fini le livre je me suis dit… « Tien, mais et Pouty au fait ?! ». Alors ce n'est pas la seule question que je me suis demandée. Je suis aussi curieuse d'un couple qui concerne, entre autres, Lysander. Mais aussi un autre qui concerne Matt par exemple. J'espère d'ailleurs qu'un de ces deux-là sera le héros du prochain~ !
Lien : https://lecturesmmdoriane.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarieHJ
  06 mai 2019
Je viens de le terminer, et que dire à part que j'ai été complètement bluffé. Un roman plein de sensibilité et de puissance, des personnages tendres et malmenés, des enfants entre les 2, adorables et attachants...
Mon coeur a pris cher avec Ant et Dan, tous 2 tellement différents et qui se complètent tellement bien...
📚Ant est prof, et père de 4 enfants. Brisé par 1 sal**pe qui l'a anéanti sans remords, il survit en se rattachants à des TOC, perdu dans sa détresse et son desarroi. Un anti héros bouleversant et tellement 💔💔💔
🏍Dan, lui, est 1 biker. 1 vrai de vrai... il boit, jure, picole et baise. Aucune attache, heureux avec ses potes, le reste n'a aucune importance... sauf peut-être son nouveau voisin et cette lèvre qu'il mordille sans cesse et le rend sexy. Sauf peut-être un petit garçon qui s'attache à lui sans raison apparente... sauf peut-être un picotement étrange au coeur et de plus en plus fort lorsque ce fameux voisin apparaît...
Il se laissera couler vers la tendresse. Il montrera à Ant qu'il est beaucoup + qu il ne le croit...
Une leçon de vie, une leçon d'amour... 1 coup de foudre, 1 attirance inexpliquée... 1 histoire qui vous prend et vous emporte comme eux se laissent emporter dans des sentiments qu ils ne désirent pas...
J'ai adoré !!!
Évidemment, je conseille ++++
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Floreen
  18 juin 2017
Un bon moment de lecture avec des personnages sympathiques, un biker au grand coeur qui m'a fait craquer. Un livre sans prise de tête, une jolie romance, quelques moments sexy, quelques retournements de situation, de quoi ne pas s'ennuyer malgré quelques longueurs. Et les personnages secondaires m'ont beaucoup plu aussi, surtout Thien, le benjamin de la fratrie.
Commenter  J’apprécie          10
BeneRogue
  17 mai 2019
Un très bon moment de lecture, rempli de douceur, de sensibilité et de réalisme. Les personnages sont attachants, et leur histoire émouvante. J'ai adoré cette histoire, à voir pour les autres tomes.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
EppupuceEppupuce   10 février 2018
— Je crois que « ça » t’appartient, il était à cheval sur une de mes « brèles » ! Si t’es pas capable de le surveiller, évite d’en faire !
J’ai toujours le gosse sous le bras, immobile et mou comme un mannequin de chiffon. Je croise un regard bleu abasourdi qui va de moi au môme à plusieurs reprises.
— Il est monté sur le dos de l’une de vos chèvres ? Seigneur Thien ! Qu’est-ce qui t’as pris de faire ça à un pauvre animal sans défense ? s’exclame le type en tentant de récupérer son gamin que je tiens encore.
J’esquive son geste en reculant d’un pas. Une chèvre ? Je ne lui ai pas parlé de chèvre ! Qu’est-ce qu’il raconte ? Il se fout de ma gueule ou quoi ?
— Je suis désolé, reprend-il, j’espère que votre animal n’a pas été trop effrayé.
— Hein ? Quel animal ?
— Votre chèvre.
— Je n’ai pas de chèvre !
— Mais, vous venez de me dire que mon fils était monté sur le dos d’une de vos brèles.
— Oui ! Et il a failli abîmer la peinture !
— Vous teintez vos chèvres ? Je sais que beaucoup de choses deviennent à la mode comme le tatouage sur les chiens, mais je n’avais encore jamais entendu dire que l’on teintait les chèvres. Je suis désolé, je n’ai pas vu qu’il nous avait fait faux bond.
— Putain, mais je n’ai pas de chèvre !
Bordel ! Il sort d’où ce type ? De sa planète lointaine ? Il est dérangé ? La colère qui me taraude, redouble d’intensité, parce que j’ai vraiment l'impression qu'il se fout de moi.
— Vous n’avez pas de chèvres ? s’étonne-t-il en regardant le gamin qui commence à bouger.
Je sens ses petites mains agripper mes biceps et souplement se redresser pour se retrouver droit contre mon torse. Son bras fluet s’enroule sur une partie de mes épaules, tandis que de sa main libre il repousse une mèche de mes cheveux et instinctivement, mon avant-bras se resserre sur ses jambes afin qu’il ne tombe pas. Il est minuscule dans mes bras, et hyper léger.
— Mais non je n’ai pas de chèvres et encore moins teintées !
— Mais une brèle c’est bien une chèvre !
J’ai l’impression d’être au cœur d’un langage de sourd ! Ce type est abruti, ce n’est pas possible ! Il est complètement bouché ! Il le fait exprès !
— Hein ? Quoi ? Une brèle ! Un brèlon ! Une Harley !
— Une moto ?
— Oui une moto ! Pas une chèvre ! Tu sors d’où ? Une chose est certaine, si ton foutu gamin refout une seule fesse sur une de mes…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   23 juin 2017
« Il repose le torchon sur l’évier avec une grimace, se mord à nouveau la lèvre et un frisson me laboure le ventre. Bon Dieu ! Quand va-t-il arrêter de faire ça ? Mes yeux prennent les siens. Le silence s’enroule autour de nous, formant une séparation qui nous coupe du monde extérieur. Et je ne comprends pas cette brusque fascination pour cette lèvre torturée par ses dents.
— Arrête, tu saignes.
Ma remarque le prend au dépourvu et il se passe la langue sur la goutte de sang qui vient d’apparaître sur sa lèvre. Oh Bon Dieu de putain de merde ! Qu’est-ce qu’il fait ? Qu’est-ce qu’il me fait ? Si je ne me secoue pas, je vais moi-même lui mordre la lèvre à sang ! Et je passerai ma langue lentement sur les petites gouttes rouges avec délectation, je dévorerai sa bouche avec sauvagerie jusqu’à ce qu’il gémisse et… Une bouffée impromptue de désir me traverse violemment. Merde ! Le con ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FloreenFloreen   21 juin 2017
Je suis figé derrière la porte du frigo toujours ouverte, les yeux fixés sur « l’animal » qui chevauche MA Panhead, mon bébé, ma chérie. Un « animal » à deux jambes, deux bras, deux mains, dix doigts. Des doigts qui se promènent sur la peinture du réservoir. Mon estomac se tord d’appréhension. L’animal en question, est un petit gamin qui doit à peine mesurer plus d’un mètre vingt, mes yeux examinateurs détaillent tout à la vitesse de la lumière. Des baskets en tissu, genre pataugas qu’il porte, au survêtement qui lui tombe sur les chevilles, en passant par le T-shirt à l’effigie de Captain America. Ses cheveux longs, très noirs et raides lui cachent la moitié du visage, il a l’air fasciné par le motif qui représente le club des « Hot Mustang » et qui orne ma moto. Ma moto ! Bon sang ! Je n’ai jamais laissé qui que ce soit toucher à mes « chéries ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   23 juin 2017
« Je ferme les yeux et mon imagination part en une exploration inédite et énigmatique, me laissant au petit matin exténué, vidé, fébrile, excité. Je le hais de m’inspirer tant de divagations, je le hais et j’ai envie de lui. Peut-être sera-t-il celui qui me purifiera de mes péchés. Ou celui qui m’y entrainera, m’y plongera, m’y roulera, dans ces pêchés débauchés. Je ne dois pas penser à lui de cette façon. Je ne dois pas me dire qu’il a des amis de même sexe qui sont en couples. Je ne dois pas penser qu’il préfère les hommes. Je ne dois pas penser qu’il me trouve excitant. Je dois oublier cette soirée. Je dois oublier ses mots. Je dois oublier son baiser. Je dois me reprendre comme tout humain sensé et réfléchi. Je dois… J’ai envie de lui ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EppupuceEppupuce   10 février 2018
Je ferme les yeux et mon imagination part en une exploration inédite et énigmatique, me laissant au petit matin exténué, vidé, fébrile, excité. Je le hais de m’inspirer tant de divagations, je le hais et j’ai envie de lui. Peut-être sera-t-il celui qui me purifiera de mes péchés. Ou celui qui m’y entrainera, m’y plongera, m’y roulera, dans ces pêchés débauchés. Je ne dois pas penser à lui de cette façon. Je ne dois pas me dire qu’il a des amis de même sexe qui sont en couples. Je ne dois pas penser qu’il préfère les hommes. Je ne dois pas penser qu’il me trouve excitant. Je dois oublier cette soirée. Je dois oublier ses mots. Je dois oublier son baiser. Je dois me reprendre comme tout humain sensé et réfléchi. Je dois… J’ai envie de lui !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : bikersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1049 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre