AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755686739
Hugo et Compagnie (18/03/2021)
4.34/5   124 notes
Résumé :
La colère. C’est le sentiment qui guide Ash depuis que sa fiancée l’a quitté le jour de leur mariage, il y a dix ans de cela. Aussi solitaire qu’Hadès dans son royaume des Enfers, il partage sa vie entre son salon de tatouage et les Styx Riders, le club de bikers qui est pour lui plus qu’une famille. Sergent d’armes en son sein, il laisse libre cours à sa rage pour mettre au pas les ennemis du MC.
Mais tout change le jour où Heden apparaît dans son existence.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (71) Voir plus Ajouter une critique
4,34

sur 124 notes
5
40 avis
4
20 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

Saiwhisper
  23 avril 2021
Bien que je n'en sois pas fière, je l'avoue : j'ai des idées vraiment préconçues à propos des romances mettant en scène des bikers. Les rares fois où j'en ai lu, les auteurs insistaient trop sur le côté torturé des protagonistes, sur les descriptions de leurs motos et sur les problèmes au sein des gangs. Comme tout cela n'est pas forcément ma tasse de thé, c'est donc un genre que j'évite… Cependant, à la sortie de cette nouvelle saga, les avis des copines (Callysse et Kimysmile) m'ont donné envie d'aller au-delà de mes aprioris. J'ai donc acquis les deux premiers volets de cette série. Bien que j'y retrouve les éléments cités plus haut, j'ai apprécié le premier tome. Je suis d'ailleurs en train de découvrir le second, car j'ai eu envie d'enchaîner avec la suite !
Ce qui m'a principalement séduite dans cet ouvrage, c'est l'importance de la résilience et l'évolution de la romance. En effet, plutôt que d'insister sur les guerres de gangs (même si ce point est assez creusé), l'auteure va focaliser son récit sur un binôme touchant qui va devoir surmonter des fantômes du passé. Chacun a ses propres démons, en particulier Ash, l'un des membres des Styx Riders. Celui-ci n'a jamais pu se remettre du départ de sa fiancée le jour de leur mariage. Depuis, il a sombré dans la rancune, l'incompréhension, la colère, l'envie de vengeance, le désespoir et la brutalité. Son rôle au sein de son club de motards est très violent, ce qui lui convient très bien, car il a de la sauvagerie à expulser… Quand il ne fait pas parler ses poings ou bien son flingue, le trentenaire dessine des choses très noires et travaille dans son salon de tatouage. Or, dix ans après s'être fait planter devant l'autel, son ex-petite amie ressurgit. Elle semble avoir complètement tourné la page, se pavanant même avec la famille idéale… Malgré l'envie de cogner, Ash va devoir se confronter à son retour, mais également à sa propre violence intérieure ainsi qu'aux éléments l'empêchant d'avancer. le traitement de la psychologie d'Ash est intéressant à suivre ! Bien que sa personnalité coléreuse et sa tendance à injurier facilement m'ont longtemps bloquée, j'ai finalement pris plaisir à le voir arpenter le chemin de la résilience…
Dans sa quête, le puissant biker pourra compter sur Heden, une jeune femme fraîchement débarquée dans sa ville, avec qui il va directement accrocher… Heden est l'archétype de l'héroïne franche, intelligente, confiante, douce, pétillante et engagée. Bien qu'elle se confronte à un monde obscur et violent, où se mélangent le sexe, l'alcool, la drogue, les armes, la débauche et la mort, la belle Amérindienne ne va jamais fléchir. Ce n'est pas son genre de courber l'échine, même si elle fait face à d'immenses vikings sur des Harley… Il faut dire que cet univers ne lui est pas inconnu, notamment grâce à son père. Heden est une véritable perle à laquelle il est aisé de s'attacher. Je partage énormément de ses valeurs. de plus, j'ai beaucoup aimé son franc-parler, mais également ses joutes verbales savoureuses avec Ash. On n'est pas sur un « ennemies to lovers » toutefois, le tandem principal se taquine souvent et va rapidement tisser un beau lien solide. Je me suis régalée à suivre leur rapprochement, mais également leurs remises en question. le membre des Styx Riders ne sera pas le seul à devoir prendre le chemin de la résilience : Heden va également devoir accepter certaines épreuves de son enfance et chercher sa voie.
Un personnage secondaire va se révéler être une agréable surprise. Il s'agit d'Alex, un adolescent à la dérive qui va prendre de plus en plus de place dans l'intrigue à partir de la moitié du livre. le garçon m'a émue, notamment à travers les épreuves qu'il va traverser… Lui aussi devra apprendre à quitter le lac du désespoir… Néanmoins, cette reconstruction sera peu développée, car le second volet de la saga lui est dédié ! Ayant été conquise par Alex, je n'ai donc pas hésité à plonger dans la suite… Quoi qu'il en soit, ce premier tome fut une lecture aussi sympathique que distrayante. Certes, je regrette le côté cliché de certains rebondissements ou personnages ainsi que le pathos souvent mis en avant cependant, j'ai pu me détendre en compagnie de ce couple pétillant, complice et complémentaire. de plus, il y avait pas mal de tensions et d'émotions, en particulier durant le dernier tiers ! Enfin, la place de la mythologie grecque dans le récit m'a plu. C'est un chouette fil rouge…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Beli_LivreSaVie
  18 mars 2021
J'attaque direct avec la couverture de ce roman, et par extension celles des autres tomes qui nous toutes étaient dévoilées ! Elles sont superbes, je les adore, rien que cela déjà on a envie d'acheter le livre ou alors de fortement nous y intéresser. le choix des photos, avec tout le traitement de la couleur par des filtres fonctionnent très bien, et tout est bien en évidence sans qu'aucun élément ne soit étouffé par un autre. C'est parfaitement bien équilibré et l'ambiance de cette couverture est assez propice au milieu des bikers, tatoueurs que nous allons découvrir, je suis fan.
Maintenant la promesse d'un texte à la hauteur de la couverture allait-elle être tenue ?
Quand on découvre un univers à travers une couverture, on s'attend à vraiment se plaire en lisant le roman, et c'est l'idée que je m'étais faite de cette série qui débute. Je crois pouvoir affirmer que dès le début de ma lecture, j'ai su de suite que j'allais en effet bien m'y plaire. Ce qui m'a permis de croire cela, ce sont les réactions des personnages face aux situations qu'ils vont vivre. Quand certaines scènes sont proposées, la réponse que l'auteur apporte comme chute peut être décisif quand au ton qu'il donnera à son récit et ses personnages, et ici Kalypso Caldin a, selon mon avis personnel, su proposer des personnages bien campés dans leur personnalité, et qui ne se laissent pas influencer par quoique se soit et j'ai aimé cela !
Dans ce roman, nous sommes dans une petite ville Black Lake, laquelle est régit par un club de bikers, les Styx Riders. La vie dans la nature, près de ce lac est ce qui a attiré la jeune Heden, qui a voulu s'échapper de la frénétique ville de Los Angeles. Elle arrive ainsi en ville pour s'installer et débuter un nouvel emploi dans une boutique de fleurs. Elle ne savait pas alors que la ville avait son club de bikers, mais elle va très vite le découvrir dès son arrivée quand elle tombera en panne devant leur bar. Elle fera ainsi la connaissance de quelqu'uns d'entre eux, et notamment d'Ash, qui veillera à son bien être au delà des moments où il ne fera que la charrier sur la situation dans laquelle elle se retrouve. Heden démontre posséder une force de caractère qui ne la fera pas se plier face à des hommes tel que les Styx Riders, ce sont des hommes qu'elle connait bien car son père appartient au même milieu. Cela fait sa force et cela lui permet aussi de relativiser sur tout ce qu'elle sera amenée à voir.
Ash est un personnage assez intéressant à découvrir. Sa place au sien des Styx Riders est importante et pas des moindres, car il s'agit du sergent d'armes et son activité n'est pas sans conséquences sur la façon dont on pourrait le percevoir, voir même le juger. Seuls ceux qui connaissent bien cet univers peuvent réellement comprendre l'importance de ce qu'il fait au sein du club. Sa place ne l'a jamais gêné, il est tatoueur de métier et mène une vie équilibrée entre son job et son rôle au coeur du club, mais Ash vit aussi seul depuis un long moment. Il n'a jamais souhaité s'attacher à qui que se soit et n'a donc jamais réfléchi à l'impact que sa vie aurait sur une autre personne. Quand il fait la connaissance d'Heden, il y a bien entendu cet instinct masculin de devoir la protéger qui se réveille, bien qu'elle ne semble pas en avoir besoin. Mais la jeune femme va susciter un intérêt autre encore en lui, depuis bien longtemps, elle l'intéresse. Elle est bien entendu à son goût mais dès le début il descelle plus qu'une attirance physique, il lui porte un réel intérêt.
Ash et Heden vont donc être amenés à se revoir, à se cotoyer et à s'apprécier. Leur relation est graduellement bien orchestrée, sans mettre la charrue avant les boeufs et ils vont ainsi partager bien des moments. L'attirance entre les deux au début, occasionne bien des rapprochements annonciateurs d'une libération qui sera torride et intense, nous menant à les découvrir avides l'un de l'autre. Leurs moments d'intimité sont alors à la hauteur de leurs attentes et espérances. Au delà de cette alchimie sexuelle, ce qui est très appréciable, c'est de constater qu'ils seront à l'écoute l'un de l'autre, prenant conscience qu'ils doivent se confier sur certains faits qui les touchent personnellement et pourraient avoir un impact sur l'autre. Nous découvrons ainsi petit à petit qui ils sont et ce qu'ils vivent et comment ils envisagent leur relation, nous rappelant certains faits du passé qui les ont forgé comme ils sont. Tout cela sera aussi proposé avec respect et écoute de l'autre, qui pourra ainsi se livrer quand il sera prêt. Cela engendre aussi quelques situations tendues, mais qui ne seront que mettre en évidence l'importance de ce qu'ils éprouvent.
On découvre aussi ceux qui les entourent, les frères, soeurs, parents et amies, qui forment un tout soudés et appréciables. le milieu de chacun d'eux nous seront décrits, ainsi que la vie qu'ils ont mené et l'impact que cela a sur leur histoire. L'ensemble est fort intéressant et très entrainant et on a bien conscience des enjeux qu'occasionne une vie de biker ! Ce qui est fort appréciable aussi, c'est l'ambiance du roman, on a parfaitement conscience des lieux décrits par l'auteure, on s'y sent bien, à l'aise que cela soit en pleine nature que dans ces lieux qui font leur personnalité. Je me suis de mon côté, sentie fort bien installée au sein de cette ville et je crois que de continuer l'aventure avec d'autres personnages au sein de cet endroit est quelque chose que j'aurai plaisir à lire de nouveau.
Vous l'aurez compris, j'ai adoré ma lecture. Déjà on peut partir du principe que je passe toujours un moment agréable dans ces histoires qui nous plongent dans l'univers des bikers, je ne m'attends pas toutefois à y vivre les mêmes émotions, à chaque lecture. Certains récits sont profondément intenses et très déstabilisants, tandis que d'autres ne feront qu'effleurer le milieu des bikers. Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce roman, c'est que Kalypso Caldin a su apporter de la douceur dans un monde assez sombre. Elle assume pleinement l'univers des bikers, répondant ainsi aux codes du genre avec l'importance du rôle du héros au coeur même de la MC, et sur la place des brebis dans ce milieu ou encore des dangers qu'ils encourent. Mais elle a choisi une héroïne dont j'ai trouvé la personnalité fort intéressante pour se mêler à ce monde : son père est biker, bien qu'elle n'est pas réellement grandie au sein d'une MC, elle en connait les principes. Elle reste aussi une jeune femme douce mais qui a cette force de caractère qui fait d'elle ce personnage si intéressant.
Il y a aussi beaucoup de sagesse et de bon sens dans la façon dont sera abordée leur relation. Aucun cliché ne viendra ternir le récit, nous permettant ainsi de découvrir une évolution dans leurs rapports très en adéquation avec la réalité de ce qu'ils vivent. Nous ne sommes pas confrontés aux faux semblants, ni même à des comportements inadéquats, les personnages sont censés, et n'ont pas de réactions surdimensionnées qui auraient pu ternir le récit. J'ai trouvé que Kalypso Caldin a su gérer l'ensemble de son récit avec cohérence et respect pour ses personnages et la réalité de leur vie, qui n'est pas sans conséquences sur les autres et cela les personnages en ont bien conscience, ils seront alors prendre le temps de ce décider de la meilleure manière de gérer les choses et aussi des décisions à prendre.
L'univers que nous propose de découvrir Kalypso Caldin m'a plu, je m'y suis de suite sentie à l'aise, en adéquation avec les personnages. L'histoire se veut cohérente et très équilibrée, laissant la part belle à la romance qui se construit au fil des pages, tout en assumant bien l'univers des bikers. le danger qu'occasionne le genre de vie qu'ils mènent sera bien entendu traité et ce en harmonisation avec l'histoire de chacun, mettant bien dans la balance de leurs décisions des obstacles qu'ils devront traiter comme il se doit. J'ai adoré ma lecture et j'ai hâte de découvrir les autres tomes.
Lien : http://www.livresavie.com/st..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FloppyCorse
  24 avril 2021
Un résumé qui m'a vraiment donné envie d'en découvrir plus et qui m'a poussé à postuler à ce service presse lors d'une masse critique Babelio. Je dois dire que j'ai vraiment adoré cette lecture qui m'a rapidement embarquée dans son univers et qui se révèlera au final être un véritable coup de coeur. J'ai vraiment apprécié le fait que l'auteure fasse coïncider société actuelle et référence sur la mythologie grecque. 
Dans ce roman on découvre le monde des bikers, assez présent dans de nombreux romans mais je dois dire que dans celui-ci l'auteure arrive à nous démontrer que ses hommes réputés comme très dangereux peuvent être des hommes au grand coeur et qu'entre eux ils forment une grande famille où amitié, fidélité et loyauté sont les maîtres-mots.
Ce 1er tome met en place l'histoire, nous présente les lieux où se situe l'action, nous permet de découvrir les personnages mais aussi le club des Styx riders avec leurs règles et leurs activités, un club où on voit que la famille ce n'est pas seulement celle du sang mais qu'elle peut aussi être celle du coeur, celle que l'on se crée. C'est autour de cet univers que vous découvrirez Ash et Heden.
Ash Devon, 29 ans, est vraiment notre personnage principal par dessus tout. Il partage sa vie entre son salon de tatouage et son club de bikers, le Styx riders, où il officie en tant que sergent d'arme, vous savez celui qui a pour mission de faire obéir les plus récalcitrants et montrer qui fait la loi à Black Lake. Ce "rôle" lui permet d'évacuer toute la rage qu'il a en lui depuis le jour où son ex-fiancée l'a quitté le jour de leur mariage sans aucune explication. 
Mais on comprendra très vite que derrière cet homme ténébreux, complexe et dangereux se cache un homme profondément blessé et qui n'arrive pas à surmonter cette blessure et cette dernière s'est transformée en une véritable haine qui lui pourrit l'existence.
Il est passionné de mythologie grecque et se compare même à Hadès, le maître des enfers, car comme lui il est sombre, impulsif, brisé et surtout aveuglé par la haine. On peut dire qu'il est un concentré d'émotions à lui tout seul. 
Mais il suffira d'une rencontre pour que tout change. En effet, l'arrivée d'Heden dans son existence va le déstabiliser et même chambouler sa vie entière. J'ai beaucoup aimé voir le rapprochement entre nos 2 protagonistes car on voit que malgré leurs différences ils sont complémentaires. Ils passent leur temps à se chercher, se contrer, se taquiner et se déstabiliser ce qui les rapprochera de plus en plus. On se rend bien vite compte qu'Heden a le don de l'apaiser... ce qui lui fera nous montrer une nouvelle facette de cet homme au 1er abord provocant, présomptueux, agaçant, au langage cru mais qui se fera petit à petit un chemin jusqu'à notre coeur, en même temps qu'il se fera une place dans celui d'Heden. On découvrira alors qu'il manque parfois de confiance en lui depuis la trahison et "l'abandon" de son ex-fiancée et qu'il peut se montre très protecteur envers les gens qu'il aime tout comme loyal et envoûtant. 
Mais attention la vie peut parfois nous réserver bien des surprises et de nouvelles épreuves et des nouveaux rebondissements vont venir alimenter sa rage et sa haine. Arrivera-t-il un jour à les éloigner ? Réussira-t-il à tourner la page de son passé ? 
Qui est Heden Otila, la femme qui arrive à déstabiliser notre ténébreux Ash ??? Elle a 22 ans, est d'origine amérindienne et est venue à Black Lake pour prendre un nouveau départ. Dès le début on se rend compte qu'elle n'a vraiment rien de l'héroïne naïve, nunuche etc... Non, bien qu'elle se retrouve par hasard dans l'univers des bikers, on voit bien qu'elle n'a aucune peur face à ses hommes à la réputation d'être dangereux. En effet, cette jeune femme douce, pétillante, libre et lumineuse connait en grande partie les codes des clubs de bikers, et les Styx riders ne font pas exception. Comment me direz-vous ??? Son père n'est autre que le dirigeant du plus grand club de bikers, même si ce dernier a fait en sorte que cette dernière soit assez éloignée de cet univers. Pourtant elle va y plonger de pieds fermes suite à sa rencontre avec Ash. 
Heden va rapidement prendre ses marques dans sa nouvelle vie tout d'abord en décrochant un boulot de fleuriste pour Kriss Chez Perséphone. Les fleurs sont sa grande passion et quoi de mieux que d'en faire son métier. Il faut dire qu'elle s'y connaît beaucoup dans ce domaine ce qui fera la joie de sa nouvelle patronne qui assez rapidement deviendra une amie. 
Mais rapidement derrière sa joie de vivre communicative, sa gentillesse et sa sensibilité, on sent qu'elle cache un certain mal-être causé par son passé comme qui dirait compliqué. En effet, elle n'a pas vraiment eu une enfance facile et qu'elle a beaucoup souffert de la souffrance de sa mère qui ont quelque peu changé son point de vue sur l'amour. Notre héroïne, elle, sait ce qu'elle veut et ce qu'elle veut c'est un homme qui saura faire d'elle sa priorité.... Alors Ash sera-t-il celui qui saura la réconcilier avec l'amour ? Et réciproquement Heden sera-t-elle le rédemption d'Ash ? D'ailleurs aux côtés de ce dernier, elle va se sentir en sécurité et vivre une vraie passion même si cela ne sera pas au goût de tous. Mais ne vous inquiétez pas pour autant elle saura montrer qu'elle a du caractère derrière son grand coeur. D'ailleurs celui qui lui marchera sur les pieds n'est pas encore né lol 
Saurez-vous vous laisser séduire par cette jeune femme un peu bohème, un brin décalée, qui fait preuve de beaucoup de maturité et de recul face au "statut" d'Ash mais également courageuse, compréhensive, rassurante et qui saura également apporter de sa fraicheur et de sa lumière au sein même des Styx riders et non pas que dans la vie d'Ash ?!
Les personnages secondaires ont une place très importante dans l'histoire à tel point que j'ai eu envie d'en apprendre plus sur eux aussi comme par exemple sur le passé du père d'Heden, de Snack ou encore de Gun et bien d'autres... Car bien qu'on ne sache presque rien d'eux j'avoues que je me suis tout de même attachée à eux. On peut vraiment dire qu'ils apportent une valeur ajoutée à cette histoire et c'est cela qui me pousse à vouloir mieux les connaître. 
Le récit est vraiment prenant et il nous tient en haleine d'un bout à l'autre de ma lecture car vous imaginez bien qu'il y a de l'action, des rebondissements, des trahisons, des vérités qui vont éclater et tout cela va se succéder sans que vous ayez le temps de nous ennuyer une seule seconde. J'ai eu l'impression que les pages se tournaient trop vite sans que je ne puisse reprendre mon souffle. 
J'ai vraiment apprécié la relation entre Ash et Heden qui au début est explosive pour évoluer vers quelque chose de plus sérieux, de plus fusionnel et qui parfois peu aussi vous donner "chaud" mdr Ils vont se tourner autour mais vont également essayer de rester à distance l'un de l'autre, chacun pour une raison qui lui est propre, malgré l'attraction que l'on ressent entre eux. Il faut dire que nos protagonistes sont en quelque sorte des "handicapés" des sentiments donc de l'amour. 
J'ai apprécié aussi les références à la mythologie grecque qui m'a permis d'en apprendre davantage sur ce sujet que j'ai étudié il y a de nombreuses années en classe mdr
L'intrigue qui même romance et mythologie amène des petites doses d'adrénaline et surtout nous montre une facette différente ders personnages.
L'auteure a fait un très bon travail sur les descriptions qui sont très bien dosées et qui m'ont permis de bien m'imaginer les lieux en cours de lecture. 
A travers ce roman, j'ai eu l'occasion de découvrir la plume de Kalypso Calvin qui est vraiment prenante, envoûtante et addictive et qui a réussi à m'embarquer dès les 1ers chapitres. Elle arrive à nous faire ressentir toutes les émotions des personnages et on se les prend en pleine tête comme si c'était les nôtres... du coup on a vraiment l'impression d'être sur des montagnes russes car nous passons par tout un panel d'émotions fortes et de sentiments intenses.
J'ai vraiment apprécié l'alternance de points de vue des personnages même si Ash est le personnage central. Cela nous permet de mieux les découvrir, d'avoir accès à leur ressenti et de mieux comprendre et/ou appréhender certaines situations.
En conclusion, si vous aimez les histoires d'amour mêlant univers de bikers et références mythologiques avec des personnages torturés mais qui veulent croire en un avenir meilleur, alors je vous conseille de découvrir sans plus attendre cette série qui est bien partie selon moi pour être vraiment addictive... Vivement le prochain tome.
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesJoliesLecturesdePapier
  18 mars 2021
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman.
Aujourd'hui, je suis très heureuse de pouvoir enfin vous parler de ce roman. Pourquoi celui-ci plutôt qu'un autre ?  Eh bien, tout simplement parce que je n'avais pas dévoré de romance avec un tel plaisir depuis Love in Lingerie d'Alessandra Torre ! Je ne vais donc pas y aller par quatre chemins, ce premier tome est un superbe coup de coeur ! Sérieusement, pourquoi je n'avais jusqu'à présent jamais lu de romans de Kalypso Caldin ?! Pourtant, je dois l'avouer, j'avais très peur lorsque j'ai débuté cette histoire.
Pour avoir déjà lu des romances tournant autour des bikers, je n'étais pas certaine du résultat final de cette lecture, d'autant plus que j'ai pour habitude d'avoir énormément de difficulté à apprécier l'univers des bikers. Les personnages masculins se révèlent souvent être machos, vulgaires et n'ayons pas peur de dire les choses, certains traitent les femmes comme de la crotte (pour ne pas dire autre chose…). Leur monde est sombre, violent et ça ne donne pas très envie de s'y frotter. Bref, tout ça pour dire qu'après n'avoir eu que des déceptions avec ce genre d'histoire, je partais avec une très grosse appréhension. Néanmoins, le résumé était tout de même assez attractif et puis je pense que la beauté de la couverture a largement et favorablement fait pencher la balance…
Tout d'abord, de quoi parle l'histoire ? Heden, qui vient de trouver un emploi de fleuriste dans le coin, tombe en panne en plein territoire des Styx Riders. Se voyant obligée de rentrer dans le bar dirigé par le club de motards afin de demander de l'aide, la jeune femme fait la connaissance de Ash. Dès l'instant où leurs regards se croisent, une très forte alchimie s'installe. Ash ne peut s'empêcher d'être intrigué par Heden et celle-ci ne peut s'empêcher d'être impressionnée par le sergent d'armes des Styx Riders. Pourtant, il en faut peu pour impressionner Heden. Étant elle-même fille de biker, la jeune femme ne se laisse pas facilement ébranler par l'impulsivité de tous ces mâles. Si Heden pensait vivre sa vie loin d'un monde dont on l'a protège depuis sa plus tendre enfance, son attirance pour Ash va l'emmener au-devant des ennuis… ou de l'amour…
Comme je l'ai laissé entendre plus haut, je suis complètement tombée amoureuse de la plume de Kalypso Caldin. Vraiment, j'ai été subjuguée. Dès les premières pages, j'étais déjà scotchée au livre, si bien que je l'ai lu en un seul après-midi ! Il y a de l'humour, de la tendresse, de la douceur et pour une histoire gravitant autour des bikers, j'ai été très agréablement surprise. Bien sûr le côté biker est présent, on découvre la façon dont fonctionne le club des Styx Riders et la façon dont ils gèrent leurs affaires. Plus qu'un club de motards, les Styx Riders sont avant tout une grande famille dont les membres veillent les uns sur les autres. J'avais peur que le monde des bikers prenne davantage le pas sur la romance ou vice-versa, mais finalement c'était très bien équilibré. de plus, j'ai adoré les renvois à la mythologie grecque, ça se prête parfaitement à l'histoire.
La narration se fait avec une alternance de points de vue, ce qui n'est pas plus mal pour une histoire de ce genre. Comme j'ai toujours eu beaucoup de mal avec les bikers, j'attendais de voir si je devais mettre Ash dans la case des personnages masculins « relou et vulgaire ». J'ai été ravie de constater que je n'ai pas eu besoin de le faire avec lui. Bon après ne vous attendez pas à découvrir un homme tout sucre tout miel, on n'est tout de même pas au pays des bisounours. Ash reste un homme et un biker de surcroit, la violence et la vulgarité ça le connaît. Malgré tout, j'ai adoré son personnage car en dessous de sa colère et de son impulsivité, Ash a beaucoup d'humour et puis j'ai littéralement craqué face à la douceur dont il preuve envers Heden. Ash m'a fait une très forte impression et je pense qu'il est allé facilement se faire une place dans mon Top 10 de mes « Book Boyfriends » préférés.
Pour ce qui est d'Heden, c'est également un énorme coup de coeur. C'est tellement rare qu'un personnage féminin arrive autant à me plaire ! Mais il faut dire que c'est difficile de ne pas apprécier sa personnalité, Heden est trop mignonne ! Elle est drôle, touchante, pétillante, douce, forte… Autant de qualificatifs qui la définissent à la perfection ! J'ai très souvent eu envie de la prendre dans mes bras et j'étais à chaque fois déçue lorsque je me rendais compte qu'elle n'existait pas vraiment… Que voulez-vous, j'étais à fond dans l'histoire… Si Ash apporte de l'obscurité au récit par le biais de ses démons intérieurs, Heden quant à elle apporte de la lumière.
Globalement, Kalypso Caldin a créé des personnages très attachants, leurs émotions sont magnifiquement bien retranscrites et j'ai adoré les suivre tout au long de ma lecture. Les personnages des tomes suivants sont également  introduits dans ce premier tome et ça donne très envie de les découvrir, plus particulièrement l'un d'entre eux. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais c'est un personnage qui m'a beaucoup touchée et qui n'a pas eu la vie facile. Si le monde des bikers est davantage mis en avant dans ce roman, il y a aussi d'autres thématiques qui ressortent de cette histoire, telles que la famille, la précarité, la reconstruction de soi ou bien encore le deuil. Chaque personnage est touché de près ou de loin par ces thématiques et cela rend leurs histoires encore plus bouleversantes.
Pour conclure cette chronique je vais parler de la romance car je ne peux absolument pas passer à côté. Cette romance, j'y ai succombé dès leur première rencontre. Dès le départ, Heden et Ash nous entraînent dans un délicieux tourment. Ça commence par des boutades, des plaisanteries et soyons clair, j'adore lorsqu'une relation débute de cette façon, mais mon Dieu qu'est-ce c'est frustrant ! Ils ont bien failli me rendre dingue avec leur petit jeu ! Après je l'avoue, leurs taquineries étaient super plaisantes à observer, je ne m'étais pas autant amusée depuis longtemps en lisant un livre. Il y a une belle complicité entre eux, leur duo fonctionne parfaitement. Heden est la lumière qui va venir éclairer l'obscurité de Ash. Je pense qu'il n'y a plus vrai comme métaphore pour parler de leur relation. C'est beau, tendre, addictif, torturé et terriblement intense.
En conclusion, si j'avais des doutes concernant Styx Riders, Kalypso Caldin est venue les balayer d'un revers de main… ou plutôt de plume. Styx Riders est bien plus qu'une histoire de biker et pour ne pas être habituellement une fan de cet univers, je suis complètement retournée et convaincue par ma lecture. de même, je suis contente d'avoir pu découvrir le talent de l'auteure par le biais de cette superbe histoire dont le second tome me tarde fortement ! Rendez-vous le 15 avril pour la suite, je sais déjà que l'attente va être longue…
Lien : http://lesjolieslecturesdepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
online_reader
  19 mars 2021
✨4,5/5✨
-
Bikers
C'est ce qui caractérise Ash.
Un moyen d'évacuer sa colère et sa rage accumulées depuis 10 ans.
Depuis que son coeur a été abandonné dans les eaux du Styx.
Ses seuls repères : Ses frères, sa famille, ses piliers quand il est aveuglé par ses pulsions meurtrières.
Sa gentillesse, son attention, sa compréhension … passe inaperçus.
Il est le Dieu Hadès et il règne sur les Styx Riders.
Son seul maitre : Charon.
Tatoueur
Le besoin d'extériorisé ses émotions.
Sa créativité s'exprime dans sur ses fresques mythologiques.
Sur cette peau qu'il marque.
Sur ce mur qu'il couvre.
Son imagination se libère.
-
Fleuriste véritable rayon de soleil.
Heden s'évade par sa passion.
Petit chose fragile et pure.
Son entrée au Purgatoire va faire du bruit.
Elle regarde Hadès droit dans les yeux sans peur, ni jugement.
L'enfer semble être son environnement.
Ce monde de bikers l'accepte comme sienne.
Un monde dont elle est aussi proche qu'éloignée.
Elle accompagne Charon sur sa barque. 

Perd une plume bleue dans les eaux du Styx.
Qui servira de guide.
Perséphone est arrivé dans sa nouvelle demeure.
Le sourire de sa mère.
Les câlins de son père.
Les démons de ses parents.
Un univers dont elle fait parti par son sang.
Dont elle est exclut par peur.
Un monde qu'elle s'approprie par choix.
Dont elle voit les bon côtés.
Tel le mythe d'Orphée.
Arrivera telle à ne pas se retourner lors de
sa descente aux enfers pour trouver l'amour.
-
Un univers qui met en lien références mythologiques avec un monde de bikers aussi ténébreux que violent.
Plus je lis de livres sur les bikers plus j'en apprends sur leur méthodes, leur traditions.
Parfois cela m'écoeure par le machisme qui en ressort. Et parfois je suis séduite par les valeurs transmises.
C'est un univers aussi mystérieux que paradoxale.
Je suis toujours autant impressionnée par ce lien de fraternité qui y règne.
C'est un univers tellement bon enfant et chaleureux parfois que l'on pourrait se faire tromper sur son véritable aspect.
La luxure, le vice, la domination prennent de la place aussi.
Ash est un peu pareil, séparer entre deux aspects de sa personnalité.
Celle qui est taquine, joueuse, câline, patiente mais qui se bat avec son côté sombre, un côté froid , brutal, insensible.
-
La trame de l'histoire ne ressort pas de l'ordinaire, on sait en commençant vers quoi l'intrigue va avancer.
On mène un peu une enquête policière version gang.
Mais l'histoire se démarque par des petits détails, des particularités qui font toute la différence.
> La profession de fleuriste d'Heden qui m'a donné envie d'égayer ma maison de fleurs. Elle en parle avec tellement d'amour, son métier à une vraie signification pour elle, ce qui est juste mignon à souhait.
> L'origine amérindienne d'Heden, une culture qui est quand-même peu représenté dans la littérature. J'ai découvert quelques coutumes.
> Evidemment toutes les références aux mythes d'Hadès et Perséphone , aux enfers, à la boite de Pandore …
> L'origine des démons d'Ash qui est inhabituelle, elle le fait se donner corps et âme à son statut de sergent d'armes. Cela amène à un petit cheminement psychologique quand on comprend le pourquoi du comment.
Bon après parfois je trouve son degré de colère un peu trop exagéré, ça ressemble un peu à de l'apitoiement; une petite drama Queen notre Ash ! ❤️
-
La relation entre Ash et Heden est volontairement rapide, on accepte plus facilement ce côté là car c'est ficelé de façon cohérente et crédible.
Après on ne peut échapper aux clichés de la romance qui s'intègre parfaitement et de façon naturelle, comme une évidence.
On ne voit pas les choses se dérouler différemment.
C'est le premier lire de Kalypso Caldin, je découvre sa plume facile et fluide, qui est très porté sur les ressentis et sentiments des personnages, qu'elle essaye de transmettre de la manière la plus vraie possible.
Ces personnages sont totalement transparent avec nous, ce qui apporte une belle charge émotionnelle 💕
-
Ce livre est donc un petit cocktail explosif que je peux que vous conseiller ! 😉
-
(Énorme merci à Babelio qui m'a donné l'opportunité de découvrir ce bijou vers lequel je ne me serai pas tourné en tant normal).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   27 mars 2021
« — Tu es quoi, alors, Ashe ? l’interrogé-je.
— Ce que tu veux que je sois.
Une chaleur agréable parcourt mon corps, se loge dans mon bas-ventre. Au côté taquin du biker se mêle désormais une énergie prédatrice. Loin de m’effrayer, elle a plutôt tendance à réveiller mes propres instincts.
— Vraiment ? déclaré-je, décidant d’entrer dans son jeu.
— Vraiment.
Il avance un peu plus. Mon souffle se confond avec le sien.
— Alors, qu’est-ce qu’une fille comme toi veut, Heden ?
— Ce que je veux ?
Je suis incapable de détourner mon regard du sien. Son parfum imprègne mes sens, son sourire accélère les battements de mon cœur.
« Toi », souffle une voix dans ma tête.
Toutefois, je me retiens de le dire à voix haute. J’ai la certitude qu’Ash apprécierait un peu trop que je lui avoue mon attirance pour lui. Sans compter que je n’ai pas envie qu’il me prenne pour une fille facile. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   27 mars 2021
« Tout ça à la fois. Mais, à Kris, je balance la réponse la plus simple et la plus douloureuse :
— J’ai croisé Shirley, l’autre jour.
Un bruit de verre brisé retentit, suivi par un chapelet de jurons à faire rougir le diable. Ma frangine et moi, on a toujours eu de l’imagination pour les gros mots.
— Elle est revenue ? s’exclame-t-elle, sous le choc, en déboulant sur le balcon.
— Faut croire.
Je chope le verre que Kris me tend et le descends d’une traite. L’alcool brûle ma gorge, mais pas mes pensées merdiques. Mon esprit part en couilles, j’ai envie de tout casser.
— Si je la croise, je la tue, affirme ma sœur.
— Je t’aiderai à planquer le corps. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   24 mars 2021
J’essaie de reculer pour retrouver un minimum de contenance, mais mes pieds restent collés au sol. Hypnotisée par le biker, j’ai l’impression d’être une biche face à un loup. Et quel loup… Son aura me fascine. Il marche, parle, se comporte comme si la Terre lui appartenait, avec une assurance pure.
C’est finalement lui qui recule d’un pas, comme pour m’autoriser à reprendre pied dans la réalité.
– Marché conclu, décide-t-il. Je ne me moquerai plus de toi.
Il me tend la main, je la saisis. Sa chaleur se propage dans mon avant-bras, accélère les battements de mon cœur. Mes doigts restent prisonniers des siens, et je n’ai aucune envie de les délivrer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   22 avril 2021
Quand les fantômes du passé ressurgissent, ils laissent une foutue empreinte indélébile dans le présent. Difficile de composer avec, de faire comme s'ils ne nous saignaient pas à blanc.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2021
À l’instant où je saisis mon pinceau, je n’existe plus. Le monde non plus. Le dessin est le seul truc légal dans lequel je suis bon, alors je peins à en avoir mal aux doigts, à en crever et à en perdre la notion du temps. La paix m’envahit, semblable à celle que je ressens quand je suis entouré par mes frangins du club. Salvatrice, puissante, elle me file la sensation de toucher l’immortalité, de la saisir du bout des doigts. Ma condition d’humain disparaît au fil des traits tracés, dévorée par les créatures mythologiques qui prennent forme peu à peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : bikersVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4472 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre