AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Funérailles en bleu (27)

Souri7
Souri7   29 avril 2018
[...] chacun a une limite à son endurance, à sa patience, un seuil à sa douleur. On ne sait jamais quel chagrin, quelle perte ou quelle indignation pousse quelqu’un dans le précipice. Cela prend parfois par surprise, lorsque le désespoir l’emporte. Personne n’est immunisé [...]
Commenter  J’apprécie          682
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
Le danger que tout savoir recèle en lui-même l’avait toujours fasciné, même quand il était obligé d’aborder des sujets douloureux, d’arracher des secrets ou de raviver des blessures.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
Il alla voir les patients qu’il avait visités et leur demanda à quelles heures précises le médecin était arrivé et reparti. Les réponses furent décevantes. Les souvenirs étaient brouillés par la souffrance, les jours confondus, rythmés par les prises de médicaments, les repas, les visites, le sommeil. Le temps n’avait plus grande signification. Quelle importance que le médecin soit venu à huit heures ou à neuf, le lundi ou le mardi de cette semaine, ou n’était-ce pas la semaine dernière ?
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
Si l’amour dure toujours, on ne place pas ses propres besoins avant ceux de l’être aimé. C’est affaire de devoir moral, pas d’appétit. C’est peut-être plus fort qu’eux, je ne sais pas, mais si ça les empêche de sacrifier leurs propres désirs dans l’intérêt d’autrui, ça les dépouille de leur honneur et ça détruit l’amour. Ce n’est pas une simple question d’affection, mais de volonté altruiste.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
Quand on ne peut pas payer ses dettes, on ne devrait pas jouer.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
On peut tuer un gagnant, remarquez ! Gagner un peu, ça encourage les autres joueurs, gagner trop, ça revient cher.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
Nous avons peut-être tous en nous une soif, un désir ardent semblable... Mais quand nous aimons nous apprenons à en modifier l’objet. Je suis allée en Crimée pour soigner les blessés, mais aussi pour l’aventure. C’est tellement agréable de se sentir vivre pleinement, même si cette vie comporte sa part d’horreur, de fureur et de chagrin. Ne pas avoir vécu est la pire des morts.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
Au début, c’était juste un jeu excitant, puis quand elle s’est mise à gagner, ça l’a enivrée. Elle a continué, même quand elle a commencé à perdre. On croit toujours que la prochaine fois, on se refera. Cela n’a rien de rationnel. À la fin, on ne pense qu’à une chose : rejouer, tenter sa chance, ressentir l’excitation, le cœur battre tandis qu’on attend sa carte… ou la façon dont les dés vont rouler, peu importe.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
Être aimée, entretenue et protégée ne suffit pas toujours. Il faut parfois se sentir utile, appréciée, indispensable.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   09 avril 2014
L’argent n’était qu’une distraction ; gagner ou perdre selon les caprices des dés était ridicule !
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Les Titres de la série des Charlotte et Thomas Pitt

    Quelle est la particularité des titres dans cette série ?

    ils indiquent toujours le type de crime commis
    ils indiquent toujours le lieu du crime
    ils indiquent toujours l'heure du crime
    ils indiquent le nom de l'assassin

    8 questions
    84 lecteurs ont répondu
    Thème : Anne PerryCréer un quiz sur ce livre