AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le marin des sables (6)

Luniver
Luniver   18 mars 2018
— Reste-t-il encore quelques passagers ? demanda le capitaine.
Le second alla s'enquérir, dans le fouillis de n'entre-pont. Sur cette coquille qui, étrangement, retrouvait soudain son équilibre, des hommes prostrés regardaient le désastre. La plupart avait perdu leurs balluchons, leur seule fortune. Tous étaient contusionnés, claudicants, transis. Ils geignaient en longues plaintes, hoquetaient. Certains réussissaient encore à vomir quelques glaires.
Le second revient et fit son rapport :
— Une vingtaine sont passés par dessus bord. À ce que l'on croit, le moine a pensé voir une baleine et, se prenant pour Jonas, lui a sauté dans la gueule. On ne l'a pas revu.
Commenter  J’apprécie          80
Exuline
Exuline   20 octobre 2015
Un voilier est un écorché aux nerfs mais à nu. Les matelots déclenchent la vie de ces nerfs en les halant, en s'arc-boutant à eux comme à des ficelles de marionnettes.
Commenter  J’apprécie          60
Exuline
Exuline   20 octobre 2015
Le père Dominique le lui reprocha : "La violence est excusable, mon fils, pas la cruauté. Vous devrez rendre un jour compte à Dieu de vos excès" et l'Olonnois lui répondit que le fils de Dieu se laissant crucifier entre deux voleurs n'avait pas résisté à faire de l'épate.
Commenter  J’apprécie          50
Exuline
Exuline   20 octobre 2015
Si la brillance de l'or les fascinait comme un miroir aux alouettes, ce qu'ils aimaient en réalité par-dessus tout, sans se l'avouer, c'était la mer. La mer qui les détachait du Vieux Monde, qui les retenait, qui les absorbait. La mer les envoûtait trop pour qu'ils pussent demeurer longtemps captifs des bras des femmes. aucun plaisir ne leur apportait un épanouissement aussi irradiant que la mer. aucun sourire ne leur paraissait plus euphorique que le mouvement de l'Océan. La mer, à la fois vie bouillonnante, fertile, passionnée et liberté sans mesure.
Commenter  J’apprécie          40
Exuline
Exuline   20 octobre 2015
"- Vous n'avez pas pu ses cheveux frisés ? Le démon est plein de malices. Blanchir un Nègre, pour lui, quel jeu d'enfant ! Le chevalier de la Bouère l'a racheté, demi-mourant, à un boucanier. Rien d'étonnant qu'il ait failli trépasser dans les champs de tabac. Il a l'air d'une fille, ne trouvez-vous pas ?"
Commenter  J’apprécie          40
Exuline
Exuline   20 octobre 2015
Ce n'est pas que le vert manquât dans le paysage de la Tortue. Mais ce vert des cactus, des bananiers, des feuilles de tabac se teintait d'une telle crudité qu'il assombrissait la terre grise et rouge. Il y avait dans ce vert une agressivité, une dureté, qui ressemblaient aux défauts des hommes qui occupaient cette île, eux aussi hérissés de piquants comme des figuiers d'Inde.
Commenter  J’apprécie          30


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Devenir un pirate

    Pour devenir un véritable pirate, il me faut...

    un bateau
    un sabre
    un pistolet
    être prêt à en remontrer à mes parents (que nous appellerons l'autorité de Port Royal)

    10 questions
    47 lecteurs ont répondu
    Thèmes : pirates , corsaires , flibustiersCréer un quiz sur ce livre