AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2853630277
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Quatrième de couverture : Charles le Téméraire, obsédé par le désir de transformer son duché en royaume fera couler le sang de ses hommes, dilapidera l'or de ses coffres et en trois batailles perdues mènera la maison de Bourgogne à sa ruine.
De ce prince, que la postérité a principalement jugé à travers ses démêlés - en fait un duel à mort avec son cousin Louis XI, Klaus Schelle a brossé un portrait nuancé. Certes il décrit les fastes de la cour de Bourgogne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   19 décembre 2013
Les Bourguignons, (...) soutiennent le roi de France dans la lutte qu'il poursuit contre l'Angleterre et ce sont eux qui prennent Paris le 30 avril 1436. Quand Charles VII, accompagné du dauphin Louis alors âgé de quinze ans, fait une entrée solennelle dans la ville en 1438, un gamin de sept ans se tient aux bord de la rue et regarde passer le cortège, les yeux agrandis d'admiration : François de Montcorbier, qui prendra par la suite le nom de son protecteur, Villon.
La peste - qui fera 50 000 morts à Paris dans la seule année 1437 -, la misère, la faim, les assassinats, tout cela existe encore, mais les combats entre Français, et Anglais touchent à leur fin et une trêve véritable intervient en 1444.

1431 - [Le Livre de poche n° 5409, p. 80]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JcequejelisJcequejelis   20 janvier 2014
Ces bandes armées (Les Ecorcheurs) fortes de 20 000 hommes environ campent devant Bâle. Contre l'avis de leurs officiers, 1 300 Confédérés les attaquent et, le 26 août 1444 dans la plaine de Plattern, près de la petite maladrerie de Saint-Jacques, un effroyable carnage ne laisse vivants que quelque 12 000 Armagnacs et 16 Suisses ! Les Français se replient : ils voulaient ramasser du butin et non jamais livrer des combats aussi sanglants.

1531 - [Le Livre de poche n° 5409, p. 81]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JcequejelisJcequejelis   30 janvier 2014
Il est certain que - surtout au point de vue de la culture - Charles a reçu une formation beaucoup plus complète que la plupart des jeunes princes de son temps. Parmi ses précepteurs, ce sont sans doute Ghilbert de Lannoy, auteur de « L’Éducation du Prince », et Haneron qui l'ont le plus influencé. Il se familiarise avec la littérature de l'Antiquité, fait de la musique, chante (bien qu'il n'ait pas un très belle voix) et joue de la harpe.
Mais il est un nom qu'il faut citer : Jacques de Lalaing, de douze ans plus âgé que le jeune prince, modèle du chevalier errant de son temps - on le voit dans les cours de Navarre, Aragon, Portugal et Castille. « Curiosité démodée » (Huizinga) « précurseur de Don Quichotte » (Frédérix), il est pour le jeune prince un exemple inoubliable et c'est sous l'égide de celui-ci que Charles participe à son premier tournoi en 1451, à Bruxelles.

1569 - [Le Livre de poche n° 5409, p. 102]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JcequejelisJcequejelis   30 novembre 2013
(Jeanne d'Arc en 1429) Ses prédictions se sont réalisées (quelques autres, contredites par les faits, sont commodément oubliées). Charles VII est le souverain légitime, la France tirée du désespoir où elle sombrait, Domrémy « exempté d'impôts à tout jamais » (privilège maintenu jusqu'à la Révolution). Jeanne est anoblie ainsi que sa famille...

1384 - [Le Livre de poche n° 5409, p. 58]
Commenter  J’apprécie          60
JcequejelisJcequejelis   23 janvier 2014
Les ducs de Bourgogne qui aiment également les livres, construisent de grandes bibliothèques à Dijon, Gand, Bruges, et Bruxelles. Les volumes les plus précieux sont attachés avec des chaînes pour qu'on ne puisse pas les voler et il y a parfois aussi un étui en argent pour les lunettes du duc. La bibliothèque des ducs de Bourgogne passe pour être « la plus riche et la plus précieuse du monde ». Le catalogue de ce qu'il subsiste encore de celle du seul Téméraire à Bruxelles ne comporte pas moins de 18 000 titres !

1532 - [Le Livre de poche n° 5409, p. 98]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : valoisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Klaus Schelle (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1766 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre