AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Journal de L. (61)

ninosairosse
ninosairosse   18 septembre 2019
Je laisse tomber.
L'amour fait chier,
C'est une maladie.
D'ailleurs, d'ailleurs,
Des gens en meurent.
p146
Commenter  J’apprécie          280
ninosairosse
ninosairosse   16 septembre 2019
La nuit tombe, le ciel est orange de plus en plus foncé et, dans le bleu profond qui flotte encore au-dessus des montagnes du côté du désert, une minuscule étoile cligne comme un diamant. Je ne peux pas la toucher mais je peux sentir sa solitude.
p65
Commenter  J’apprécie          281
ninosairosse
ninosairosse   15 septembre 2019
La seule supériorité que j'ai sur tout le monde, sur Hum et tous ces gens qui nous regardent passer et ne disent rien, c'est que je sais que je joue un rôle.
p46
Commenter  J’apprécie          261
thedoc
thedoc   10 septembre 2019
C'est fou comme on préfère toujours la souffrance et l'inconfort du quotidien à l'inconnu et au bonheur possible.
Commenter  J’apprécie          202
Asterios
Asterios   04 septembre 2019
Toi aussi tu es une poupée. Faite pour attendre sur un lit, pour être caressée, habillée et déshabillée par d'autres que toi. Un objet de chair, mais de la mécanique quand même.
Commenter  J’apprécie          100
Asterios
Asterios   08 septembre 2019
Toi tu es sans défauts! le parfait bon goût... inhumain, quoi!
Commenter  J’apprécie          90
Litteraflure
Litteraflure   03 octobre 2019
Sa queue est folle et je veux qu’il en meure, que son sperme l’étouffe comme le vomi d’un alcoolique.
Commenter  J’apprécie          82
SeriallectriceSV
SeriallectriceSV   07 octobre 2019
Il doit bien y avoir une porte quelque part, une sortie secrète. Ou un ange qui vient te sauver.
[...] Il n'y avait pas d'ange ce soir parmi tous ces bonshommes.
De toute façon qu'est-ce qu'ils auraient pu me dire ?
Je suppose que même quand ils parlent de l'amour ou de l'enfer, les hommes parlent technique.
Commenter  J’apprécie          60
Fuyating
Fuyating   20 septembre 2019
Dans le ciel les étoiles tournent, petits diamants dans un monde de rouille, et comme moi elles ont froid.
Commenter  J’apprécie          60
Lucillius
Lucillius   10 septembre 2019
Ils préfèrent une belle idiote qui fait baver tout le collège, mais n'osent même pas se l'avouer. Âge de mensonge et de paraître, âge sans pitié. De merde et de fer. Ça me rend dingue parce qu'au final, c'est tout ce qui nous restera, l'amour. Tout le reste aura disparu, la beauté de Rosaline avec.
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox