Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
« — Bon Dieu ! mais la critique, la sainte critique ! dit Lucien imbu des doctrines de son Cénacle. — Mon cher, dit Lousteau, la critique est une brosse qui ne peut pas s'employer sur les étoffes légères, où elle emporterait tout. »

Honoré de Balzac - Illusions perdues


La presse en parle


Suivez toutes les critiques de la presse




Suivez toutes les critiques de la presse

  • Par Bedeo, le 29/01/2015


    Coffee Time de Tetsuya Toyoda

    Ce parti-pris de faire des histoires très courtes permet de se centrer uniquement sur l’instant présent et sur les personnages qui animent la scène. Ce sentiment est renforcé par le fait que la mise en scène des histoires est construite de telle manière à ce que le lecteur comprenne que l’action continue de se dérouler hors de notre vue, donnant parfois l’impression d’assister à une sorte de flash qui nous relaterait quelques instant d’une vie avant de s’envoler vers d’autres moments.
    Lire la critique sur le site : Bedeo

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par Bedeo, le 29/01/2015


    Coffee Time de Tetsuya Toyoda

    Ce parti-pris de faire des histoires très courtes permet de se centrer uniquement sur l’instant présent et sur les personnages qui animent la scène. Ce sentiment est renforcé par le fait que la mise en scène des histoires est construite de telle manière à ce que le lecteur comprenne que l’action continue de se dérouler hors de notre vue, donnant parfois l’impression d’assister à une sorte de flash qui nous relaterait quelques instant d’une vie avant de s’envoler vers d’autres moments.
    Lire la critique sur le site : Bedeo

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par ActuaBD, le 29/01/2015


    L'Oeil de la nuit, tome 1 : Ami du mystère de Serge Lehman

    Tout en livrant une intrigue haletante où les héros ne se posent pas de questions avant de foncer vers le danger, le scénario s’enivre des possibilités du genre : profusion de décors, de seconds rôles, et de paysages. On passe ainsi de la ville à la campagne, des airs aux profondeurs de la terre, de la nuit aux lumières villageoises.
    Lire la critique sur le site : ActuaBD

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par ActuaBD, le 29/01/2015


    Cendrillon : Bons Baisers de Fableville de Chris Roberson

    On se plaît dans ce récit d’espionnage à mêler aux codes et aux clichés du genre des incursions de personnages de contes et de légendes réinterprétés de façon amusante et originale, à l’image d’Aladin et de la communauté des Fables arabes, réinventé pour l’occasion afin de donner la réplique à Cendrillon et de correspondre à l’image de la James Bond girl classique, aussi séduisante que fatale.
    Lire la critique sur le site : ActuaBD

    Critique de qualité ? (1 votes positifs)


  • Par Ricochet, le 29/01/2015


    Jonas, le requin mécanique de Bertrand Santini

    Bertrand Santini hache nos comportements à la moulinette d'un rire apparemment innocent, au fond grinçant. Les belles illustrations, justement d'un dessinateur de cinéma et d'animation, usent de noir et blanc pour des jeux d'ombre et des effets de contraste saisissants, accompagnant avec surprise ce livre inclassable, donc à découvrir.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (1 votes positifs)


  • Par Ricochet, le 29/01/2015


    Panchemar de Layla Benabid

    Une initiation futée au récit graphique, moins évidente qu’il n’y paraît puisque l’interprétation demande de tricoter ensemble le titre et les images pour comprendre toute la subtilité de la narration. On peut s’identifier aux personnages attachants ou rire d’eux mais dans tous les cas, humour ou tendresse, on y prend bien du plaisir.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (1 votes positifs)


  • Par Ricochet, le 29/01/2015


    FRERES D'UN SOIR NOEL 14 de Géraldine Elschner

    Ce minuscule ouvrage, à la couverture saisissante, s'adresse avec évidence, et bonheur, aux scolaires : prix très abordable, fiches pédagogiques sur le site de l'éditeur. Didactique par l'exemple, ouvert sur la grande Histoire à travers la petite, dégagé de toute once de lyrisme ou de larmes, il atteint son but avec une grâce toute simple.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (2 votes positifs)


  • Par Ricochet, le 29/01/2015


    L'étrangleur est de retour de Sandrine Beau

    Il est rare que dès les premières lignes d’un roman policier, le lecteur se sente à la fois autant impliqué dans l’histoire et en totale empathie avec le personnage principal du roman. L’on se retrouve donc à frissonner, à haleter et à souffler de soulagement heureusement par moments aux côtés des protagonistes !
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (1 votes positifs)


  • Par Ricochet, le 29/01/2015


    10 moutons, 9 dinosaures... de Maria Jalibert

    Les situations imaginées sont drôles, et les dessins osent le pari de mélanger plastique en toc et gravures anciennes chics. L'ouvrage aurait cependant gagné à des pages un peu plus solides, à un format sans rabats gênants, bref à une allure davantage adaptée à la petite enfance.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (2 votes positifs)


  • Par NonFiction, le 29/01/2015


    Le vrai lieu de Annie Ernaux

    Autant d’immersions brèves qui représentent de manière particulièrement juste la manière dont Annie Ernaux donne accès à ses lieux : en se faisant le porte-parole d’une réalité commune qui s’adresse à la mémoire de chacun et crée l’illusion délicieuse d’une émotion partagée.
    Lire la critique sur le site : NonFiction

    Critique de qualité ? (2 votes positifs)


  • Par Lexpress, le 29/01/2015


    Bérézina de Sylvain Tesson

    La juxtaposition des histoires est brillante. Riche et instructive. Sylvain Tesson livre avec brio et pas mal d'humour le retour de Bonaparte aux Invalides. A mettre dans les mains de tous les grands voyageurs...
    Lire la critique sur le site : Lexpress

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par LeFigaro, le 29/01/2015


    Le pull-over de Buchenwald : J'avais 14 ans dans les camps de la mort de Bertrand Herz

    Pas de circonvolutions, pas d'introspection ou d'analyse psychologique: le jeune homme raconte Buchenwald au plus près, de façon tellement intense que l'on côtoie presque physiquement les baraquements ou les ateliers de production.
    Lire la critique sur le site : LeFigaro

    Critique de qualité ? (1 votes positifs)


  • Par LaViedesIdees, le 29/01/2015


    La fin du tapin : Sociologie de la croisade pour l'abolition de la prostitution de Lilian Mathieu

    L’ouvrage de Lilian Mathieu soulève l’un des enjeux clés d’une politique sexuelle véritablement démocratique, à savoir l’émancipation des prostituées, la direction à prendre et les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir.
    Lire la critique sur le site : LaViedesIdees

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par Elbakin.net, le 29/01/2015


    Elfes, tome 9 : Le Siège de Cadanla de Éric Corbeyran

    Les idées que veulent mettre en place les auteurs sont biaisées par le manque de place. Le format cinquante-quatre pages est vraiment le gros point faible de toute la saga. L’histoire est malgré tout plaisante et nous fait passer un bon moment.
    Lire la critique sur le site : Elbakin.net

    Critique de qualité ? (1 votes positifs)


  • Par BullesEtOnomatopees, le 29/01/2015


    Masqué, Tome 4 : Le Préfet spécial de Serge Lehman

    Ce dernier tome de la saga est empli d’une action omniprésente qui ne laisse que peu de répit au lecteur, tel un feu d’artifice pour conclure la fin de ce premier cycle. Ce volume ne donne pas toutes les réponses, les auteurs réservant sans doute celles-ci aux tomes suivants (un diptyque est prévu pour le cycle 2).
    Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par BulledEncre, le 29/01/2015


    Sorcières Sorcières BD tome 1 -Le mystère du jeteur de sorts de Joris Chamblain

    Si les thèmes de la différence et de l’exclusion sont abordés (sans excès) on note aussi l’importance de valeurs comme la solidarité (entre les deux sœurs), souligné par une bonne dose d’humour et de tendresse. Pour couronner le tout, quelques trouvailles originales (ce qui n’est pas forcément facile tant le thème des sorcières a été abordé) comme les citrouilles-boîtes-aux-lettres qui délivrent des messages et les dragons domestiques.
    Lire la critique sur le site : BulledEncre

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par BoDoi, le 29/01/2015


    Le livre de Piik, Tome 1 : Le secret de Sallertaine de Christophe Cazenove

    Les dialogues, en vieux français, sont un peu déstabilisants dans un premier temps, mais mettent très vite dans l’ambiance. L’histoire et l’intrigue prennent forme progressivement au fil des planches. Le dessin de Cécile est assez réaliste et donne un bon aperçu des décors et des costumes de cette période historique.
    Lire la critique sur le site : BoDoi

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par BoDoi, le 29/01/2015


    Georges Clooney T2 - Mi-homme Michel de Philippe Valette

    Ce n’est pas l’avalanche de vannes délicieusement pourries comme dans le premier opus, mais des situations drolatiques amenées avec un tout petit peu plus de finesse et de temps, toujours dans un système ultra-rapide de deux cases par page, ainsi toujours qu’une répartie délectable dans les dialogues.
    Lire la critique sur le site : BoDoi

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par Auracan, le 29/01/2015


    Les 3 Fruits de Zidrou

    Outre la qualité littéraire certaine que l'auteur apporte à son récit, on pourrait sans doute parler de redynamisation du conte en évoquant ces 3 fruits, sinistres et pourtant envoûtants. Une sombre séduction parfaitement complétée par les choix graphiques d'Oriol Herñandez.
    Lire la critique sur le site : Auracan

    Critique de qualité ? (0 votes positifs)


  • Par Actualitte, le 29/01/2015


    La fille de la plage, tome 1 de Inio Asano

    Il y a chez ce jeune auteur, une pudeur et une retenue délicates, même dans les scènes les plus torrides ; des dialogues capables d'exprimer au mieux toute la complexité des personnages. L'ensemble est convaincant, original et subtil et invite clairement le lecteur à découvrir le second volume.
    Lire la critique sur le site : Actualitte

    Critique de qualité ? (3 votes positifs)


Découvrez toutes les critiques du Magazine littéraireCritique

> voir plus

Lecteurs actifs cette semaine

Dernières citations

  • Par Gerie, Aujourd'hui

    La cloche d'Islande
    Halldór Laxness

    - Tu disais que l'on a vu des hommes en l'air en Islande? demanda-t-il. - Oui, et même des oiseaux, dit Jon Hreggvidsson. - Des oiseaux? En l'air? reprit le docte. Voilà qui est extraordinaire -...

  • Par Alfaric, Aujourd'hui

    Le diable en gris
    Graham Masterton

    Une armée qui connaît son histoire, lieutenant, c’est une armée quoi connaît sa force.