Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
« — Bon Dieu ! mais la critique, la sainte critique ! dit Lucien imbu des doctrines de son Cénacle. — Mon cher, dit Lousteau, la critique est une brosse qui ne peut pas s'employer sur les étoffes légères, où elle emporterait tout. »

Honoré de Balzac - Illusions perdues


La presse en parle


Suivez toutes les critiques de la presse




Suivez toutes les critiques de la presse

  • Par BulledEncre, hier


    Porcelaine, tome 1 : Gamine de Benjamin Read

    Voilà un joli cocktail pour ce premier album. Benjamin Read a su créer un univers original et attachant où le lecteur suit avec passion la vie des personnages principaux, qui curieusement, n’ont pas de nom…
    Lire la critique sur le site : BulledEncre

    Critique de qualité ? (3 votes positifs)


  • Par ActuaBD, hier


    Ressentiment, tome 1 de Kengo Hanazawa

    Avec "Ressentiment", vous pénétrez aux frontières du monde virtuel, au-delà de la réalité, vivez votre vie comme vous ne l’auriez pas même conçu... Un manga d’anticipation absolument marquant.
    Lire la critique sur le site : ActuaBD

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par LaViedesIdees, hier


    Les homosexuels et le risque du sida : Individu, communauté et prévention de Gabriel Girard

    Si ce livre ne propose pas de réponse condensée à la question de savoir pourquoi la catégorie épidémiologique « des hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes », maintient, en son sein, un haut niveau de prévalence du VIH, il nous amène à porter un regard plus compréhensif sur la permanence des conduites à risque au sein de ce groupe.
    Lire la critique sur le site : LaViedesIdees

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Lexpress, hier


    Bad Girl : Classes de littérature de Nancy Huston

    Nancy Huston utilise le mode vocatif dans ces courts chapitres qui sont à la fois des appels au secours et des éclairages sur ses obsessions. Elle convoque Annie Ernaux, Romain Gary, Samuel Beckett ou Louise Bourgeois comme ses meilleurs compagnons de route.
    Lire la critique sur le site : Lexpress

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Ricochet, hier


    L'heure des mamans de Yaël Hassan

    Le texte, bien écrit avec une touche d'humour, plaide pour une lecture à haute voix. Il est accompagné d'illustrations douces et prégnantes. Un album réussi et précieux pour rappeler certaines évidences.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Actualitte, hier


    Secrets, Heureuse vie ! Heureux combats !, tome 1 de Lapiere/Duvivier

    Le plus touchant, sans doute, c'est d'entrer dans l'intimité de la dessinatrice et de découvrir à quel point le dessin de certaines cases, non pas de cet album-ci (bien que cela doive être le cas également) mais d'autres, parfaitement fictionnels, a pu faire ressurgir des émotions puissantes et opérer, en même temps, comme objet de transfert, au sens psychanalytique.
    Lire la critique sur le site : Actualitte

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Elbakin.net, hier


    La fille des Clans, tome 2 : Revanche de sang de Michel Robert (III)

    Ce volume 2 s’avère au final décevant, surtout si on le compare aux dernières sorties de l’Agent des Ombres, et peine à révéler son potentiel en dépit de ses points fort et de l’envie palpable de l’auteur dans l’écriture des aventures de Malken. Il reste à espérer que le tome suivant renverse la tendance.
    Lire la critique sur le site : Elbakin.net

    Critique de qualité ? (5 votes positifs)


  • Par Chatelaine, hier


    23h72 de Blonk

    Un triangle amoureux dans lequel s'immisce un zombie? C'est ce que propose cette BD à la fois rigolote et un peu sombre.
    Lire la critique sur le site : Chatelaine

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par BullesEtOnomatopees, hier


    Angela de Olivier Vatine

    Si ce récit complet ne révolutionnera en rien le genre, il propose toutefois un western divertissant et un final sympathique. Le personnage d’Angela est particulièrement séduisant, tant par ses traits que par son caractère.
    Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Chatelaine, hier


    Ma vie rouge Kubrick de Simon Roy

    Entre le roman, l'essai, le récit, bref, plutôt inclassable, mais dur, dérangeant. C'est d'abord un ouvrage sur une grande fascination pour le film culte The Shining que, doucement, l'auteur met en parallèle avec sa propre vie, son propre besoin d'écrire.
    Lire la critique sur le site : Chatelaine

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par BoDoi, hier


    Moi, assassin de Antonio Altarriba

    Du commentaire acide sur les institutions universitaires à la critique d’un certain nationalisme basque, en passant bien sûr par un regard intéressant sur l’histoire de l’art, Antonio Altarriba semble avoir voulu mettre trop de choses dans son livre, aux dépens de sa trame de polar. Dommage, car il n’est peut-être pas passé loin de faire une grande bande dessinée.
    Lire la critique sur le site : BoDoi

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Ricochet, hier


    Monsieur Papa et les 100 Gouttes d'Eau de Noh in-Kyung

    Entre lavis gris, dessin fil de fer de l’éléphant et du vélo (on s’étonne qu’un tel engin puisse rouler !), formes pixélisées de l’eau (bleu vif) ou des cactus, l’illustration de ce conte à la gloire des parents dévoués est à la fois très moderne et rudimentaire. Moderne puisqu’on y voit les ressources du numérique et rudimentaire parce que l’éléphant et le vélo semblent dessinés maladroitement comme à l’aube de l’art.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (6 votes positifs)


  • Par Lexpress, hier


    Joseph de Marie-Hélène Lafon

    Dans ce livre magnifique, d'une grande intensité, la romancière n'accompagne pas seulement le destin d'un homme, elle dit la fin d'un monde quand les jeunes partent et que les vieux passent l'essentiel de leurs soirées à se souvenir des bons moments.
    Lire la critique sur le site : Lexpress

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par LeFigaro, hier


    Charlotte de Foenkinos David

    Foenkinos n'est pas Dostoïveski et ne prétend pas l'être. Il effleure les abîmes de l'âme plus qu'il ne les explore, avec la mélancolie et la délicatesse de trait qu'on lui connaît.
    Lire la critique sur le site : LeFigaro

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Actualitte, hier


    D'Eau Douce de Brisson Dominique

    Un livre éveilleur de conscience, éco citoyen, utile et agréable à la fois, plutôt destiné à des enfants de primaire.
    Lire la critique sur le site : Actualitte

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par Chatelaine, hier


    Les Villages Assoupis V. 03 Escalana de Gelinas Ariane

    La collection Le Lycanthrope chez Marchand de feuilles s'intéresse, évidemment, à des histoires de loups-garous. Et c'est ce que propose l'auteure Ariane Gélinas avec sa série Les villages assoupis.
    Lire la critique sur le site : Chatelaine

    Critique de qualité ? (3 votes positifs)


  • Par ActuaBD, hier


    Thumbprint de Jason Ciaramella

    Violent et perturbant tant dans les démonstrations graphiques de Vic Malhotra que dans des dialogues ne nous épargnant pas un langage peu châtié, Thumbprint réussit à capter l’attention du lecteur en s’attardant sur des événements que l’on préférerait sûrement occulter. Même si l’on regrette un certain manque d’approfondissement sur quelques points de l’histoire.
    Lire la critique sur le site : ActuaBD

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par NonFiction, hier


    Deleuze, les mouvements aberrants de David Lapoujade

    David Lapoujade propose une interprétation globale fort ambitieuse de Deleuze, sans toutefois vraiment réussir à rendre moins énigmatique sa philosophie.
    Lire la critique sur le site : NonFiction

    Critique de qualité ? (4 votes positifs)


  • Par BoDoi, hier


    East of West, tome 2 de Hickman/Dragotta

    Audacieux, exigeant et original dans le paysage des comics, ce tome 2 creuse donc les ambitions de chacun sans dévier de sa route. Cette relecture du mythe des Cavaliers de l’Apocalypse, au phrasé destructeur, mérite donc le détour. Un vrai. Car il s’agit là d’une fiction divertissante et intelligente.
    Lire la critique sur le site : BoDoi

    Critique de qualité ? (6 votes positifs)


  • Par Ricochet, hier


    Une larme de Maman de Anguel Karaliitchev

    Ce livre sensible d’Anguel Karaliitchev révélé par cette édition, expose directement tout ce qu’il y a d’injuste dans l’accident, les conséquences personnelles et collectives engagées. La conclusion réconfortante ne masque pas les incertitudes qui pèsent sur l’hirondelle abandonnée. Un album entre douleur et acceptation qui fait entendre une petite musique originale.
    Lire la critique sur le site : Ricochet

    Critique de qualité ? (3 votes positifs)


Découvrez toutes les critiques du Magazine littéraireCritique

> voir plus

Lecteurs actifs cette semaine

Dernières citations