AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2351426517
Éditeur : Kurokawa (2011)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 76 notes)
Résumé :
Après avoir partagé leurs joies et leurs peines, leurs crimes et leurs châtiments, leurs espoirs et leurs craintes, découvrez la conclusion des aventures d'Edward et Alphonse Elric.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
florencem
14 septembre 2011
  • 5/ 5
Enfin le dernier tome. Je dois dire que j'appréhende toujours de devoir lire le dernier tome d'une série. Je sais que je vais devoir quitter des personnages auxquels je me suis attachée, et que je ne suis pas sûre de voir la fin que j'espérais pour eux. C'est presque angoissant en fait ! Mais, j'étais assez confiante pour Fullmetal Alchemist. du part, parce que l'auteur ne m'a jamais déçue dans ses choix (même la mort de Hugues que je regrette encore, était avec le recul nécessaire et absolument pas gratuite). J'ai donc entamé ce tome avec sérénité.
Nous retrouvons tous les protagonistes en plein milieu de l'ultime combat entre "Père" et le reste de la population ayant un brin de jugeote (oui, je suis désolée, mais je n'arrive pas à concevoir qu'on soit stupide au point de s'allier à des monstres qui veulent raser la planète...) le colonel Bradley est enfin mort, il ne reste donc plus aucun homonculus qui se mettra dans les pattes de nos héros. Vaincre Père est loin d'être chose facile, vous allez me dire. Certes, mais ce que j'ai vraiment apprécié, c'est la capacité des frères Elric à rassembler les gens, même ceux qui étaient à la base des ennemis (greed, scar, les chimères...). Et encore une fois, la force réside dans l'union.
En soit, ce tome est ce qu'on pourrait qualifier de "beau". J'entends par là que les personnages (les gentils, je précise) donnent le meilleur d'eux même quitte à se sacrifier entièrement. C'est en quelque sorte épique et peut-être que certain trouveront que ce tome est trop "happy-end". Moi, j'aime les "happy-end", surtout que celui-là n'est pas gratuit. Il est mérité ! Amplement même ! Si l'on compte les pertes, petites comme grandes, tout au long de ces 27 tomes, tous ces sacrifices, Hiromu Arakawa se devait de donner à ses héros cette fin.
Donc, oui, j'ai adoré. Je n'ai pas eu cette nostalgie pleine de tristesse de quitter Al, Ed et Winry car ils se sont battus et ont eu ce qu'ils méritaient après tous ces efforts.
Je finirais par le côté "moralisateur" du tome. Ce n'est pas un terme péjoratif ici, loin de là, mais j'ai trouvé que cette série nous a apporté tout au long des tomes des morales, des vérités qui s'appliquent à chacun. La rencontre d'Edward et de la Vérité à la fin en est assez représentative. La vie est pleine d'embuche et elle est loin d'être facile mais les différentes idées que défendent la série et Hiromu Arakawa sont à mon avis, de très bonnes règles de vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ninon16
30 octobre 2014
  • 4/ 5
pour une fois j'ai eu la chance de dévorer plutôt rapidement, du début à la fin, une série ! Autant de bons moments passés que je vais essayer de vous transmettre ici...
Les frères Elric sont à la recherche philosophale afin de retrouver leur vrai corps. Sur leur route, ils vont découvrir un complot qui va se révéler de plus en plus profond et complexe à mesure qu'ils vont se mettre dans les embrouilles ! Et ils auront de cette manière l'occasion de rencontrer tout un tas de personnages, tout à tour attachant et meurtrier.
Donc Fullmetal alchemist c'est quoi ?
de l'action. Tout le temps, pas le temps de s'ennuyer ! Et également une intrigue plus profonde que ce que l'histoire laissait entrevoir au début. Avec cela, un complot d'ordre mondial que les deux drères vont devoir déjouer ! Cela implique de nombreux combats entre homonculus et humains contre humains. J'ai adoré ces scènes qui présentent de belles qualités au niveau du dessins. Moi qui adore ces combats dans les shônens, ici, j'ai été servie.


L'action c'est bien, mais sans humour on s'ennuierait quand même un peu. Hiromu Arakawa mise pas mal sur la taille du fullmetal alchemist pour faire rire le lecteur, et sur sa tête complètement horrible par moments (comme sur le gif ci-dessous...). Un autre moment qui m'a beaucoup fait rire : quand van Hohenheim rencontre son fils, Al, pour la première fois sous sa forme d'armure !
de l'émotion et des valeurs. Dans ce manga, le lecteur n'est pas épargné, entre la mort de personages très attachants et l'implication pour meurtre des gentils. Néanmoins, chaque personnage a une "éthique respectable" et ce manga fait ressentir de nombreuses émotions, avec la relation qu'ils entretiennent les uns entre les autres, des phrases, une manière de penser et d'agir justes.

Des personnages attachants. Chacun est très différent : Edward (qui s'énerve très rapidement), Alphonse (très mature), Winry (avec un grand coeur), Roy Mustang, Hugues, les chimères, May, Scar etc... J'ai trop à dire sur chacun d'eux, impossible de tous les décrire, ça me prendrait des heures !
Des dessins impressionnants. J'ai rarement vu un manga de ce genre avec ses monstres (homonculus) aussi bien faits. J'aime un peu moins la manière de dessiner les personnages, surtout le visage de Roy Mustang, en fait, mais certains sont à mourir de rire par contre !
Une très belle fin. Un combat qui aura duré de longs instants, et dont le dénouement est assez facile, mais l'épilogue est celui que je veux toujours pour les mangas que j'aime : beau. Chaque personnage cherche enfin à vivre pleinement et les dernières images sont à craquer !
Fullmetal alchemist est un manga que j'ai adoré. Il est prenant et touchant à la fois tout en faisant rêver avec ses combats (enfin, moi en tout cas). Je suis désolée pour l'avalanche de gifs mis ici, mais ils me rappellent tellement de bons souvenirs !
Lien : http://livresdecoeur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
TelKines
01 mai 2016
  • 4/ 5
Vingt-septième tome, chapitres 107 et 108, c'est enfin le combat final contre le big boss !
Tous les personnages donnent tout ce qu'ils ont en eux pour arrêter le demi-dieu. Il se fait canarder, enflammer, caillasser et cela fonctionne petit à petit.
Quoique en fait, j'ai plus l'impression que la perte de son immortalité arrive bien vite. Cette vitesse est appréciable, au moins Hiromu Arakawa ne fait pas trop durer le combat. Cela va vite, c'est bien rythmé, il y a de la tension. C'est tout bon. Fin de l'aparté.
Dans un moment crucial où Edward est en très mauvaise posture, Alphonse décide de sacrifier son âme (sa vie) et de procéder à un échange avec la Vérité pour qu'Ed récupère son bras manquant et lutte encore. Ce sacrifice est bientôt suivi par Greed, dont l'âme se fait aspirer par Père, qui décide de libérer le corps de Lin et ainsi de le rendre à son propriétaire (ça c'est dur... j'adorais ce duo). Puis c'est, enfin, le coup de grâce final. L'Homonculus est battu.
Mais tout n'est pas fini, al (âme et corps) attend au seuil de la porte de la Vérité. Eh là énorme twist ! Pour sauver Al, Ed décide de perdre son pouvoir d'alchimiste pour ramener le corps de son frère.
La conclusion à cette aventure est une suite de "clichés" et de bons sentiments. Tout le monde va bien et les pertes ont été minimes (du moins dans les rangs des personnages principaux). La vie continue et s'améliore même pour beaucoup. C'est bien, c'est mignon même si c'est peut-être un peu trop "propre" !
Fullmetal Alchemist est une série à lire. Pas de doute là-dessus. le rythme est dans l'ensemble bien dosé. L'humour, parfois minime dans certains tomes, est toujours présent. Les dessins sont agréables, peut-être quelques manques de détails dans les décors mais je n'ai pas le souvenir que cela soit gênant. Et même si la fin paraît classique, elle reste un tant soit peu ouverte. Les aventures des deux frères continuent mais là c'est à nous de les imaginer !

P.S : piote demande parmi les fans, quel manga(s) terminé(s) pourrai-je lire après celui-ci, à peu près dans la même veine, même longueur ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DarknessLolita
01 juillet 2016
  • 5/ 5
Le Final!!! Depuis le temps que j'attendais de le lire ( oui je suis un peu en retard car cela fait un moment que ce tome 27 est sorti...)
La guerre prend fin dans cette ultime tome, Edward et Alphonse vont-ils enfin arriver à leur but ultime?
Un tome vraiment génial et une histoire qui s'achève, c'est tellement triste...
Commenter  J’apprécie          80
zazimuth
17 mai 2016
  • 5/ 5
C'était le dernier volume de la série...
Il débute sur la suite du combat contre le "Père" des homonculus qui a changé d'apparence et se croit investi par les pouvoir d'un Dieu. Il semble invincible jusqu'à ce qu'Al se sacrifie en demandant à May de l'envoyer rejoindre son corps pour offrir son bras d'origine à Edward par transmutation. Edward, aidé de tous ses alliés va ainsi réussir à vaincre leur adversaire puis trouver une solution pour sauver son frère...
Cela clôt très intelligemment la saga je trouve et permet à chacun de retrouver un rôle, une place dans le but de construire une paix durable.
Commenter  J’apprécie          20

Les critiques presse (1)
Mangagate18 juillet 2011
Voilà enfin la conclusion d'une très grande série qui a su garder ses qualités tout le long de sa publication et qui a su marquer le monde du manga par son univers, ses personnages et ses histoires.
Lire la critique sur le site : Mangagate
Citations & extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem14 septembre 2011
Les enseignements qui se font sans douleur n'ont pas de réelle valeur. Ainsi, on ne peut rien obtenir sans faire de sacrifice.
Commenter  J’apprécie          140
zazimuthzazimuth17 mai 2016
Edward : Je me suis toujours considéré comme un simple humain, rien de plus. Un misérable humain incapable de sauver une fillette transformée en chimère. Depuis que j'ai vu la vérité, j'ai abusé de mes pouvoirs et commis d'innombrables erreurs. j'étais l’esclave de la liberté qu'elle m'a conférée.
Commenter  J’apprécie          50
florencemflorencem14 septembre 2011
Winry ! Procédons à un échange équivalent ! Je te donne la moitié de ma vie et toi, tu me donnes la moitié de la tienne !
Commenter  J’apprécie          100
DarknessLolitaDarknessLolita01 juillet 2016
Ed: Winry! Procédons à un échange équivalent! Je te donne la moitié de ma vie et toi tu me donnes la moitié de la tienne!
Winry: Aaah...Pourquoi les alchimistes sont-ils tous comme ça? La règle de l'échange équivalent c'est vraiment trop nul comme déclaration!
Commenter  J’apprécie          40
TelKinesTelKines30 avril 2016
--Quatrième de couverture--

*S'il ne restait que ce paresseux de Sloth...*
- Pff... Dieu ? Devenir un être parfait ? Ça me gonfle... Je ne veux pas travailler... Je vais pioncer un peu... C'est fatiguant de fabriquer la pierre philosophale... J'ai même la flemme de m'habiller... J'ai pas envie d'être le boss de fin...
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Hiromu Arakawa (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hiromu Arakawa
Arslan Senki Opening 2
autres livres classés : alchimieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Silver Spoon 1

Au début du manga, quel est l'animal qui lui mange la main ?

Un poulin
Une poule
Un veau
Un chin

6 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Silver Spoon, La cuillère d'argent, tome 1 de Hiromu ArakawaCréer un quiz sur ce livre