AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350132188
Éditeur : Jean-Claude Gawsewitch (2010)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 54 notes)
Résumé :
LE CAS JACK SPARK CONTINUE...De Washington à Dublin, de Tokyo à New York, les monstres et les merveilles entrevus à Redrock se révéleront sous un nouveau jour... ou plutôt, sous une nuit nouvelle. Loyauté et trahison, vérité et mensonge, passion et renoncement : séparés pour la première fois depuis leur rencontre, les anciens pensionnaires devront lutter seuls contre leurs démons, et contre l'incrédulité de tous ceux qui n'ont pas connu Redrock. Sinead se battra pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Ice-Queen
Ice-Queen10 septembre 2015
  • Livres 5.00/5
J'ai enchainé sur la lecture du deuxième tome directement après avoir lu le premier.
Dès les premières pages, on se rend compte que cet opus est bien différent !
À la fin du premier tome, Jack Spark et ses amis quittent Redrock, après une bataille épique contre les Fés, dans un avion de l'armée américaine. Pourtant, alors qu'ils pensaient avoir laissé l'enfer derrière eux, leur situation ne fait que de se dégrader. Ils sont séparés les uns des autres et se trouvent être la source d'un conflit politique et social. On essaie de leur faire oublier ce qu'ils ont vécu, par tous les moyens. Les Fés n'existent pas, ils ont tout imaginé. Certains sont même tentés d'y croire, jusqu'à ce que la réalité les rattrape…
Ce second tome est bien plus long que le premier, mais on ne s'ennuie pas pour autant. En effet, nous suivons les protagonistes chacun leur tour au fil des chapitres qui alternent les points de vue, découvrant leurs parcours qui sont très différents les uns des autres. Chacun d'entre eux se trouve à un bout de la planète et ils n'ont pas beaucoup de moyens de communiquer. D'autant plus que la petite vie tranquille qu'ils croyaient avoir retrouvée n'est qu'un leurre…
Ce que j'ai apprécié, c'est qu'il y a de l'action, sans en faire trop non plus. Les histoires de nos anciens de Redrock sont toutes palpitantes et, résultat des courses, on ne voit pas le temps passer lorsque l'on est plongés dans le récit, ni même les pages défiler.
On sent que le monde glisse doucement dans le chaos, tout d'abord avec la crise politique qui se met en place lentement. L'armée prend également de l'importance au coeur de tout cela, ainsi que certains religieux qui arrivent sur le devant de la scène.
Les personnages ne sont pas ménagés, bien au contraire et l'on sent qu'ils vont endurer des choses plus terribles encore par la suite. Ce tome est réellement une sorte de mise en place à une situation qui risque fort de dégénérer. On sent que Victor Dixen a tout un tas de choses à nous dévoiler et de nombreuses surprises en réserve ! D'ailleurs, on en apprend beaucoup plus sur les Fés dans ce roman et j'ai vraiment aimé ces révélations.
Ah, et il y a une chose que j'ai vraiment appréciée c'est qu'au début de chaque chapitre, comme on suit un personnage différent à chaque fois, il y a un récapitulatif de ce qu'il lui est arrivé juste avant. C'est vraiment chouette comme idée, car comme c'est tout de même un gros livre et que du coup il faut assez de temps pour le lire, cela permet de ne rien oublier.
Sinon, en ce qui concerne les protagonistes, je vais éviter de trop en dire sur eux, car cela risquerait de trop en dévoiler sur l'histoire. Chacun d'entre eux a évolué en fonction de l'expérience qu'il a vécue. Et j'ai aimé le fait que ces changements ne soient pas tous dans le bon sens. Certains doutent, se trompent de voie, tombent au plus bas même et cela ne les rend que plus humains et plus attachants à mes yeux !
Le côté fantastique est toujours bien ancré de par la présence des Fés, mais ici ce qui est le plus important ce sont bien les enjeux politiques, la psychologie des personnages, tout ce contexte qui va créer quelque chose de réellement unique et énorme pour la suite.

En résumé, ce second tome m'a autant plu que le premier. J'aime vraiment beaucoup cette saga et j'ai déjà enchainé sur la lecture du troisième opus depuis un petit moment, à l'instant où j'écris cette chronique. Je ne peux que vous la conseiller !
Lien : http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          50
Maliae
Maliae27 avril 2014
  • Livres 4.00/5
Une histoire d'Apocalypse, les extra-terrestres débarquent et sont bien décidés à exterminer les humains, leur bouffer tout le flux. Soit-disant qu'ils épargneraient les Fés, mais on n'y croit peu. Dans ce tome tout un tas de choses nous sont révélés, comme sur la vraie mère de Jack Spark par exemple, ou sur les véritables sentiments de Doug (là j'avoue j'ai gloussé comme une malade, je suis siiii faible), on en apprend plus également sur le passé de Sinead et Kevin, ou alors sur la famille de Tit-Jean. Quand à Josh et bien on rencontre enfin son père, en chair et en os et en monstre d'égoïsme qu'il est. Un bel orateur certes, mais un beau **** aussi. Je l'aimais déjà pas, mais là je l'ai détesté immédiatement. Beaucoup de personnages sont totalement détestables dans cette histoire, et c'est pour la plupart des adultes en plus. Et puis c'est une belle bande de bras cassé qui doit sauver le monde, si j'adore Jack autant dire qu'il est encore vraiment immature et inexpérimenté, si je suis folle de Josh autant dire qu'il est quand meme sacrément dépressif le pauvre, si Tit-Jean m'éclate il finit quand même gros drogué, et Sinead et bien reste telle qu'elle est : Kleptomane surprotectrice de son petit frère. Quand à Doug et Brandy ils sont enfermés on ne sait où par des agents du FBI, sous prétexte d'un gros virus méchant pas beau (moui). Tous les personnages sont séparés, et si on a toujours la narration à la première personne par Jack, on a aussi le droit à des chapitres se centrant sur les autres à la troisième personne, et ça j'ai adoré (parce que bon sinon on ne saurait pas ce qu'ils sont entrain de faire). Chacun de leur côté essaie de se battre contre les adultes, d'essayer de sauver le monde et également de se battre contre leur propre problème et leur propre démons. Y a un truc par contre qui m'interroge, était-ce bien obligé de faire sans cesse des flash back quand on changeait de personnage? Ca donnait un genre et c'était bien fait, mais c'était bizarre, comme si en 100 pages j'avais déjà oublié l'histoire quoi… L'histoire est remplis de suspens et de rebondissements, si certaines choses je les voyais venir, d'autres m'ont totalement surprise, comme par exemple l'existence des larves (alors là franchement je sais pas quoi penser d'elles), ou bien même des trucs simples comme Sinead qui rencontre les Sparks. Et puis bon autant le dire les 4 héros ont de quoi faire entre tous les bâtons qu'on leur met dans les roues, entre les fés qui ne veulent pas qu'on sauve le monde, et les humains qui ne veulent pas faire la paix avec les fés (qui préfèrent les exterminer comme c'est malin inhin), et des larves dont on sait pas trop ce qu'elles veulent selon à qui elles s'adressent. Moi je l'ai carrément adoré, j'étais à fond et j'ai pas du tout vu les 700 pages passées. D'ailleurs à 100 pages de la fin je me disais “c'est quand même sacrément mal barré là”. Et la fin est hyper frustrante, et la suite sort je sais pas quand en poche, dur dur.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
Lire-une-passion
Lire-une-passion05 février 2015
  • Livres 3.00/5
RISQUES DE SPOILERS DU TOME 1 !
Cela fait maintenant plusieurs mois que j'ai lu le tome 1 et j'avais donc peur d'avoir oublié ce qui s'y était passé, vu ma grande mémoire de poisson rouge. Mais une fois que l'on commence à lire le premier chapitre, tout nous revient en mémoire (ou presque) et on se plonge avec bonheur dans cette suite bien différente !
Jack Spark et ses amis ont donc été évacués du camps de Redrock, après l'attaque des Fés. Ils pensaient pouvoir reprendre une vie normale, malgré tout ce qu'ils avaient vécu. C'était sans compter les gens hauts-placés, qui, pour leur « sécurité » en ont décidé autrement et les ont séparés. Les voilà donc amenés aux quatre coins du monde, chacun à un endroit bien particulier. Mais ce dont les politiques ne se doutent pas, c'est qu'un même danger les relie plus qu'ils ne le pensent.
Le petit changement avec ce second tome (d'où la longueur), c'est que l'on suit une partie des pensionnaires, chacun leur tour. Je dois dire que cette idée est vraiment bonne, car ainsi on en apprend plus, tout d'abord sur eux, mais aussi la mission qu'ils ont à accomplir. Ici, il ne sont pas enfermés dans un lieu retiré de tout, ils sont lâchés en pleine ville, en plein boom de la politique. Ici, on en apprend enfin plus sur ce que sont réellement les Fés. Je n'en dirais pas plus, car la tonne d'informations que nous avons lors de la lecture est telle que je risquerai d'en dire beaucoup trop et de vous gâcher la découverte.
Même s'il est vrai que la politique est au coeur de ce second tome et que je ne suis pas une férue de cette dernière, je dois dire que Victor Dixen a su me tenir en haleine de bout en bout. La politique que l'on connaît dans notre monde est à des années lumières de ce que l'on découvre ici. L'auteur a su vraiment créer un univers que l'on prend plaisir à apprendre et à suivre. Ici, il n'a aucune pitié pour les personnages, qui souffrent plus qu'ils ne le devraient. L'action n'est pas forcément la phase principale de ce roman, mais plutôt le côté psychologique et le « après Redrock ». Nos amis sont plus atteints physiquement et moralement que ce que l'on pense, et l'auteur n'hésite pas à nous le faire rappeler à chaque fois qu'il le peut.
Ce que j'ai aimé aussi lors de ma lecture, c'est qu'à chaque changement de chapitre, et donc de personnages, Victor Dixen nous fait un rappel bref de ce qui s'est passé précédemment. Ainsi, si on a fait une pause assez longue, il nous est plus facile de nous rappeler ce qu'on a lu et appris. Je ne vous ferai pas non plus un résumé des personnages, car encore une fois, j'ai peur d'en dire trop, tant leur personnalité change au fil du temps, ce qui est tout à fait compréhensible, vu ce qu'ils ont vécu et vivent encore maintenant. Juste que, à travers ces pages, on apprend à plus les connaître, et on découvre une autre parcelle d'eux qui n'est pas forcément toute blanche.
Au-delà du côté fantastique et imaginaire, l'auteur pointe une chose importante : le regard qu'ont les habitants sur leur Président et ceux qui les gouvernent. À travers ses mots, il essaye de faire prendre conscience du mensonge dans lequel on vit jour après jour, de ces politiques qui cachent des faits importants et qui pourraient avoir un impact encore plus gros que ce qu'on pense. J'ai aimé ce petit aparté qui est renouvelé assez souvent dans le livre, nous faisant réfléchir sur ce qu'on fait de bien ou de mal, si cacher une horreur est mieux que de dire la vérité ou non.
Même si, comme je le disais, ce livre fait une sacré épaisseur, j'ai été surprise de la vitesse à laquelle il se lit. Parfois, il n'y a pas besoin d'action pour qu'un roman nous embarque. Parfois, la psychologie des personnages peut être plus importante qu'un suspense insoutenable. Ici, c'est le cas. Les vérités éclatent, les mensonges sont à l'ordre du jour et les personnages passent par des périodes pas du tout simples pour leur jeune âge. D'ailleurs, le point important : bien qu'ils ne soient que des adolescents, ils ont un grand sens moral et sont malgré tout très adultes dans leur tête, voire plus que certains « grands ».
En résumé, un second tome qui m'a bien plu, plus axé sur la psychologie et la découverte de soi que de l'action. Une fin qui pousse vraiment à découvrir la suite, que je prendrai plaisir à lire d'ici peu !
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogspot.fr/2015/02/le-cas..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          21
eTemporel
eTemporel14 janvier 2013
  • Livres 4.00/5
Ma lecture du premier tome du Cas Jack Spark, de Victor Dixen, remonte à près de trois ans, et je ne m'étais pas rendue compte à quel point mes souvenirs en étaient lointains. Peut-être aurais-je dû commencer par une relecture pour me remettre dans le bain, mais ce n'est pas ce que j'ai fait et les débuts de ce nouvel opus intitulé Automne traqué m'ont paru bien difficiles… Les différents personnages ne me disaient pas grand-chose en dehors de Jack lui-même, et les évènements qui s'étaient déroulés au camp de Redrock m'apparaissaient de manière assez floue. C'est néanmoins avec plaisir que je me suis lancée dans l'aventure.
Automne traqué commence précisément là où s'était arrêté Eté mutant. Aucun temps mort, on retrouve Jack et ses amis au moment où ils quittent Redrock sur les traces du fameux Docteur Krampus. Les évènements vont les contraindre à se séparer, et l'histoire est découpée de manière à ce que l'on suive les aventures de chacun d'entre eux, ce qui donne une dynamique assez sympathique au roman, et m'a permis de refaire connaissance avec chacun, ce qui n'était pas un mal ! La plume est aisée, agréable à lire, et le fait que seuls les chapitres consacrés à Jack lui-même soient écrits à la première personne assez singulier.
Malgré tout, j'ai trouvé la première partie du livre un petit peu longuette et répétitive, et c'est sans doute justement parce que l'on suit les différents personnages. Cela donne l'impression de revenir sans cesse en arrière, le sentiment que l'intrigue n'avance pas bien vite. Heureusement, les choses s'accélèrent finalement dans la seconde partie, lorsque Jack et ses amis entrent de nouveau en contact et commencent à se rassembler. J'ai particulièrement apprécié l'habileté avec laquelle l'auteur parvient à mêler son intrigue à nos légendes humaines, ça tient debout, c'est jouissif. Et que les nouveaux personnages, ceux du Trust en particulier, sont hauts en couleur !
Les Fés et leurs intrigues, les Xénotrons et leur toute puissance, les Envoûteurs et les Larves… Automne traqué fourmille de rebondissements et de belles idées. J'avais découvert et soutenu Victor Dixen dès les premiers pas de Jack, et ce second volume me conforte dans ma conviction que c'est un auteur qui vaut le détour. J'ai presque honte d'avoir attendu aussi longtemps pour me plonger dans cette suite, mais une chose est sûre : Hiver nucléaire sera dans ma PAL très prochainement !
Lien : http://etemporel.blogspot.fr/2013/01/automne-tra..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          70
Pikachu
Pikachu24 avril 2011
  • Livres 4.00/5
Attention spoilers si vous n'avez pas lu le tome 1 ! En revanche, si vous l'avez lu, j'ai limité les révélations… Toutefois, si vous aimez les surprises, je vous déconseille de lire la suite… ou bondissez à la conclusion !
Nous avions laissé Jack et ses amis (Sinead, Kevin, Josh, Ti-Jean, Brandy et Doug) dans l'avion dans lequel le docteur Krampus avait embarqué, sous l'apparence d'un GI… Ils souhaitaient l'arrêter avant qu'il puisse faire du mal à d'autres. Et alors, c'est quoi la suite ?
~~ On prend les mêmes et on recommence ? ~~
On reprend en effet l'histoire là où elle s'était arrêtée. Mais que se passe-t-il donc ?
Au début du livre, Jack et ses acolytes sont tous ensemble. Bien entendu, ceux qui s'imaginaient que cette bande d'ados allait maîtriser le vilain méchant fé seront bien déçus… Quoique… Car rien ne se passe comme prévu, à commencer par leur arrestation à l'atterrissage !
~~ Quatre histoires en parallèle ~~
À la suite de leur arrestation (et de quelques péripéties que je vous laisse le soin de découvrir à la lecture de ce deuxième tome), certains arrivent à s'échapper, d'autres pas.
Dans le tome précédent, Jack était le narrateur de l'histoire. Cette fois-ci, c'est pareil, sauf que certains chapitres, consacrés à Ti-Jean, Josh ou Sinead, sont eux écrits à la troisième personne, ce qui permet à nous, petit lecteur, de suivre les aventures des autres protagonistes en parallèle ! D'ailleurs, la présentation de ces chapitres est fort sympathique, avec des petits rappels façon série télé (« précédemment avec … »).
~~ le personnage de Jack ~~
Dans le tome 1, Jack découvrait qu'il était fé. Maintenant, il découvre l'univers des fés. Il semble plus mûr par certaines de ses actions ou réflexions par moment, ou par la manière dont Sinead le perçoit. Malheureusement, il ne fera pas toujours confiance à la bonne personne au bon moment… J'ai eu du mal avec sa réaction Jack par rapport à ce que lui a dit Sinead vers la fin. Ça m'a agacée. J'ai trouvé ça too much…
~~ Et les autres (humains) ~~
Les autres (Sinead, Josh et Ti-Jean) ont un point commun : ce sont des anciens de Redrock… Et ils sont traqués (pas étonnant vu le titre du livre vous me direz) ! Ils sont recherchés pour être mis en « quarantaine », comme tous les anciens de Redrock… Mais pourquoi ? Et qui dirige ce mouvement ? Vous aimeriez le savoir ? Eh bien… Lisez le livre !
Comme je vous l'ai signalé dans l'un des paragraphes précédents, on a la chance de découvrir ce qu'il arrive à chacun. Vous découvrirez ainsi qui possède le « Trouble don » (et ce que c'est) et tant d'autres choses encore !
~~ En toile de fond ~~
Ce tome traite en partie de la relation humains/fés. Ils ont un ennemi commun, et malgré les alertes données par les fés, les humains sont complètement hermétiques. Ces êtres différents (et qui possèdent des pouvoirs) leur font peur, et, du coup, ils les traquent pour les emprisonner. Ça reflète bien notre mentalité… L'intolérance et la peur de l'inconnu… Dur dur d'être différent !
~~ Ce dont je ne parle pas ~~
Je ne parle pas des fés, je ne parle pas des parents de Jack, je ne parle pas de l'affaire Krampus, je ne vous dis pas ce qu'est un Xénotron ni le Promethean Trust, et je ne parle pas non plus de la quarantaine. Ça y est, vous voulez en savoir plus ? :D
~~ En conclusion ~~
...
Lien : http://read-iql.over-blog.com/article-le-cas-jac..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          20
Citations & extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
VanessaVVanessaV29 août 2014
De ma vie, je n'ai jamais rien vu de tel: j'ai sans doute devant moi le plus parfait, le plus magnifique manège du monde. C'est vers lui que converge la foule lassée par les machines décevantes qui l'entourent, qui semblent presque avoir été placées là à dessein, pour réhausser son éclat.
Il parait pourtant plus vieux qu'elles encore, une précieuse antiquité surgie d'un passé révolu: tout en boiseries, en stuc et en éclats de miroirs multicolores, aussi somptueux qu'une pièce montée confectionnée par Grandpa. Des figures sont sculptées dans les colonnes de bois qui supportent le premier étage, des bustes de femmes voluptueuses, doréx à l'or fin, aux longs cheveux déployés comme des algues mouvantes: des sirènes. Tout le manège est en mouvement permanent et multidirectionnel, actionnée par des poulies et des pistons qui donnent l'illusion parfait d'une mer agitée. Et sur cette mer turquoise voguent une multitude d'esquifs, des coquilles Saint-Jacques, des hippocampes, des caravelles aux voiles gonflées...
... voguent ou plutôt tournent, tourbillonnent sur eux-même, aspirés par autant d'invisibles siphons.
La révolution générale du manège se surajoutant à la rotation individuelle de chaque élément, il m'est difficile de distinguer ceux qui sont embarqués dans cette valse aquatique. Ce n'est qu'à l'arrêt de la machine que je distingue enfin leurs visages, boules de papier mâché livides, dodelinant sur des cous sans force. Quel contraste saisissant entre les enfants et les ados surexcités qui s'apprêtent à monter à leur tout dans le manège et ceux qui en descendent, plus titubant que des alcooliques!
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          70
dbaudeletdbaudelet18 avril 2011
- Est-ce que tu m'aimes? [...]
"Je crois que..., bafouille-t-il. Enfin, je veux dire... Oh, et puis zut, OUI!"
[...] il devient aussitôt évident qu'il faut parfois autant de bravoure pour oser murmurer Oui que pour crier NON. Et sans doute même plus, car un OUI vous expose tout entier, et vous livre corps et âme à l'objet de votre approbation, alors qu'un NON ne fait que vous caparaçoner contre ce que vous niez - le premier mot est une offrande, le second une armure.

Première Partie: Traqueurs. Chapitre 4, page 63.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          80
dbaudeletdbaudelet23 avril 2011
Ses yeux s'ouvrent sur l'infini du ciel.
Bleu hurlant.
Le soleil rond comme une montgolfière gonflée de feu.
Mais il ne sent plus sa brûlure.
Il ne sent plus ses muscles écartelés.
Il ne sent même plus la résistance de l'air chaud sous ses semelles.
Il ne sent plus rien.
La voix dans sa tête s'est enfin tue.
Il n'y a plus que le soleil, le soleil,
qui lui dévore les yeux,
au fond duquel il retrouve ses yeux
à elle.

Deuxième Partie: Traqués. Chapitre 25, page 404.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          30
ArcaaleaArcaalea03 avril 2015
Il devient aussitôt évident qu’il faut parfois autant de bravoure pour oser murmurer un oui que pour crier non. Et sans doute même plus, car un oui vous expose tout entier, vous livre corps et âme à l’objet de votre approbation, alors qu’un non ne fait que vous caparaçonner contre ce que vous niez – Le premier mot est une offrande, le second une armure.
Commenter    J’apprécie          10
PikachuPikachu24 avril 2011
La tempête avait laissé derrière elle un ciel couleur eau de lessive. Les espoirs nés au cours des dernières semaines semblaient avoir été emportés dans cet évier céleste, à travers le siphon du soleil à demi éteint.
Commenter    J’apprécie          20
Videos de Victor Dixen (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Victor Dixen
Découvrez pour avis sur les deux premiers tomes de Phobos de Victor Dixen, des livres publiés dans la Collection R de Robert Laffont
Pour plus de vidéos lectures : https://goo.gl/Xfpbhm
Contact mail : lanylabooks[at]gmail.com
Phobos, tome 1 de Victor Dixen publié dans la Collection R : http://bit.ly/phobos1vd Phobos, tome 2 de Victor Dixen publié dans la Collection R : http://bit.ly/phobos2
Suivez-moi : http://twitter.com/Lanylabooks http://instagram.com/lanylabooks http://www.facebook.com/lanylabooks
*tous les liens goo.gl sont des liens affiliés sur lesquels je touche un (piti) pourcentage quand vous achetez. Ces liens sont sûrs et vous redirigeront vers le site de la Fnac. En achetant via ces liens, vous apportez votre soutien à mon travail et vous bénéficierez de ma gratitude à vie ! Il n'y a AUCUNE obligation, si vous ne souhaitez pas les utiliser, cela ne pose AUCUN souci ! Sentez-vous à l'aise de faire ce que bon vous semble ! :D
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





. .