AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350132846
Éditeur : Jean-Claude Gawsewitch (2011)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Il y a des profs qui se retranchent prudemment derrière la phrase facile, le "prêt-à-noter", et ceux qui osent ! C'est à eux que ce recueil rend hommage, en espérant qu'ils en inspireront d'autres. Plus de 200 citations issues de bulletins de notes, où l'on croise Phèdre en pyjama, des radiateurs, des fenêtres, et Molière au fond de la bouche. De la poésie pure ! Et puisqu'il est question de pédagogie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
manU17
manU1724 février 2013
  • Livres 3.00/5
J'ai un scoop : les enseignants auraient de l'humour !
Oups, je crois que ce n'est pas le bon endroit pour se moquer d'eux, il parait qu'il y en a beaucoup ici. Je plaisante bien sûr. En tout cas, si certains d'entre vous en doutent, ouvrez ce petit livre, lisez et vous n'aurez plus le moindre doute.
« Très attentif… au vol des mouches. »
« Elève agréable quand elle n'a plus de voix. »
Je me suis beaucoup amusé à parcourir toutes ces appréciations, drôles, pertinentes, parfois cruelles par la dureté de leur triste constat. Pour certaines, il faut vraiment oser. Mais il semblerait que ce type de commentaires ne soit plus dans l'air du temps, ce que Jean-Paul Brighelli déplore dans la préface.
«C'était un art gratuit, instantané, coup d'épingle ou coup d'épée. Un art qui se perd. Désormais, l'observation pédagogique doit être objective, et, surtout, encourageante. Déclinaison du classique « peut mieux faire », réitéré jusqu'à l'écoeurement. La pédagogie molle a tué la créativité professorale, tout comme elle a anéanti, sous prétexte de l'encourager, celle des élèves. »
L'appréciation du prof un peu désabusé m'a aussi beaucoup plu dans la catégorie « éloge paradoxale » :
« Vous faites preuve de tellement d'intérêt pour ma matière
que ça en devient bizarre… Continuez ainsi ! »
Bon, vous l'avez compris, un petit livre sympathique et drôle mais qui n'a rien de révolutionnaire non plus. le mien vient d'Emmaüs et c'est tant mieux car 12€ pour un livre qui se lit en 10 minutes, je trouve aussi ça carrément excessif.
Allez, une dernière pour la route :
« Ah, ce serait plus facile si François Valery était au programme, plutôt que Paul ! »

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          462
Chrisdu26
Chrisdu2625 mars 2013
  • Livres 3.00/5
Je confirme manU, pour avoir de l'humour les profs ont de l'humour…..
Trois personnes en moi ont lu ce livre, la lectrice qui a sourit à toutes les perles, la maman qui devient sérial killer dés qu'on touche à sa fille et l'étudiante, l'éternelle amoureuse de son prof d'histoire.
La lectrice lève son chapeau aux excellentes répliques et à l'humour grinçant. Il faut quand même une bonne dose de folie pour écrire ces aphorismes, métaphores et autres perles sur une copie. le prof devient plus accessible ouvrant ainsi une porte de communication, et tellement plus subtil que l'ennuyeux : Passable, A bien, Bien, Peut mieux faire……..
«Dernier entré, premier sorti ! Ne fait rien mais le fait bien.»
«A touché le fond mais creuse encore»
«Et Bing ! 18/20»
La mère : Me connaissant au vu des certaines réflexions assassinent, j'aurai certainement pris ma plume pour prendre mon pied et commenter certaines réflexions comme :
Très attentive au vol des mouches …..
*Si votre cours était plus intéressant, Monsieur, ma fille s'intéressait moins à l'anatomie et à la mécanique de vol des mouches!
Avant d'apprendre la leçon, n'oubliez pas d'ouvrir votre classeur
* Ah ! Parce que vous appelez ça une leçon ? J'aime beaucoup votre humour, Monsieur, merci d'accepter le mien !
L'étudiante : Monsieur Joubert comme j'aimais vos petits réflexions pleines d'amour, Oups ! d'humour, à coté de mes notes catastrophiques, moi qui croyais que vous m'aimiez bien, alors que vos commentaires n'étaient que moquerie.
"Elève agréable quand elle n'a plus de voix."
"Se retourne parfois … pour regarder le tableau."
"Année sans histoire, et sans géographie d'ailleurs."
Lectrice, maman ou étudiante, ce petit carnet est un joli petit moment de récréation.
Je remercie ces enseignants qui font le plus beau métier du monde et porte sur leurs épaules «l'éducation» de nos chères têtes blondes. Leur métier devient de plus en plus difficile à exercer car on leurs enlève toute autorité face à des adolescents violents et irrespectueux, des classes surchargées, mais surtout cet argent gaspillé par l'état au lieu de financer une cause fondamentale : l'Education Nationale.
Nos enfants représentent la France et le monde de demain, donnons leurs les moyens !
Merci manU pour ce livre. de l'humour que j'adore !
«Les meilleurs professeurs sont ceux qui savent se transformer en ponts, et qui invitent leurs élèves à les franchir.» Nikos Kazantzakis

Lien : http://marque-pages-buvard-p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
brigittelascombe
brigittelascombe05 novembre 2011
  • Livres 5.00/5
Préfacé par Jean Paul Brighelli, ces perles là brillent d'humour et d'ironie. Elles ont le piquant cruel, acerbe et redoutable, car ces profs là sont terribles et ...terriblement drôles.
"Un art qui se perd", déplore Jean Paul Brighelli car la cruauté augmentant le stress de l'élève, il n'y aura bientôt plus que des petits croix sur les bulletins.
C'est sur qu'avec une remarque du genre: "A touché le fond mais creuse encore", l'encouragement n'est pas dans l'air du temps.
Eclats de rire garantis!
Commenter  J’apprécie          50
Eowyn85
Eowyn8501 juillet 2013
  • Livres 5.00/5
Après avoir lu les autres critiques, je constate que la qualité première d'un enseignant est l'humour...noir parfois (chouette me voilà bien partie). Cela est nécessaire quand parfois vous avez affaire à une bande d'affreux ! Néanmoins, même si j'ai bien ri tout au long de cette lecture, ces remarques sont à prendre pour ce qu'elles sont car "sur le terrain", c'est totalement anti-pédagogique et cela peut porter à conséquences (mais ça vous le saviez déjà). Ceci dit, cela n'empêche pas au professeur de le penser très fort, mais alors très très fort...
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
manU17manU1723 février 2013
Vous étiez au bord du gouffre, vous avez fait un grand pas en avant.
Commenter  J’apprécie          170
manU17manU1724 février 2013
A un grand poil dans ses deux mains gauches.
Commenter  J’apprécie          250
manU17manU1724 février 2013
Bon niveau pour un élève de 5ème.
Bonne chance pour le Bac.
Commenter  J’apprécie          160
manU17manU1723 février 2013
Travaille comme un bœuf mais réussit comme un âne.
Commenter  J’apprécie          190
manU17manU1709 mars 2013
Hong-Kong n'est pas un grand gorille géant...
Commenter  J’apprécie          190
Video de Jean-Claude Gawsewitch (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Claude Gawsewitch
Conférence à l'occasion de la sortie du livre de Pascal Boniface "Les pompiers pyromanes - Ces experts qui alimentent l?antisémitisme et l?islamophobie"
Il faut combattre avec la même vigueur toutes les formes de racisme. La lutte contre l?islamophobie passe par la lutte contre l?antisémitisme. La lutte contre l?antisémitisme passe par la lutte contre l?islamophobie. C?est justement ce que ne font pas les pompiers pyromanes. Ils contribuent à dresser les communautés les unes contre les autres tout en mettant en accusation ceux qui réclament des droits égaux pour tous les enfants de la République.
Comment expliquer l?omniprésence médiatique de quelques pseudo-intellectuels, journalistes, experts, dont l?imposture a été maintes fois démontrée ? Pascal Boniface met ici à nu ces pompiers pyromanes et nous révèle comment ils instrumentalisent les maux qu?ils prétendent combattre afin de servir leurs propres intérêts. Un texte choc et pragmatique pour déciller les yeux de chacun sur ces personnalités qui contribuent à dresser les communautés les unes contre les autres.
Pascal Boniface, fondateur et directeur de l?IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) enseigne à l?Institut d?études européennes de l?Université Paris 8 et est auteur d?une cinquantaine d?ouvrages dont Les intellectuels faussaires (Éditions Jean-Claude Gawsewitch, 2011).
+ Lire la suite
autres livres classés : élèvesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Harry Potter (à l'école des sorciers)

Où habite Harry avant son entrée à Poudlard?

6, Privet Drive
A la gare de King's Cross
6, Drive Privet
4, Privet Drive

23 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J.K. RowlingCréer un quiz sur ce livre