AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.25/5 (sur 75 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : La Corogne, Espagne , le 13/07/1865
Mort(e) à : Paris , le 25/10/1916
Biographie :

Gérard Anaclet Vincent Encausse, dit Papus est un occultiste français, cofondateur de l'Ordre Martiniste avec Augustin Chaboseau.
Né d’un père français et d’une mère espagnole, il passa toute sa jeunesse à Paris, où il fut reçu docteur en médecine (juil. 1894). Avant même de terminer ses études, dès 1886 environ, il se donna pour tâche de lutter contre le scientisme de l’époque en répandant une doctrine nourrie aux sources de l’ésotérisme occidental d'alors : le chimiste Louis Lucas, le mathématicien Wronski, l'alchimiste Cyliani, le pythagoricien Lacuria, le magnétiseur Hector Durville, Antoine Fabre d'Olivet, Alexandre Saint-Yves d'Alveydre. Encausse, qui se fit appeler Papus d’après le nom d’un esprit du Nuctaméron, attribué à Apollonius de Tyane, fut un chef de file incontesté. Il se défendait d’être un thaumaturge ou un inspiré et se présentait comme un savant, un expérimentateur. Par ailleurs, la pensée de Louis-Claude de Saint-Martin a laissé sur lui une trace profonde à partir de 1889 environ, peu après sa rupture (1890) avec la Société Théosophique de Mme Blavatsky.

Il s’affilia à de nombreuses organisations initiatiques, dont : le martinisme de Henri Delaage (1882), l'Hermetic Brotherhood of Luxor de Max Théon (en 1885 ?), la Société Théosophique de Helena Blavatsky (en 1887), l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix de Péladan et Guaita (en 1888), l'Église gnostique universelle de Jules Doinel (en 1892), l'Hermetic Order of the Golden Dawn (en 1895), la franc-maçonnerie (vers 1900), le Rite Swedenborgien (1901), le Rite de Memphis-Misraïm (1908), etc.

L’Ordre Martiniste, créé par Papus et par Augustin Chaboseau en 1891, doit son nom au souvenir de Louis-Claude de Saint-Martin et peut-être à celui de J. Martinès de Pasqually. Dans sa revue officielle, L’Initiation, fondée par Papus en 1888, on relevait les noms de Stanislas de Guaita, Péladan, Charles Barlet, Matgioi, Marc Haven, Paul Sédir, Albert de Rochas, Lucien Chamuel. Mais, du moins pendant longtemps, les noms de Martines de Pasqually, Saint-Martin, ou Willermoz y sont beaucoup moins cités que ceux de Fabre d’Olivet et d’Eliphas Lévi. Les premiers martinistes de renom furent Paul Adam, Maurice Barrès, Stanislas de Guaita, Victor-Émile Michelet et Péladan.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Papus   (56)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (108) Voir plus Ajouter une citation
Une seule et même loi préside à la constitution de l’univers. Il y a un Petit Univers ayant en raccourci en lui toutes les lois du grand univers, et au moyen duquel, par analogie, on peut redécouvrir toutes les lois générales. Ce petit univers, c’est le micro-cosmos ou Microcosme : c’est l’homme.

À côté de ce résumé fait à l’image du grand univers, il y a ce Grand Univers, l’Omnivers de Michel de Figanières, ou le macrocosme, Macrocosme, ou grand univers de la tradition initiatique. Le Macrocosme forme le corps de Dieu. Ce corps de Dieu, dont les soleils sont les organes centraux, et les planètes, les cellules, n’est pas plus Dieu lui-même que notre corps n’est notre moi. C’est le support des forces divines ou astrales en circulation.
Commenter  J’apprécie          170
L’homme est le seul créateur et le seul juge de sa destinée. Il est libre d’agir à sa guise dans le cercle de la fatalité, autant qu’un voyageur peut, dans un train ou un steamer, agir comme il lui plait dans sa cabine ou dans son compartiment. Dieu ne peut pas plus être rendu complice des fautes humaines que le chef de train ou le capitaine du steamer ne sont responsables des fantaisies des voyageurs qu’ils conduisent en avant.
Commenter  J’apprécie          90
Oui, ce jeu de cartes nommé Tarot que possèdent les Bohémiens est la bible des bibles. C’est le livre de Thot Hermès Trismégiste, c’est le livre d’Adam, c’est le livre de la Révélation primitive des anciennes civilisations. Alors que le franc-maçon, homme intelligent et vertueux a perdu la tradition, alors que le prêtre, homme intelligent et vertueux, a perdu son ésotérisme, le Bohémien, homme ignorant et vicieux, nous donne la clef qui nous permettra d’expliquer tous les symboles sans difficulté.
Commenter  J’apprécie          50
Les conquêtes d’Alexandre le Grand eurent pour effet de reporter en Égypte et à Alexandrie toutes les traditions hermétiques du sacerdoce chaldéen et égyptien. Plus tard, les cultes et rites religieux de presque toutes les nations ayant été successivement transportés à Rome au fur et à mesure de la conquête, il arriva tout naturellement qu’à l’époque impériale toutes les liturgies et cérémonies les plus étranges, les plus disparates et les plus immondes, s’y trouvaient réunies pêle-mêle.
Commenter  J’apprécie          50
Le sujet que nous traiterons aujourd'hui est d'une importance capitale pour toutes les écoles d'occultisme : kabbalistes, hermétisme, théosophes, spirites, magnétiseurs. On peut même affirmer qu'il est presque indispensable de connaître la constitution de l'homme. C'est elle que nous étudierons tout d'abord, puis nous dirons quelques mots de physiologie et nous terminerons par des considérations sur les régimes de l'être humain.
Commenter  J’apprécie          50
La grande occupation de Saint-Martin à ce moment est la préparation de son premier recueil ; composé avec les enseignements donnés par l'Agent inconnu , qu’il a dû entendre pendant son séjour avec Martines et qui reviendra plus tard au milieu des frères de Lyon. C’est en effet en 1775 que paraît le livre Des Erreurs et de la Vérité et l’auteur fait les plus grands efforts pour rester une simple incarnation du « Philosophe Inconnu » de l’École.
Commenter  J’apprécie          40
La réincarnation est le retour du Principe spirituel dans une nouvelle enveloppe charnelle. Pour un être humain, cette enveloppe est toujours un corps humain. Mais on peut se réincarner soit sur la même planète où l’on a vécu sa dernière existence, soit sur une autre planète.
On ne peut fixer un temps précédant le retour dans un corps matériel, pas plus qu’on ne peut fixer un temps pour la vie terrestre. Des êtres humains passent trois ans sur terre, et d’autres y passent 90 ans. Si l’on disait : l’homme vit sur terre 30 ans, on parlerait comme un amateur de statistique, mais pas comme un observateur des lois réelles.
Commenter  J’apprécie          30
Le véritable alchimiste est un philosophe assez instruit pour traverser sans s'émouvoir les époques les plus troublées et les plus difficiles. Il est le dépositaire sacré de toute cette science merveilleuse enseignée jadis dans les sanctuaires vénérés de l'Inde et de l'Égypte. Il faut qu'il sache assez la voiler pour échapper au regard jaloux du despote clérical qui flaire en lui l'ennemi et qui le surveille étroitement.
Commenter  J’apprécie          30
La kabbale est si merveilleusement construite que tous les termes qui la constituent ne sont que des faces diverses les uns des autres.
Commenter  J’apprécie          40
La différence fondamentale qui existe entre les arcanes mineurs et les arcanes majeurs c’est que dans ceux-ci les figures et les nombres sont réunis tan-dis que dans ceux-là ils étaient distincts. Les arcanes majeurs sont au nombre de 22, mais l’un d’entre eux porte le chiffre 0, ce qui fait qu’il y a en réalité 21 grands arcanes ou arcanes majeurs.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Papus (85)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz sur l'écume des jours de Boris Vian

Comment s'appelle le philosophe du roman

Jean Sol Partre
Jean Pol Sartre
Sean Pol Jartre
Pean Sol Jartre

8 questions
2796 lecteurs ont répondu
Thème : L'écume des jours de Boris VianCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}