AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

2.4/5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :


Romancier. - Prix du Roman populaire pour "Des ailes comme l'amour" (en 1937)


Source : Catalogue de la BNF
Ajouter des informations
Bibliographie de Saint Ange   (20)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'hiver dernier, l'artiste et écrivaine Clémentine Mélois a créé une oeuvre inédite en investissant un petit coin de Paris injustement méconnu. Avec la complicité de Victor Pouchet, les toilettes de la Maison de la Poésie se sont ainsi muées en cabinets de lecture inédits. le « visiteur » peut piocher au hasard parmi une joyeuse constellation de graffitis d'or et d'argent, faite de bribes de poèmes, fragments de chansons, citations immortelles, dessins, clins d'oeil malicieux et autres gourmandises littéraires. À l'occasion du vernissage de ce haut lieu, Clémentine Mélois et Victor Pouchet dérouleront le fil des histoires et anecdotes qui se cachent derrière ce joyeux bazar. Dans le cadre du Festival Les Traversées du Marais proposé par Marais Culture + À lire – Clémentine Mélois, Les Six Fonctions du langage, Seuil, 2021. À voir – Exposition Clémentine Mélois Cent titres / Sinon J'oublie sur le Pont Saint-Ange (75018), proposée par la Maison de la poésie et la Ville de Paris du 9 septembre à fin octobre.

+ Lire la suite

Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
Dessous la rose transpercée » devrait être compris dans une acceptation symbolique signifiant le sacrifice des bonheurs trop faciles, sacrifice des plaisirs vains… La rose représenterait ce qui passe, ce qui se flétrit…
Commenter  J’apprécie          20
Ma sœur est terrible. Elle me révolte par sa dureté, son insensibilité. Elle a vu l’accident et elle aurait pu passer la nuit sans agir, sans sortir de chez elle. Elle a dû se réjouir du sinistre, invectiver contre l’aviation. Evidemment, celle-ci nous a pris le seul être qu’elle ait vraiment aimé d’un amour maternel. Raison de plus pour frémir, à la pensée que le sort d’un inconnu, qui se jouait à l’orée du bois, pouvait être réservé aujourd’hui, demain à celui qu’elle a renié, mais pour lequel, j’en suis sûr, son cœur saigne encore.
Commenter  J’apprécie          10
Evoquer le camp, c’était retomber sous l’emprise de la terreur. Maintenant, je ne sais pas encore quelle existence précaire m’est promise, mais les médecins m’assurent que je suis entré en convalescence ; il m’est permis de lire, d’écrire, de marcher de mon lit à une chaise longue.
Commenter  J’apprécie          10
Des colombes vont de l’un à l’autre, joignant par des guirlandes d’ailes les deux demeures, traçant dans le ciel des symboles de tendre union et d’amour.
» Car c’est un conte d’amour que nous offrons à nos lecteurs, en quelques images nobles et sentimentales. L’héroïne, Madeleine A…, pure jeune fille, selon la tradition des romans bleus, ne peut résister à la cour empressée et fervente de notre jeune premier national : don Juan sur la scène, sur l’écran… et dans la vie.
» Sur le seuil tapissé de glycines et de roses, elle lui accorde enfin le chaste baiser des fiançailles.
» Colombe… colombe du Vexin, défiez-vous de l’oiseleur cruel et puissiez-vous ne jamais retourner, pauvre colombe poignardée, à votre beau manoir ! »
Commenter  J’apprécie          00
Il doit s’agir d’amours secrètes et persécutées. Cette pauvreté qui oblige le marquis à mener l’existence d’un pêcheur est déjà bien romanesque. Je soupçonne quelque drame au début de l’histoire. Je ne puis pas interroger Le Jolif, mes curiosités sont déjà mal tombées si j’en témoigne de nouvelles, je me ferai rabrouer. Mieux vaut me taire et mener une enquête en dehors de ces murs, » Ces gens paraissent décidés à me mettre à la porte cette nuit. Je ne vois guère ce que je pourrais entreprendre pour être invité à rester… Me rendre utile ? indispensable même ?… Le temps me manque… ou il faudrait que les événements me servent d’une façon toute particulière… »
Commenter  J’apprécie          00
Après le « conte bleu » la vie, la vie se montrait telle qu’elle est le plus souvent, elle prévenait la chère enfant que la roule à suivre ne serait pas toujours claire, qu’elle pourrait s’assombrir au moment le plus imprévu, qu’il fallait compter avec les maladies, les séparations et tant d’autres complications moindres et tant d’autres souffrances quotidiennes… L’enfant gâtée se sentait submergée par une lassitude indéfinissable qu’elle croyait provoquée par la tristesse de son deuil. Mais cette lassitude provenait aussi d’une autre cause…
Commenter  J’apprécie          00
L’amour, selon moi, a besoin, pour s’épanouir, de considération réciproque, de confiance, d’admiration… La femme cherche un maître susceptible de la protéger… Un mariage embrasse tout l’avenir.
Commenter  J’apprécie          10
Il avait l'air de se mouvoir dans un monde trop fragile pour lui, au centre d'un
décor et parmi des êtres qu'il se devait de ménager. Ainsi donnait-il une
impression de puissance maîtrisée.
Commenter  J’apprécie          10
Il n'y a pas de sot métier, mais lui, par contre, est vraiment sot. On peut lui reconnaître du dynamisme... de l'esprit de décision.Mettons que cela ne suffit pas toujours.
Commenter  J’apprécie          10
Je peux me rendre utile dans la mesure de ses moyens et suis heureuse de m’attarder près de vous et ne prends pas la peine de le cacher. Voyons les choses comme elles sont. Vous représentez, pour l’infirmière bénévole que je suis devenue une diversion extraordinaire. J’énumère mes malades courants : un enfant de l’Assistance publique, en nourrice chez des gens du pays, un petit valet de ferme anémique, le père Untel, quasi centenaire.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Saint Ange (7)Voir plus

Quiz Voir plus

Un mot ancien

Q'est-ce qu'une redoute? Indice: 🪖

Un camping sauvage
Un magasin
Un endroit pour observer les oiseaux
Une fortification militaire

1 questions
20 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}