AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 177 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Adelbert von Chamisso est un poète, écrivain et botaniste franco-allemand, également connu sous le prénom d'Adalbert (notamment dans les éditions anciennes). Il est né Louis Charles Adélaïde de Chamissot de Boncourt le 30 janvier 1781 au château de Boncourt à Ante, près de Châlons-en-Champagne, et décédé le 21 août 1838 à Berlin. Émigré en Allemagne avec sa famille en 1790 pour fuir la révolution française, il s'engage dans l'armée prussienne à 17 ans, adopte le prénom « Adelbert » à l'âge de vingt ans, choisit d'écrire, non dans sa langue maternelle, mais en allemand, tout en conservant la nationalité française.
« Ma patrie : je suis français en Allemagne et allemand en France, catholique chez les protestants, protestant chez les catholiques, philosophe chez les gens religieux et cagot chez les gens sans préjugés ; homme du monde chez les savants, et pédant dans le monde, jacobin chez les aristocrates, et chez les démocrates un noble, un homme de l’Ancien Régime, etc. Je ne suis nulle part de mise, je suis partout étranger – je voudrais trop étreindre, tout m’échappe. Je suis malheureux… Puisque ce soir la place n’est pas encore prise, permettez-moi d’aller me jeter la tête la première dans la rivière…»
En 1796, la reine Frédérique de Hesse-Darmstadt l'admet à son service comme page. En 1798, il entre dans l'armée prussienne obtenant le 31 mars un brevet d'aspirant au régiment de Gœtze, en garnison à Berlin. Le 24 janvier 1801, il est promu lieutenant. C'est à cet époque qu'il adopte le prénom « Adelbert », plus viril
Bien que sa famille soit autorisée à revenir en France, Chamisso préfère rester en Allemagne pour y continuer sa carrière militaire. Comme il n'a reçu qu'une modeste éducation, il consacre tous ses moments de liberté à s'instruire. Avec Karl August Varnhagen von Ense (1785-1858), il fonde en 1803 le Berliner Musenalmanach, dans lequel il fait paraître ses premiers poèmes. Cependant l'entreprise fait bientôt faillite et s'interrompt à cause de la guerre en 1806. Cela lui a tout de même permis de se faire connaître comme jeune poète auprès des cercles littéraires.
Il devient lieutenant en 1801 et, en 1805, accompagne son régiment à Hameln. Chamisso voit la capitulation de l'armée prussienne l'année suivante. Libéré sur parole, il se rend en France, mais ses deux parents sont morts. Il retourne alors à Berlin à l'automne 1807. Il quitte l'armée au début de l'année suivante. Sans logement et sans emploi, désillusionné et découragé, il vit à
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Adalbert von Chamisso


Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   07 septembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
- M'acheter mon ombre ? il est fou, me dis-je en moi-même. (...) Eh ! mon ami, n'avez-vous donc point assez de votre ombre ? Quel étrange marché me proposez-vous !...

(...)

- Je ne demande à Monsieur que de me permettre de ramasser ici son ombre et de la mettre dans ma poche.
Commenter  J’apprécie          310
araucaria   27 novembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Je me retournai, et j'aperçus une vieille femme qui me dit :

"Prenez donc garde, Monsieur, vous avez perdu votre ombre.

- Grand merci, ma bonne mère", lui répondis-je en lui jetant une pièce d'or pour prix de son bon avis, et je continuai ma route à l'ombre des arbres qui bordaient le chemin.

A la barrière, la sentinelle répéta la même observation :

"Où, celui-ci a-t-il laissé son ombre?"

Des femmes, à quelques pas de là, s'écrièrent :

"Jésus-Marie! le pauvre homme n'a point d'ombre!"
Commenter  J’apprécie          280
Nastasia-B   10 septembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Elle me rendait amour pour amour ; elle m'aimait avec toute l'énergie d'un cœur innocent et neuf ; elle m'aimait comme les femmes savent aimer : s'ignorant, se sacrifiant elle-même, sans savoir ce qu'est un sacrifice.
Commenter  J’apprécie          250
Nastasia-B   13 septembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
- Monsieur le professeur, lui dis-je, vous serait-il possible de peindre une ombre à un homme qui, par un enchaînement inouï de malheurs, aurait perdu la sienne ? (...)

- Mais, (...) par quelle négligence, par quelle maladresse, cet homme a-t-il donc pu perdre son ombre ?

- Il importe peu, repartis-je, comment cela s'est fait ; cependant je vous dirai — et je sentis qu'il fallait mentir — que, voyageant l'hiver dernier en Russie, son ombre, par un froid extraordinaire, gela si fortement sur la terre, qu'il lui fut impossible de l'en arracher. Il fallut la laisser à la place où le malheur était arrivé.
Commenter  J’apprécie          230
Nastasia-B   21 octobre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Mais, oserai-je vous demander, Monsieur, ce que c'est que votre âme ? L'avez-vous jamais vue ? Et que comptez-vous en faire quand vous serez mort ?
Commenter  J’apprécie          220
Nastasia-B   20 avril 2016
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Il ne me quittait pas et ne cessait d'exercer sur moi son éloquence, affectant toujours la plus parfaite sécurité que je finirais, ne fût-ce que pour me débarrasser de lui, par conclure le marché qu'il m'avait proposé. Il m'était en effet aussi à charge qu'odieux ; il me faisait peur. Je m'étais placé moi-même dans sa dépendance.
Commenter  J’apprécie          200
Nastasia-B   05 septembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Celui qui ne possède pas au moins un million, — dit-il, — n'est... pardonnez-moi le mot... n'est qu'un gueux.
Commenter  J’apprécie          210
Nastasia-B   11 septembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Chacun pense à son profit dans ce monde.
Commenter  J’apprécie          190
Nastasia-B   19 septembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Mon ami, celui qu'une première imprudence écarte du droit chemin se voit bientôt égaré dans de perfides sentiers dont la pente l'entraîne ; il ne saurait déjà plus retourner en arrière.
Commenter  J’apprécie          170
Nastasia-B   11 septembre 2012
L'Etrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso
Quant à toi, mon ami, si tu veux vivre parmi les hommes, apprends à révérer, d'abord l'ombre, ensuite l'argent.
Commenter  J’apprécie          170

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Adelbert von Chamisso (367)Voir plus


Quiz Voir plus

Littérature allemande... ou pas?

...

Elias Canetti
Katarina Mazetti

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , littérature germanique , germanophoneCréer un quiz sur cet auteur

.. ..