AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.65 /5 (sur 94 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Braunau , le 20/04/1889
Mort(e) à : Berlin , le 30/04/1945
Biographie :

Adolf Hitler est un homme politique, essayiste et homme d'état allemand. Membre du Parti national-socialiste des travailleurs allemands à la tête duquel il tente un coup d'état en 1923 qui est un échec. En prison il écrit son ouvrage le plus célèbre, Mein Kampf, dans lequel il expose sa doctrine.
Devenu un homme politique en vue, il devient chancelier le 30 janvier 1933 et instaure une dictature raciste : le Troisième Reich.

L'expansionnisme du régime est l'élément déclencheur de la deuxième guerre mondiale. Adolf Hitler a pris une part essentielle, dans le génocide, de nombreux Juifs, tziganes, slaves et homosexuels, en Europe.

Hitler, s'est suicidé, en 1945.

Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Adolf Hitler   (12)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (95) Voir plus Ajouter une citation
colimasson   02 novembre 2014
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
Lire n’est pas un but, mais le moyen pour chacun de remplir le cadre que lui tracent ses dons et ses aptitudes.
Commenter  J’apprécie          1351
akhesa   04 septembre 2014
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
Si cette terre a reellement assez de place pour la vie de tous,qu'on nous donne donc le sol qui nous est necessaire pour vivre
Commenter  J’apprécie          1022
Luniver   04 mai 2012
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
L'Etat raciste aura à réparer les dommages causés par tout ce qu'on néglige de faire aujourd'hui dans ce domaine. Il devra faire de la race le centre de la vie de la communauté; veiller à ce qu'elle reste pure; déclarer que l'enfant est le bien le plus précieux d'un peuple. Il devra prendre soin que, seul, l'individu sain procrée des enfants; il dira qu'il n'y a qu'un acte honteux : mettre au monde des enfants quand on est maladif et qu'on a des tares, et que l'acte de plus honorable est alors d'y renoncer. Inversement, il professera que refuser à la nation des enfants robustes est un acte répréhensible. L'Etat doit intervenir comme ayant de dépôt d'un avenir de milliers d'années au prix duquel les désirs et l'égoïsme de l'individu sont tenus pour rien et devant lequel ils doivent s'incliner ; il doit utiliser des ressources de la médecine la plus moderne pour éclairer sa religion; il doit déclarer que tout individu notoirement malade ou atteint de tares héréditaires, donc transmissibles à ses rejetons, n'a pas le droit de se reproduire et il doit lui en enlever matériellement la faculté. Inversement, il doit veiller à ce que la fécondité de la femme saine ne soit pas limitée par l'infecte politique financière d'un système de gouvernement qui fait, de ce don du ciel qu'est une nombreuse postérité, une malédiction pour les parents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          760
Luniver   07 mai 2012
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
C'est uniquement en France que l'on remarque aujourd'hui un accord secret, plus parfait qu'il n'a jamais été, entre les intentions des boursiers, intentions dont les Juifs sont les représentants, et les vœux d'une politique nationale inspirée par le chauvinisme. Et c'est précisément cette identité de vues qui constitue un immense danger pour l'Allemagne. C'est pour cette raison que la France est, et reste, l'ennemi que nous avons le plus à craindre. Ce peuple, qui tombe de plus en plus au niveau des nègres, met sourdement en danger, par l'appui qui il prête aux Juifs pour atteindre leur but de domination universelle, l'existence de la race blanche en Europe. Car la contamination provoquée par l'afflux de sang nègre sur le Rhin, au cœur de l'Europe, répond aussi bien à la soif de vengeance sadique et perverse de cet ennemi héréditaire de notre peuple qu'au froid calcul du Juif, qui y voit le moyen de commencer le métissage du continent européen en son centre et, en infectant la race blanche avec le sang d'une basse humanité, de poser les fondations de sa propre domination.



Le rôle que la France, aiguillonnée par sa soif de vengeance et systématiquement guidée par les Juifs, joue aujourd'hui en Europe, est un péché contre l'existence de l'humanité blanche et déchaînera un jour contre ce peuple tous les esprits vengeurs d'une génération qui aura reconnu dans la pollution des races le péché héréditaire de l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          744
denis76   25 octobre 2018
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
On ne pose jamais la question :

-- que peut l'homme ?

mais :

-- qu'est ce qu'il a appris ?
Commenter  J’apprécie          721
denis76   06 novembre 2018
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
Tout d'abord, le cerveau des jeunes gens ne doit pas être surchargé de connaissances qui leur sont inutiles dans la proportion de quatre-vingt-quinze pour cent et qu'en conséquence ils oublieront bientôt.
Commenter  J’apprécie          715
denis76   11 novembre 2018
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
Plus ils sont petits, plus ils cherchent à paraître grands.
Commenter  J’apprécie          570
akhesa   04 septembre 2014
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
Mais alors intervient le droit de chacun a lutter pour son existence;et ce qui est refuse a la douceur,il appartient au poing de le conquerir
Commenter  J’apprécie          560
colimasson   25 octobre 2014
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
Je ne voulais pas être fonctionnaire. […]

En vain mon père essayait-il d’éveiller en moi cette vocation par des peintures de sa propre vie : elles allaient contre leur objet. J’avais des nausées à penser que je pourrais un jour être prisonnier dans un bureau ; que je ne serais pas le maître de mon temps, mais obligé de passer toute ma vie à remplir des imprimés. […]

Je deviendrais « quelqu’un » -mais pas un fonctionnaire !

Commenter  J’apprécie          481
colimasson   29 octobre 2014
Mein Kampf (Mon combat) de Adolf Hitler
Je remercie cette époque de m’avoir rendu dur et capable d’être dur. Plus encore, je lui suis reconnaissant de m’avoir détaché du néant de la vie facile, d’avoir extrait d’un nid délicat un enfant trop choyé, de lui avoir donné le souci pour nouvelle mère, de l’avoir jeté malgré lui dans le monde de la misère et de l’indigence et de lui avoir ainsi fait connaître ceux pour lesquels il devait plus tard combattre.
Commenter  J’apprécie          473

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Spécialités culinaires

Sel de…

Biarritz
Vannes
Honfleur
Guérande
Saint-Tropez

20 questions
54 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..