AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.04/5 (sur 490 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Michigan , le 24/01/1986
Biographie :

Aimee Carter est une romancière.

Elle est diplômée en Screen Arts and Cultures de l'Université de Michigan.

"The Goddess Test" (Le Manoir des Immortels), son premier roman, a été publié en 2011.

son site : http://www.aimeecarter.com/
Twitter : https://twitter.com/aimee_carter
page Facebook : https://www.facebook.com/Aim%C3%A9e-Carter-179011832122566/

Ajouter des informations
Bibliographie de Aimée Carter   (11)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
-C'est quoi, ton excuse, cette fois James?
-Un pneu crevé.
Puis il précisa, avec un sourire:
-J'ai dû le changer moi-même.
La femme griffonna quelques mots sur un bloc de formulaires roses puis en déchira une page qu'elle lui tendit.
-Tu viens à pied.
-Ah bon?
Le sourire de James s'élargit encore.
-Vous savez, Irène, si vous continuez à mettre ma parole en doute, je vais penser que vous ne m'aimez plus. On se voit demain? A la même heure?
Elle étouffa un rire,et James disparut.
Commenter  J’apprécie          130
« Il sourit comme s'il avait raconté une petite blague intelligente. Je ne l'ai pas comprise, et même si la confusion devait se lire sur mon visage, il continua sans s'expliquer.
- Ceci est le portail entre les morts et les vivants, dit-il. Tu es toujours en vie. Les autres personnes ici sont mortes depuis très longtemps.
Un frisson parcourut mon corps entier.
- Et toi ?
- Moi ?
Le coin de sa bouche trembla légèrement.
- Je contrôle les morts. Je ne suis pas l'un d'entre eux. »
Commenter  J’apprécie          100
Tu as fait preuve envers lui de plus de gentillesse et de compréhension qu’on ne lui en a montrées pendant des millénaires. Même la plus noire et la plus perverse des âmes ne peut rester insensible à la compassion.
Commenter  J’apprécie          100
[...]
Du coup je ne me suis pas autorisée à avoir des amies. A quoi bon construire des relations condamnées à s'éteindre au bout de quelques mois, dans le meilleur des cas ?
- Tu as du te sentir très seule.
Je hausse les épaules.
- Ce n'était pas si mal, au bout du compte. Quand on y réfléchit, tout le monde finit par partir d'une manière ou d'une autre. Les gens, tout comme les choses, ne sont pas éternels.
Commenter  J’apprécie          90
Henry regarda Diane dans les yeux, et lui dit tout par ce simple regard. Le givre recouvrit subitement toute la caverne, gelant tout aux alentours, tandis que leurs deux corps se consumaient en vague de feu.
Le sol se fissura brusquement en deux, comme si l'Autre Monde était sur le point de s'effondrer. Les infinies réserves d'énergie de son royaume convergèrent alors dans le corps d'Henry, qui les absorba au milieu de toute sa peur, sa haine, son angoisse, jusqu'à en faire un diamant brut niché au creux de ses entrailles.
Et il hurla.
Commenter  J’apprécie          80
- Je n'ai jamais été avec James, dis-je alors. Quoi que tu puisse penser sur ce qui est arrivé en Grèce, sache que c'est faux. Nous y étions entre amis, rien de plus. J'ai attendu que tu te montres, là-bas. Je t'ai cherché partout où nous allions, persuadée que tu allais me faire une surprise; mais ce n'est pas arrivé, et ça m'a fait mal. C'était comme si tu n'avais pas du tout envie de me voir.
Je tendis la main vers la sienne, mais je retins mon geste à la dernière seconde. Je ne pourrais pas supporter de me faire rejeter physiquement en plus de tout le reste, pas maintenant.
[...] - Bonne nuit, murmurais-je en fermant les yeux, même si j'étais sûre de ne pas trouver le sommeil de sitôt.
[...] Soudain, le matelas bougea derrière moi, et Henry passa un bras autour de ma taille avant de presser son visage contre mon dos. Son corps était chaud et sa main chercha la mienne.
- S'il te plaît, ne pars pas, dit-il, ses lèvres effleurant mon cou.
Commenter  J’apprécie          70
On ne peut pas contrôler ce que les autres pensent de nous, mais il n'y a que nous pour décider qui nous sommes.
Commenter  J’apprécie          91
- J'aimerais que tu puisses te voir comme je te vois, moi. Tu as une capacité extraordinaire à rassembler les gens quand leur seule envie serait de s'éloigner et de ne jamais revenir. Tu vois toujours les solutions les plus simples là où nous ne voyons que des complications, et tu as de l'espoir même dans les situations les plus impossibles. Mais par-dessus tout, tu comprends les gens. Quand tu vois quelqu'un, tu ne t'arrêtes pas à ses actes. Quels que soient tes sentiment, tu distingues ses motivations et tu as assez d'empathie pour le comprendre. C'est pour ça que je sais que tu seras une grande reine. Même moi, je ne possède pas ce self-control.
Commenter  J’apprécie          70
- Pendant la réunion du Conseil ...
Il s'interrompit et effleura mes lèvres de son pouce.
- Tu as dit que je ne t'avais même pas embrassée pour te souhaiter bonne nuit depuis ton arrivée. Je sais qu'il n'est pas encore midi, mais cette heure te semblerait-elle acceptable pour remédier à cela ?
Je souris si largement que ma mâchoire me fait mal. Je n'avais pas souri ainsi depuis des lustres, et ça m'avait manqué.
- C'est une heure parfaite.
Commenter  J’apprécie          70
- Tu crois que tu vas pouvoir vivre sans moi quelques mois de plus ? dis-je à Pogo comme il sortait la tête de mes vêtements.
Il poussa un petit jappement, et je souris malgré moi.
- Tu vas lui manquer, dit soudain une voix derrière moi.
Je sursautai et laissai tomber les bottes que j'essayais de fourrer dans mon unique valise.
Je pensais qu'il m'éviterait ; mais il était là, le buste droit et le regard ombrageux.
Henry.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Aimée Carter (554)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz royal

De ses filles, laquelle est la préférée du Roi Lear ? (Le Roi Lear - William Shakespeare)

Goneril
Régane
Cordélia

20 questions
127 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..