AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274992488X
Éditeur : Michel Lafon (11/01/2018)

Note moyenne : 4.45/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Simon Thorn a le pouvoir de parler aux animaux. À douze ans, il découvre le secret de ses origines : il est un Animalgame, un être capable de se transformer en animal. Et sa première métamorphose pourrait bien décider du destin de tout un peuple, car il l’ignore mais il est l’héritier du roi des aigles et de la reine des loups… en guerre depuis toujours.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  23 janvier 2018
Voici un roman jeunesse qui va vous entraîner dans le règne animal mais aussi dans New-York et son parc le plus célèbre d'une façon que vous n'auriez jamais osé imaginer.
Simon Thorn a 12 ans et va effectuer le lendemain sa nouvelle rentrée scolaire. C'est-à-dire qu'il va encore subir les harcèlements néfastes du caïd du collège et les ricanements de ses sbires. Car Simon a une particularité qui l'a rendu bizarre aux yeux de ses camarades. Et chacun sait que la différence rend méfiant et j'oserais dire con. Simon a le pouvoir de parler et de comprendre les animaux. Hélas pour lui, Bryan , le caïd l'a surpris un jour et depuis le traite de fou, de bizarre et s'en sert comme souffre-douleur.
Simon a cependant un espoir, que son ami Colin l'aide à encaisser tout cela cette année encore.
Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu et imaginer le pire serait même déjà être trop gentil au vu des évènements qui vont pousser Simon dans un nouveau monde empli d'animaux sauvages, de prédateurs et peut être aussi de nouveaux amis.
Simon est un ado ordinaire si on exclut sa faculté de parler aux animaux. Son meilleur ami est une souris, Felix. Mais qui n'a jamais eu un animal de compagnie duquel il était parfois plus proche qu'un humain. Un confident à quatre pattes, plumes, poils, écailles, peu importe. Un ami sincère et véritable dont la présence à ses côtés est une bouffée de fraîcheur lorsque la vie nous ballote en tous sens.
Il vit avec son oncle depuis que sa mère passe son temps sur les routes en tant que biologiste. IL la connaît peu, si ce n'est au travers des cartes postales animalières qu'elle lui envoie de chacune de ses destinations.
Lorsqu'il la trouve sur le palier de chez lui ce soir-là après l'école, ce n'est pas le seul événement notable de sa journée. Il a vu les animaux se comporter bizarrement, rats et pigeons se querellant à chaque coin de rue. Il a aussi croisé la route d'un chien aussi gros qu'un loup qui l'a terrifié. Et voilà que, son oncle et elle prennent la décision de changer sa vie sans aucune explication.
C'est le début d'une course poursuite qui va nous mener dans des lieux surprenants, à côtoyer des personnages hauts en couleur tantôt amicaux, tantôt ennemis. C'est aussi le début des révélations pour Simon.
Aimée carter a su mettre dans son roman la dose adéquate d'aventures, d'amitié naissante et de suspens pour le rendre vraiment prenant. Que le lecteur soit d'un âge considéré comme adapté à cette lecture ou plus vieux, elle a su trouver les mots pour nous transporter dans ses pages.
Simon n'est pas un faible même s'il ne s'est que rarement rebellé. Il est réfléchi et a des principes. Dans cette aventure il va faire passer le bien des autres avant le sien au grand dam de son oncle. Mais c'est ce qui lui vaudra de nouvelles rencontres, pas toujours agréables mais qui donneront un tout autre tournant à sa vie. Les découvertes qu'il va effectuer vont là encore le chambouler mais il gardera la tête aussi froide que possible pour sauver tout le monde. du moins pour le tenter avec ses maigres possibilités.
C'est vraiment une histoire que j'ai dévorée en quelques heures et que j'ai hâte de faire lire à ma fille, car malgré ses 7 ans je pense qu'elle pourra être passionnée par cette aventure pleine de sentiments, de magie et de suspens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ramettes
  08 juin 2018
Me voilà fan d'une nouvelle série, j'espère que les autres tomes vont être vite traduits et publiés en France.
Tout d'abord un petit mot sur l'illustration de la couverture. Je trouve qu'il y a bien l'idée de la menace sur les enfants. Les personnages ont 11/12 ans, cela correspond bien. qui sont-ils ? ...
Intéressons nous à l'aspect pratique. C'est un roman à lire à partir de 10 ans, à vous de voir par rapport aux aptitudes de votre enfant. C'est un roman grand format brochet à la police d'écriture assez grande. Je précise cela car mon fils n'est pas un grand lecteur et c'était abordable pour lui. Il y a quelques néologismes pour expliquer ces être extraordinaires mais sinon le langage n'est pas compliqué.
C'est une histoire qui nous emporte de la réalité dans une suite d'aventures assez fantastiques. Il y est question en autre de métamorphose. Donc un roman à conseiller aux enfants qui aiment la littérature de l'imaginaire.
Dans un premier temps nous sommes à New-york près de central Parc. Vie citadine et nature maîtrisée, enfin c'est ce que l'on croit !
Ce roman aborde la question : Jusqu'où peuvent aller les parents pour protéger leur enfant. Les non-dits, les secrets de famille, les mensonges par omission, la séparation ? Peut-on couper les lien avec les familles maternelles et paternelles ?
Du côté de Simon on a l'interrogation sur : qui était vraiment son père ? de quoi est-il mort ? Pourquoi sa mère passe-t-elle plus de temps loin de lui à l'autre bout du monde ? Pourquoi est-ce son oncle qui l'élève ?
Simon Thorn va rentrer en 5 ième (ou équivalent) il est rejeté par les autres parce qu'on dit qu'il parle aux animaux. La rumeur dit qu'il est « cinglé ». Il est le souffre douleur de Bryan la terreur du collège. En cette rentrée il perd son meilleur ami qui s'est rallié aux meneurs pour ne plus être isolé. le jour de la rentrée tout va basculer, il va se rebeller et se défendre. Il y a de l'électricité dans l'air. Quelque chose se prépare, les rats sortent des profondeurs de la ville… Un aigle le met en garde… Il rencontre Winter une nouvelle qui lui parle et affronte Bryan.
Très rapidement Aimée Carter nous plonge au coeur de l'aventure.
A partir de ce moment-là sa vie va basculer. Il va découvrir de quelles familles il descend. On va découvrir en même temps que lui quels sont les enjeux de cette quête de pouvoir et de territoire. Simon est-il un simple pion ?
Issu de deux familles de clans opposés, il est l'équivalent d'un métis donc chaque communauté le convoite… Ce n'est pas le seul Hydrace. C'est assez complexe car chacun à sa vision des choses.
Lui est trop jeune pour savoir qui il est vraiment, où ce qu'il est.
Les secrets de famille vont lui être révélé sans précaution, il va être bouleversé et va devoir les assimiler.
On va le suivre dans sa quête. Arrivera-t-il à sauver sa mère ? Va-t-il trouver sa place ? Quel camp va-t-il choisir ?
On va de rebondissements en rebondissement.
Un livre d'action et de quête d'identité.
L'amitié, la confiance, les choix voilà des thèmes propres au passage de l'enfance à l'adolescence.
Une sorte de compte à rebours se met en place et donne du piment à l'aventure. La tension monte d'un cran à chaque étape, à chaque découverte.
La rencontre avec d'autres animalgames va de nouveau confronter Simon aux autres et là encore il sent la différence… Arrivera-t-il à trouver sa place ? je vous laisse le découvrir…
C'est raconté de façon à ce qu'on enchaine les chapitres un après l'autre, entre émotions et action il y a les doutes et les interrogations, un vrai page turner.
Lien : http://ramettes.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jangelis
  11 janvier 2018
Quand Simon découvre qu'il peut parler aux animaux, et qu'il comprend aussi ce qu'ils disent, ça pourrait être une bonne nouvelle au milieu d'une vie assez pourrie, Une mère sans cesse absente (pour son travail ?) un collège où il est pris pour cible à cause de ses différences, moqué, tapé, le souffre-douleur de toute une bande, et où même son meilleur copain fait cette année alliance avec ses ennemis.
L'oncle qui l'élève est bienveillant et fait tout pour l'aider, mais ça ne suffit pas.
Sauf que tout son monde, désagréable mais assez commun va brusquement basculer quand peu à peu il comprend qu'il n'est pas seul de son genre, à communiquer avec les animaux. Et qu'il fait partie d'un monde à part, où la vie n'est pas plus simple, et où il va courir de grands dangers.
Dès la première page, j'ai accroché à ce récit : un garçon un peu banal, qui angoisse à l'idée de la rentrée au collège car on se moque de lui, mais un garçon qui parle aux animaux et comprend leur langage.
Une aventure qui se déroule à New York, et malgré le côté fantastique, j'ai aimé retrouver des lieux existants, Central Park, le Zoo etc ...
Cette famille atypique, uniquement constituée de son oncle, et de sa mère toujours absente, va soudain se trouver beaucoup plus nombreuse, mais pas forcément plus aimante.
Découvrir qu'on est un Animalgame, et que bientôt, on va sans doute pouvoir se transformer en animal à son gré, ça semble bien plaisant.
Découvrir qu'une partie de la famille espère vous voir disparaître, voire s'en occuper, c'est déjà moins agréable.
Et quand il s'avère qu'il est plus que difficile de savoir à qui on peut faire confiance, et de qui on doit se méfier, ça devient carrément très dangereux.
Je n'ai pas une grande habitude du fantastique et de la fantasy, donc je manque un peu de références dans ce domaine. Mais j'ai voulu tenter parce que le thème me paraissait intéressant, et je ne regrette pas.
Même si j'ai trouvé parfois Simon un peu agaçant, à toujours faire ce qu'il ne devrait pas et choisir la mauvaise option (enfin, la situation est tout de même parfois un peu compliquée, donc est-ce vraiment la mauvaise ?)
Même si je suis arachnophobe et pas fan des serpents, et certains passages m'ont donné quelques frissons (quoique tout soit bien lisible même dans ce cas, pas de détails très perturbants.)
J'ai particulièrement aimé le personnage de Jam, le dauphin. Et l'amitié existant entre Simon et la petite souris Felix éclaire tout le roman.
Une aventure originale, beaucoup de suspens, des personnages intéressants, assez complexes, parfois très attachants.
Vivement la suite (dont on attendra la traduction encore trois mois semble-t-il.)
Et j'allais oublier de dire que c'est un beau livre. Une couverture très attrayante, qui contient pas mal d'éléments qu'on découvrira peu à peu.
Et un texte que je trouve très agréable à l'oeil et à la lecture.
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Katalyn
  10 janvier 2018
Je n'ai pas réfléchis bien longtemps avant d'accepter ce partenariat de chez Michel Lafon, j'avais lu il y a quelques temps maintenant la saga le Destin d'un Déesse de cette auteure que j'avais adoré et quand j'ai vu le nom d'Aimée Carter, j'ai été très (trop) curieuse de lire un autre roman de sa plume. de plus, le résumé m'intriguait assez et j'avais envie d'en savoir plus.
J'adore la couverture réalisée par David Gilson, j'ai reconnu de suite son trait de crayon bien particulier que j'aime beaucoup et que je connais bien grâce à la saga le pays des contes de Chris Colfer qu'il illustre également. Et puis les couleurs sont magnifiques ! En revanche, au cours de ma lecture j'ai été un peu surprise par les personnages choisis pour illustrer la couverture même si au fond ça fait sens je n'aurais pas choisit ces personnages...
Tout de suite j'ai été happée par l'histoire, sans comprendre pourquoi je me suis très vite attachée aux personnages et à leur histoire, ce qui était en train de leur arriver. Simon est un jeune garçon de 12 ans qui vit avec son oncle, ne voit presque pas sa mère et s'est découvert des facultés hors du commun. Il ne sait pas à qui se confier et son secret le rend un peu marginal. de ce fait, il est souvent martyrisé par la brute de l'école.
J'ai vraiment aimé ce premier tome qui nous fait découvrir un tout nouveau monde. J'y vois quelques similitudes dans certaines idées avec le Destin d'une Déesse mais elles sont minimes. L'auteure a réussi à me surprendre plusieurs fois par ses retournements de situation et très franchement je ne pouvais pas lâcher le roman. Quand je suis arrivée aux 150 dernières pages, je n'ai rien fait d'autre que de lire. J'aimerais vous dire tellement de choses sur ce livre et en même temps j'ai tellement peur de trop vous en dire. Pour moi, le résumé en dévoile déjà de trop, mais en même temps, je trouve toujours que les résumés en général en dévoile de trop.
Ce roman est un roman jeunesse fantastique, il peut être lu très jeune (dans les premières lectures de romans) comme à tout âge. J'ai aimé la beauté des images dans les descriptions de l'auteure et la fluidité du roman. A aucun moment je n'ai eu du mal à m'imaginer telle ou telle chose.
Je ne m'en était pas rendu compte tout de suite mais je pense avoir eu un coup de coeur pour l'oncle bourru, Darryl. C'est un homme très protecteur et aimant malgré son caractère bien trempé. J'ai beaucoup aimé aussi Félix ! Mais aussi Simon, le personnage principal et Winter son amie. Ce sont des personnages que je serai heureuse de retrouver dans le prochain tome !
L'auteure a presque failli m'arracher une larme sur la fin du roman, mais elle a réussi à me surprendre avec son twist final. Je m'y suis attendue pour ne plus m'y attendre pour finalement le voir arriver aux toutes dernières lignes et j'ai adoré ça ! Ce n'est pas un coup de coeur pour moi, même si ma lecture a été plus que bonne. Je vous conseille vivement ce roman plein de magie, de mystères et de confusion !
Lien : http://www.elixir-de-livres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
echosdemots
  17 janvier 2018
J'ai adoré ce premier tome ! le héros a un caractère tel qu'il est difficile de ne pas l'aimer. En effet, Simon est un jeune homme qui a toujours à coeur d'aider les autres ; même ceux qui, à priori, ne le méritent pas. Il est le héros-modèle par excellence.
Simon Thorn, du haut de ses 12 ans, peut parler aux animaux et ça, c'est vraiment cool... Enfin si on oublie le fait que les élèves de son école le prennent pour un fou ; en particulier cette brute de Bryan Barker. Entre ses rapports compliqués avec ses camarades, l'absence de sa mère et son oncle Darryl surprotecteur, la vie du jeune homme n'est pas des plus joyeuses.
Alors que sa mère ré-apparaît après une longue absence, Simon pense que tout s'arrange... Jusqu'à ce que tous les rats de la ville se décident à les pourchasser ! Très vite, sa mère sera enlevée et Simon fera tout pour la sauver ; quitte à se mettre lui-même en grand danger.
Dans ce premier tome, Simon découvrira ses origines et les dons qui y sont liés tels que parler avec les animaux mais surtout, pouvoir se transformer en l'un d'eux; il est un Animalgame Trop cool, non ? Oui. Sauf que malheureusement, tout est loin d'être rose. le jeune homme découvrira l'existence des 5 Royaumes et de leur dangereux passé commun et plongera dans une guerre à laquelle il est directement lié.
Un point sur la couverture pour commencer : J'adoooore cette illustration de David Gilson. J'aime particulièrement le fait qu'elle représente TANT de points pertinents de l'histoire (ce qui n'est pas toujours le cas). J'ai déjà tellement hâte de découvrir les prochaines couvertures pour les tomes à venir !
Les personnages sont assez nombreux mais présentés de manière claire et ils ont chacun des caractéristiques tellement particulières (et cools haha) qu'il n'est pas difficile de tous se les rappeler. La notion d'amitié est très importante pour Simon et il est si bienveillant et fidèle en amitié qu'il devient très vite incroyablement attachant.
Le concept de personnages pouvant dialoguer avec des animaux mais également se transformer m'était totalement étranger. Je sais que c'est une chose déjà vue en littérature jeunesse mais c'était la première fois que j'avais l'occasion d'en lire. J'ai beaucoup beaucoup aimé ! Seul bémol : l'auteure avait-elle réellement besoin d'intégrer des meubles en CUIR dans pleins de lieux où vivent des Animalgames ? Sérieux ?
La plume et le rythme sont parfaitement maîtrisés donc il est facile de se plonger dans ce premier tome (et difficile de le reposer car il est terriblement addictif!). Aimée Carter nous offre un univers riche et bien travaillé mais il est certain que nous n'en avons eu qu'un petit aperçu et qu'il nous reste beaucoup de choses géniales à découvrir dans la suite des aventures de Simon et sa famille.
Surtout, l'auteure fait passer un message important au lecteur ; celui de ne jamais avoir honte de qui l'on est et d'accepter les différences des autres. Que demander de mieux à un livre jeunesse ?
Lien : http://echos-de-mots.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JangelisJangelis   11 janvier 2018
Des rats, des centaines et des centaines de rats, envahirent le couloir et se déversèrent dans l'appartement, les cernant tous les trois.
Commenter  J’apprécie          30
KatalynKatalyn   10 janvier 2018
On ne peut pas contrôler ce que les autres pensent de nous, mais il n'y a que nous pour décider qui nous sommes.
Commenter  J’apprécie          20
Elo-DitElo-Dit   13 février 2018
"Apprendre la vérité ne balaya pas l'amertume ni ne remplit le vide douloureux qu'il ressentait au fond de lui, mais au moins, maintenant, Simon avait une réponse. Au moins, maintenant, il savait que sa mère l'aimait vraiment."
Commenter  J’apprécie          00
JangelisJangelis   11 janvier 2018
- Je vois que tu n'as pas écouté mon avertissement Simon Thorn.
Simon se retourna. Perché sur une branche au-dessus de lui se trouvait l'aigle royal qu'il avait croisé à sa fenêtre.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
960 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
. .