AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280265591
Éditeur : Harlequin (01/06/2012)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 110 notes)
Résumé :
La nouvelle reine des Enfers

Tignasse noire et yeux de lune, le dieu Hadès, rebaptisé Henry, cherche depuis cent ans la jeune fille mortelle capable de passer les sept épreuves qui feront d’elle sa reine. La reine des Enfers. Jusqu’à présent, toutes les « élues » ont échoué. Et en sont mortes.

Elle est l’élue…

Pour prolonger la vie de sa mère gravement malade, Kate donnerait tout. Mais quand elle rencontre le s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
nelloche
  03 septembre 2013
J'ai adoré l'atmosphère du livre qui me fait penser à un conte de fées moderne.
Le début du livre est sombre, triste, la mère de Kate est mourante et souhaite retourner mourir dans la ville qui l'a vue grandir.Kate s'oublie, ses souhaits passent au second plan pour vivre pleinement les derniers mois de sa mère.Elle se rend au lycée, mais bien sur le coeur n'y est pas.A contrecoeur et accepte même de se rendre à une fête sous la pression de sa mère et de son infirmière.Si James ne venait pas lui parler et ne restait pas avec elle (alors qu'elle n'est pas franchement agréable avec lui) elle resterait probablement complètement seule.Le soir de la fête, tout bascule.La peste du lycée lui tend un piège, qui tourne mal.
Elle fait alors la rencontre d'Henry qui lui propose un marché.Venir vivre dans son manoir ou elle devra passer des mystérieuses épreuves.Et à terme, si elle les réussit, passer six mois par an chez lui, en échange de la vie de sa camarade.Le Manoir des Immortels reprend le mythe de Persephone et Hadès, et ils donnent un autre point de vue sur leur histoire.
C'est très original de reprendre la mythologie grecque, ça change vraiment des créatures habituelles de ce genre de livres.Cependant l'auteure prend quelques libertés, que j'ai personnellement beaucoup appréciées, et qui rendent notamment les mythes plus accessibles à un jeune public.Cela donne envie de les approfondir en parallèle.Mais les vrais passionnés de mythologie pourraient ne pas apprécier.
L'histoire est très bien ficelée, on ne sait jamais vraiment ou l'auteure nous amène
Il semble y avoir toujours de nouveaux secrets et pourtant on ne s'y perd pas.Parfois cela peut être agaçant, et finalement c'est ce qui fait le charme de l'histoire: le mystère.Les rebondissements sont multiples.
L'identité des membres du conseil, pour certains était facile à deviner, pour d'autres ce sont des coups de théatres, et pas forcement ceux auxquels s'attendait l'auteure je pense.
Kate grandit au coeur d'une véritable machination, plutôt tordue, parfois même assez perverse et cruelle, ce qui est bien digne des dieux de la mythologie, cruels et égocentriques.Les Dieux sont à la fois tout puissants et pourtant très attachés à un certain cérémonial, à un certain protocole.
J'ai adoré les personnages.Le Manoir lui même fait rêver, il est mystérieux et plein de secrets.
La relation entre Henry et Kate m'a beaucoup plu, elle est adulte, pas simple, se construit difficilement.J'ai souvent été agacée par leur difficulté à communiquer, par leur mollesse, qui est en fait une protection.
Je me suis énervée en lisant tant on cache de choses à Kate.Je me suis aussi étonnée sur les raisons qui ont fait qu'elle ait été choisie pour passer les épreuves.Les sentiments d'Henry toujours sur la retenue sont durs à cerner et Kate n'étant pas toujours très perspicace, c'est encore plus dur de le savoir de son point de vue.Il y a cependant beaucoup de scènes très touchantes et émouvantes.C'est un vrai plaisir de voir naître doucement un vrai lien entre Kate et Henry.c'est souvent poignant et on reste toujours sur sa faim, c'est encore un des éléments qui fait qu'on l'on a du mal à lâcher le livre.
J'ai souvent eu mal au coeur pour Kate qui est souvent très seule, et à qui on témoigne peu d'affection et d'encouragements.On comprend les raisons pour lesquelles elle est laissée dans l'ignorance totale de ce qui l'entoure, mais c'est rageant.Cela dit les héroïnes des livres young adult sont souvent très jeunes et vivent toujours des histoires dures.
J'adore Ava qui passe trop pour une blonde sans cervelle, alors que c'est à mes yeux un personnage essentiel, pas reconnu à sa juste valeur.J'ai trouvé Kate souvent très dure avec elle.
J'aime beaucoup James et là encore j'ai trouvé Kate injuste.Souvent elle me fait penser à une enfant gatée, pleurnicheuse et un peu longue à le détente parfois, alors que c'est loin de ce qu'elle est.
Les caractères des personnages sont bien trouvés, et en rapport avec les Dieux qu'ils incarnent (pour ceux qui en sont^^).
Mais Kate m'a souvent déconcertée.Elle doit quand même admettre et accepter des choses qui dépasseraient bon nombre de filles de son age.Elle se sacrifie pour une peste qu'elle connait à peine, on peine à croire que ce soit la seule raison, perdant ainsi la chance de vivre les derniers mois de sa mère.Et d'un autre côté elle a une certaine immaturité qui entraine des questions existentielles sur des détails...En fait ce qui m'a "dérangée" c'est que je n'ai pas réussi complétement à me fondre dans la psychologie de l'héroïnes, à la cerner.Il y a beaucoup de moments ou ses réactions ont été tellement à l'opposé de celles que j'aurais pu avoir ou trouver logique que ça m'a un peu déstabilisée.Mais ce n'est pas grand chose parce que je me suis tout de même laissée absorbée par cette histoire, que j'ai dévorée.On a hâte de voir Kate s'affirmer un peu.
Le personnage de Diane/Demeter est un peu ambivalent...Je peux comprendre les raisons qui l'ont ammenée à ses choix, mais je trouve quand même son choix très égoïste, ou plutôt altruiste uniquement pour Henry, au mèpris de sa fille.Je n'ai pas aimé ce paradoxe: d'un coté elle la jette dans la gueule du loup si je puis dire (elle risque tout de même sa vie), lui cache à peu pres tout sur son histoire.Et d'un autre, elle cherche encore à diriger sa vie comme si elle était une bonne mère protectrice, alors que Kate à triomphé, que Kate est desormais mariée et reine.Comme lorsqu'elle lui impose de passer l'été dehors alors qu'elle vient à peine de se trouver avec Henry...
A la fin du livre, il reste encore bien des mystères.L'attente à été longue jusqu'au tome 2.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Anne-C
  23 mai 2013
Bon je me suis précipitée sur ce livre dès sa sortie en librairie ! J'en avais déjà entendu parler à plusieurs reprises et le résumé me donnait vraiment envie de me jeter dessus ! J'avais donc pas mal d'attentes en le commençant …
Je dois dire que le début m'a un peu déstabilisé, tout se passe très très vite et un peu facilement à mon goût. Nous découvrions rapidement Kate et sa mère qui arrivait dans une nouvelle ville mais tout s'enchaînait alors à une grande vitesse sans laisser au lecteur le temps de tout comprendre. Sur le moment j'ai eu peur d'être déçu, que l'histoire n'est pas assez de « profondeur », que l'auteure survole tous les évènements afin de tout caser dans ce premier tome. Cependant ce n'est pas du tout le cas ! Ce côté qui m'a un peu dérangé se concentre vraiment sur les quelques premières pages et en plus la fin explique en quelque sorte certains des points qui m'avaient étonnés. Je me suis donc finalement très vite plongé dans l'histoire, comme quoi il ne faut pas se fier à la première impression ! ^^ D'ailleurs après réflexion, je pense que je n'étais pas d'humeur à lire quand j'ai commencé le roman d'où cette vague impression de survoler le début.
Nous découvrons donc Kate une jeune femme de 18 ans. Elle vit seule avec sa mère à New York depuis toujours, elle ne connaît pas son père et ne cherche pas du tout à le connaître. Voilà 4 ans que Kate a mis sa vite entre parenthèses pour s'occuper de sa mère victime d'un cancer. La vie n'est donc pas facile pour elle, et voilà que la cancer de sa mère commence à gagner la partie. Les voilà donc toutes les deux sur la route en direction d'Eden, ville natale de sa mère, où celle ci veut vivre ses derniers moments. Kate est une jeune femme très mature, sérieuse, elle n'a pas d'amis et n'a que sa mère dont elle est très proche. Elle vit dans la peur constante de la voir disparaître … Or ce moment approche de plus en plus vite. On réalise vite qu'elle cherche à éviter de penser à ça, elle sait au fond d'elle qu'il s'agit là de ses derniers moments avec cette personne la plus importante à son coeur mais elle ne peut se résoudre à lui dire adieu. L'arrivée à Eden se passe plutôt bien, Kate commence en quelque sorte une nouvelle vie dans un nouveau lycée, elle préfèrerait rester aux côtés de sa mère mais cette dernière tient à ce qu'elle ait son bac, qu'elle se prépare à une vie sans elle. Kate va ainsi rencontrer James, un jeune homme assez étonnant, assez … Bizarre je dois dire. Je n'ai pas du tout réussi à le cerner, mis à part son aspect physique on ne connaît vraiment rien de lui. Ava va également faire une entrée fracassante dans la vie de notre héroïne, leurs débuts vont être très difficiles car elles sont très différentes mais un événement va les rapprocher et en faire des amies. C'est d'ailleurs à cause ou grâce à Ava que la vie de Kate va changer du tout au tout … Car c'est là qu'elle va rencontrer Henry. Henry qui se prétend être à la tête du royaume des morts, chose difficile à croire, jusqu'à ce qu'il propose à Kate un marché. Il prolongera la vie de sa mère de quelques mois afin qu'elle puisse lui faire des adieux dignes de ce nom si en échange elle accepte de venir habiter chez lui 6 mois de l'année … Au Manoir des immortels. C'est après avoir accepter que Kate découvre qu'elle devra passer 7 épreuves déterminantes pour son avenir. Si elle ne passe pas l'une des épreuves, elle retournera à une vie normale en ayant tout oublier mais si elle réussit, elle deviendra l'épouse d'Henry et sera tenu d'habiter avec lui l'automne et l'hiver, elle gagnera par la même occasion l'immortalité. Elle n'est pas la première prétendante à ce « poste » mais elle est la dernière car si elle échoue Henry disparaîtra à jamais et quelqu'un de sa famille prendra le relais dans ce royaume. Voilà donc Kate propulsé dans un manoir à mi-chemin entre le monde des vivants et celui des morts. de surprises en surprises, de dangers en dangers Kate va devoir faire preuve de force et de courage, elle devra aussi apprendre à se méfier de tout et de tout le monde. Car certaines personnes souhaitent la voir échouer ...
Tout au long du roman, l'histoire est relié au mythe de Perséphone ainsi qu'à la mythologie. Henry représenterai en effet Hadès. J'ai bien aimé cet aspect de l'histoire, ça permet de rendre plus crédible le fait qu'il cherche une épouse pour dirigé à ses côtés et qu'il enchaîne les prétendantes. La mythologie occupe donc une grande place dans l'univers de ce livre. Je me suis vite attaché à Kate, elle cache ses sentiments, sa peur, sa tristesse face à la maladie de sa mère mais au fur et à mesure des évènements on découvre une jeune fille plus sensible et plus fragile qu'il n'y paraît à première vue. On ressent également sa solitude. Si au début toute cette histoire la rend perplexe, elle va au fur et à mesure découvrir que l'offre qui lui est faite n'est peut être pas si horrible que ça. Henry est lui très mystérieux, on sait qu'il est très beau mais c'est tout, on ne sait que peu de choses sur lui. On connaît son histoire avec Perséphone, cette femme qu'il aimait mais qui ne le lui rendait pas et c'est de cette manière qu'on comprend son attitude distante, le fait qu'il semble prêt à baisser les bras, qu'il ne croit plus en rien. La relation qui l'unit à Kate est assez étrange aussi, au départ s'il lui demande de devenir son épouse c'est pour que le royaume des morts ait une reine, ce n'est pas une histoire de sentiments. Mais en apprenant à se connaître, les choses vont changer. Nous assistons à la naissance tout en douceur de leur histoire et j'ai hâte d'en savoir plus dans la suite ! C'est différent de d'habitude, leur histoire est plus compliqué, peut être ce qui la rend plus douce.
Entre amour, mythologie, tristesse et dangers, Aimée Carter nous offre un livre plein de surprises. Car je peux vous le dire, je suis agréablement surprise ! La lecture est fluide, on se laisse vite emporter par la plume de l'auteure. J'ai vraiment plongé dans l'histoire quand Kate entre au Manoir. A partir de là les choses s'enchaînent et malgré quelques « temps morts » on ne se lasse pas de vouloir enfin savoir ce qu'il va se passer. Les personnages sont très attachants, il y a bien sur Henry et Kate mais aussi Ava, la mère de Kate, … Tous plus intéressants les uns que les autres. Même si je me doutais de certaines choses concernant l'intrigue, je n'ai pas été déçu du tout et ai même été surprise par d'autres choses ! le tome 2 est déjà disponible en VO et franchement … Vivement la sortie française !
Lien : http://galadelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cho0kette
  21 juin 2012
Lu dans le cadre de Masse critique sur Babelio, ce livre tourné vers la mythologie, revisite avec légèreté le mythe de Perséphone.
Notre héroïne, Kate, a mis sa vie entre parenthèses pour passer du temps avec sa mère, qui est atteinte d'un cancer depuis plusieurs années. Elles déménagent toutes deux dans la ville d'Eden, afin que la mère de Kate y vivent ses derniers jours. Bien que Kate se moque de sa vie sociale ou de ses études pour le moment, elle intègre néanmoins un nouveau lycée, fait connaissance avec ses nouveaux camarades et s'adapte plutôt bien à sa nouvelle vie. Mais très rapidement des choses étranges se passent, et de fil en aiguilles, Kate se retrouve face à un dilemme. Celui d'accepter ou non un pacte qui consiste à vivre six mois par an chez un très beau garçon nommé Henry, en échange de la réalisation d'un voeu qui lui est cher..
Mais que cache ce beau garçon ? Qui est-t-il vraiment ? A-t-il réellement la possibilité de réaliser son voeu ? Et en quoi consiste le fait d'emménager dans son impressionnant manoir ? C'est ce que Kate s'apprête à découvrir..
Je suis rapidement rentrée dans l'histoire car l'écriture est plaisante, et l'envie d'en découvrir plus m'a très rapidement fait plonger dans ce livre. Je ne suis pas très connaisseuse de la mythologie grecque, et en particulier du mythe de Perséphone, donc j'ai apprécié le découvrir grâce à ce livre. Néanmoins, je pense que c'est très léger car la part jeunesse est importante, et que du coup quelqu'un d'adepte ou connaisseur n'appréciera pas forcément autant de légèreté sur ce sujet..
Globalement j'ai bien aimé cette lecture, car le thème évoqué et le cadre dans lequel l'action se déroule me plaisent beaucoup. Bien que le début soit assez triste puisqu'il est question de maladie, de mort quasi-imminente, ce sentiment passe au second plan lorsque le mystérieux Henry entre en scène. Hormis lui et Kate, il y a également trois personnes, que cette dernière rencontre au lycée, qui sont intrigantes.. C'est donc l'envie d'en apprendre plus sur eux, sur le pacte proposé et les conséquences que cela aura, qui prend le dessus.
Si j'ai plutôt bien aimé les personnages secondaires, il n'en est pas de même pour Kate, que j'ai trouvé molle et limite barbante ! Elle passe son temps à remettre en question des choses banales, crédibles, alors qu'elle accepte de croire presque instantanément des gens qu'elle vient de rencontrer et qui agissent plus que bizarrement, mais aussi des situations ahurissantes qui ne la choque absolument pas... Ses réactions sont assez dérangeantes de ce côté là. Elle est aussi un peu trop gentille et naïve, on a envie de la secouer par moment tant c'est exaspérant !
Par contre j'ai beaucoup aimé sa relation avec sa mère, qui est très touchante. J'ai trouvé que leur relation était très bien décrite par l'auteure, c'est un point très positif dans ce livre.
Enfin, j'aurais aimé que certains personnages secondaires sont plus présents, ou que ce charmant Henry soit moins en retrait, car il reste pas mal d'ombres et d'interrogations à leurs sujets..
Ce livre est le premier tome d'une trilogie, je lirai le prochain tome car j'ai beaucoup aimé la plume de cette jeune auteure, et je suis intriguée par ce qu'il peut se passer par la suite :)
Lien : http://cho0kette.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
EnjoyBooks
  25 avril 2013
Le Destin D'un Déesse – Tome 1 : le Manoir des Immortels de Aimée Carter. (Genre : Fantastique, Jeunesse).
Editions : Harlequin
Prix : 14,10€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : The Goddess Test, Book 1.
.Résumé : Quand l'étrange jeune homme rencontré dans les bois qui bordent le Manoir lui affirme qu'il a le pouvoir d'exaucer son voeu le plus cher – prolonger la vis de sa mère gravement malade – Kate se refuse à le croire. Mais de mystérieux et terribles évènements l'obligent à chasser ses doutes et à accepter le pacte qu'il lui propose : la vie de sa mère, contre six mois au Manoir des Immortels, où elle devra affronter sept épreuves… et une tentation…
.Mon avis : Ce livre était dans ma pile à lire, depuis le mois d'octobre 2012… Mais d'autres livres me faisaient plus envie tout simplement. La couverture n'est pas tellement jolie mais elle est dans un sens, très intrigante. C'est plutôt le résumé qui avait fait pencher la balance, et il s'était retrouvé dans ma wish-list. Ce fût un bon moment lecture, mais quelques points m'ont un peu dérangé.
.Je ne sais pas ce que j'ai en ce moment, mais je lis toujours des livres où le prologue est très intéressant. Celui-ci est particulièrement intriguant au point qu'on se pose inévitablement des questions sur la cause de la mort de la jeune fille. Et surtout pourquoi tout repose sur les épaules d'une seule et unique future demoiselle. Un point qui est donc positif pour l'auteure. On fait ensuite la rencontre de Kate et de sa mère, qui déménagent à Eden, petite ville du Michigan, pour que cette dernière passe ses derniers jours de convalescence, loin de New-York. Ce que j'ai apprécié c'est que dès le 1er chapitre, on sent une réelle atmosphère mystérieuse dans cet univers et dans la ville d'Eden. On se sent happé par tout ça, sans trop vraiment l'expliquer.
.A la suite de certains évènements, Kate va se retrouver au Manoir d'Eden où elle devra affronter sept épreuves, et où elle apprendra à connaître plus en détail le mystérieux Henry. Ce qui m'a gêné particulièrement c'est qu'avec le résumé et l'annonce des épreuves, je me suis dit qu'on allait partager cela avec Kate et qu'on se retrouverait à ses côtés pour la soutenir. Mais ce ne fût pas le cas, les épreuves arrivent au hasard des situations que rencontre Kate, sans prévenir, et en fait on ne sait pas sur quoi elle va être jugée. Cela m'a déplu parce que je m'attendais vraiment à trouver des épreuves solennelles.
.En ce qui concerne l'univers, je l'ai beaucoup apprécié parce que j'adore ce qui est lié à la mythologie grecque. Les Dieux de l'Olympe, ce qu'ils ont fait et les valeurs qu'ils peuvent véhiculer. On se retrouve vraiment dans un contexte historique fort, mais sans pour autant en apprendre beaucoup… Et j'ai trouvé ça dommage que l'auteure n'exploite pas ce filon à fond, pour nous faire partager l'histoire grecque des Dieux, qui ont une réelle importance pour notre histoire. J'ai comme un sentiment d'inachevé et un goût amer dans la bouche. Pour ma part, l'auteure est restée à la surface ne se contentant pas de creuser en profondeur. J'aurai vraiment aimé savoir quel personnage est tel Dieu grec, ce qu'ils ont fait, ce qu'ils ont construit etc.
.En ce qui concerne le personnage de Kate, je l'ai bien aimé. Elle dépasse ses peurs et fait preuve d'altruisme plus d'une fois. Elle est attachante et on ne veut que son bien dans l'histoire… elle qui s'est retrouvée par hasard, par erreur ou par le destin dans le Manoir. Et puis Henry est un personnage tout en retenu et tout en mystère, on ne parvient pas trop à percer ce qu'il ressent à travers les yeux de Kate et franchement ça m'a énervé. Mais c'est ce qui fait qu'on s'attache à lui, et qu'on aimerait plus le découvrir. Chose faite au fil de l'histoire et surtout vers la fin.
.En ce qui concerne le style de l'auteure, j'ai beaucoup aimé. Avec sa plume, elle réussit à nous immiscer dans son univers avec une facilité déconcertante. Elle utilise des mots simples pour que ses phrases ne soient pas lourdes. Ce qui m'a dérangé par contre, c'est que même s'il y a un rythme à la lecture, certains chapitres sont longs et on n'avance pas des masses. On est centré sur ce que ressent Kate et sur les éventuelles situations futures. D'accord c'est bien de l'évoquer, mais le rabâcher plusieurs fois, je dis non… Cela cassait le rythme et j'avais juste envie de retourner à l'intrigue. Sinon des surprises et des retournements de situations qui laissent sans voix. Une fin qui m'a donné les frissons et je suis curieux de savoir ce que l'auteure nous réserve dans le tome 2. En effet la fin pourrait très bien conclure ce tome, pour qu'il soit un one-shot. Mais je vous le recommande !
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aurelia54
  07 novembre 2012
http://livre--54.skyrock.com/3121183569-Le-destin-d-une-Deesse-Le-manoir-des-immortels-Tome-1-Aimee.html
Le manoir n'est pas compliqué par rapport à Enfernité il m'a appelé car j'étais en manque de mythologie ! Ba ... là j'ai été plutôt déçu ... mais je vous en reparle plus bas. le manoir est dans l'ensemble plutôt bien écrit mais sans plus. le mystère, la nostalgie, l'amitié eux son présent. le suspense là, on ne s'attend pas à ce qui se passe après et sa tous le long du livre mais ...
Les personnages principaux sont ... comment dire époustouflant ! Notre Kate vit tous les sentiments possible !La nostalgie, la souffrance, la tristesse puis l'amour d'un coup comme ça. Aimée Carter a très bien joué sur les sentiments, Kate a peur du futur et ça se comprend. Kate pourrait devenir mon amie sans problème !
Ava et James sont des personnages secondaires bien sympathiques avec une grande importance dans le livre ! Très grande même ( je ne voudrais pasvos spoilers donc je ne dirais rien de plus, Pour en savoir plus demandez-moien privée).
L'histoire cache beaucoup de choses ! Mais y a pas assez de mythologie pour moi, par rapport à Starcrossed n'y a rien. Je l'ai acheté pour sa couverture et pour son thème. 1 des 2 n'a pas marché.
On n'en parle que dans les 20 dernières pages des mots Dieux & Déesse !Le titre nous le dit bien " le destin d'une déesse ".
Peut - être que dans le tome 2 on en parlera plus, et tous cas j'espère que notre Kate sera une bonne fille dans le tome 2 avec de belles situations et de belle péripéties. Et que le sujet des dieux, Persephone, Zeus etc . sois plus abordé car la si dans le 2 c'est aussi mou, je pense que la trilogie s'arrêtera àune duologie. Mais faut que j'arrête de voir noir et on verra bien en temps voulu.

Action ou pas action ? Ennuye ou pas Ennuye ? Quelle est la question. L'action j'aimerais vous dire un grand OUI ! Mais le " oui " est mieux. On est importé tous le long du Roman mais pas assez au début ! Elle arrive à Éden certes mais des choses ne collent pas. Ava, une de ces nouvelle amies l'amène à une rivière et cet ami se jette dans l'eau pour aucune raison valable. Sa mère est malade, elles vivent à Eden, sa mère lui montre une maison comme ça. Certaines choses s'explique mais pas toute. On se doute de certaines choses et on est surpris par d'autres, Bon point !
Ennuye ou pas ennuie .
Et Ba pas ennuyé malgré le long début, des moments incoquonpréhensible. Je me suis pas ennuyé ! Les journés je me disais : " c'est quand que je retourne à Eden ? " !
Aimée Carter a bien souligné une chose, le fait que la mère de Kate est malade, oui c'est bien un peu d'amour maternel dans un livre sa fait rien, mais moi au bout d'une 100 page qui parle que de sa j'en ai marre, que Kate vive que pour ça, ça devient pesant. Et quand ça se tasse on en reparle en gros on en parle tout le temps et c'est soulant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
sheilasheila   01 décembre 2014
-C'est quoi, ton excuse, cette fois James?
-Un pneu crevé.
Puis il précisa, avec un sourire:
-J'ai dû le changer moi-même.
La femme griffonna quelques mots sur un bloc de formulaires roses puis en déchira une page qu'elle lui tendit.
-Tu viens à pied.
-Ah bon?
Le sourire de James s'élargit encore.
-Vous savez, Irène, si vous continuez à mettre ma parole en doute, je vais penser que vous ne m'aimez plus. On se voit demain? A la même heure?
Elle étouffa un rire,et James disparut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
HalowineHalowine   23 mai 2012
« Il sourit comme s'il avait raconté une petite blague intelligente. Je ne l'ai pas comprise, et même si la confusion devait se lire sur mon visage, il continua sans s'expliquer.
- Ceci est le portail entre les morts et les vivants, dit-il. Tu es toujours en vie. Les autres personnes ici sont mortes depuis très longtemps.
Un frisson parcourut mon corps entier.
- Et toi ?
- Moi ?
Le coin de sa bouche trembla légèrement.
- Je contrôle les morts. Je ne suis pas l'un d'entre eux. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
milaHmilaH   31 mai 2014
"Les traits de son visage étaient plus symétriques que la moyenne, peut-être même, sa peau parfaitement lisse, sans la moindre trace de barbe. Ses cheveux lui arrivaient presque aux épaules et la couleur déconcertante de ses yeux ... Ses yeux le trahissaient vraiment, ces deux flaques d'argent qui semblaient en perpétuel mouvement. Il paraissaient presque phosphorescent."
Commenter  J’apprécie          50
MissReadingMissReading   20 octobre 2014
- Ma décision est prise, et s'il y a la moindre chance que ça marche, je veux la saisir... S'il te plaît, James... S'il te plaît laisse-moi essayer.
Pendant un instant, il garda le silence. Pour finir, il hocha la tête, me donnant la permission que je lui demandais.
- C'est bon, Kate. Fais ce que tu penses que tu as à faire...
Mes mains tremblaient tellement que j'eus du mal à détacher ma ceinture. James se pencha et la défit à ma place.
- Mais s'il ne plaisante pas ? ne put-il s'empêcher de demander, revenant à la charge. S'il veut que tu restes avec lui pendant 6 mois ?
- Eh bien je le ferai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
shicheshiche   08 avril 2018
-Tu ne devrais pas faire ça, Kate... Rien ne te garantit qu'il puisse ramener Ava et, une fois que tu seras entrée au manoir, rien ne te garantit non plus que tu pourras en ressortir.
-Je m'en fiche. Il faut qu'il la fasse revenir! Si nécessaire, je l'y obligerais.
-Kate...
-Il faut que j'essaie, James. Je ne peut pas la laisser mourir. C'est impossible.
-Ne la confond pas avec ta mère, répondit-il avec douceur. Quels que soient tes efforts pour rendre la vie à Ava, tu ne la sauveras pas, pas plus que tu ne sauveras ta mère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mythologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1093 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..