AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.77 /5 (sur 115 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 15/08/1933
Mort(e) à : Paris , le 26/07/1998
Biographie :

Alain Dorémieux est un écrivain et traducteur de science-fiction français, né le 15 août 1933 à Paris et décédé le 26 juillet 1998 à Paris (France).

Il est surtout connu comme rédacteur en chef de Fiction, la principale revue de science-fiction et de fantastique en France jusqu'en 1990, qu'il a dirigée pendant plus de vingt ans.

Il a publié ses nouvelles sous divers pseudonymes : Gilbert Atlante, Luc Vigan (avec Gérard Klein et André Ruellan), Monique Dorian (pseudonyme partagé avec son épouse Monique) et les anagrammes Daniel Meauroix ou Alex Dieumorain pour ses traductions. Dans les années 1970, ses critiques sont fréquemment publiées sous le pseudonyme de Serge-André Bertrand. Dans les années 1990 il est à l'origine de la série d'anthologie "Territoire de l'Inquiétude" (9 tomes parus chez Denoel), consacrée au fantastique. Un premier tome était paru chez Casterman en 1972.

Depuis 2000, un prix littéraire destiné à la première publication de jeunes auteurs de science-fiction porte son nom.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
thimiroi   12 juin 2017
Promenades au bord du gouffre de Alain Dorémieux
Extrait de "L' oiseau qui prend son vol" :



Peu avant d'avoir quinze ans, Véra avait eu envie de découvrir autrement que par les livres comment fonctionnait un garçon ( ... )

Le premier garçon, elle se le choisit très bête, des muscles et peu de cervelle, puisqu'on prétendait que c'était ceux-là les meilleurs étalons. Très beau aussi - tant qu'elle y était, pourquoi s'en priver ? ( ... )

Tout en pérorant, il se rengorgeait, suintant d'une grotesque fatuité de mâle qu'elle perçait à jour avec pénétration, fier au fond de lui d 'être le premier à se farcir une nana pareille et à lui montrer ce qu'était un mec.



Il la baisa comme un dur - tel était du moins le concept primaire qui émanait des bas-fonds de son esprit enrobé de clichés. Baiser comme un dur, finalement, cela se ramenait à pas grand chose. Une bouche en béton plaquée contre la sienne, une langue en vrille faisant office de suçoir, des mains moites qui la palpaient sans ménagements, un phallus aux proportions peut-être impressionnantes mais qui se contentait de se mouvoir mécaniquement, comme un piston, de la défoncer comme une bêche fouillant la terre.

Et puis l'éjaculation vite fait bien fait, le mec se retirant d'elle aussitôt - plop - comme un bouchon de champagne éjecté de son goulot, se baladant à poil dans la chambre (...) en sifflant une dernière bière, puis rotant de satisfaction avant de revenir se coucher, affalé contre elle, repu, le souffle bruyant, et de s'endormir d'un sommeil lourd.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          235
thimiroi   20 juin 2017
Promenades au bord du gouffre de Alain Dorémieux
Extrait de "Ce puits de velours sans fond" :



Sylve, quand je dis ton nom qui siffle avant de mourir paresseusement sur le bord de mes lèvres, celui-ci m'évoque l'éclat d'un jour d'été, le chant de l'eau sur les pierres.

Sylve au nom de forêt, ma Sylve végétale, j'aime dans ta crinière les odeurs de l'humus, les parfums mélangés régnant dans les sous-bois.

Sylve au goût de terre après la pluie, je roule sur toi comme sur le lit des feuilles, je m'unis à toi comme aux quatre éléments.
Commenter  J’apprécie          230
Alain Dorémieux
Alfaric   03 novembre 2017
Alain Dorémieux
Michael Moorcock ne s'en est jamais caché : pour lui, l'écriture de l'heroic-fantasy obéit à des motifs d'ordre purement alimentaire, et il pond ses productions dans le genre exactement comme un auteur consciencieux du Fleuve Noir qui sait combien il lui faut fournir de manuscrits par an pour vivre.
Commenter  J’apprécie          206
Alain Dorémieux
Alfaric   08 octobre 2017
Alain Dorémieux
"Rêve de fer" est une parodie énorme, à la fois délirante et logique, de toute l'heroic fantasy, de tout ce qu'elle contient de fascisme larvaire, de pulsions guerrières, d'images nietzschéennes du surhomme et de la race dominatrice. Autrement dit, dans cet univers où l'hégémonie nazie n'a pas eu lieu, Hitler rêve sur le plan du fantasme l'accomplissement symbolique du nazisme et le projette dans le domaine du nazisme et le projette dans le domaine littéraire de manière pathologique.
Commenter  J’apprécie          182
Alain Dorémieux
Alfaric   26 octobre 2017
Alain Dorémieux
L'imagination d'Asimov se meut dans les galaxies avec autant de lyrisme que celle d'un employé de bureau qui raconterait comment se passe la vie dans l'entreprise.
Commenter  J’apprécie          184
greg320i   30 octobre 2017
Promenades au bord du gouffre de Alain Dorémieux
Ce puits de velours sans fond



Loin de toi, je me consume .

A tes côtés, je sombre en toi comme au fond de la mer.

Nom que les Anciens appelaient l'amour,étrange notion oubliée.

Les moralistes le décrivent : mal ancestral, l'aliénation de l'individu



La plus terrible de toutes les tares.

Aberration mentale conduisant aux pires dérèglements.

N'être atteint que de cette affection,

A y perdre de son autonomie de pensée
Commenter  J’apprécie          152
greg320i   23 juillet 2016
Territoires de l'inquiétude, tome 1 de Alain Dorémieux
Préface en forme d'abécédaire par Alain Dorémieux



C comme Crétins. Les têtus qui dans les années 60 soutenaient que l'arsenal rutilant de la SF avait définitivement relégué aux oubliettes le bric-à-brac poussiéreux du fantastique . Les grincheux qui dans les années 70 se lamentaient de ne plus avoir leur ration de robots, d'astronefs et d'extraterrestres parce que la SF cherchait à explorer d'autres voies qui la rapprochaient d'un fantastique lui-même en rénovation. Les obtus qui dans les années 80 ont refusé d'admettre que la SF en tant que telle avait du plomb dans l'aile alors que le fantastique reprenait une belle vigueur, et qui se sont réfugiés dans le culte infantilisant d'un passé révolu ( baptisé ' âge d'or' )
Commenter  J’apprécie          123
Alain Dorémieux
DocIdoine   03 mars 2019
Alain Dorémieux
"Mais Dania est toujours vivante! protesta-t-il. Tu ne peux pas être son fantôme! — Si, répondit-elle doucement. Les vivants aussi ont des fantômes." - Alain Dorémieux, Fin d'un amour, 1967
Commenter  J’apprécie          130
Pavlik   08 décembre 2015
Territoires de l'inquiétude, tome 7 de Alain Dorémieux
Chacun de nous, même le meilleur des hommes, recèle une part de ténèbres. Et cette part finit par dominer les pires d'entre nous.



("Au Fond des Ténèbres" - Dean R Koontz)
Commenter  J’apprécie          121
greg320i   07 août 2016
Territoires de l'inquiétude, tome 5 de Alain Dorémieux
OBSERVATIONS . Jacques Barbéri . (la préface d'Alain Dorémieux)



Parano et schizo sont sur un bateau. Personne ne tombe à l'eau . Qu'est ce qui reste ? Un couple infernal embarqué vers un voyage sans issue. Avec, aux manettes à la régie finale, un Jacques Barbéri sarcastique et grinçant , qu'on imaginerait volontiers dans le rôle de l'Observateur.



Commenter  J’apprécie          101
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Harry Potter : Le Quidditch

Combien y a-t-il de joueurs dans chaque équipes ?

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

15 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , imaginaire , harry potter 1Créer un quiz sur cet auteur
.. ..