AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.33 /5 (sur 220 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Amy Gentry est titulaire d'un doctorat (PhD) d'anglais de l'Université de Chicago en 2011.

Chroniqueuse littéraire pour le Chicago Tribune, ses chroniques apparaissent également dans Salon, la LA Review of Books ainsi que dans l'anthologie Best Food Writing of 2014.

"Les Filles des autres" (Good as Gone, 2016), son premier roman, est un best-seller aux États-Unis.

Elle vit avec son mari à Austin, Texas.

son site : http://www.amygentryauthor.com/
Twitter : https://twitter.com/unlandedgentry
page Facebook : https://www.facebook.com/AmyGentryAuthor/

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Les Filles des autres de Amy Gentry et Simon Baril aux éditions Robert Laffont ÊTES-VOUS BIEN CERTAINE DE CONNAÎTRE VOTRE FILLE ? D?AILLEURS, EST-CE VRAIMENT LA VÔTRE ? À 13 ans, Julie Whitaker a été kidnappée dans sa chambre au beau milieu de la nuit, sous les yeux de sa petite soeur. Dévastée, la famille a réussi à rester soudée, oscillant entre espoir, colère et détresse. Or, un soir, huit ans plus tard, voilà qu?une jeune femme pâle et amaigrie se présente à la porte : c?est Julie. Passé la surprise et l?émotion, tout le monde voudrait se réjouir et rattraper enfin le temps perdu. Mais Anna, la mère, est très vite assaillie de doutes. Aussi, lorsqu?un ex-inspecteur la contacte, elle se lance dans une tortueuse recherche de la vérité ? n?osant s?avouer combien elle aimerait que cette jeune fille soit réellement la sienne? AVEC AMY GENTRY, VOUS ALLEZ REDÉCOUVRIR LE SENS DE L?EXPRESSION » ROMAN À SUSPENSE « . Vous pouvez commander Les filles des autres sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
iris29   22 mars 2017
Les Filles des autres de Amy Gentry
(...), plus elle était visible et même clinquante à l'extérieur, plus elle pouvait se dissimuler dans un coin sombre à l'intérieur d'elle même.
Commenter  J’apprécie          250
iris29   21 mars 2017
Les Filles des autres de Amy Gentry
Elle en avait assez de jouer les poupées de chiffon, aussi bien quand on la bordait le soir que lorsqu'on la projetait contre un mur .
Commenter  J’apprécie          221
iris29   21 mars 2017
Les Filles des autres de Amy Gentry
Il la baisait comme s'il cherchait à la posséder . Aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur . Mais en vain . Elle aurait pu lui dire qu'il se fatiguait pour rien . Ce qu'il y avait là-dedans n'appartenait à personne, même pas à elle.
Commenter  J’apprécie          190
iris29   21 mars 2017
Les Filles des autres de Amy Gentry
Au premier abord , elles lui avaient semblé avoir bien vécu. Or elle remarqua que les petits accrocs dans la toile - un premier à côté du gros orteil droit, un autre sur le flanc, un troisième près du talon - semblaient artificiels. Des baskets comme ça , elle en avaient usé jusqu'à la corde ; la toile aurait dû être élimée sous les lacets, des trous bien moches auraient dû bailler le long de la couture du talon, rien à voir avec ces petits ovales réguliers, au milieu du tissu, et le caoutchouc sous les semelles aurait du être râpé au point de lui faire sentir chaque gravier sous le trottoir . Ces Converse-là n'étaient pas usées; elles étaient maquillées .

Elle imagina une ville divisée entre les gens comme elle ou le gamin au jean trop large - des gens, dont les chaussures devaient constamment affronter l'herbe, la boue et le goudron brûlant - et ceux qui, le long de la route, les doublaient dans leur SUV - des gens qui ne faisaient jamais plus de vingt pas par jour à l'extérieur , qui n'avaient pas à marcher jusqu'à un arrêt de bus ou un supermarché et dont les chaussures, par conséquent , "ne s'usaient jamais".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
iris29   14 septembre 2019
De si bonnes amies de Amy Gentry
Les gamines grandissent vite de nos jours.
Commenter  J’apprécie          182
Julitlesmots   19 juin 2019
De si bonnes amies de Amy Gentry
— Je m’appelle Amanda, déclara-t-elle en me tendant la main. J’admire vraiment la façon dont vous avez géré le type de tout à l’heure et je me suis dit que ça méritait bien un verre.



C’était exactement ce que j’avais deviné ; elle avait assisté à tout mon spectacle mais n’avait commencé à s’y intéresser vraiment que lorsque le mec m’avait interrompue. Ça jetait un éclairage différent sur le verre qu’elle m’offrait.



— Dana, répondis-je en lui serrant la main. Merci. Même si ça ne m’a pas attiré les faveurs du public pour autant.



— Les gens n’aiment pas qu’on leur dise la vérité. Mais les types dans son genre doivent être remis à leur place.



Les types dans son genre. C’était presque mignon.



— Vous n’êtes pas une habituée du stand-up, pas vrai ?



Amanda sourit.



— Non, admit-elle. J’ai emménagé ici il y a seulement quelques semaines.



Je ne compris pas si c’était censé expliquer pourquoi elle n’assistait pas souvent à des spectacles d’impro ou si c’était la raison de sa présence ce soir.



— Eh bien, Amanda, sachez que « On veut voir tes seins » est aussi habituel dans les shows de stand-up féminins que le bruit dans une cour de récré. Si on n’est pas capable de prendre sur soi…



Je haussai les épaules.



— Vous subissez ce type de harcèlement à chaque fois ? demanda-t-elle, incrédule et choquée. Et vous devez le supporter sans rien dire ?



— Les perturbateurs s’en prennent à tout le monde, répondis-je, un peu mal à l’aise. C’est un des inconvénients du métier. Mais ce n’est pas si pénible que ça. Je vous assure, poursuivis-je en riant. Je préfère un gars du public un peu chiant plutôt qu’une remarque déplacée de la part du présentateur.



— Ça arrive ?



— Ça ou des blagues douteuses sur le viol de la part du mec qui me précède. Ou, mon préféré, quand quelqu’un vient vous voir après votre show pour vous dire « Vous êtes marrante, pour une nana ».



J’en avais assez d’entendre toujours les mêmes rengaines sur ce que subissaient les « comiques femmes » et quand une autre femme s’en plaignait, je faisais la sourde oreille. Pas qu’elles n’aient pas de raisons de se plaindre, mais je ne voyais juste pas l’intérêt de s’y attarder. Cependant, devant l’expression sidérée d’Amanda, je m’en délectais tout d’un coup.



— Il faut vraiment se blinder, constata-t-elle en secouant la tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
iris29   13 septembre 2019
De si bonnes amies de Amy Gentry
La même histoire, ou du moins une histoire contenant plus ou moins les mêmes détails, pouvait se révéler complètement différente en fonction de la personne en qui on avait confiance.
Commenter  J’apprécie          141
iris29   23 mars 2017
Les Filles des autres de Amy Gentry
Elle savait qu'appeler à l'aide ne servirait à rien, ni Janiece ni personne ne viendrait à son secours. De toute façon, c'était elle qui avait choisi de suivre cette voie-là, il ne fallait pas l'oublier. A partir de maintenant , elle choisirait tout ce qui la remplirait , et elle choisirait le Rien même si c'était Pete, même s'il fallait en passer par là pour obtenir la fumée sucrée, capable de lui repeindre les entrailles avec des paillettes.
Commenter  J’apprécie          130
Antyryia   21 janvier 2017
Les Filles des autres de Amy Gentry
Une fois que la personne la plus importante de votre vie vous a quitté, peut-être que vous ne pouvez plus jamais vous sentir entier. Peut-être que vous êtes condamné à partir en morceaux, à être abandonné par vos propres tripes, peut-être que votre pied va se barrer en emportant votre cuisse, pourquoi pas ? Des choses plus étranges se sont déjà produites.
Commenter  J’apprécie          120
iris29   24 mars 2017
Les Filles des autres de Amy Gentry
Une fois que la personne la plus importante de votre vie vous a quitté, peut-être que vous êtes condamnés à partir en morceaux, à être abandonné par vos propres tripes, peut-être que votre pied va se barrer en emportant votre cuisse, pourquoi pas ?
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Des cinéastes français inspirés par des auteurs anglophones ...

"L'heure zéro" d'Agatha Christie a été adaptée sous le même titre par ...

Guillaume Canet
Claude Chabrol
Pascal Thomas
François Truffaut

16 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinéma français , romans policiers et polars , américainCréer un quiz sur cet auteur

.. ..