AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint Malo , 1987
Biographie :

Anaïs est née dans une famille pas comme les autres : entre une mère s'occupant de la mécanique et un père préférant repasser le linge. De son enfance, elle a conservé l'odeur du troène au printemps, le divorce des parents, le potager de son "pépé" , le "chemin du blé en herbe" , la plage des Dunes du Port. A 18 ans, elle part en Inde, seule, puise en elle un courage qu'elle ne soupçonnait pas et découvre le caractère sacré de la nature.
De ce premier voyage initiatique et décisif, elle tire une force pour toujours et voit naître son rêve : "cultiver son jardin" . Comme si l'errance avait provoquée chez elle le besoin de s'enraciner pour continuer à avancer. Anaïs se met en quête d'un lopin de terre. En Bretagne évidemment !
La route est semée d'embûches, mais ni l'administration, ni la misogynie du milieu agricole, ni les caprices du ciel ne lui font peur.
En accord avec ses convictions profondes, elle réalise son rêve : elle sème, cultive et invente des tisanes, telle une sorcière des temps modernes ! Anaïs apprend le travail de la terre, la solitude, les noms enchanteurs des herbes ; l'aubépine, l'hysope, la guimauve, la marjolaine, la sauge, le souci, l'agastache, le serpolet et la reine-des-prés, elle lit Thoreau et s'interroge sur la valeur du travail, de l'argent, de la liberté, sur le lien de l'homme à la nature, sur la beauté des gouttes de rosée sur les feuilles le matin...
En accord avec ses convictions profondes, portée par son rêve de toujours : celui de devenir agricultrice et de faire pousser des plantes aromatiques et médicinales. Seule contre tous (ou presque). Peu lui importe. Sous l’œil bienveillant du célèbre chef cuisinier Olivier Roellinger, Anaïs avance. Elle sait qu’elle gagnera…
Ce portrait a ému les réseaux sociaux et déclenché un élan massif de solidarité. Confrontée à la dure réalité du monde agricole, la jeune femme attachante et pugnace séduit la France toute entière et finit par rassembler autour de sa cause plus d’un demi million de personnes envers et contre tous.

www.lestisanesdanais.fr/blog
+ Voir plus
Source : Editeur
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vidéo de Anais Kerhoas

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Biblioroz   02 juillet 2020
Anaïs s'en va-t'en guerre de Anaïs Kerhoas
Sur le marché, on parle beaucoup de la météo, un sujet qui nous rapproche des clients. Eux se réjouissent de l’absence de pluie, tandis que nous autres, travailleurs de la terre, nous comptons les jours secs avec inquiétude. L'eau, c'est la vie. Certains l'oublient. Je voudrais leur décrire les craquelures de la terre assoiffée quand elle n'a pas assez bu, l'odeur de la terre après la pluie, la course des gouttes le long des feuilles, les vers de terre et les limaces se trémoussant de joie à la surface, la saturation soudaine des couleurs, les ciels d'encre et les arcs-en-ciel, les rideaux de pluie comme des estampes japonaises. Je voudrais qu'ils retrouvent ce lien manquant à la terre, qu'ils écoutent sa plainte et sa colère.
Commenter  J’apprécie          100
Biblioroz   30 juin 2020
Anaïs s'en va-t'en guerre de Anaïs Kerhoas
Les préparations magistrales, c'est-à-dire à base de plantes comme les teintures alcooliques ou les macéras glycérinés, ne sont plus remboursées. Pourtant, elles sont très efficaces pour soigner les maux du quotidien, représentent un coût particulièrement faible et une quasi-innocuité lorsqu'elles sont bien conseillées. Il est inadmissible que les laboratoires continuent d'abuser de leur pouvoir et de notre ignorance, que les plantes ne soient ni reconnues ni remboursées par la Sécurité sociale qui rembourse par ailleurs des milliers de médicaments. Enfin, il est urgent qu'un diplôme et un statut d'herboriste soient réhabilités, que les connaissances des simples perdurent et soient partagées.
Commenter  J’apprécie          60
Biblioroz   26 juin 2020
Anaïs s'en va-t'en guerre de Anaïs Kerhoas
Difficile de dire en quoi notre double naissance a le moindre rapport avec l'ouragan qui ravagea la Bretagne en cet automne 1987, mais j'aime à croire que nous sommes venus au monde poussés par cette colère des dieux. Que nous sommes aussi les enfants de la mère nature, du vent et de l'air.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un mot, un film

Coton

Autant en emporte le vent
Les Hauts de Hurlevent

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur