AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.49 /5 (sur 75 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Angel. B est auteure de romance érotique.

page Facebook : https://www.facebook.com/Angel.B.Auteur/
son blog : http://angelborangie.blogspot.fr/

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (62) Voir plus Ajouter une citation
Eppupuce   18 janvier 2017
Un moment d'égarement, tome 1 de Angel. B
Bordel, c’est grave, je suis en train de m’exciter au seul son de sa voix… et je ne m’en rends même pas compte…

Oh et puis zut… je laisse ma main échauffer mes sens et ferme les yeux en me laissant m’envahir par le désir qui me tenaille. Je réveille donc mes zones érogènes, mon autre main s’attarde vers mon bas ventre dessinant des arabesques avant d’atteindre mon intimité. Je réveille mon aine, mon index glisse tout le long de ma vulve pour se positionner sur mon clitoris et alterne petits mouvements circulaires de gauche à droite jusqu’à commencer à sentir les premières prémices du plaisir m’emporter.

Le désir s’installe doucement, je ressens d’abord cet échauffement qui remonte au creux de mes reins, je gémis sous la pression plus ou moins forte qui commence à m’emporter…

Quelques minutes plus tard, je remue mes hanches au gré des caresses que je me donne tout en jouissant de plus en plus fort. Je suis en feu, j’imagine aisément que la langue d’Alex me donne ce plaisir au lieu de mes doigts.

L’orgasme est fulgurant lorsque j’enfonce deux doigts et continue d’exciter en même temps mon bourgeon gonflé.

Quelques secondes plus tard, je reprends mon souffle et me remets difficilement de cette petite mort de bien-être. Mes yeux sont toujours fermés lorsque je crois entendre un gémissement rauque au loin.

Aussitôt je me raidis et m’assois dans le lit paniqué.

Une fois assurée d’être seule dans la chambre, je comprends d’où vient ce halètement…

J’ouvre le cache de mon portable et m’aperçois que cela fait maintenant plus de vingt minutes que je suis toujours en communication avec Alexandre.

Oh mon dieu… achevez-moi, c’est la honte complète cette fois-ci…

Mon cœur bat à tout rompre, une rougeur chaude s’installe sur tout mon corps.

Je viens encore de me ridiculiser… je suis désespérante de gaucherie…

- Al… Alex ? Interrogé-je d’une toute petite voix hésitante.

Un ange passe, je me sens de plus en plus mal… jusqu’à ce que sa voix résonne à l’autre bout de l’appareil : chaude, rauque et essoufflée.

- Bonne nuit Caro… je… c’était… merci… fait de beaux rêves…

Je suis tétanisée, pourtant je lui réponds :

- Bonne nuit Alex…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Eppupuce   25 juin 2017
Un moment d'égarement, tome 2 de Angel. B
Oh Enfoiré ! Il n'a pas pu dire ça !

Je me retourne derechef pour démentir ses propos. Je n'ai que le temps d'entendre la fille m'interpeller qu'un choc se répercute dans tout mon corps. J'ai l'impression d'être devenue un diapason avec résonateur, l'intérieur d'une grosse caisse, pourtant il n'est rien. Incroyable, ma poisse revient au pire moment. Je viens simplement de m'assommer avec le vitre fermée. Les vibrations sont telles qu'elles se transmettent de tout part en moi. J'ai l'impression d'être le canard d'un dessin animé dont la tête est prise entre deux cymbales et qui vibre dans tous les coins. Le choc me fait illico presto tomber sur les fesses.

Bien entendu, avec l'élégance qui caractérise ma chute, j'ai lâché un "crotte" monuments, additionné comme il se doit d'un "bordel de merde" tout aussi raffiné.

Pour être sûre de passer pour la reine des bécasses, je me suis affalée avec la même grâce qu'une bouse de vache qui s'étale sur un sol en béton. Oui vraiment super Caro, tu as assuré ta prestation !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Eppupuce   18 janvier 2017
Un moment d'égarement, tome 1 de Angel. B
Je m’étouffe avec la gorgée de vin que je viens d’avaler. J’ai dût mal comprendre ce que Caroline vient de me dire.

Coucher ensemble ?

Qu’est-ce qu’elle raconte ?

Si j’avais mis Carotte dans mon pieu je m’en souviendrais. Elle était à l’époque, beaucoup trop prude pour que je m’intéresse à elle, de cette façon du moins.

C’était une de mes meilleures copines et jamais je n’ai eu des idées comme ça avec elle.
Commenter  J’apprécie          10
jbyaly   07 septembre 2016
Cold Hearted, tome 1 : Impitoyable de Angel. B
Arrivée vers les écuries, Bastien et Rodrigue me lancent un regard de connivence. Ces enfoirés ont dû se rendre compte que la nouvelle employée de ma mère est un superbe petit lot.



— C’est qui ? Interroge mon cousin.



Rodrigue vit chez nous depuis sept ans, après que ses parents l’aient foutu dehors lors de ses excès. Il n’avait que dix-sept ans…

a venue ici l’avait littéralement changé, ce dernier m’avait d’ailleurs aidé à passer le cap difficile que j’avais connu après l’accident de mon père. Nous nous étions donc épaulés chacun à notre manière. Ma mère avait essayé de faire entendre raison à sa sœur, mais la mère de Rodrigue ne voulait plus entendre parler du fils terrible. Bastien quant à lui est mon meilleur pote, il travaille ici lui aussi et franchement, c’est bien les seuls en qui j'ai une confiance aveugle.



— Bon tu accouches c’est qui la nouvelle ? Interroge Rodrigue.



— Ma prochaine jument récalcitrante à débourrer…



Mon meilleur pote et mon cousin éclatent de rire à ma réponse. Pour ma part, je suis on ne peut plus sérieux…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 mars 2018
L'aimer ? N'importe quoi ! de Angel. B
Je me maquille, accentuant sur mon regard une ombre noire, un trait d’eye-liner, un coup de crayon puis une application d’un mascara recourbant et me voilà prête. Satisfaite du résultat, j’enfile le petit haut en dentelle sombre et transparente, sur le soutien-gorge blanc qui relève parfaitement ma poitrine. J’enfile le jean troué à plusieurs endroits stratégiques, ce qui va donner envie de voir beaucoup plus. En attachant la braguette, je me rends compte que j’ai pris un peu de taille. Rien d’irrécupérable, mais je note moralement qu’il faut que je reprenne les abdos que j’ai laissés aux oubliettes ces derniers temps. J’ai un gros souci avec mon bide, c’est la seule partie de mon corps que j’ai le plus de mal à garder musclé.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 mars 2018
L'aimer ? N'importe quoi ! de Angel. B
Les filles sont de grandes masos : elles aiment les Bad boys, c’est même marrant en y repensant. Beaucoup ne regardent même pas les mecs bien sous tous rapports. Généralement, ils sont trop gentils, respectueux et tendres, ce qui fait d’eux de gros nounours en guimauve. Par contre, elles craquent sur le salaud toutes catégories, qui lui,les fait fantasmer, c’est le monde à l’envers en quelque sorte. Un peu comme si une relation saine était synonyme d’emmerdante. J’ai eu la malchance de croire qu’on pouvait changer un connard et malheureusement je me suis perdue et détruite. Je fais partie des nanas qui ont offert le meilleur à leurs mecs et au final qui n’ont obtenu en échange que la souffrance.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 mars 2018
L'aimer ? Même pas en rêve ! de Angel. B
Nos yeux se regardent toujours lorsque nous déposons nos lèvres sur nos verres. C’est digne d’un film romantique, mieux qu’un de mes romans. Je crois que, si je n’y prends pas garde, je me laisserai vite emporter par cette lumière qui m’attire.

Je dois bien avouer que je suis séduite. Je me fais du mal à ressasser toutes ces pensées négatives alors que je suis irrémédiablement attirée par cet homme.

Le fossé qui nous sépare est énorme, mais pour l’instant, je n’en ai cure. Ce monde n’est pas le mien, mes peurs et mes doutes sont toujours présents, j’ai l’impression d’avancer sur un chemin inconnu qui vous fait palpiter le cœur d’anticipation et d’appréhension.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 mars 2018
L'aimer ? N'importe quoi ! de Angel. B
Je bande comme un malade depuis que je regarde son cul parfait tanguer au rythme de ses foulées sexy. Elle ne m’a pas repéré jusqu’à ce que l’on rencontre ces deux connards qui la mataient comme s’ils se l’imaginaient déjà prise en sandwich. Je me suis alors avancé derrière elle, leur lançant mon regard en mode « dégage connard ». Ils n’ont pas insisté lorsqu’ils m’ont vu lui coller les basques. J’ai bien compris qu’elle m’a senti, enfin qu’elle sait que quelqu’un la suit depuis tout à l’heure, mais si elle avait percuté que son compagnon de jogging c’était moi, il y a longtemps qu’elle m’aurait mis une droite.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 mars 2018
L'aimer ? N'importe quoi ! de Angel. B
Notre première fois a été le soir de notre rencontre. Je la vois encore en bikini en train de se trémousser sur la terrasse de mon meilleur ami, c’est à ce moment-là que j’ai su que je profiterais de son corps magnifique. Le soir, je l’avais déshabillée du regard et elle en avait fait de même. Si bien que sans lâcher mes yeux des siens, je l’avais entraînée dans les toilettes de notre club et m’y étais enfermé avec elle. J’avoue que le lieu n’était pas franchement propice pour s’envoyer en l’air, mais je n’avais pu me retenir. Je voulais cette nana, plus rien d’autre n’avait d’importance.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 mars 2018
L'aimer ? Même pas en rêve ! de Angel. B
Ce qui est bien avec ma mère, c’est qu’elle continue d’agir comme si j’avais accepté sa nouvelle vie. Son amant a vingt ans de moins qu’elle, et contrairement à ce qu’elle pense, c’est un connard de la pire espèce. Il a réussi à faire éclater le couple exemplaire que mes parents formaient. Papa a eu beaucoup de mal à accepter que la femme qu’il chérissait plus que sa propre vie le lâche de la sorte : sa dépression a été un difficile moment à passer. Pourtant, avec le temps, il a l’air d’accepter. Moi non, c’est puéril je le sais, mais mes parents étaient, à mes yeux, un duo parfait.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Chansons pour la St-Valentin

Michel Polnareff

Love Me, Please Love Me
L'amour avec toi
les 2

10 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : amour , chanson française , chanson , VariétésCréer un quiz sur cet auteur