AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Pologne , le 03/02/1956
Biographie :

Docteur en lettres et sciences humaines, directrice de recherches au CNRS, membre du Laboratoire d'Anthropologie sociale, Barbara Glowczewski travaille avec les Aborigènes d'Australie depuis 1979.

Elle a séjourné plus de dix ans dans diverses communautés, notamment chez les Warlpiri du désert central et dans le Queensland où elle a séjourné dix-huit mois en tant qu'Adjunct Professor à la James Cook University.

Egalement chercheur au Collège de France, Barbara Glowczewski a publié de nombreux articles et plusieurs ouvrages, dont Les Rêveurs du désert (Actes Sud, 1996, Plon 1989), Du Rêve à la Loi chez les Aborigènes (PUF, 1991), Adolescence et sexualité (PUF, 1996), Rêves en colère (Pion, 2004) et un livre de photos avec Jessica de Largy Healy, Pistes de Rêves, Voyage en terres aborigènes (Editions Du Chêne, 2005).

Par ailleurs, elle a collaboré à la réalisation de films avec son mari Wayne Barker Jowandi, cinéaste et compositeur aborigène.
+ Voir plus
Source : amazon.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
psycheinhell   21 août 2011
Rêves en colère. Alliances aborigènes dnas le Nord-Ouest australien de Barbara Glowczewski
Est-ce que la matière est animée par sa structure même ou par une intentionnalité extérieure ? Toutes les sociétés du monde répondent à cette quête des sources de la vie et de la conscience. Les religions du livre, judaïsme, christianisme ou islam, placent plutôt l'intentionnalité hors de la matière, là où l'esprit de l'homme rejoint celui d'un Dieu transcendant tout le reste. Les spiritualités des peuples autochtones, au contraire, semblent situer l'intentionnalité de l'esprit au coeur même de la matière, là où l'homme rejoint non seulement toutes les autres formes de la vie, mais aussi le minéral, l'eau, le vent, le feu ou les étoiles. Pour les premiers habitants de l'Australie, l'espace de rencontre entre tous les règnes de l'univers est une sorte de réseau ouvert, une combinaison de particules invisibles à l'oeil nu mais animées d'une force d'action, attracteurs formant des rhizomes à l'image des lianes d'ignames : entrelacs, bifurcations, structures dissipatives. Ce livre est consacré à cet art de projection mentale dans les formes mouvantes de l'univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
psycheinhell   21 août 2011
Rêves en colère. Alliances aborigènes dnas le Nord-Ouest australien de Barbara Glowczewski
Paysages agités d'une violence viscérale s'étirant dans une immensité cérébrale, les terres australiennes, même désertes, respirent d'un souffle ancestral. Cette présence de l'être au monde rappelle d'autres lieux dispersés sur le globe, où les empreintes du temps projettent un sentiment de sacré. Dans ces lieux-là, la terre parle sous forme d'images animées et ce qu'elle transmet est inouï : parfois, disent les Aborigènes, il faut être endormi pour l'entendre, mais d'autres fois la force du lieu est telle, et la réception de l'humain qui passe par là si disposée, par la fatigue, la faim, l'urgence ou la colère, que le message passe à l'éveil.
Commenter  J’apprécie          70
wellibus2   17 octobre 2015
Yapa : Peintres aborigènes de Balgo et Lajamanu de Barbara Glowczewski
Arrêter le temps, par moments, c'est peut-être un des pouvoirs des Aborigènes du désert qui entre eux se reconnaissent comme YAPA, "humains".
Commenter  J’apprécie          20
wivin   12 juin 2020
Pistes de rêves. Voyage en terres aborigènes de Barbara Glowczewski
L'appropriation abusive par le marché touristique d'un mélange des genres amalgamant en une image aborigène simplificatrice des iconographies locales qui les distinguent, avec leurs richesses stylistiques et philosophiques propres, est la dernière forme de violence faite à ces peuples. Il est indispensable de laisser ces communautés extraordinaires d'artistes dire elles-mêmes ce qu'elles cryptent dans leurs images ; il y a une sagesse infinie à énoncer comme elles le font : "Nous sommes tous pareils mais différents."
Commenter  J’apprécie          00
wivin   26 août 2020
Pistes de rêves. Voyage en terres aborigènes de Barbara Glowczewski
La créativité individuelle encouragée aujourd'hui par le marché de l'art accentue une logique créative qui constituait l'autonomie individuelle et la singularité des anciens chasseurs aborigènes. [...] Leur inventivité s'est déployée dans des formes plastiques originales, aussi bien l'art de la taille des pierres, le boomerang, le propulseur de lance, ou encore les chorégraphies, scénographies et peintures des danses rituelles, les chants, les narrations et toutes les pratiques de l'esprit.
Commenter  J’apprécie          00
wivin   26 août 2020
Pistes de rêves. Voyage en terres aborigènes de Barbara Glowczewski
Les classifications totémiques et les systèmes de parenté traduisent une vision holistique extrêmement fluide et complexe de l'univers ou l'homme se place non pas au centre mais plutôt comme un passeur de flux à la fois biologiques et atmosphériques. Les anciens disent en effet que le comportement des hommes influence directement l'équilibre de l'univers, notamment la colère de la terre qui inonde, assèche, brûle ou pousse les hommes à s'entretuer.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur