AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.64 /5 (sur 88 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1939
Biographie :

Baudouin Chailley est un auteur de romans d'aventure et de romans de science-fiction.
Outre son véritable nom, il a utilisé les pseudonymes de H. B. Treilley (avec Henri Tremesaigues), Piet Legay, Guy Lespig, Baldwin Wolf, Igor Ivanov, Guy Jacquelin, B. Hilley, Pat Marcy et Pierre Lucas (collectif).

Officier dans les troupes de Marine, Baudouin Chailley a fait carrière dans le renseignement (SDECE puis DGSE), ce qui l'a mené à opérer un peu partout dans le monde.
C'est en 1965 qu'il publie sous le nom de H. B. Treilley son premier roman (écrit en collaboration avec Henri Tremesaigues) dans la collection Espionnage des Éditions de l'Arabesque.
Dès l'année suivante, il entame une carrière d'auteur de romans de guerre au Fleuve Noir dans la collection "Feu", où il prendra également le pseudonyme de Guy Lespig pour 6 autres titres. En 1968, il intègre la collection "L'Aventurier" de cet éditeur en créant le personnage de Krause, une sorte de redresseur de torts international qui sillonnera le monde le temps de 12 histoires en bénéficiant beaucoup de l'expérience professionnelle de son créateur...
Après la mort de ces deux collections, au milieu des années 1970, tout en continuant à écrire des romans de guerre aux Éditions du Gerfaut (plus de 30 titres de 1976 à 1985 sous les noms d'Igor Ivanov, Baldwin Wolf et Guy Jacquelin), il décide de se tourner vers la Science Fiction, en passant à la collection "Anticipation". Il y publiera 54 romans entre 1977 et 1994 et sera un des rares auteurs de la période 'classique" de la collection à fréquenter le milieu de la SF en France et à assister à des conventions du genre, comme celle de Fayence dans le Var.
En 1984, il publie enfin son premier livre en grand format, La nuit du squale, au Fleuve Noir, et en 1989, c'est sous son vrai nom qu'il sort chez Stock un thriller de politique fiction, Nouméa, ville ouverte. Enfin, en 1990-1991, et toujours sous la signature de Baudouin Chailley, il fait paraître ses premiers vrais romans d'espionnage dans "Secret-défense", une série qui lui est réservée au Fleuve Noir et qui met en avant son passé d'officier dans les services de renseignement.
Baudouin Chailley a écrit aussi les #103 et #104 de la série "Police des Mœurs" (Vaugirard, 1994) sous le pseudonyme collectif de Pierre Lucas. Vers la fin des années 1970, il avait déjà fait une incursion, notamment pour la série "SOS", dans le mélange espionnage-aventure-érotisme sous le nom de Pat Marcy.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
fnitter   06 septembre 2019
Le mystère Varga de Baudouin Chailley
Beaucoup de morts ?

Pour eux on ne peut rien, n’est-ce pas ? Alors autant s’occuper des vivants ! On comptera les cadavres après !
Commenter  J’apprécie          320
finitysend   30 avril 2013
Rawâhlpurgis de Baudouin Chailley
C'est un monde sans ciel que le notre.
Commenter  J’apprécie          210
finitysend   23 août 2012
Le mystère Varga de Baudouin Chailley
-Dis-moi , espèce de crétin , est-ce que j'ai l'air en pleine panique ?
Commenter  J’apprécie          170
Fifrildi   17 novembre 2017
Perpetuum... de Baudouin Chailley
C'est un terrible secret. Un secret qui bousculera toute notre Connaissance, toute notre Histoire et tout notre Orgueil.
Commenter  J’apprécie          160
Fifrildi   17 novembre 2017
Perpetuum... de Baudouin Chailley
- Cette faille n'existait pas avant la tempête ; du moins je veux dire : elle était invisible parce que là se trouvait une dune. L'entrée de cette... grotte, si c'en est une, était engloutie sous des tonnes de sable. Peut-être depuis des millénaires...
Commenter  J’apprécie          120
jamiK   19 février 2019
Les sphères de l'oubli de Baudouin Chailley
Cela se faisait de plus en plus et depuis longtemps les statistiques avaient prouvé qu’il valait mieux confier sa destinée conjugale à un ordinateur capable de comparer des centaines de paramètres plutôt qu’à un éventuel coup de foudre né d’un regard, de la couleur d’une chevelure ou d’un rire.
Commenter  J’apprécie          112
ArnoT   05 novembre 2015
Au nom de l'espèce de Baudouin Chailley
La jeune Itya rabattit d’un geste bref sa courte jupe-tunique sur ses genoux ronds et repoussa la main du professeur Kolb.

— Croyez-vous que ce soit vraiment le moment ?

— Pourquoi pas ? Ces modules de transfert se pilotent tout seuls et laissent les mains libres.

La jeune fille se rencogna sur le bord de la petite banquette semi-circulaire, cachant son trouble sous un front lisse.

Car Itya Erevan mourait de peur. Mais elle ne devait pas se trahir. À aucun prix. Si elle montrait qu’elle avait peur, ce serait l’échec immédiat. À son âge, on ne jouait plus les ingénues effarouchées par l’homme.

Elle laissa son regard errer sur les ruines grises de la Cité-Monument. Celle qui avait été détruite par le coup de plein fouet d’un Poséidon, deux générations plus tôt. La bulle transparente du translater filait en plein ciel à grande vitesse, suspendue à son monorail. Elle se dirigeait vers la région résidentielle de la Grenze où le professeur Kolb avait une villa aussi… somptueuse que son intelligence était brillante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
finitysend   05 juin 2012
Ultime frontière de Baudouin Chailley
Par le grand hublot ovale ,il apercevait le double soleil se lever avec lenteur, comme toujours il restait très bas sur l’horizon désertique, se contentant de nimber la terre d’écarlate et le ciel d’une tragique lueur mauve.
Commenter  J’apprécie          60
finitysend   24 août 2012
Rawâhlpurgis de Baudouin Chailley
Le jeune homme tremblait de la tête aux pieds . Ceux qui se distribuaient les armes amassées là avec une patience de Pénélope ne connaissaient pas la pitié .
Commenter  J’apprécie          60
pit31   27 novembre 2019
La faute du sergent Hoare. de Baudouin Chailley
L'homme qui avait laissé tomber une telle remarque repoussa sur sa nuque le "bachi" immaculé que le capitaine de frégate Edwardson obligeait à porter en tout temps et en tout lieu à bord de l'escorteur d'escadre U.S.S. Bullwark. Pour l'heure, le meilleur sans-filiste du bord avait enlevé ses écouteurs et massait ses oreilles rendues douloureuses par un quart de six heures. Pourtant, Dieu savait qu'en ce coin retiré du Pacifique, entre Pearl Harbor et Midway, la situation n'avait rien de bien inquiétant. Le raid éclair sur l'"Allée des cuirassé" datait de six mois et, depuis, les Japs étaient retournés vers Kyushu avant de dégringoler avec toute leur flotte sur les Philippines.

Et le matelot de première classe Webster pensait que ce n'était que justice. Après tout, chacun sont tour. D'ailleurs, lui avait été à Pearl Harbor pendant "l'affaire". Ce qui, en quelque sorte, pouvait passer pour un titre de gloire. Bien entendu, il n'était pas obligatoire de dire que, le 7 décembre, à 10 heures, il regardait… un match de cricket, à Wheeler !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Chronologie des événements dans Star Wars

La Bataille de Yavin 4 et la destruction de l'Etoile Noire ?

An - 4
An 1
An + 4

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur