AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 183 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Montpellier , le 3 juin 1966
Biographie :

Camille Pascal est un auteur, historien et personnalité de l'audiovisuel français né le 3 juin 1966 à Montpellier (Hérault). Il est depuis septembre 2007 secrétaire général du groupe France Télévisions et, parallèlement à ces fonctions, directeur de la communication depuis novembre 2008

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
L'été des quatre rois, de Camille Pascal
Citations et extraits (93) Voir plus Ajouter une citation
palamede   01 novembre 2018
L'été des quatre rois de Camille Pascal
... il [faut] toujours que les acteurs, non contents de mal jouer, se donnent le ridicule de penser. 
Commenter  J’apprécie          292
palamede   04 novembre 2018
L'été des quatre rois de Camille Pascal
Depuis le renvoi du ministère Martignac, il [Adolphe Thiers] en était convaincu, le duc d’Orléans, fils de régicide, compagnon d’armes de Dumouriez, prince libéral et populaire, offrait un compromis possible pour une France éprise de liberté mais fatiguée des convulsions historiques. Il était l’heure pour le fils de Philippe Égalité d’entrer en scène ...
Commenter  J’apprécie          270
palamede   05 novembre 2018
L'été des quatre rois de Camille Pascal
... il ne pouvait y avoir de place, à ce moment de l’histoire de France, que pour une révolution à l’anglaise. Une révolution qui chassait un roi prisonnier d’un passé révolu [Charles X] pour en couronner un autre plus conforme aux aspirations de la nation. 
Commenter  J’apprécie          260
palamede   04 novembre 2018
L'été des quatre rois de Camille Pascal
Ils étaient dans l’étreinte, à cet instant précis où survient le grand frisson de la petite mort, lorsqu’on frappa à la porte pour les ramener à la médiocrité de la vie. L’officier plongea sous le lit, et la duchesse [de Berry], les joues en feu et rabattant sa chemise, demanda ce que c’était. Le roi la priait de descendre. 
Commenter  J’apprécie          232
Eve-Yeshe   02 décembre 2018
L'été des quatre rois de Camille Pascal
Au moment de l’élévation, le roi se prosterna, priant à nouveau pour la France, pour ce frère martyrisé qui lui avait laissé une couronne tachée du sang de Saint Louis et pour son fils poignardé un soir de fête. Sa Majesté n’aimait pas à penser mais se plaisait à prier. Sur la recommandation de son directeur de conscience, il associa à ses prières sa pauvre femme morte depuis des lustres et dont il ne parvenait pas à se rappeler exactement son visage, tant il l’avait peu regardée de son vivant.
Commenter  J’apprécie          200
PJN   02 mai 2019
L'été des quatre rois de Camille Pascal
La révolution avait fait table rase. Tout devenait possible, et il existait en faveur du duc d’Orléans un formidable alignement des planètes politiques. Il était d’esprit assez libéral pour s’attacher les libéraux et de sang suffisamment royal pour rassurer les royalistes, mais attention à ne pas rater la marche car alors la chute serait vertigineuse. Et Thiers de menacer froidement les deux princesses effarées par cet ouragan de mots qui les emportait : — Votre mari, votre frère peut perdre tous ses avantages en un seul jour, et les plus rapides seront les plus habiles : les trônes sont au premier occupant ! Qu’il vienne aujourd’hui au milieu de Paris déclarer qu’il se rallie à la révolution !
Commenter  J’apprécie          150
Eve-Yeshe   06 décembre 2018
L'été des quatre rois de Camille Pascal
Sa Majesté rêvait mal. Un même cauchemar revenait toujours. Son frère l’appelait au secours de l’autre côté de la rive, mais il lui était impossible de franchir la mer qui les séparait car, chaque fois qu’il cherchait à s’en approcher, elle se teintait de sang et il reculait aussitôt, de peur de gâter son bel habit de drap d’argent. Il s’en faisait toujours le reproche au réveil, mais son costume de cérémonie de l’ordre du Saint-Esprit paraissait dans son rêve une chose bien plus précieuse à sauvegarder que la vie de son propre frère. Tout cela n’avait bien sûr aucun sens et apportait la preuve que les rois, eux aussi, font des rêves idiots.
Commenter  J’apprécie          150
Eve-Yeshe   04 décembre 2018
L'été des quatre rois de Camille Pascal
L’Histoire finirait-elle par entrouvrir une porte à sa génération ? Pour ceux qui n’avaient connu ni la grande aventure révolutionnaire ni les champs de bataille de l’épopée impériale, l’heure était venue, il en était convaincu, et si la bêtise d’un ministre dévot et l’aveuglement d’un vieillard couronné leur ouvraient la porte, il fallait s’y engouffrer. Thiers dans son journal s’apprêtant à publier une tribune contre les ordonnances
Commenter  J’apprécie          130
cecilit   23 septembre 2019
L'été des quatre rois de Camille Pascal
Dans la nuit, de mauvais plaisantins avaient gratté les fleurs de lys sur les portières royales. Ah, il n'aimait pas ça ! Chacun pouvait avoir ses idées, mais on ne s'attaquait pas à la beauté du travail, parce que, des carrosseries comme celles-là, il n'en avait jamais vu, et pourtant il s'y connaissait en bėtailleres ! Un vernis d'un poli si fin que c'était à s'y regarder dedans, des rechampis d'une délicatesse à se croire dans une boîte à musique et des dorures d'une richesse que c'était à tomber à genoux dans la boue comme au passage du Saint-Sacrement. Alors ça ouiche, il comprenait tout à fait que le peuple de Paris ait pris la défense de la Charte -"Ce qui est donné est donné ""-, mais on ne pouvait pas non plus reprocher au roi d'avoir ordonné quelques coups de fusil pour garder sa couronne et ses carrosses. Lui-même, tout pacifique qu'il était, n'hésiterait pas à faire le coup de feu si on venait lui abîmer ses voitures, enfin Paris, la capitale, le roi, le gouvernement, tout ça c'était bien loin, et qu'allait-on gagner à tout ce fantastique charivari ? Heula ! Ben on n'en savait fichtrement rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
PJN   07 mai 2019
L'été des quatre rois de Camille Pascal
Pour le duc d’Orléans, c’était l’avanie de trop. Il avait tout accepté, cette cavalcade ridicule à travers les rues dépavées de Paris, l’invasion de son palais par une foule beuglante, des poignées de main distribuées à la lie du peuple, les gestes de camaraderie indignes d’un banquier dont son père n’aurait pas voulu pour créancier, la veulerie de députés prêts à se prosterner devant le roi ou l’émeute selon leur puissance de feu ....
Commenter  J’apprécie          120
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..