AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.72 /5 (sur 177 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris
Biographie :

Née à Paris, Sylvie Yvert a été chargée de mission au Quai d’Orsay puis au ministère de l’Intérieur avant de se consacrer à la photographie.

En 2008, elle publie "Ceci n’est pas de la littérature", recueil de critiques littéraires, aux éditions du Rocher et, en 2015, "Mousseline, la sérieuse".

Source : Ed H d'ormesson
Ajouter des informations
Bibliographie de Sylvie Yvert   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

E. Couly reçoit Sylvie Yvert pour son roman "Une Année folle" Edition Héloïse d'Ormesson, au Clos de Villeroy, à Mennecy en Essonne (http://www.leclosdevilleroy.com/) Entrez dans la danse : une des plus sidérantes années de l?histoire de France commence. Fraîchement débarqué de l?île d?Elbe, Napoléon déloge Louis XVIII pour remonter sur son trône. « Son » trône ? Après Waterloo, le voilà à son tour bouté hors des Tuileries. le roi et l?Empereur se disputent un fauteuil pour deux, chacun jurant incarner la liberté, la paix et la légitimité. Sur la scène de ce théâtre méconnu des Cent-Jours, deux fidèles de « l?Aigle » sont dans la tourmente. Deux héros oubliés liés par un sens de l?honneur et une loyauté hors du commun qu?ils vont payer cher? Au bal du pouvoir la valse des courtisans bat la mesure face à un peuple médusé. Chorégraphe d?une tragi-comédie en cinq actes, Sylvie Yvert tisse avec une savoureuse habileté ces destins contrariés. Une fable intemporelle, enjouée et amorale.

+ Lire la suite

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
aiguebelette   28 avril 2021
Une année folle de Sylvie Yvert
La raison est parfois gênante, elle nous poursuit sans cesse soit par des avertissements, soit par les regrets qu'elle nous donne de n'avoir pas suivi ses conseils ; on ne peut pas s'en débarrasser.
Commenter  J’apprécie          120
aiguebelette   30 avril 2021
Une année folle de Sylvie Yvert
Chateaubriand estime que "toutes les lâchetés avaient acquis par les Cent-Jours un nouveau degré de malignité". Or le "vice" et le "crime", la fameuse "ligne courbe", le cynisme et la trahison sont non seulement impunis mais récompensés, tandis que la pureté et la droiture sont pénalisées, écartées, proscrites. La voici donc, la "morale" immorale de cette histoire. Comme toutes les paraboles, elle est simple et tient en quelques mots : les fidèles sont évincés, les traîtres avancés. Rideau!
Commenter  J’apprécie          90
TheWind   17 avril 2017
Mousseline la Sérieuse de Sylvie Yvert
Après six longues, très longues années de descente aux enfers, j'étais rescapée, certes, mais orpheline, prisonnière et maintenant exilée...
Commenter  J’apprécie          200
Mimeko   05 juillet 2019
Mousseline la Sérieuse de Sylvie Yvert
Franche et ayant la brusquerie des timides, je n'ai jamais su feindre quelque sentiment que ce soit.
Commenter  J’apprécie          150
hcdahlem   26 février 2019
Une année folle de Sylvie Yvert
S’il y a eu un soleil à Austerlitz, c’est aussi parce que, en rentrant de l’expédition d’Égypte, Antoine a aidé Bonaparte à devenir Napoléon. Peu après son mariage de raison, il a quitté provisoirement Émilie pour rejoindre son maître au Caire. La ville poussiéreuse aux étroites ruelles encombrées de chameaux surchargés de ballots, la lumière dorée et la chaleur étouffante le surprennent, comme tout voyageur plongé dans ce mirage oriental qui inspire les poètes. Du bas des pyramides, il contemple ces quarante siècles qui ont précédé le nouvel Alexandre. Sa faveur naissante se confirme lorsque ce dernier lui offre le sabre recourbé du chef ennemi – Mourad Bey – qui vient d’être défait. Antoine se révèle bientôt un compagnon plein de franchise, de gaieté, lyrique à ses heures. C’est ainsi qu’il devient un intime du jeune prodige, tantôt pour suppléer son secrétaire – sa plume et sa subtilité ont été remarquées en sus de ses talents militaires –, tantôt, quand il cesse de parler politique, pour lui faire la lecture, privilégiant les histoires de fantômes dont il est paraît-il friand : « Voyons, monsieur l’enthousiaste, lisez-moi cette fameuse lettre de Lameillerie », demande Bonaparte abrité sous une mousseline pour se protéger des insectes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Mimeko   04 juillet 2019
Mousseline la Sérieuse de Sylvie Yvert
Lorsque chaque parole devient blessante comme une lame, le besoin de protection est une absolue nécessité. Et la méfiance s'installe toujours.
Commenter  J’apprécie          140
vallalectrice   19 juin 2017
Mousseline la Sérieuse de Sylvie Yvert
J’étais toujours seule, si seule...Et parfois si découragée que, j'aurais souhaité mourir. Plongée dans une quasi-obscurité puisque la fenêtre fermée par d’énormes grilles, étaient située plusieurs pieds au-dessus de moi, je me blottissais dans mon fauteuil, croyant ainsi amoindrir la morsure du froid.
Commenter  J’apprécie          120
tassedeculture   09 février 2016
Mousseline la Sérieuse de Sylvie Yvert
Une reine qui n'est pas régente doit rester dans l'inaction et se préparer à mourir.
Commenter  J’apprécie          110
Mimeko   06 juillet 2019
Mousseline la Sérieuse de Sylvie Yvert
Bien qu'il n'eût pas cédé sur le moment, mon père, assiégé, dut retirer son véto, mais tint à faire une proclamation prenant à témoin l'opinion de l'attentat inouï dont nous venions d'être victimes. "Les Français n'auront pas appris sans douleur qu'une multitude, égarée par quelques factieux, est venue armée dans l'habitation du roi, trainant un canon jusque dans la salle des gardes, qu'elle a enfoncé les portes à coups de hache, et qu'abusant odieusement du nom de nation, elle a tenté d'obtenir par la violence la sanction de deux décrets refusée constitutionnellement par le roi. Il n'a opposé aux menaces et aux insultes que sa conscience et son amour pour le bien public..."
Commenter  J’apprécie          80
Mimeko   03 juillet 2019
Mousseline la Sérieuse de Sylvie Yvert
Pendant ce temps, notre impopularité était savamment entretenue par les chansonniers colportant les plus odieux mensonges : affiches, pamphlets, caricatures, rien ne nous était épargné. Le côté gauche le plus extrême traitait ma mère de "catin criminelle" et réclamait que ses amis du côté droit fussent empalés vivants. Pour ma part, j'étais représentée en truie aux côtés de mes parents dans "La famille des cochons ramenée à l'étable".
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter-si t'as pas 100% tu l'as pas lu.

Quel est le principal antagoniste ?

Voldemort
La belle-mère de Harry
Les romains
Mr Jack

9 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur

.. ..