AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.56 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Célia Ibanez a toujours été passionnée de science-fiction. Elle publie à 27 ans le premier volet du Cinquième Monde, saga qui comptera six tomes au total. Ayant auparavant exercé divers métiers en parallèle de sa carrière d'écrivain, elle se consacre actuellement la trilogie H+ dont l'écriture a débuté en 2013. Elle vit aujourd'hui dans les environs de Marseille.



Ajouter des informations
Bibliographie de Célia Ibanez   (6)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   22 novembre 2018
H plus, tome 2 : Transformation de Célia Ibanez
J'essaie de rationaliser. "AMOUREUX(SE) : état de dégénération momentané des facultés intellectuelles. "A" pour"Abrutissement. "M" pour "Maladie incurable". "O" pour "Oubli de son cerveau quelque part ailleurs". "U" pour "Uppercut avec K.O". "S" pour "Stupide démission de la logique" et "E" pour "Emmerdements maximums".
Commenter  J’apprécie          211
cicou45   20 novembre 2018
H plus, tome 2 : Transformation de Célia Ibanez
"Je peux lui faire confiance. Les baisers ne mentent pas. Les baisers disent toujours la vérité."
Commenter  J’apprécie          210
cicou45   21 novembre 2018
H plus, tome 2 : Transformation de Célia Ibanez
"Je ravale ma fierté. Le silence est le meilleur des mépris."
Commenter  J’apprécie          200
cicou45   07 décembre 2019
H plus, tome 3 : Transcendance de Célia Ibanez
"Voici l'avenir, Vénus. Un monde entièrement contrôlé par des Gardiens Psychiques. Ces capsules ont des aspirateurs à esprits. Les vivants ne les voient pas, mais, à l'instant de leur mort à l'intérieur du programme, les consciences des défunts dont capturées dans ces convertisseurs. Ainsi, ils servent de batterie pour alimenter le monde sous cloche connu des Resquilleurs sous le nom de Simulateur."
Commenter  J’apprécie          170
devoreusedelivresch   13 mai 2022
H plus, tome 1 : Transmutation de Célia Ibanez
En passant devant le miroir, je m'arrête un instant. Ma nudité me fait presque peur. Je suis grande et mince, mais j'ai les os des côtes trop saillants à force de ne manger qu'un jour sur deux. Mes seins en forme de pomme sont couverts de tâches de rousseur. Ils seraient plus jolis s'il n'y avait pas cette affreuse cicatrice au milieu. Mon ventre est plat et musclé, mais là encore, le poinçon gâche tout.



Je me rappelle encore le jour où Derry Patton Marquez, le fermier pour qui j'ai travaillé, a procédé au marquage avec un bout de fer incandescent. J'avais douze ans. Cela dit, il n'a jamais rien pu tirer de moi. Il se trouve que je fais des miracles avec un couteau. Il m'a laissée tranquille quand il a compris que j'étais plus habile pour découper de la viande que pour écarter les cuisses ou porter des gros sacs à longueur de journée. J'ai donc longtemps travaillé en cuisine pour ce vieux cochon. Quand il est mort, j'ai naturellement été émancipée.
Commenter  J’apprécie          30
cicou45   03 janvier 2018
H plus, tome 1 : Transmutation de Célia Ibanez
"L'odeur des livres dépend de la qualité de l'encre qui imbibe le papier, des fibres de cellulose qui le composent et des produits chimiques qui ont servi à leur transformation. Comme tout composé organique, le papier vit et se modifie lorsqu'il est exposé à l'air ambiant. Oui, mais...il y a quelque chose d'autre dans cette odeur de livre ancien .

Quelque chose que je ne parviens jamais à expliquer.

Quelque chose qui me bouleverse à chaque fois. Quelque chose de magique."
Commenter  J’apprécie          120
cicou45   11 décembre 2019
H plus, tome 3 : Transcendance de Célia Ibanez
"Traversée par des courants à la fois chauds et glacés, je pleure comme une nadelème. Enfin, je veux dire, une madalème. Oh, je ne sais plus comment on appelle ça mais je crois que ce sont des gâteaux qui pleurent."
Commenter  J’apprécie          110
cicou45   10 décembre 2019
H plus, tome 3 : Transcendance de Célia Ibanez
"A quoi sert-il de s'accrocher à une vision passéiste du monde ?Pourquoi résister obstinément au changement ? Les technologies nous transforment, elle façonnent un monde différent dans lequel chacun peut, j'en suis sûre, trouver sa place."
Commenter  J’apprécie          90
cicou45   10 décembre 2019
H plus, tome 3 : Transcendance de Célia Ibanez
"On ne peut pas reprocher à quelqu'un sa nature profonde, sa programmation profonde. Ce serait comme exiger d'un arbre qu'il soit une fleur, exiger d'un caillou qu'il devienne un bâton. Moi, je n'ai jamais eu l'intention de sauver l'humanité de je ne sais quel danger. Harry s'est trompé. Et quand il m'a frappée, c'est son propre visage qu'il voulait mettre en miettes."
Commenter  J’apprécie          80
cicou45   03 janvier 2018
H plus, tome 1 : Transmutation de Célia Ibanez
"Règle numéro 1 : Arrêter de fantasmer sur un certain présentateur TV.

Règle numéro 2 : Ne plus tchatter avec des idéologues révolutionnaires qui se prennent pour des lapins blancs.

Règle numéro 3 : Refuser le prochain verre de YinYang qu'Ada va me servir.

C'est vrai quoi. Il est à peine huit heures et je suis déjà soûle."
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Simone de Beauvoir

Comme beaucoup de femmes des années 40, Simone de Beauvoir a adopté un accessoire (ou une coiffure) qu'on lui a vu sa vie entière. Lequel ?

Un chapeau à voilette
Un turban
Un canotier

10 questions
216 lecteurs ont répondu
Thème : Simone de BeauvoirCréer un quiz sur cet auteur