AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.58 /5 (sur 6 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 9/05/1942
Biographie :

Christian Gaillard est docteur en psychologie, psychanalyste membre didacticien et ancien président de la Société Française de Psychologie analytique, ancien président de l'Association Internationale de Psychologie Analytique et professeur à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris jusqu'en 2007, chargé de cours à l'Université René Descartes et à l'Institut Jung de Paris.

Il a créé et dirigé les Cahiers de Psychologie de l'Art et de la Culture, a été longtemps co-rédacteur en chef des Cahiers Jungiens de Psychanalyse et est maintenant membre des équipes éditoriales de plusieurs revues internationales de psychologie analytique. Il a publié de nombreux travaux dans ces revues et dans d'autres, ainsi que dans des livres collectifs, comme par exemple, « Les évidences du corps et la vie symbolique », édité par l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris en 1998.

Il a donné en 2009-2010 un cycle de 4 conférences sur le thème "Création et Individuation"
+ Voir plus
Source : http://groupe-jung.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Christian Gaillard   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   11 juillet 2016
Jung de Christian Gaillard
Le monde dans lequel nous pénétrons en naissant est brutal et cruel, et, en même temps, d’une divine beauté. Croire à ce qui l’emporte du sens ou du non-sens est une question de tempérament.

Si le non-sens dominait en absolu, l’aspect sensé de la vie, au fur et à mesure de l’évolution, disparaîtrait de plus en plus. Mais cela n’est pas, ou ne semble pas être le cas. Comme dans toute question de métaphysique, les deux sont probablement vrais : la vie est faite de sens et de non-sens. J’ai l’espoir anxieux que le sens l’emportera et gagnera la bataille.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   02 août 2016
Carl Justav Jung: Vie et Oeuvre de Carl Gustav Jung de Christian Gaillard
la pierre à la fois est et renferme l'insondable mystère de l'être, la quintessence de l'esprit. C'est en cela qu'obscurément je ressentais comme une parenté avec la pierre. Dans les deux, dans la chose morte et dans l'être vivant, gisait la nature divine". Et encore: "Il est important que nous ayons un secret et l'intuition de quelque chose d'inconnaissable."
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   02 août 2016
Carl Justav Jung: Vie et Oeuvre de Carl Gustav Jung de Christian Gaillard
La religion est le terrain d'élection familial. L'enfant attend l'événement qui doit le bouleverser: sa communion... Or voici que rien d'espéré n'arrive... Décidément la réalité n'est pas à la hauteur de l'imagination ! Le rêve seul apportera un semblant de solution: une église y volait en éclats sous l'obus foudroyant d'un excrément de Dieu. Encore aurait-il voulu pouvoir en discuter ! Mais sur ce point sa mère, dans laquelle il voit également deux personnalités, l'une aimante et simple aux traits de bonne matrone suisse, et l'autre redoutable, ne peut guère l'aider. Quant à son père, "en matière religieuse il avait horreur de toute pensée parce qu'il était la proie de doutes profonds et déchirants. Il se fuyait lui-même, c'est pourquoi il insistait sur la Foi aveugle qu'il lui fallait atteindre par un effort désespéré et une contraction de tout son être."
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   02 août 2016
Carl Justav Jung: Vie et Oeuvre de Carl Gustav Jung de Christian Gaillard
Désormais, Jung confondra de plus en plus la libido avec l'ensemble de l'énergie psychique et cherchera de plus en plus un sens métaphysique à la vie. Freud au contraire, usa du narcissisme, de l'amour de soi, pour éviter de doter le Moi lui-même de propriétés sexuelles et pourtant garder son caractère sexuel à la libido. La surestimation du Moi, que l'on trouve chez les primitifs comme chez les névrosés, explique pour Freud la toute-puissance des idées qui domine à la fois dans la religion et dans la magie. Il envisage une libido, tantôt narcissique, tournée vers le sujet, tantôt objectable, investie dans des objets. Il demeure dualiste. Il y a le conscient et l'inconscient. Le principe de plaisir et le principe de réalité. Le Moi et le Ça. L'instinct de vie et l'instinct de mort.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   11 juillet 2016
Jung de Christian Gaillard
Jung, dans ses écrits ultérieurs plus

méthodologiques, utilisera volontiers à ce propos l’expression allemande geschehen lassen, qui signifie « laisser advenir ». Et dans le mouvement de sa démarche, cette locution sera le plus souvent suivie des verbes betrachten (considérer, observer attentivement), et enfin sich auseinandersetzen (se confronter à quelque chose ou à quelqu’un) .

Voilà un mouvement séquentiel, à trois temps, qui implique, bien évidemment, qu’on s’essaye à une interprétation. Mais celle-ci

peut attendre. De sorte que lorsqu’elle viendra, en son temps, elle saura se faire elle-même prudente, attentive, circonspecte, et comme tâtonnante.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   12 juillet 2016
Jung de Christian Gaillard
Il est difficile d’imaginer ce qu’aurait pu être C. G. Jung s’il n’avait pas été médecin. Quand bien même cette profession et ce

statut n’étaient pas à l’époque ce qu’ils sont pour nous aujourd’hui,son autorité propre, à l’évidence, s’y est coulée et formée, trouvant

dans l’image qu’un médecin peut se construire de lui-même en fonction du regard et de l’attente des autres à la fois la force

nécessaire pour s’imposer socialement et l’occasion, toute quotidienne et pratique, d’un ancrage assez sûr dans l’exercice de ses responsabilités lorsque les mouvements de la vie inconsciente risquaient de se faire par trop troublants, voire envahissants.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   11 juillet 2016
Jung de Christian Gaillard
L’art, pour Jung, qu’il s’agisse des créations les plus culturellement valorisées ou de la créativité de chacun, a pour vertu de dévoiler, de rendre visible, de montrer, et aussi, surtout, de nous faire vivre ce que la vie inconsciente recèle de savoir refusé ou négligé, d’interrogations élaborées tant bien que mal, et d’expériences encore mal reconnues.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   11 juillet 2016
Jung de Christian Gaillard
À qui, à quoi se fier, quand l’amour, et même le désir se trouvent ainsi mis en cause ? Quand les mots eux-mêmes vacillent, jusqu’à e retourner en leur contraire. Quand enfin les images les plus familières et censément les plus protectrices et les plus reposantes sont ainsi mises à mal et révèlent brusquement leur envers.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   02 août 2016
Carl Justav Jung: Vie et Oeuvre de Carl Gustav Jung de Christian Gaillard
À cinq ans il est "initié aux mystères de la terre" par son premier rêve mythologique d'un ogre phallique assis au milieu d'une cave sur un trône d'or. Sa vie religieuse s'en trouve perturbée: pour lui l'ogre ne peut être que le Jésuite entrevu peu auparavant, l'homme noir qui sortait de la forêt et lui avait fait si peur.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   02 août 2016
Carl Justav Jung: Vie et Oeuvre de Carl Gustav Jung de Christian Gaillard
Deux guerres et plusieurs révolutions, politiques et technologiques, ont bouleversé le monde depuis la rupture de Freud avec Jung. Tous deux vivront très vieux, auréolés de gloire. Freud demeure le maître incontesté de la psychanalyse dans le monde et le "patron" direct des écoles psychanalytiques françaises les plus hardies, les plus novatrices. Jung a fait souche, principalement d'ailleurs aux Etats-Unis. Leurs disciples continuent à s'affronter. Les Freudiens trouvent "incontrôlables" les vues métaphysiques des Jungiens. Les Jungiens trouvent "étroites" les limites de l'analyse freudienne et accusent leurs vues de "matérialisme sordide du XIXe siècle".
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Sous-sol interdit" de R.L. Stine.

A quoi jouent Michaël et Jane au début du roman ?

au football
au frisbee
au tennis

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Chair de poule, tome 17 : Sous-sol interdit de Robert Lawrence StineCréer un quiz sur cet auteur