AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.68/5 (sur 3858 notes)

Nationalité : Autriche
Né(e) à : Freiberg, Moravie , le 06/05/1856
Mort(e) à : Londres , le 23/09/1939
Biographie :

Sigmund Freud (né Sigismund Schlomo Freud) est un médecin neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse.

Après quelques déménagements, la famille Freud s'installe dans le quartier juif de Vienne, ancien ghetto de la ville. En 1873, il entre à l'Université de Vienne, finit ses études universitaires en mars 1881 et devient docteur en médecine.

Installé comme médecin à Vienne, après avoir effectué un stage à l'hôpital de la Salpêtrière à Paris auprès du docteur Jean-Martin Charcot et obtenu son doctorat de médecine spécialisé en neurologie, il commence au début des années 1890, avec Joseph Breuer, ses premiers travaux sur l'hystérie et l'utilisation de l'hypnose comme thérapie.

En 1895, il substitue à l'hypnose la technique "psycho-analytique" de la libre association des images, rêves et idées, permettant de décrypter les significations inconscientes de conduites irréductibles à la logique du conscient.

Partant du fameux principe du complexe d'Œdipe (attachement jaloux de l'enfant pour le parent du sexe opposé et attitude ambivalente vis-à-vis de l'autre) et en étudiant les divers stades de la libido: oral, anal, phallique et génital, il se livre à un véritable travail d'archéologue sur la personnalité. La pratique de l'analyse lui permet de réviser ses théories sur les pulsions et l'appareil psychique.

En 1902, il est nommé professeur titulaire à l'université de Vienne. Mais le monde médical continuait à considérer son œuvre avec hostilité. Ses ouvrages suivants, "Psychopathologie de la vie quotidienne" (1904) et "Trois Essais sur la théorie de la sexualité" (1905), ne firent que creuser le fossé entre lui et la psychiatrie officielle viennoise.

Un changement apparaît en 1920 dans la doctrine freudienne, avec la parution de son ouvrage "Au-delà du principe de plaisir". Il introduit dans sa conception la notion de «pulsion de vie», qu'il appelle Eros et la «pulsion de mort», qu'il nomme Thanatos. Cette conception nouvelle se révèle opératoire dans les ouvrages tels que "Le Moi et le Ça" (1923) et "Inhibition, Symptôme et Angoisse" (1926).

Atteint dès 1923 d'un cancer de la mâchoire qui nécessitait un traitement continu et douloureux et quantité d'opérations chirurgicales, il réussit à continuer de pratiquer, d'élargir et de diffuser la psychanalyse. Mais la montée du nazisme le guettait : ses œuvres sont brûlées à Berlin en 1934. Lorsque les Allemands occupent l'Autriche en 1938, il s'enfuit avec sa famille à Londres.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Sigmund Freud   (210)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (102) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez les derniers épisodes de la cinquième saison de la P'tite Librairie sur la plateforme france.tv : https://www.france.tv/france-5/la-p-tite-librairie/ N'oubliez pas de vous abonner et d'activer les notifications pour ne rater aucune des vidéos de la P'tite Librairie. Quand une situation semble désespérée, quand il n'y a plus d'espoir, quand on est en guerre, une chose qui peut aider : la culture. Ce n'est pas moi qui le dit, mais un célèbre psychanalyste. Savez-vous qui ? « Malaise dans la culture » de Sigmund Freud, c'est à lire en poche chez GF.

Podcasts (8) Voir tous


Citations et extraits (1381) Voir plus Ajouter une citation
Sigmund Freud
Nous ne sommes jamais aussi mal protégés contre la souffrance que lorsque nous aimons.
Commenter  J’apprécie          1760
Sigmund Freud
Aucun mortel ne peut garder un secret. Si les lèvres restent silencieuses, ce sont les doigts qui parlent. La trahison suinte par tous les pores de sa peau.
Commenter  J’apprécie          1511
Sigmund Freud
Au commencement des temps, les mots et la magie étaient la même chose.
Commenter  J’apprécie          925
Sigmund Freud
Les poètes et les romanciers sont de précieux alliés… Ils sont, dans la connaissance de l'âme, nos maîtres à tous, hommes vulgaires, car ils s'abreuvent à des sources que nous n'avons pas encore rendues accessibles à la science.
Commenter  J’apprécie          851
L'interprétation des rêves est, en réalité, la voie royale de la connaissance de l'inconscient, la base la plus sûre de nos recherches, et c'est l'étude des rêves, plus qu'aucune autre, qui vous convaincra de la valeur de la psychanalyse et vous formera à sa pratique. Quand on me demande comment on peut devenir psychanalyste, je réponds : par l'étude de ses propres rêves.
Commenter  J’apprécie          823
Le moi n'est pas maître dans sa propre maison.
Commenter  J’apprécie          760
L'homme énergique et qui réussit, c'est celui qui parvient à transformer en réalités les fantaisies du désir.
Commenter  J’apprécie          720
Sigmund Freud
Il existe infiniment plus d’hommes qui acceptent la civilisation en hypocrites que d’hommes vraiment et réellement civilisés
Commenter  J’apprécie          695
Sigmund Freud
Partout où je suis allé, un poète était allé avant moi.
Commenter  J’apprécie          662
Sigmund Freud
"Les émotions non exprimées ne meurent jamais. Elles sont enterrées vivantes et libérées plus tard de façon plus laide. "
cité par Alex Michaelides in "dans son silence"
Commenter  J’apprécie          633

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Sigmund Freud Voir plus

Quiz Voir plus

Prénoms de FEMMES auteurs de romans policiers

LA grande dame du polar : (Les) Dix petits nègres, Le crime de l'Orient-Express, Mort sur le Nil... Christie...

Julia
Alicia
Anna
Agatha

10 questions
690 lecteurs ont répondu
Thèmes : prénoms , auteurs différents , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}