AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.01 /5 (sur 64 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Vannes , le 06/08/1904
Mort(e) à : Guingamp , le 29/07/1984
Biographie :

Le Colonel Rémy de son vrai nom Gilbert Renault est l'un des résistants français les plus connus durant la Seconde Guerre mondiale.

Il fut aussi connu sous différents pseudonymes dont Raymond, Jean-Luc, Morin, Watteau, Roulier, Beauce et Rémy.

Il est l'aîné d'une famille de neuf enfants dont la résistante Maisie Renault, son père est professeur de philosophie et d'anglais, puis inspecteur général d'une compagnie d'assurances ; sa mère est la fille du compositeur Théodore Decker. Élève des jésuites au collège Saint-François-Xavier de Vannes, et après des études de droit à l'Université de Rennes, il commence une carrière à la Banque de France en 1924. À l'appel du 18 juin (1940), il refuse l'armistice demandé par le maréchal Pétain, et passe à Londres avec un de ses frères. En août 1940, il crée avec Louis de La Bardonnie la Confrérie Notre-Dame, qui deviendra en 1944 CND-Castille, un des plus importants réseaux de la zone occupée. Il crée aussi en septembre 1940 le réseau Centurie. Il devient membre du comité exécutif du Rassemblement du peuple français (RPF) à sa création, puis de son comité de direction en 1949. Désavoué par de Gaulle, critiqué par André Malraux et Jacques Soustelle, il démissionne du RPF et est exclu de l'Association des Français libres.
Rémy s'installe au Portugal en 1954 et revient en France en 1956, tente de se mettre à la disposition de de Gaulle, qui ne répondra pas à ses attentes. Il milite dans plusieurs associations ; il est notamment délégué général en 1956-57, chargé de l'extension de ses centres de province, puis vice-président du Centre d'études politiques et civiques (CEPEC).
Après la guerre d'Algérie, il mène une campagne en faveur de l'amnistie, organisant notamment un pèlerinage à Chartres le 29 septembre 1963 "pour la réconciliation des Français".
Ce catholique convaincu publie plusieurs ouvrages sur ses convictions politiques et religieuses. Il rédige maints ouvrages sur ses activités dans la Résistance. Sous le nom de Rémy (un de ses pseudonymes dans la clandestinité), il publie ses "Mémoires d'un agent secret de la France libre" et "La Ligne de démarcation" (adapté au cinéma par Claude Chabrol en 1966 et à la télévision par Jacques Ertaud en 1973), qui sont considérés comme d'importants témoignages sur la Résistance française. Il se lance aussi dans le roman avec la trilogie du Monocle dont "Le Monocle noir" (1960), roman policier qui remporte le prix du Quai des Orfèvres.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Colonel Rémy   (118)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo

"La ligne de démarcation" du Colonel Rémy
Le livre du Colonel RÉMY "La ligne de démarcation, l'épopée des passeurs et des évadés" parle de la partition de la France en plusieurs zones durant l'occupationallemande de la seconde guerre mondiale et du passage clandestin entre ces zones. le reportage interroge le Colonel RÉMY, ainsi que différents résistants dont les actes sont retracés dans le livre. - Extrait du film de...

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Pixie-Flore   31 janvier 2016
De Gaulle cet inconnu de Colonel Rémy
Puisque le sort m'a privilégié (parmi tant d'autres qui méritaient bien mieux que moi cette insigne faveur) en me permettant d'approcher souvent le Général, d'être parfois honoré de ses confidences, de le voir vivre devant moi au naturel, j'ai conçu l'ambition d'être vis-à-vis de toi, ami lecteur, comme un introducteur officieux qui te ferait entrer dans l'intimité d'un homme dont le nom, plus que jamais, figure sur toutes les lèvres, mais dont un destin singulier fait qu'il est en même temps, sans aucun doute, le Français le plus mal connu de France.



[p13]
Commenter  J’apprécie          80
rulhe   15 octobre 2017
L'opération Jéricho de Colonel Rémy
les états majors gagnent

les guerres, les politiques

décident du sort des nations, et les combattants

ne sont en fin de compte

que bien peu de chose.

l, ingratitude et l, oubli sont chez eux une routine.
Commenter  J’apprécie          90
rulhe   23 novembre 2016
Les balcons de Tulle de Colonel Rémy
pardonnez, mais n,oubliez

pas,ou vous serez blessé à

nouveau.le pardon permet

de relativiser,tandis oublier

fait disparaître la leçon.
Commenter  J’apprécie          90
krzysvanco   21 août 2014
Le 18ème jour : La tragédie de Léopold III, Roi des belges de Colonel Rémy
Il est des cas où l'honneur, au sens vrai du terme, se montre si âpre dans son exigence qu'il faut accepter, pour le servir, de renoncer à ses apparences : pareille abnégation est si rare, et d'une essence si noble, qu'elle ne peut être comprise que de coeurs d'élite.
Commenter  J’apprécie          70
NMTB   05 janvier 2019
Mémoires d'un agent secret de la France libre - Pocket, tome 1 de Colonel Rémy
C’est dans la cour de la gare Saint-Jean, à Bordeaux, que m’attendait mon premier contact avec la Résistance intérieure, au moins sous sa forme populaire. Le train venant de Libourne m’a débarqué à la nuit tombée, et le black-out est rigoureux. Je crois me souvenir de l’existence de grilles, que l’obscurité qui règne empêche de distinguer. Une auto qui vient de la ville et cherche sans doute l’entrée de la cour allume un bref instant ses phares. Surpris dans leur faisceau, un piéton fait un bond. Craignant de l’avoir heurté, le conducteur stoppe sur place. Furieux, l’homme l’apostrophe : « Va donc, eh ! enc… »

- Qu’est-ce que c’est ? demande une voix à l’accent guttural.

- Enc… que j’te dis. T’es qu’un enc… !

L’automobiliste passe la tête par la portière. C’est un officier de la Wehrmacht.

- Voulez-vous parler poliment ?

- Poliment, moi, à un enc… ! Je leur cause pas, moi, aux enc… Je les emm… !

- Viens donc, intervient une femme qui est jusqu’alors demeurée dans l’ombre, et qui s’efforce de tirer son mari par la manche.

- Laisse-moi. D’abord, j’en ai marre, de tous ces enc… Qu’est-ce qu’y f… ici, cet enc… ?

Il se penche vers l’officier et répète posément :

- Enc…, j’te dis. T’es qu’un enc…, un sale c… d’enc… !

Pour triviale qu’elle soit, cette petite scène me réjouit le cœur. Je préfère de beaucoup le style énergique de cet ivrogne aux momeries larmoyantes de la presse vichyste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rulhe   28 septembre 2016
Les balcons de Tulle de Colonel Rémy
pourquoi ai je si longtemps hésité avant

d écrire un chant 🎶 sur ses atrocités



Léon le noir

prêtre de tulle déporté a Buchenwald
Commenter  J’apprécie          50
rulhe   20 septembre 2016
Les balcons de Tulle de Colonel Rémy
le vent ne chante plus que

les morts.

la terre est frêle a l horizons.

tout est passé dans l avenir.

on les trouvait partout

dans les halliers.

au beau matin.

au fond d'un matin noyé

sous la pluie.

et la nuit n était jamais à

l heure a cause d eux.
Commenter  J’apprécie          40
Coyotetired   10 mars 2020
L'opération Jéricho de Colonel Rémy
Dès l'entrée en guerre du IIIe Reich contre la Russie, Pépé devint commandant d'un groupe armé d'appartenance communiste, qui opérait dans la Somme et la Seine inférieur, et qui allait prendre la dénomination « F.T.P.F. » (« Francs-Tireurs et Partisans Français »). J'ai connu des F.T.P.F. de l'an 1942 : tout me séparait de leurs convictions, mais il est de mon devoir de saluer leur courage. Au contact de l'ennemi qui occupait notre sol, ces communistes-là avaient retrouvé la notion de la réalité française. Chef F.T.P.F., Pépé a maintenant sous ses ordres plusieurs de ses « durs » qui, tout comme lui, sont entièrement dévoués à Ponchardier dont ils exécutent sans barguigner les harassantes consignes, transmises par le truchement de leur commandant. (page 167/168)
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-Flore   03 février 2016
De Gaulle cet inconnu de Colonel Rémy
Et pourtant frémissant d'un indicible émoi

Il nous disait : Français ! Ah !... Français ! Croyez-moi

Il faut oser quitter cela

Le quitter pour le mieux reprendre

Car tout vaut mieux que de se rendre.

Il faut

Dussiez-vous vous armer de fourches et de faux

Que s'apprête l'ardente et sanglante récolte

Que quelque part en France une flamme s'allume

Qu'elle s'allume.

Qu'elle brûle, rouge de rage et de révolte

Pour que le monde se souvienne

Que la France est pour l'homme et pour les nations

La patrie où jamais la fureur n'est tarie



[p114]
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-Flore   03 février 2016
De Gaulle cet inconnu de Colonel Rémy
Les hommes et les femmes qui, en France et dans notre Empire, ont de bonne foi suivi Pétain (j'exclus bien entendu les profiteurs du régime, la tourbe des lâches trop heureux de couvrir leur mauvaise conscience du manteau du vainqueur de Verdun, les affairistes et combinards de tout poil), ces hommes et ces femmes appartenaient toujours, oui, toujours (!) à l'élite de la France. Leur désintéressement, leur courage et leur patriotisme ne pouvaient faire aucun doute dans notre esprit (j'en ai connu, et bien plus d'un !). Aveuglés par le mythe de Pétain, persuadés, au plus profond d'eux-mêmes, que le vieillard de Vichy ne pensait à rien d'autre qu'à la France et qu'il saurait, le jour venu, les sortir de l'humiliation de la défaite, ils se sont laissés entraîner sur la voie sinueuse où les guidait un nom prestigieux, s'abandonnant à Pétain, se donnant à lui corps et âme. Beaucoup, à l'heure où j'écris, paient très lourdement les conséquences d'une foi qu'ils avaient mal placée et leur manque de sens critique. Beaucoup ont été jugés par des chambres dites civiques, par des cours dites de justice, présidées par des magistrats qui, il n'y a pas si longtemps, envoyaient allègrement nos camarades en prison ou au poteau, assistés eux-mêmes par trop de prétendus résistants dont il n'aurait pas été mauvais d'examiner d'assez près les titres encore tout frais ou de savoir s'ils ne plaçaient pas la passion politique ou la rancune personnelle avant l'équité.



[p34-35]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quizz Harry Potter pour pro en 15 questions

Quelle forme prend Poudlard aux yeux des moldus ?

Maison en ruine
une paire de bottes
Un château délabré
Ils ne peuvent pas la voir

15 questions
587 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter : Coffret, Tomes 1 à 7 de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur