AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.42 /5 (sur 174 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tours , le 01/01/1943
Biographie :

Catherine Alix Françoise Nay est une journaliste politique française.

Après avoir fait ses études primaires et secondaires à Périgueux (Dordogne), elle entame des études de droit sans finir sa licence, pour épouser la carrière de journaliste. Elle est engagée en 1968, à 25 ans, au service politique de L'Express de Jean-Jacques Servan-Schreiber, chargée de la droite. Catherine Nay effectue ensuite l'essentiel de sa carrière à Europe 1 à partir de 1975.

En 2005, elle devient conseillère auprès du président d'Europe 1 Jean-Pierre Elkabbach. En 2008 et 2009, elle intervient de temps en temps le vendredi dans Le Grand Journal de Canal+ en donnant son avis sur l'actualité politique, en compagnie d'Alain Duhamel, Philippe Val et Jean-Michel Aphatie.

Depuis 2007, la journaliste intervient régulièrement dans l'émission politique Les grandes voix d'Europe 1 chaque samedi sur Europe 1. Depuis la rentrée 2011, elle fait partie de l'émission Il n'y en a pas deux comme Elle présentée par Marion Ruggieri sur Europe 1. En avril 2012, elle fait partie du jury de l'émission Qui veut devenir président ? sur France 4, elle intervient régulièrement dans l'émission C dans l'air sur France 5.

Catherine Nay est devenue une spécialiste de la vie politique parisienne, notamment grâce à sa proximité avec plusieurs hommes politiques : Jean-Jacques Servan-Schreiber, Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac, Édouard Balladur…

Elle a longtemps vécu avec Albin Chalandon (1920-2020), ancien dirigeant d'Elf Aquitaine (1977-1983) et homme politique, qui fut député et ministre et qu'elle rencontra aux assises politiques de l'UNR à Lille.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Catherine Nay   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Catherine Nay vous présente son ouvrage "Souvenirs, souvenirs.... Vol. 2. Tu le sais bien, le temps passe" aux éditions Bouquins. Entretien avec Julien Rousset. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2574913/catherine-nay-souvenirs-souvenirs-vol-2-tu-le-sais-bien-le-temps-passe Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
Catherine Nay
Fabinou7   15 mars 2022
Catherine Nay
“Avec le temps, les défauts s’accusent et les qualités s’émoussent.”
Commenter  J’apprécie          445
michelblaise   02 décembre 2021
Souvenirs, souvenirs, tome 2 : Tu le sais bien, le temps passe de Catherine Nay
Le plus cocasse était le récit de leur soirée. "Jacques Chirac a une passion pour les westerns. Nous avons dû voir vingt fois les sept Samouraïs. Quand il m'annonce : "écoutez, ce soir, il y a un très bon film avec John Wayne.", je comprends tout de suite... Encore un western qu'on a déjà dû regarder quarante fois !



On s'installe devant le téléviseur, il me jette des petits coups d'œil en coulisses pour voir si je suis : "Regardez, Bernadette, c'est John Wayne... "



- "oui, Jacques, c'est John Wayne. "



il se passionne aussi pour le sport. Quand je le vois suivre devant des matchs de tennis qui durent des heures : "Enfin Jacques, vous n'avez jamais tenu une raquette de tennis de votre vie !"



Ça ne lui fait pas plaisir. "Mais bichette, regardez cette joueuse magnifique... Un vrai sportif en fauteuil.



Et je ne vous parle pas du sumo, il fait enregistrer toutes les compétitions et le soir on se passe des combats de sumos !"





.
Commenter  J’apprécie          100
michelblaise   05 décembre 2021
Souvenirs, souvenirs, tome 2 : Tu le sais bien, le temps passe de Catherine Nay
"Une femme n'est puissante que par le degré de malheur dont elle peut punir...", a écrit Stendhal.
Commenter  J’apprécie          112
michelblaise   28 novembre 2021
Souvenirs, souvenirs, tome 2 : Tu le sais bien, le temps passe de Catherine Nay
Quelques jours plus tard, je croisais Bernadette chez le coiffeur.



Plus furibarde que jamais : elle renvoyait la faute de la défaite sur ces "gens intelligents" - les Juppé..., et surtout Villepin-Néron, pour lui c'était le miracle annoncé, "On les encule tous !" ..., exultait- il dans le langage peu châtié dont il était coutumier...



"Si Jacques m'avait écoutée, s'il avait pris Seguin comme premier ministre, il n'y aurait pas eu de dissolution, on n'en serait pas là".



Après tout, qui sait ?
Commenter  J’apprécie          91
Arthore   31 mars 2020
Souvenirs souvenirs... de Catherine Nay
Je n'ai jamais acheté de bijoux d'occasion. Car je percevais qu'il y avait derrière une histoire qui avait toujours mal fini. Manque d'argent, divorce, maladie, décès. Pour moi les pierres et le métal conservaient la mémoire de ces malheurs.
Commenter  J’apprécie          80
michelblaise   02 décembre 2021
Souvenirs, souvenirs, tome 2 : Tu le sais bien, le temps passe de Catherine Nay
François Mitterrand, ayant modifié la loi électorale pour affaiblir la victoire alors annoncée du RPR,... Jacques Chirac a failli rater la majorité absolue...



Grâce à la proportionnelle, le Front national faisait son entrée dans l'hémicycle avec trente-cinq députés. Une sacrée épine dans le flanc de la droite !



Je me souviens du soir des résultats, rue de Solférino, au siège du Parti socialiste : on avait sorti le champagne, les militants trinquaient. C'était pour eux presque un moment de gloire...
Commenter  J’apprécie          70
michelblaise   04 décembre 2021
Souvenirs, souvenirs, tome 2 : Tu le sais bien, le temps passe de Catherine Nay
Le 13 juin, Malik Boutih, président de SOS Racisme demandait dans une tribune du Monde, "que l'on remette la police au boulot pour donner un grand coup de balai parmi les gangs de la cité. Le plus grand nombre de bavures ne viennent pas de la police. C'est la racaille qui tue le plus dans les cités"



Comme quoi, tout dépend de qui prononce les mots...
Commenter  J’apprécie          60
michelblaise   01 décembre 2021
Souvenirs, souvenirs, tome 2 : Tu le sais bien, le temps passe de Catherine Nay
Jean-Pierre Chevènement [ministre du gouvernement de gauche de Lionel Jospin] dénonçait l'inefficacité des juges pour enfants...



Face à cette nouvelle délinquance, il demandait la suspension du versement des allocations familiales pour les enfants délinquants et leur placement en dehors de leur milieu de vie.



Madame Guigou [ministre de la justice] s'était insurgée contre une politique qui donnait la priorité à la répression.



Pour avoir qualifié de sauvageons des jeunes qui faisaient régner la terreur dans le quartier, le ministre de l'Intérieur déclenchait une incroyable levée de boucliers. Libération sonnait l'hallali contre ce droitier de Chevènement... Lionel Jospin se gardait bien de trancher le débat entre les deux ministres ...



Pour moi, l'absence de Jean-Pierre Chevènement [entre la vie et la mort] était un événement politique pas du tout anodin.
Commenter  J’apprécie          50
Arthore   04 avril 2020
Souvenirs souvenirs... de Catherine Nay
Je comprendrais plus tard qu'en politique, lorsqu'on envoie des bouquets, ce sont toujours des chrysanthèmes.
Commenter  J’apprécie          70
Christie71   07 février 2021
Souvenirs souvenirs... de Catherine Nay
En janvier 1976, Jacques Chirac se rendit en voyage officiel en Inde pour rencontrer Indira Gandhi. Europe 1 m’y avait envoyée. Quelque chose m’avait frappée : lui souvent si gauche pour s’exprimer en public montrait une aisance incroyable avec les chefs d’État ou ses homologues étrangers, comme s’il les connaissait depuis toujours. Je me ferais la même réflexion lors de sa rencontre avec Mikhaïl Gorbatchev, l’homme de la Perestroïka, qu’il voyait pour la première fois lors du dîner dans les salons du Kremlin. Je les voyais rire ensemble, comme s’ils s’étaient connus sur un foirail en Corrèze. Quant à la Première mininstre indienne, elle était sous le charme, c’était visible. A l’époque, il entretenait une liaison avec notre consœur Jacqueline Chabridon. Elle était du voyage flanquée de son mari le journaliste Alain Fernbach. Une visite au mausolée Taj Mahal était organisée pour la délégation française. Un car affrété pour les journalistes suivait le convoi officiel. Nous en étions tous descendus pour admirer cette splendeur de marbre blanc. Jacques Chirac avait bondi de sa limousine, Jacqueline était elle aussi descendue la première. Tous deux s’étaient rejoints, ils marchaient devant nous, vite, les yeux dans les yeux, comme s’ils étaient seuls au monde. Un scène incroyable. Loin derrière, Bernadette. Des confrères et des collaborateurs du Premier ministre un peu gênés lui faisaient la conversation. Un quart d’heure plus tard, la visite terminée, nous retournions tous vers nos véhicules. Jacqueline était remontée dans le car, Jacques Chirac dans sa limousine qui sous nos yeux démarrait. Il avait oublié Bernadette sur le trottoir. Il avait la tête ailleurs. Tous cela sous nos yeux éberlués.  
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Littérature espagnole au cinéma

Qui est le fameux Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, dans un film d'Agustín Díaz Yanes sorti en 2006?

Vincent Perez
Olivier Martinez
Viggo Mortensen

10 questions
78 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , espagne , littérature espagnoleCréer un quiz sur cet auteur