AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.96 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Ethnologue, fondateur du musée des Civilisations à Saint-Just-Saint-Rambert dans la Loire et conservateur des musées foréziens, Daniel Pouget s'est toujours intéressé aux ethnies les plus menacées de la planète. Ces quarante dernières années, ce grand voyageur a participé à de nombreuses missions pour le musée de l'Homme et les musées foréziens qui l'ont mené, entre autres, en Chine, en Indonésie, en Océanie, en Afrique, au Groenland et en Laponie. Actuellement, il vit dans un ancien couvent du Forez qu'il a restauré et ou en organisant des expositions richement documentées, il partage ses souvenirs de voyage. Daniel Pouget est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages, notamment sur les Bushmen du Kalahari, les Papous de Nouvelle-Guinée, les hommes bleus du Sahara, les indiens Oyampis de Guyane et les Inuit. L'esprit de l'ours : croyances et magie inuit a paru en 2004 aux Éditions Présence Image. Chez le même éditeur paraîtront en 2006 : Le confident du ciel et Les voyages d'un apothicaire orientaliste (1773-1795).

+ Voir plus
Source : .pocket.fr/
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (6) Ajouter une citation
mesrives   08 novembre 2017
L'esprit de l'ours : Croyances et magie inuit de Daniel Pouget
La vieille femme arriva avec une boîte contenant de la graisse de baleine. Après avoir enduit le vagin de ma mère, et après avoir murmuré des incantations incompréhensibles pour toutes les présentes, elle fit fortement pression sur le ventre.

Ma mère hurlait, et, tout à la fois, riait de satisfaction car j'apparus enfin en poussant, paraît-il, des cris perçants. Selon la coutume, le cordon ombilical fut noué avec une petite aiguille taillée dans la défense du narval. Tout mon corps fut nettoyé des souillures de l'accouchement avec diverses dépouilles d'oiseaux, principalement des mergules de mer et des goélands. Ces dépouilles furent ensuite découpées en petits morceaux qui devinrent des amulettes, que l'on distribua selon les besoins. La très vieille femme qui avait contribué à ma venue au monde demanda, telle une requête à ma mère, que je porte son nom qui était Iglaoüt.
Commenter  J’apprécie          460
Benekiwi   20 mai 2017
L'esprit de l'ours : Croyances et magie inuit de Daniel Pouget
Je repère un petit groupe de femmes âgées qui, assises devant l'une des maisons, sont occupées à épiler des peaux de phoques: technique que ne pratiquent quasiment plus les jeunes filles. En général, elles portent des vêtements manufacturés.

[...] Les tâches sont bien réparties, certaines sont occupées à retirer toute excroissance de graisse, ceci en utilisant le oulou, le couteau en demi-lune, tandis que d'autres enlèvent les couennes avec leur bouche. Il faut préciser que, la veille, elles avaient pris soin de faire tremper, toute la nuit, ces peaux dans une bassine d'urine, afin que les poils se détachent encore plus aisément et que les peaux ainsi traitées acquièrent une meilleure souplesse, permettant un travail plus aisé.
Commenter  J’apprécie          20
Niele   29 mai 2017
L'esprit de l'ours : Croyances et magie inuit de Daniel Pouget
"L'âme de cet animal est très puissante: quand on tue un ours, il faut respecter les mêmes coutumes et les mêmes tabous que pour un homme. Pour les chasseurs, la période de deuil concernant l'ours est encore plus longue que pour la perte d'un membre du groupe, elle est environ d'une dizaine de jours. Il faut bien veiller à récupérer ses dents et ses griffes pour en faire des amulettes protectrices, tout comme il faut prélever quelques petits morceaux de sa fourrure qui, cousus à l'intérieur de nos vêtements, nous permettent d'être toujours en contact avec cet animal."
Commenter  J’apprécie          20
Benekiwi   20 mai 2017
L'esprit de l'ours : Croyances et magie inuit de Daniel Pouget
Un très grand phoque, Tornartek, fut chargé de faire des provisions d'air à la surface pour les lui insuffler dans la bulle. Grâce à ses immenses nageoires, c'est également à lui que revint le droit de coiffer les cheveux de la déesse, lieu de résidence de tous les animaux marins. En démêlant la chevelure, Tornartek faisait tomber les petits phoques qui, pêchés, devenaient de la nourriture pour les Inuit, qui, eux, continuaient à vivre à la surface de la terre. Nous devons la vie à cette imap noukiaka, cette femme de la mer.
Commenter  J’apprécie          10
Benekiwi   20 mai 2017
L'esprit de l'ours : Croyances et magie inuit de Daniel Pouget
Les esprits du ciel furent alors convaincus de sa puissance, ils la déifièrent en lui donnant le nom de Noulajiouk, la déesse, mère de toute vie marine. Ses doigts coupés se transformèrent aussitôt en de nombreux animaux marins tels les phoques, les morses, les baleines, les narvals... Au début, tous venaient nicher dans ses cheveux, mais ensuite ils construisirent eux-mêmes une bulle d'air ayant la forme de l'igloo pour que Noulajiouk puisse respirer, tout en continuant à vivre, dans les profondeurs glacées.
Commenter  J’apprécie          10
Benekiwi   20 mai 2017
L'esprit de l'ours : Croyances et magie inuit de Daniel Pouget
L'âme de ces statuettes vit dans l'une des superpositions des sept ciels. On ne peut voir ces âmes qu'au moment des aurores boréales. Dans la croyance des Inuit, les aurores boréales sont telles des torches entre les mains des esprits partis à la recherche de l'âme de ceux qui viennent mourir. Ces lumières ont pour mission de guider les âmes vers la clarté et l'abondance [...]. Ce sont ces esprits que l'on doit faire pénétrer dans les tupilek.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Petit hommage au chanteur Christophe

Christophe, né ...

Lucien Ginsburg
Claude Moine
Daniel Bevilacqua
Hervé Forneri

8 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanteur , biographie , Chansons françaisesCréer un quiz sur cet auteur