AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.94 /5 (sur 156 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Toronto , le 16/11/1962
Mort(e) à : Floride , le 14/05/2016
Biographie :

Darwyn Cooke est un dessinateur et un scénariste canadien de comics.

À la fin des années 90, Darwyn Cooke contribue aux séries animées du DCAU, notamment en qualité de storyboarder sur l'épisode Légendes du Chevalier Noir de la série Batman, la série animée, hommage au Batman: Dark Knight (The Dark Knight Returns) de Frank Miller, et au générique de la série Batman, la relève. Ce travail auprès de Bruce Timm influencera tardivement son style graphique.

Dans l'animation, il participe également, en tant que réalisateur, à la série animée "Men in Black".

Son premier grand succès dans la bande dessinée survient en 2000 avec "Batman: Ego", sombre histoire introspective mettant en scène le Chevalier Noir. Il continue d'explorer l'univers DC Comics avec le personnage de Catwoman (Catwoman : Le Grand Braquage).

La consécration arrive en 2004 avec "La Nouvelle Frontière", mini-série de six numéros qui plonge le lecteur dans l'âge d'or des comics de l'univers DC, alors que le Maccarthysme considère les super-héros comme des hors-la-loi. Cette œuvre lui apporte la reconnaissance du public et de la critique : il obtient ainsi trois Eisner Awards. En 2008, il participe comme producteur à son adaptation en film d'animation (Justice League: The New Frontier), dans la collection DC Universe.

Cooke travaille ensuite avec de célèbres auteurs, notamment Jeph Loeb sur Batman/The Spirit (pour démarre la nouvelle série mensuelle du personnage de Will Eisner en 2007) et Tim Sale sur Superman : Kryptonite.

Il utilise ensuite son style sombre et épuré pour dessiner dans "Parker", les thrillers de Richard Stark, pseudonyme de l'écrivain Donald E. Westlake (1933-2008), créateur du personnage de Parker, rendu célèbre par le film "Payback" (1999) avec Mel Gibson.

En 2012, dans le cadre du projet Before Watchmen Darwyn Cooke réalise "Before Watchmen: Minutemen" et coécrit "Before Watchmen: Silk Spectre".
En 2020, Dargaud publie l'intégrale de Parker.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Darwyn Cooke   (33)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Darwyn Cooke


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89   21 décembre 2013
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
Le temps passe et on ne peut décrypter les mystères de l’univers, mais ça, il faut l’accepter et tirer sa force des vérités que l’on détient.

Avec de la sagesse, si on accepte en toute humilité cette impasse, on peut même trouver un bonheur au long cours.



Commenter  J’apprécie          280
Pavlik   19 septembre 2014
Before Watchmen : Spectre soyeux de Darwyn Cooke
-Et qu'est-ce que tu feras de ta vie ?

-Eh bien...je...euh...je voudrais être gardienne de zoo, ou véto.

-Oh, ma chérie. Si je t'enseigne tout ça, ce n'est pas pour que tu passes ta vie le poing fourré dans le cul d'un chien.
Commenter  J’apprécie          210
Dionysos89   26 janvier 2014
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
- Sauf votre respect, monsieur, je vous emmerde.

- On est sur la même putain longueur d’onde.



Commenter  J’apprécie          200
Pavlik   17 septembre 2014
Before Watchmen : Spectre soyeux de Darwyn Cooke
-Dis donc, c'est chouette, ici.

-C'est vrai, tu n'es jamais venue. En dehors de l'école, on ne te voit jamais.

-Eh oui. Ma mère m'a mise sur la liste des espèces en voie de disparition.
Commenter  J’apprécie          150
okka   25 avril 2016
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
Quand on découvre ce monde, on n’a qu’un point de vue étroit.

Avec de la chance, on s’y sent aimé, protégé.

En grandissant, la vision s’élargit et il faut se battre pour y trouver sa place.

Avec de la force, on apprend à y survivre.
Commenter  J’apprécie          80
okka   25 avril 2016
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
Les gens sont étonnamment capables de faire face aux folies de la vie.

Ça s’appelle le déni. Ça peut vous mener loin, pourvu que les horreurs de la vie restent cantonnées dans les pages des journaux.

J’ai appris tout ça en écoutant la sagesse d’une femme dénommée Gretchen.



Par exemple : « Les Nazis ont tué six millions de juifs ». C’est grave. Monstrueux. Mais mentalement on peut l’entendre.

Mais : « Ils ont arraché mes enfants des bras de mon épouse morte, et les ont tirés, hurlants, jusqu’aux fours ».

Ou : « Ils l’ont violée devant nous, puis ont jeté son corps dans une fosse pleine de cadavres puants, où elle a agonisé jusqu’à la mort ». Vous voyez ce que je veux dire ?



Ce sont les petites horreurs intimes de la vie… On les retrouve en tout temps, en tout lieu… Nul n’est à l’abri… Elles grouillent sous la surface du symbolique. Ce sont ses mots, pas les miens.

Combien une personne peut-elle encaisser de ces horribles petites vérités, avant de vouloir se terrer dans un trou ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
okka   25 avril 2016
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
On raconte toujours que Byron était le maillon faible. Celui qui a craqué.

Je vois ça autrement.

Byron Lewis avait le courage de dix hommes. Ensuite, il a craqué.

Commenter  J’apprécie          60
laulautte   25 décembre 2018
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
La vérité ?

Putain, tu es drôle, Mason.

La vérité ?

Ça n’existe pas, la vérité. Il y a les vérités.

[Le Comédien]
Commenter  J’apprécie          60
okka   25 avril 2016
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
Il y a toutes ces histoires scabreuses dans les feuilles à scandale et tous ces sous-entendus qui font appel aux bas instincts des gens.

Aux yeux du monde, on vous réduit à une blague humiliante et on vous met de côté pour les occasions où il faut rire en société.

Commenter  J’apprécie          50
okka   25 avril 2016
Before Watchmen : Minutemen de Darwyn Cooke
Cet automne-là, New York était plein de gens qui avaient fui l’Europe pour la sécurité et les promesses de l’Amérique. Hitler avait entamé une guerre mondiale, mais vue d’ici elle aurait tout aussi bien pu se dérouler sur la lune.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox