AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.44 /5 (sur 771 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1989
Biographie :

E. (Ellie) S. Green est une romancière.

Elle s'est d'abord tournée vers une carrière scientifique et médicale avant de se lancer dans l'écriture. Elle est fascinée par la navigation et la piraterie du XVIIIe siècle.

Pour "L'Héliotrope" (2020), son premier roman et le premier tome de la série "Steam Sailors", elle s'est inspirée de cette époque et d'une histoire inventée pour sa jeune fratrie, il y a plus de dix ans.

Elle est lauréate du Grand Prix de l'Imaginaire, Roman francophone pour la jeunesse 2021, pour "Steam Sailors" (tomes 1 et 2).

Instagram : https://www.instagram.com/ellie.s.green/?hl=fr

Ajouter des informations
Bibliographie de E. S. Green   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

A l'occasion du Salon du Livre de Montreuil 2021, Ellie S. Green vous présente son ouvrage "Steam sailors. Vol. 3. le passeur d'âmes" aux éditions Gulf Stream. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2574010/ellie-s-green-steam-sailors-vol-3-le-passeur-d-ames Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat

+ Lire la suite

Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation

- Les Régaliens n'auront jamais rien en commun avec les pirates ! cracha le capitaine Vanstorm. Vous ne vous battez que pour l'or ! Nous, Régaliens, nous nous battons pour l'honneur, ajouta-t-il en bombant le torse.

- Vous apprendrez que chacun se bat pour ce qui lui manque, répondit Mousquet sans se formaliser.

Commenter  J’apprécie          191

- Et alors petite, on ne connaît pas les couchettes surr terrre ? demanda le nouveau venu avec son drôle d’accent.

- Il y a un homme mort dans le placard, dit Prudence, hébétée, comme si cela expliquait la situation.

- Ha ? dit simplement Sergeï en redressant la chaise tombée au sol.

Commenter  J’apprécie          180

Il y a des histoires vraies, des histoires vraisemblables et des histoires plausibles, où l'esprit cartésien se promène, sans se heurter à l'absurde ni à l'insensé. C'est pourquoi l'esprit cartésien doit passer son chemin, car cette histoire lui déplaira en tout point.

S'il persiste malgré tout, il pourra lui arriver de rouler parfois des yeux exaspérés, de pousser des soupirs las et peut-être même quelques jurons.

Commenter  J’apprécie          150

Beaucoup d’histoires naissent au creux du soir, dans la chambre d’un enfant que l’on accompagne vers le sommeil. Elles abolissent les peurs, effacent les fantômes et taisent les chagrins sous le voile confortable de l’insouciance. Ces histoires du soir font le lit d’une nuit paisible, qui laissera le rêveur repu d’un sommeil sans terreur.

L’histoire qui est contée ici n’en fait pas partie. Elle appartient à ces crépuscules d’hiver, où l’obscurité tombe subitement en engloutissant la chaleur de l’espoir, tandis que jaillissent les angoisses surnaturelles.

Commenter  J’apprécie          121

Messieurs, nous avons fait une longue route, soyez aimables d'écouter ce que je viens vous dire, dit calmement Mousquet en désignant les fauteuils. Vous déciderez de la manière de me tuer juste après.

Commenter  J’apprécie          20
- Elle n'a vraiment pas l'air d'un monstre.
- C'en est un ! A ceci près que celui-ci porte une robe.
Commenter  J’apprécie          130

On situe cette histoire au début du Ve siècle après la Grande-Fracture. La date exacte des événements sera laissée à la libre imagination du lecteur, qui devra souvent faire appel à sa fantaisie s'il suit ce récit. S'il ne goûte guère l'absurde, l'impossible, l'irrationnel, l'illogisme et le fantasque, alors il lui faut abandonner ici sa lecture.

Pour celui qui décide de continuer, entrons dans l'histoire sur la pointe des pieds, en ouvrant juste un peu la porte.

Commenter  J’apprécie          110

- Alors, où allons-nous maintenant ? demanda Prudence, espérant décrisper le lieutenant

- Nulle part, répondit Ezeckiel en mordant dans une brioche que Sergueï venait de sortir du four

- C'est agréable, grogna Prudence.

- Mais non, Andouille ! Nulle-Part, c'est le nom de notre destination ! Précisa Ezekiel en se moquant de la jeune fille.

Commenter  J’apprécie          110

-Vous semblez avoir un don pour vous attirer les bonnes grâces des créatures les plus retorses, qu'il s'agisse de mouettes ou de pirates, observa Ozymandias.

- L'une comme l'autre, leur confiance se gagne et leur compagnie se mérite, répondit Prudence.

Commenter  J’apprécie          110

Aujourd'hui, elle se rendait compte que même le bois dont étaient fait les héros pouvait se consumer.

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura