AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.04 /5 (sur 119 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Dublin , le 07/06/1899
Mort(e) à : Londres , le 22/02/1973
Biographie :

Elizabeth Bowen était une romancière irlandaise.

Elle perdit sa mère à douze ans et fit à partir de quatorze ans son éducation dans un pensionnat anglais. Son père s'étant remarié quand elle avait dix-neuf ans, elle mena à partir de ce moment une existence indépendante, vivant l'hiver à Londres, l'été en Italie.

C'est pour tenter d'améliorer ses revenus qu'elle se décide à écrire, après avoir abandonné sa vocation première de peintre.

Rencontres (1923), son premier livre, publié alors qu'elle n'a que vingt-quatre ans, est un recueil de nouvelles, genre dans lequel elle passera maître par la suite.

Quatre ans plus tard, en 1927, elle compose son premier roman L'Hôtel , écrit à Bordighera, et les caractéristiques de son talent s'affirment : une pénétrante intuition, une redoutable perspicacité, un curieux mélange de sympathie et d'ironie envers les petitesses humaines, un esprit caustique, un style incisif.

Elle continuera à publier, à intervalles espacés, mais régulièrement, romans et recueils de nouvelles constituant peu à peu une œuvre abondante et originale, que l'on a parfois comparée à celles de Jane Austen ou de Virginia Woolf.

On peut citer Septembre dernier (1929), roman dont l'action se déroule en Irlande ; Vers le nord (1932) ; Le chat saute (1934), un recueil de nouvelles ; et surtout La Maison à Paris (1935) et La Mort du cœur (1938).
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Elizabeth Bowen   (17)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Elizabeth Bowen
milamirage   19 septembre 2013
Elizabeth Bowen
Le destin n'a rien d'un aigle, il se faufile comme un rat.
Commenter  J’apprécie          280
Gwen21   05 novembre 2016
Emmeline de Elizabeth Bowen
Le ciel emplissait l'arche de lumière, la haie, avec ses feuilles ardentes, était la brûlante verdeur de mai. Elle courba vers elle une feuille dentelée, délicatement veinée et au travers regarda le soleil. Le bout de ses doigts était translucide : dans ses veines et dans celles de la feuille coulait tout le printemps...
Commenter  J’apprécie          150
Gwen21   15 novembre 2016
Emmeline de Elizabeth Bowen
Mais il aimait la maison, l'air aimable des pièces où la conversation de table qu'appréciait Lady Waters semblait n'être qu'un disque éraillé susceptible d'être à tout moment arrêté.
Commenter  J’apprécie          100
sabine59   04 décembre 2017
Petits bavardages sans importance de Elizabeth Bowen
Lorsqu'ils échouèrent le canot sur la petite bande de sable en-dessous du salon de thé, la baie de San Giacomo était encore toute dorée dans l'aprés-midi finissant. Au-dessus s'élevait la colline, en un grand élan abrupt; des troncs d'arbres se pressaient à l'infini, impénétrables, jusqu'au ciel.
Commenter  J’apprécie          90
Annette55   01 août 2014
Emmeline de Elizabeth Bowen
Tandis qu'ils filaient vers le fleuve par les quartiers plus élégants, la haute silhouette d'une fontaine ou l'ombre ajourée des marronniers semblaient plus solides que les immeubles qui, gris crème dans le soleil, étaient frêles comme plâtre, échos et silences étranges couraient sous les arcades. Les rues avaient été arrosées,les arbres étaient déjà roussis par l'été.
Commenter  J’apprécie          80
Gwen21   20 novembre 2016
Emmeline de Elizabeth Bowen
- Qu'est-ce que c'est que ça ?

- Un jambon, dit Emmeline avec orgueil en le regardant déficeler le paquet.

- Mais, ma chère enfant, jamais nous ne pourrons manger un jambon en deux jours !

- Je pensais que nous aurions faim !

- Il va falloir l'enterrer !

- Dans la boutique, il avait l'air moins gros, fit-elle, découragée.
Commenter  J’apprécie          80
LiliGalipette   31 mai 2012
Emmeline de Elizabeth Bowen
« Le point de vue d’Emmeline était l’un des rares repères de Cecilia. » (p. 65)
Commenter  J’apprécie          90
Josepha_Anh   12 février 2016
Les coeurs détruits de Elizabeth Bowen
Elle sentait qu'il était très tard, plus de minuit, sans doute ; c'est le moment où la nuit coule, comme un fleuve, de l'autre côté du temps, le moment où se produit la naissance mystérieuse du lendemain.
Commenter  J’apprécie          70
Gwen21   06 novembre 2016
Emmeline de Elizabeth Bowen
Retournant à sa chambre, Emmeline trouva sa missive à Markie derrière le buvard. Elle enflamma une allumette et regarda brûler la lettre. Un peu d'elle-même s'envola dans la fumée chaude.
Commenter  J’apprécie          70
LiliGalipette   31 mai 2012
Emmeline de Elizabeth Bowen
« Ce mariage, si bref qu’il n’avait pas perdu son caractère d’évènement, avait transformé Cecilia d’une jeune fille véhémente et mystérieuse en une veuve stupéfaite. Elle se sentait perdue dans la vie. L’incrédulité qui avait marqué son entrée dans le bonheur donnait encore le ton à sa douleur. » (p. 19)
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Harry Potter pour les nuls (niveau facile)

Combien de tomes contient la série Harry Potter

6
7
8
9

7 questions
14027 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur

.. ..