AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.21 /5 (sur 2784 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 01/01/1964
Biographie :

Après un bac de lettres, Emmanuel Guibert se dirige vers l'école Hourdé puis les Arts Déco pour entamer de longues études… de six mois. Happé par le monde professionnel, il entreprend son premier album, Brune, qu'il mettra sept ans à achever tout en découvrant le monde professionnel de l'illustration et le story-board pour le cinéma.

La parution de cette œuvre en 1992 chez Albin Michel l'introduit dans un petit cercle de jeunes dessinateurs cherchant à renouveler l'univers de la bande dessinée. De sa rencontre avec L'Association naîtra une suite de récits aussi riches qu'étonnants dans le magazine LAPIN.

Son emménagement dans l'Atelier des Vosges (place des Vosges, à Paris) lui fait côtoyer Frédéric Boilet, Tronchet, Émile Bravo, Christophe Blain et Joann Sfar. C'est avec ce dernier qu'il décide de se lancer sur les traces d'une facétieuse momie égarée dans les rues de Londres à la fin du siècle dernier. Publiée en 1997 dans la collection Humour libre, La Fille du professeur se verra plébiscité à Angoulême par l'Alph'Art Coup de Cœur et le Prix René Goscinny.

Sur un scénario de David B., Guibert s'est ensuite attaqué à une nouvelle singulière aventure fantastique, Le Capitaine Écarlate, pour la collection Aire Libre.

Avec Joann Sfar au scénario, il débute en 2001 la saga d'un jeune enfant juif en Judée il y a 2000 ans. Avec Les Olives noires, Guibert et Sfar signent pour la collection Repérages un récit bouleversant, juste et moderne, sur une période cruciale de notre histoire.
Il publie en trois tomes entre 2000 et 2008 "la guerre d'Alan", les souvenirs d'Alan Ingram Cope aux éditions L'Association dans la collection Ciboulette.
Il a été en 2007 lauréat de la Villa Kujoyama. De cette récompense naîtra l'album Japonais en décembre 2008.

En 2017, il est lauréat du prix René Goscinny pour l'ensemble de son oeuvre au festival d'Angoulême.

En 2020, il remporte le Grand Prix d'Angoulême.
+ Voir plus
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Guibert
Ajouter des informations
Bibliographie de Emmanuel Guibert   (99)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (75) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

#10marsjelis, le Quart d'heure de lecture national En 2022, la lecture est Grande cause nationale. L'auteur Emmanuel Guibert est ambassadeur de cette cause. Il la porte haut et fort et participe, le 10 mars à 10h, au Quart de lecture national : le rendez-vous de lecture simultané organisé partout en France. Sous le #10marsjelis, parlez-en autour de vous, postez vos meilleurs moments, et surtout…lisez ! Tout savoir sur #10marsjelis, le Quart d'heure de lecture national : https://centrenationaldulivre.fr/actualites/le-cnl-appelle-a-un-quart-d-heure-de-lecture-national-le-10-mars-2022-a-10h Suivez le CNL sur son site et les réseaux sociaux : Site officiel : www.centrenationaldulivre.fr Facebook : Centre national du livre Twitter : @LeCNL Instagram : le_cnl Linkedin : Centre national du livre

+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (233) Voir plus Ajouter une citation
Fandol   23 février 2022
L'enfance d'Alan de Emmanuel Guibert
Le smog est venu.

La pollution atmosphérique.

On ne connaissait pas le mot « smog » avant guerre.

Je n’avais aucune idée que ça pouvait arriver.

L’air était clair et merveilleux.

Le matin absolument superbe.
Commenter  J’apprécie          361
Fandol   24 février 2022
L'enfance d'Alan de Emmanuel Guibert
Je n’ai pas grande facilité à décrire physiquement ma mère.

Je ne pense pas qu’on puisse dire qu’elle était belle. Elle était très sympathique. Elle avait le visage un peu fatigué, même quand elle était jeune.

Elle ne se maquillait pas, ou à peine.

Elle n’était pas contre, mais nous n’avions pas d’argent et je pense qu’elle ne voyait pas la nécessité d’acheter du fard.

D’ailleurs, à l’époque, énormément de femmes ne se maquillaient pas.

Ça commençait tout juste.

(page 30)
Commenter  J’apprécie          340
Fandol   03 janvier 2022
La Guerre d'Alan T3 de Emmanuel Guibert
À l’époque, il (le séquoia General Sherman) approchait des quatre-vingts mètres de haut. Il a dû continuer à grandir, puisqu’il vit toujours.

Il faisait une dizaine de mètres de diamètre et vingt-cinq de circonférence. On lui donnait cinq mille ans. Entre temps, il paraît qu’on lui en a enlevé la moitié. Tant mieux pour lui.

(page 70)
Commenter  J’apprécie          330
Fandol   25 février 2022
L'enfance d'Alan de Emmanuel Guibert
À l’époque (entre les deux guerres mondiales), si on avait de l’argent, on se soignait.

Si on n’en avait pas, on ne se soignait pas.

On restait malade et on attendait de mourir.

(page 35)
Commenter  J’apprécie          331
Fandol   15 décembre 2021
La Guerre d'Alan de Emmanuel Guibert
On était en France. Pour autant que je le sache, au Havre. La ville était complètement détruite.

On a vu comment avait été la guerre avant que nous arrivions. À l’époque, évidemment, les Allemands étaient loin.

(page 85)
Commenter  J’apprécie          300
Fandol   30 décembre 2021
La Guerre d'Alan T3 de Emmanuel Guibert
Richard Strauss, par exemple, a été mis à l’index par les Américains pendant quelque temps après la guerre. Gerhart (Muench) l’avait croisé dans les années trente et disait de lui :

« Cet homme ne connaissait que la musique, il aurait mieux fait de fermer sa grande gueule quand il s’agissait de politique. Il n’y comprenait rien. »

(page 28)
Commenter  J’apprécie          290
Fandol   24 décembre 2021
La guerre d'Alan, tome 2 de Emmanuel Guibert
Nous étions de gentils garçons, pas très expérimentés. On s’est un peu forcé à aller dans les maisons et à piller. Certains trouvaient ça amusant, d’autres pas. Cependant, on rencontrait de temps en temps des soldats d’autres unités qui avaient fait plus de guerre et qui nous parlaient souvent de pillage. C’était une chose qui se faisait beaucoup. En principe, de petits vols chez les gens pour avoir un ceci ou un cela qu’on voulait.

(page 56)
Commenter  J’apprécie          280
Fandol   04 janvier 2022
La Guerre d'Alan T3 de Emmanuel Guibert
Vera n’était pas belle non plus. Mais je l’ai trouvée belle, comme j’ai trouvé d’autres femmes belles dans ma vie, ma grand-mère Cope, Martha et quelques autres qui, je le savais, n’étaient pas belles. Vera avait une beauté qui m’attirait et qui venait certainement de l’âme, quelle que soit la façon dont on définit ce mot.

C’est une chose beaucoup plus profonde que le caractère ou le sang, chez une personne. Et ça la rend belle. Il y a des gens qui sont jolis et qui pourtant, ont une beauté qui ne vous frappe pas, ou d’une façon très superficielle.

(page 77)
Commenter  J’apprécie          272
Fandol   15 décembre 2021
La Guerre d'Alan de Emmanuel Guibert
De toute façon, je n’étais pas matière à faire un officier.

Je n’étais pas suffisamment militaire, j’étais davantage rêveur.

(page 59)
Commenter  J’apprécie          280
Fandol   28 février 2022
L'enfance d'Alan de Emmanuel Guibert
Toute cette réaction que j’ai eue à la mort de ma mère est assez curieuse.

J’ai pleuré pour bien des choses qui m’ont attristé dans ma vie, mais pour ma mère, non.

C’était trop grand.

Il y avait une étrange beauté dans cet effet que le destin peut avoir sur la vie d’une personne.

Je ne le raisonnais pas, bien sûr.

À 11 ans, je ne pouvais pas raisonner de la sorte.

C’était plutôt un sentiment que j’avais devant ce grand malheur.

(page 157)
Commenter  J’apprécie          260

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

ariol

quel est l'annimal qui représente son meilleur ami?

un âne
un canard
un cochon
une mouche

4 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : Ariol : Le chevalier cheval de Emmanuel GuibertCréer un quiz sur cet auteur