AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.48 /5 (sur 25 notes)

Biographie :

Directeur des quotidiens régionaux de Suisse romande "24 Heures" et "La Tribune de Genève" (en 2006)

Ajouter des informations
Bibliographie de Eric Hoesli   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Eric Hoesli - L'épopée sibérienne


Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
Eric Hoesli
Fifrildi   18 juillet 2019
Eric Hoesli
Les rêves ne s'éteignent jamais, ils s'estompent seulement et rejaillissent avec la même force dès que les temps s'y prêtent.
Commenter  J’apprécie          310
Eric Hoesli
Fifrildi   04 juillet 2019
Eric Hoesli
Quand la censure opère, plus aucune information n'est fiable, et tout devient imaginable : c'est l'habituelle rançon du contrôle de l'information, un prix que la Russie paie à plusieurs reprises dans son histoire.
Commenter  J’apprécie          213
Fifrildi   27 juin 2019
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli
Alors que la conquête des Amériques se fera contre les autochtones et souvent au prix de leur disparition, l'expansion russe ne cause pas les mêmes ravages démographiques. Les recherches contemporaines estiment le plus souvent qu'à l'aube du XVIIe siècle le nombre d'autochtones devait être proche de trois cent mille dans cette partie du monde. En 1900, ils sont huit cent mille a être recensés dans la Sibérie des tsars, alors que durant la même période le nombre d'Indiens d'Amérique du Nord est passé de trois millions à trois cent mille.
Commenter  J’apprécie          200
Fifrildi   16 juillet 2019
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli
Pendant longtemps la Sibérie carcérale n'est qu'une notion vague et diffuse. La Sibérie, dans la tête des tsars punisseurs, commence là où la Russie finit. La Sibérie, c'est la dernière frontière connue.
Commenter  J’apprécie          200
PhilippeCastellain   24 janvier 2020
A la conquête du Caucase : Epopée géopolitique et guerres d'influence de Eric Hoesli
Selon ses recherches, les pertes relatives des peuples déportés s'élevaient, au mois d'octobre 1945, à 25.5 % pour les Ingouches, 29.6 % pour les Tchétchènes, 33.6 % pour les Karatchaïs, 33.8 % pour les Balkars et 43.6 % pour les Kalmykes.
Commenter  J’apprécie          180
Fifrildi   23 juin 2019
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli
Les livres, si chers à Anika et à ses fils, sont rassemblés dans plusieurs pièces qui forment l'une des plus riches bibliothèques de Russie. Pas moins de deux mille cinq cent ouvrages y sont conservés par l'aïeul et ses fils, et, pour sacrifier au goût de la lecture, l'un des loisirs de prédilection, une petite bibliothèque de voyage de vingt à vingt-cinq livres accompagnent les marchands dans leurs perpétuels et longs déplacements.
Commenter  J’apprécie          170
Fifrildi   03 juillet 2019
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli
Découvrez l'Amérique et revenez ici! Personne, même pas Béring, ne peut alors imaginer l'ampleur de la tâche et des distances à parcourir. Onze mille kilomètres de Pétersbourg, au Kamchatka où un port et des navires doivent être construits pour l'occasion! Et depuis là, une étendue d'eaux inconnues de quatre mille kilomètres environ les séparerait de la côte sud-ouest de l'actuelle Alaska. C'est le double de la distance parcourue par Colomb pour gagner l'Amérique. Il faut ensuite tenter de regagner le palais impérial à Pétersbourg. Revenez, ordre du tsar.
Commenter  J’apprécie          161
Fifrildi   17 juillet 2019
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli
Le pouvoir stalinien donnera cependant à cette entreprise inhumaine un caractère industriel inédit : il ne s'agira plus en effet de profiter "seulement" du travail des prisonniers en les affectant aux régions et aux tâches les plus difficiles mais on finira par en arrêter et en condamner autant que nécessaire pour assouvir les besoins en travail forcé. Dit sommairement, ce ne sera plus "tu es esclave de l'Etat parce que tu as été arrêté par l'Etat", mais "tu es arrêté par l'Etat parce qu'il a besoin d'esclaves."
Commenter  J’apprécie          160
Fifrildi   26 juin 2019
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli
Si le continent presque entièrement inconnu qui se cache derrière la "Ceinture de pierre" attire aussi irrésistiblement les Stroganov ou leur souverain, l'ambition territoriale ou le seul désir d'expansion n'y sont pour rien. C'est que la terre de Sibérie évoque immanquablement dans les esprits de l'époque ce que les Russes nomment la "fripe douce et précieuse", la fourrure.
Commenter  J’apprécie          160
Fifrildi   18 juillet 2019
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli
Nous sommes au coeur de la Grande Terreur et chacun sait ce que cela veut dire : l'un des collègues arrêtés, sous la torture, finira par donner un nom, le vôtre peut-être, et tenter d'apaiser ainsi le bourreau qui veut compléter son quota de saboteurs, d'espions et d'ennemis de la révolution s'il veut éviter de devenir lui-même suspect.
Commenter  J’apprécie          142

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Molière

Quel est le vrai nom de Molière ?

Jean Coquelin
Jean-Baptiste Poquelin
Baptiste Gravelin
Molière Troiquelin

10 questions
887 lecteurs ont répondu
Thème : MolièreCréer un quiz sur cet auteur