AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.7 /5 (sur 38 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Yaoundé , le 24/12/1969
Biographie :

François Suchel est né en 1969 à Yaoundé, au Cameroun. De retour en France à l’âge de trois ans, il grandit à Saint-Étienne puis s’installe près d’Annecy, en Haute-Savoie. Certes, les montagnes l’attirent (ascension de l’Aconcagua ou du Kilimandjaro), mais c’est bien au-dessus des cimes qu’il s’exalte d’abord. Pilote de ligne à Air France depuis 1991, il développe parallèlement une activité de photographe récompensée par le prix « Attention Talent » de la FNAC en 2002. En 2010, il rallie Canton à Paris à vélo en suivant la ligne aérienne qu’il emprunte régulièrement. Après cette expérience, il se lance dans l’écriture avec un premier récit, Sous les ailes de l’hippocampe. Il publie ensuite 6 minutes 23 séparent l’enfer du paradis. Deux ouvrages parus aux éditions Paulsen et remarqués par la critique et le public.

Site : http://www.nomadeduciel.com/
+ Voir plus
Source : http://www.nomadeduciel.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de François Suchel   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Soirée rencontre à la DZ de CMBH à Chamonix, le samedi 17 octobre, en présence de l'auteur : Francois Suchel et de Pascal Brun autour du livre : le joker Pascal brun, pilote d'hélicoptère


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
François Suchel
carre   02 février 2016
François Suchel
" On peut vouloir partir parce qu'on n'a jamais voyagé, moi j'ai décidé de voyager parce que je suis trop souvent parti"

France Inter
Commenter  J’apprécie          320
Ecureuilbleu   22 mars 2018
Le serment de Piana de François Suchel
L'automne est vraiment la plus belle des saisons sur la Côte d'Azur. Alors qu'ailleurs les premières brumes matinales annoncent déjà l'hiver, on rejoue ici la partition estivale avec des senteurs plus fines, des températures plus douces, des lumières plus pures.
Commenter  J’apprécie          80
EveQ   23 septembre 2014
Sous les ailes de l'hippocampe de François Suchel
Je pensais être un homme libre. Dans ma conception des choses, cela voulait dire être capable de supporter aisément la solitude, vivre pleinement cette aventure, assumer l’indépendance que j’avais imposée à ma femme et que j’imaginais bien réelle, certains diront l’égoïsme. Comme ce voyage n’était pas une fuite, mais une parenthèse irrépressible, la même énergie qu’il m’a fallu pour partir, je la mobiliserai bientôt pour combler les besoins de mes enfants et ceux de Marianne. Je n’avais simplement pas mesuré que, bientôt, c’est toujours trop tard lorsqu’on souffre. Ma naïveté et ma dépendance, en réalité, grignotait ma volonté. J’étais forcément trop égoïste ou pas assez.
Commenter  J’apprécie          60
lolitta   11 août 2015
Sous les ailes de l'hippocampe de François Suchel
Oui, le voyage passe part la transition. Et la bicyclette permet de l'éprouver grâce à ses deux principes élémentaires : l’effort physique et la lenteur. Lorsque la fatigue pointe, on prend ce qui se présente, quelque soit l'endroit.
Commenter  J’apprécie          30
Helene1960   04 juillet 2018
Le serment de Piana de François Suchel
Non, non, ma chérie, si on s'en sort, je peux t'assurer d'un truc, c'est qu'on ira pas à Singapour la semaine prochaine. Tu vas voir ton gynécologue , tu fais enlever ton stérilet et on fait un enfant. Je t'en fais le serment.

Commenter  J’apprécie          30
lolitta   16 août 2015
Sous les ailes de l'hippocampe de François Suchel
La sagesse est peut-être le premier pas vers l'ennui.
Commenter  J’apprécie          40
crapahutevida   03 juin 2017
6 minutes 23 séparent l'enfer du paradis de François Suchel
« Mesdames et Messieurs, nous commençons notre descente,

veuillez regagner votre siège… » Tous les voyageurs aériens

n’ont-ils pas ressenti à cet instant un mélange de soulagement,

après des heures en espace confiné, et d’excitation, ces

quelques mots annonçant le retour sur terre, les retrouvailles

tant attendues, ou la découverte d’une destination inconnue ?

Le « point de descente » est le crépuscule du vol, mais aussi

l’aube de nouvelles aventures.

Volant à 12 000 mètres 1

d’altitude, un avion de ligne débute

généralement sa descente plus de 220 kilomètres 2

avant

l’aéroport d’arrivée. L’annonce de l’hôtesse de l’air accompagne

la réduction des moteurs vers la puissance minimale,

tandis que le pilote oriente la trajectoire vers le bas. L’avion

plane, transformant son énergie potentielle en vitesse. Le point

de descente se calcule.
Commenter  J’apprécie          10
FLaureVerneuil   21 mars 2018
Le serment de Piana de François Suchel
Le soleil clignote alors, rythmant notre mélopée aérienne, tandis que des vapeurs un peu plus denses dessinent des ombres mouvantes sur nos ailes.

Comme une ombre lumineuse, attirante, dangereuse, qui se tenait derrière elle.

L'avion fonce en direction des falaises de grès ocre que j'aperçois du côté de Piana.

Les calanques de Piana se mettent à rosir. Dominant la marina de Porto, invisible au fond de la crique, je devine le Capu d'Orto et ses 1294 mètres d'altitude.

Joe observe la scène un instant et, pour la première fois, un sentiment de malaise le saisit. Jusqu'à présent, jamais sa profession ne lui avait semblé une telle horde sauvage.

Commenter  J’apprécie          10
lolitta   13 août 2015
Sous les ailes de l'hippocampe de François Suchel
Être soit même,qu'est-ce que cela peut signifier ? A moins de naître et vivre retiré du monde, nous passons notre vie sous influence. Nous empruntons à la vie des autres, ou à la nature, des lumières pour illuminer notre parcours. Les éclaireurs ne sont pas toujours les mêmes. Ils changent selon notre évolution. Mais nous vivons constamment, inspirés par des figures tutélaires ou des lieux envoûtants.
Commenter  J’apprécie          10
omarechal   17 novembre 2019
6 minutes 23 séparent l'enfer du paradis de François Suchel
Quelque soit l'outil emprunter pour s'envoler,

le pilote devra immanquablement revenir sur terre.

Dans cette mission sans échappatoire repose la noblesse du métier.

Si l'on y réfléchit bien, rares sont nos actions dont l'issue est obligatoire, quelles que soient les circonstances.

On peut toujours reporter une réunion ou bien annuler un projet, pas un atterrissage.

Le pilote en tire on orgueil, qui le rend incapable, parfois, d'exister sans son avion.

Qu'est-ce qu'un pilote au sol ? Un homme comme un autre, avec la gueule de bois.

Un marin au port qui a le mal de terre. L'albatros malhabile du poème de Baudelaire.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Albert Camus

Albert Camus est né le 7 novembre 1913 à Mondovi (Algérie). Quel était le métier de son père ?

Professeur de philosophie
Ouvrier caviste dans une exploitation vinicole
Instituteur au lycée d'Alger
Ouvrier agricole dans une exploitation agricole

30 questions
45 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , 20ème siècle , dramaturgieCréer un quiz sur cet auteur