AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.79 /5 (sur 307 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1978
Biographie :

Gavin's Clemente Ruiz est rédacteur au Guide du Routard, chroniqueur au journal La Montagne, voyageur mais aussi "curieux auteur de curiosités".

Il a déjà publié "Petites histoires curieuses et insolites de la vie quotidienne", "Tout SEXEplique", "J'y suis, j'y reste", "Petite encyclopédie insolite des animaux", "Le club des feignasses".

"Comment papa est devenu danseuse étoile" (2016) est en cours d'adaptation au cinéma.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Gavin's Clemente Ruiz - Témoignage sur Alexandre Vialatte


Citations et extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
iris29   13 mai 2018
Le club des feignasses de Gavin's Clemente Ruiz
(...) elle rigolait, il y a un an encore, en buvant des bières, sur son balcon, à Montreuil, juste à côté de chez elle, à écouter du Miles Davis ou un vieux Chet Baker sur sa platine à lui, qu'elle s'amusait à couper avec Arcade Fire ou les Cure pour le faire enrager. C'était lui , Simon, l'homme de sa vie, se disait-elle alors, bien avant Robert Smith .
Commenter  J’apprécie          240
iris29   14 mai 2018
Le club des feignasses de Gavin's Clemente Ruiz
On voulait monter un groupe de hard-rock quand même. Tout le monde écoutait du rap, du reggae, de la soul, mais nous c'était du hard-rock. Les Piggies. On trouvait que ça sonnait bien, comme les Pixies, un truc du genre. Mais la mère d'une de mes copines qui parlait bien anglais nous a fait remarquer que ça faisait " les Petites Cochonnes".
Commenter  J’apprécie          210
iris29   13 mai 2018
Le club des feignasses de Gavin's Clemente Ruiz
" Nous allons tous au même endroit, autant rendre le chemin heureux."
Commenter  J’apprécie          220
iris29   13 mai 2018
Le club des feignasses de Gavin's Clemente Ruiz
Oh, faites pas cette tête d'enterrement ! J'ai peut-être un pied dans la tombe, mais je veux pas qu'on me marche sur l'autre !
Commenter  J’apprécie          200
prune42   05 décembre 2016
Comment Papa est devenu danseuse étoile de Gavin's Clemente Ruiz
Je voulais te dire que tu m'auras appris au moins une chose. J'ai compris qu'un père doit être là. Rien d'autre. Pour vivre ensemble tous les petits moments, les grands, les drôles, les ridicules, les tristes instants de sa famille.
Commenter  J’apprécie          160
audeLOUISETROSSAT   01 mars 2021
La divine comédie de nos vies de Gavin's Clemente Ruiz
Qui n'aurait pas envie de suivre un type pareil ? Même en forêt. Même en collant. Sur qu'il ferait courir le marathon à un cul-de-jatte. Jérôme, c'est le gendre idéal. L'amant rêvé. L'ami parfait.]
Commenter  J’apprécie          00
Plumette   26 avril 2016
Comment Papa est devenu danseuse étoile de Gavin's Clemente Ruiz
Et papa, tout à coup super-speed, se met alors à débiter :

- Où t’as mis mes baskets ? Celles que les petits m’avaient achetées ? Et mon short pour aller courir ? Tu l’as caché où ? Je ne retrouve rien, Sophie !

On entend un gloups dans la gorge de maman qui avale trop vite une gorgée de thé brûlant. Papa, lui, est déjà en train de fouiller dans toutes les pièces de l’appart, ouvrir toutes les portes des placards, tirer tous les tiroirs comme une furie.

Tous les trois, on finit de déjeuner en tentant de ne pas y prêter trop attention. Je vois bien que maman fulmine.
Commenter  J’apprécie          90
raynald66   05 novembre 2015
J'y suis, j'y reste ! - Petite anthologie des expressions de notre Histoire de Gavin's Clemente Ruiz
Extraits de la première strophe repris à quelques jours d'intervalle en juin 1944 sur les ondes britanniques comme signal et message codé destiné aux résistants français , à l'aube du débarquement normand :



Les sanglots longs de l'automne

Blessent mon coeur d'une langueur monotone

Tout suffocant et blême, quand sonne l'heure,

Je me souviens des jours anciens et je pleure

Et je m'en vais au vent mauvais qui m'emporte

Deça, delà, pareil à la feuille morte



(Verlaine)
Commenter  J’apprécie          70
Sharon   05 avril 2016
Comment Papa est devenu danseuse étoile de Gavin's Clemente Ruiz
Noter. Sur un petit carnet. Les gens trouvent ça "bizarre pour un ado", moi je trouve bizarres les gens qui pense qu'ils y a des trucs "pour les ados " et des trucs "pas pour les ados".
Commenter  J’apprécie          70
Plumette   26 avril 2016
Comment Papa est devenu danseuse étoile de Gavin's Clemente Ruiz
Aujourd’hui, ça fait 1 an 4 mois et 13 jours que papa a été viré de son entreprise de photocopieurs. Plus d’un mois qu’il court, matin et soir. Et, désormais, il danse. En plus d’Usain Bolt, on a maintenant Benjamin Millepied à la maison.

Il part tôt, rentre tard, haletant et rougeaud, tout transpirant. Maman, elle, se prend pour une mère célibataire. Elle s’est fait une raison.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Gavin`s Clemente Ruiz (433)Voir plus


Quiz Voir plus

Avez-vous bien lu ces romans historiques?

Dans les piliers de la terre, de Ken Follett, quelle est la particularité de la statue de la vierge?

elle pleure
elle change de couleur
elle chante
elle s'illumine

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman historique , quizzCréer un quiz sur cet auteur

.. ..