AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.03 /5 (sur 518 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lyon , 1967
Biographie :

Né en 1967 à Lyon il a toujours été un grand passionné de littérature fantastique et de romans noirs. Il a connu ses premiers émois littéraires en lisant des auteurs tels que Stephen King, Jack Vance, Jean-Christophe Grangé et plus récemment Maxime Chattam. Consultant dans les technologies de l'information, rien ne le destinait à devenir un auteur de romans policiers.

Source : http://www.editions-du-polar.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vidéo de Gilles Caillot

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Amnezik666   17 décembre 2012
L'apparence de la chair de Gilles Caillot
C’est un reportage démago, comme la télé sait parfaitement le faire. Les flics et leur implication dans la socialisation. Et puis quoi encore ? Toujours aux mêmes de faire tout le boulot : comprendre ces pauvres chéris, courber l’échine sous les coups – surtout ne pas répondre car bavure potentielle à la clé – et puis les remettre dans le droit chemin avec des discours à deux balles qui feraient marrer des gamins de 5 ans. Gangrène de merde ! Tout part en vrille. La France n’est plus le pays que j’aimais. Ce pays qui défendait des valeurs simples. Elles ont disparu petit à petit, insidieusement. La surenchère médiatique combinée au manque d’action des politiques ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. La France a perdu sa majuscule, laissant la loi du plus fort remplacer le respect d’autrui.
Commenter  J’apprécie          70
StefEleane   27 février 2013
L'apparence de la chair de Gilles Caillot
Je suis rentrée, épuisée par ma journée. Des émotions comme s'il en pleuvait, mais aussi un tas de désillusions. Dès la porte refermée, l'intérieur me renvoie à mon mal-être. Un appartement froid et lugubre. Sans vie. Même pas la place pour un chat ou un quelconque animal de compagnie. Je suis seule. Désespérément seule.
Commenter  J’apprécie          50
tonpdg   14 janvier 2014
L'apparence de la chair de Gilles Caillot
Mon imagination a pris le pas sur ma mémoire.

Mon cauchemar se poursuit mais ne reflète plus du tout la réalité. Alors que, dans mes souvenirs, je n’arrivais pas à sortir de la maison et essuyais une pluie de coups, j’ai réussi à nous tirer de ses griffes.

Je ne sais pas comment j’ai fait mon compte mais désormais, nous sommes sur la route, lancées à pleine vitesse malgré les intempéries. Martin nous suit de près, seulement à quelques mètres. Il pleut toujours. La buée et les gouttes qui s’écrasent sur mon pare-brise m’empêchent de discerner correctement la trajectoire.
Commenter  J’apprécie          40
Crazynath   04 janvier 2016
Bas-fonds de Gilles Caillot
Depuis 20 ans, il passait sa vie avec les morts et les feux follets et quand il n'était pas dehors, il restait cloitré dans son petit réduit minable, entouré de marbre et autres plaques métalliques à graver.
Commenter  J’apprécie          50
FleurDuBien   29 août 2017
L'apparence de la chair de Gilles Caillot
Il m'en veut terriblement et a décidé de me le faire savoir. C'est bien une réaction d'homme. Une petite contrariété au plumard et c'est la fin du monde.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   14 novembre 2018
Je te hais de Gilles Caillot
La structure mentale de ces enfants est déjà bien en place et il est illusoire de penser les faire changer. Malgré vos efforts, ils resteront pleinement conscients de leurs traumatismes et réagiront en fonction de leur passé.
Commenter  J’apprécie          30
LectureChronique2_0   22 mars 2019
L'apparence de la chair de Gilles Caillot
Quinze ans que tout est fini. Quinze ans de descente en enfer.

Mon mari - ce salaud qui m'a planté deux ans après la disparition de Lila - s'est évaporé.

D'un autre côté, qui ne l'aurait pas fait ? J'étais absente, bourrée de calmants, essayant de redresser la barre, mais le navire piquait du nez. Il s'enfonçait inexorablement dans les eaux tourmentées de la dépression. Et puis le taf : placard ! Plus de dix ans dans les bureaux à gratter du papier et à remplir des formulaires.

Oui… Vraiment une sale période.

Et aujourd'hui, ce n'est pas beaucoup mieux. Cantonnée aux seconds rôles, à la petite main à qui on demande de faire ce qu'on n'a pas envie de réaliser soi-même.

Mais dans ce marasme, toujours une espérance folle : la retrouver.

Rien d'autre pour me raccrocher à cette putain d'existence.
Commenter  J’apprécie          10
boulaycarine   15 mai 2013
Lignes de sang de Gilles Caillot
Il avait pris tout son temps, comme toujours. Explorant les frontières de la souffrance, s’en délectant. Augmentant de façon progressive la puissance de ses coups et les outrages qu’il lui faisait subir. Il l’avait sentie l’implorer. Cette lueur dans les yeux, il la connaissait parfaitement, maintenant. Et contrairement à ce qu’elle espérait, cela lui faisait l’effet inverse. Cette situation l’excitait. Il se sentait puissant. Il avait joué avec elle pendant plusieurs heures et procédé au cérémonial … Puis il l’avait littéralement massacrée. Il avait laissé s’exprimer la violence inouïe cachée au plus profond de lui. Elle avait été à la mesure de la jeune femme. À la hauteur de sa débauche. Ça avait été bon. Oui … Très bon.
Commenter  J’apprécie          10
BlackKat   13 juin 2013
Lignes de sang de Gilles Caillot
Quand la lame la traversa dans un craquement effroyable, elle tressaillit sous une violente secousse nerveuse.

Etonnamment, ce ne fut pas tant sa propre douleur qu'elle ressentit mais plutôt la souffrance de l'homme qui avait partagé un morceau de sa vie...
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   14 novembre 2018
Je te hais de Gilles Caillot
Les peurs… Nos peurs.

Finalement, ce sont elles qui structurent nos modes de fonctionnement, de pensée.

Qui n’a pas regardé sous son lit ou dans son placard, alors qu’il était enfant ?

Moi, je me rappelle l’avoir fait, plusieurs fois, tout en me convainquant que mon entreprise était ridicule.

Mais comment aurais-je réagi si j’avais réellement aperçu quelque chose ? Si l’une de ces créatures m’avait dévoilé son vrai visage ?

Je n’ose y penser, car, finalement, je sais aujourd’hui qu’ils existent… Oh ! pas comme les monstres imaginaires pourvus d’une poignée d’yeux vitreux ou de mâchoires à rallonge bien garnies de dents tranchantes prêtes à vous dévorer…
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..