AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.37 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Rome , le 12-08-1951
Biographie :

Giulio Leoni vit à Rome, où il a enseigné la littérature et l’histoire avant de fonder une revue de littérature d’avant-garde. Il est membre d’une association de magiciens et d’illusionnistes. La Conjuration du Troisième Ciel, best-seller traduit dans une vingtaine de langues, est le premier tome d’une série prenant le personnage de Dante pour héros, et dont le second volume, La Conjuration des miroirs, a paru en 2007 aux éditions Belfond. Giulio Leoni a reçu en 2000 le Prix de littérature policière Alberto Tedeschi.

Il a aussi écrit sous le pseudonyme de J.P. Rylan.

Source : 10-18 editeur
Ajouter des informations
Bibliographie de Giulio Leoni   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Ana_Kronik   13 juillet 2021
La conjuration du Troisième Ciel de Giulio Leoni
Seule son autorité lui avait valu d'être admis dans le bâtiment, mais faire antichambre était humiliant. En l'espace d'une demi-heure, il avait vu des négociants corpulents, des hommes de peine, et autres canailles lui passer devant. Sa haine pour ces paysans enrichis enflait et nourrissait son désir de vengeance. Si Florence était devenue ce qu'elle était, c'était par la faute de ces individus, ruminait-il. Cette ville qui aurait pu être une nouvelle Rome, grâce à la sagesse de ses lois, et une seconde Athènes, grâce à la splendeur de ses œuvres d'art, empruntait peu à peu le visage d'une Babylone moderne, à cause de ses mœurs corrompues.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   11 décembre 2016
La croisade des ténèbres de Giulio Leoni
En proie à une tristesse mêlée d’un sentiment d’impuissance, le poète se demanda par quel mystère les êtres violents aveuglés par le vice et la cupidité, enclins à la gloire mondaine, privés de la grâce divine et du doux chant des Écritures qu’étaient les anciens Romains avaient pu réaliser pareil chef-d’œuvre. Force était toutefois de reconnaître qu’ils étaient infiniment grands et que ses contemporains offraient, en comparaison, un spectacle misérable.
Commenter  J’apprécie          10
Bidib   19 juillet 2013
La conspiration des miroirs de Giulio Leoni
On aurait dit qu'ils s'étaient donné rendez-vous dans l'attente d'un dernier pèlerin. Or c'était la Mort, la plus indésirable des hôtes, qui les avait rejoint. À moins qu'elle ne les eût précédés, sa face macabre dissimulé sous le visage de l'un d'entre eux, s'apprêtant à prendre la barre de leur vies dans cette tour délabrée comme elle l'avait fait un peu plus tôt sur le navire des trépassés.
Commenter  J’apprécie          10
Wictoriane   19 février 2012
La conjuration du Troisième Ciel de Giulio Leoni
Ce n'est pas avec les yeux qu'on voit, barigel, mais avec l'esprit. Et c'est de mon esprit que vous avez besoin. Vous, comme tous les aveugles. Vous avez bien fait de vous adresser à moi. Et si les circonsctances sont aussi obscures que vous le dites, remerciez saint Jean-Baptiste, notre protecteur à tous, qui a voulu que je fusse prieur.
Commenter  J’apprécie          10
maddie   16 septembre 2013
La conspiration des miroirs de Giulio Leoni
La nuit les rêves s'adressent à nous dans un langage incompréhensible. Et le jour également, les messages de brouillent en une Babel de symboles. Je me sens égaré dans une forêt aussi obscure que les ténèbres de la mort.

Commenter  J’apprécie          10
maddie   16 septembre 2013
La conspiration des miroirs de Giulio Leoni
L'éclat du soleil couchant perçait le feuillage, embrasant l'écorce dorée des citrons. Un parfum de fleur entêtant, porté par la brise marine, embaumait le jardin, ceint d'un portique à colonnes de marbre.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   11 décembre 2016
La croisade des ténèbres de Giulio Leoni
Maudits Florentins ! Vessies gonflées par le vent de l’envie, serpents nichés dans le jardin de l’Empire ! Êtres vils qui rejetez sagesse et honnêteté, qui poursuivez la veuve et l’orphelin en vous prodiguant aux œuvres de Satan, qui ouvrez vos portes aux sept péchés et les claquez au nez des justes, qui jetez des exilés et des vagabonds sur toutes les terres d’Italie, arrogants, gloutons, menteurs… Et vous me demandez maintenant de vous représenter !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   11 décembre 2016
La croisade des ténèbres de Giulio Leoni
Ce n’est pas le négoce qui caractérise un peuple, répondit Dante froidement, mais ses coutumes et ses lois. Ni la loi ni les coutumes ne portent d’habits dorés. Songez plutôt à venger cette malheureuse. Le coupable doit être habitué à manier les lames. Ce n’est pas un soldat. L’entaille est trop nette pour qu’on l’ait pratiquée avec une épée. Enquêtez plutôt parmi les chirurgiens et les bouchers.
Commenter  J’apprécie          00
maddie   16 septembre 2013
La conspiration des miroirs de Giulio Leoni
A quoi rimait des aveux arrachés par le fer et le feu ? Ils ne faisait que traduire l'incapacité de l'inquisiteur à atteindre la vérité à travers la logique de la raison et l'incontestabilité des faits ! Réduire à cet état un être vivant , qu'il fût coupable ou innocent, était une défaite pour ceux qui avaient exercé cette violence.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   11 décembre 2016
La croisade des ténèbres de Giulio Leoni
Par chance, on rencontre encore des hommes à femmes, à Rome. En revanche, l’argent ne court pas les rues.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur