AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.81 /5 (sur 4061 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 27/06/1946
Mort(e) à : Missillac , le 23/05/2018
Biographie :

Jean-François Parot est un diplomate et écrivain français, spécialiste du Paris du XVIIIe siècle.

Il est issu d'une famille proche du cinéma (enfant, il se promène avec Jean Gabin, sa mère travaille pour Marcel Carné, son grand-père était monteur du Napoléon d'Abel Gance).

Après des études supérieures d'ethnologie et d'anthropologie, il est licencié ès lettres et réalise une maîtrise en histoire portant sur "Les Structures sociales des quartiers de Grève, Saint-Avoye et Saint-Antoine entre 1780 et 1785", rédigée à partir des archives notariales de la rue Vieille-du-Temple en 1969.
Il est en outre spécialiste des techniques de momification égyptiennes, des mythes des sociétés océaniennes et du Paris du XVIIIe siècle.

À l'issue de son service militaire, en coopération à Saint-Louis du Sénégal, Jean-François Parot expliquait s'être lancé en diplomatie "par hasard", sur le conseil du consul général auprès duquel il avait été affecté. Il a été vice-consul à Kinshasa (1974), consul général de France à Saïgon (de 1982 à 1987) et à Athènes, conseiller d'ambassade à Doha, Khartoum, Djibouti, Ouagadougou, Sofia, ministre conseiller à Tunis et numéro deux à l'Ambassade de France, ainsi que conseiller au ministère de l'industrie et sous-directeur du personnel du ministère des affaires étrangères à Nantes.

Entre 2002 et 2006, il était directeur adjoint de la Direction de la Coopération Militaire et de Défense. Il a été ambassadeur en République de Guinée-Bissau de 2006 à 2010, avant de prendre sa retraite.

Il est surtout connu pour être l'auteur de la série policière "Nicolas Le Floch". C'est lorsqu'il était en poste à Sofia, que Jean-François Parot eut l'idée du personnage de Nicolas Le Floch, policier du XVIIIe, né à Guérande et commissaire au Châtelet. Chaque récit est inscrit dans une période politique précise dont les éléments se nouent harmonieusement aux méandres de l'action.

Ils font l'objet d'une adaptation télévisuelle sur France 2 de 2008 à 2018, la série "Nicolas Le Floch" par Hugues Pagan et d'une adaptation en bande dessinée depuis 2018.
+ Voir plus
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Parot
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-François Parot   (19)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/laurent-joffrin-le-cadavre-du-palais-royal-53076.html Attention, grande nouvelle pour les amateurs de polars historiques, Nicolas le Floch est de retour. Imaginé dès 2000 par le romancier Jean-François Parot, décédé en 2018, Nicolas le Floch fit aussi les beaux soirs de France Télévision avec la série éponyme. Jean-François Parot avait fait vivre quatorze aventures à son héros, commissaire au Châtelet. de 1761 à 1787, le fringant policier breton, sous les ordres du ministre Sartine, allait vite devenir indispensable à Louis XV puis Louis XVI pour faire respecter la justice royale. La force de cette saga historico policière était de proposer des intrigues bien ficelées avec un héros récurrent attachant malgré ses paradoxes, le tout dans un décor historique parfaitement reconstitué avec une écriture plaisante, élégante, très littéraire. La disparition prématurée de Jean-François Parot laissait Nicolas le Floch orphelin et les lecteurs inconsolables. Mais les ayants droits du romancier ont donné leur accord et l'intrépide le Floch revient sur le devant de la scène. C'est à Laurent Joffrin que revient le privilège de prendre le flambeau et le pari réussi ! Laurent Joffrin, on le connait bien sûr en tant que journaliste, polémiste, chroniqueur. Directeur de rédaction à Libération puis au Nouvel Observateur, il intervient régulièrement sur des sujets politiques et sociétaux. Engagé politiquement, il a créé son propre mouvement social-démocrate en 2020. Mais Laurent Joffrin est aussi écrivain. On lui doit bien sûr de nombreux essais sur la vie politique française mais aussi une belle biographie de Noor Inayat Khan dans « La princesse oubliée » en 2002. Il est aussi romancier, racontant la jeunesse de 1968 dans « C'était nous », paru en 2004. Laurent Joffrin ne cache pas son goût pour l'Histoire. Il le prouve en publiant « le roman de l'Histoire de France, de Vercingétorix à Mirabeau » ou encore « Les batailles de Napoléon ». Cet intérêt se manifeste aussi dans sa série romanesque « Donatien Lachance, espion de Napoléon » que Laurent Joffrin inaugure en 2010 avec « L'énigme de la rue St Nicaise ». Entre le Consulat et les premières années de l'Empire, déjouant intrigues et complots mettant en scène les plus hauts personnages de l'Etat, Donatien Lachance est depuis revenu régulièrement en librairie et a encore sans doute d'autres aventures à partager. Ainsi donc, c'est tout naturellement, et presque comme une évidence que Laurent Joffrin a repris le personnage de Nicolas le Floch, s'inspirant du style Parot tout en apportant sa touche personnelle. Avec cette nouvelle aventure, nous sommes à l'automne 1789, dans les premiers mois de la Révolution. le peuple de Paris a pris la Bastille et le commissaire du Châtelet doit enquêter sur un cadavre dont il ne sait rien si ce n'est qu'il fait suite à l'enlèvement d'un couple au Palais-Royal. Bien vite, ce qui aurait pu n'être qu'un crime crapuleux se révèle être une affaire d'état. Mais qui est derrière. le duc d'Orléans, qui manigance depuis des années contre son cousin le roi ou bien Monsieur, le propre frère de Louis XVI ? Nicolas le Floch a du pain sur la planche d'autant que la menace gronde, que le monde change et que les propres certitudes de le Floch, jusque là fidèle à la Couronne, commencent à vaciller. Régalez vous avec ce nouvel opus des aventures de Nicolas le Floch. Les amateurs des aventures de Nicolas le Floch apprécieront et ceux qui ne le connaissent pas encore seront séduits. « le cadavre du Palais-Royal » de Laurent Joffrin est publié chez Buchet-Chastel.

+ Lire la suite

Citations et extraits (581) Voir plus Ajouter une citation
Lorraine47   11 mai 2014
L'enquête russe de Jean-François Parot
Peut-être tenait-on debout appuyé sur deux béquilles, l'inquiétude du jour et l'espoir du lendemain?
Commenter  J’apprécie          340
Lorraine47   03 mai 2014
L'enquête russe de Jean-François Parot
J'aurais dû suivre le conseil d'un mien parent qui soutenait qu'à l'instar du perroquet il convenait de ne lâcher un barreau que lorsqu'on avait la certitude d'en tenir un autre.
Commenter  J’apprécie          330
Cath36   05 février 2011
L'honneur de Sartine de Jean-François Parot
Une idée soudaine le poigna : ceux que nous avons aimés et qui sont disparus demeurent présents par des attitudes qui se transmettent de génération en génération. Leur mémoire demeure dans les gestes des vivants.
Commenter  J’apprécie          280
sagesse66   25 mai 2018
L'honneur de Sartine de Jean-François Parot
Quoi de plus beau en effet qu'un jardin à la française ?

Ses lignes droites ou doucement courbées, cette régularité, cette écriture géométrique de verdure et de fleurs, cette symétrie qui flatte l’œil et l'entendement, cette nature dominée prête à entendre des vers et des cantates.

Nos jardins, monsieur, sont des alexandrins en musique !
Commenter  J’apprécie          272
belette2911   07 février 2013
L'Homme au ventre de plomb de Jean-François Parot
- Je vous demande de m'autoriser à poursuivre la vérité.



- C'est une garce qui vous glisse entre les doigts, votre vérité ! Et quand on la tient, elle vous brûle.
Commenter  J’apprécie          270
Cath36   05 février 2011
L'honneur de Sartine de Jean-François Parot
Le sage est éclairé sur ce qu'il doit faire, le prudent sur ce qu'il doit éviter.
Commenter  J’apprécie          270
Cath36   16 avril 2013
L'année du volcan de Jean-François Parot
Remettre en cause une justice imparfaite, c'était reconnaître qu'elle manquait son but et que, chargée de régler la société, elle en aggravait les travers.
Commenter  J’apprécie          260
ibon   19 janvier 2013
Le noyé du Grand Canal de Jean-François Parot
Acheter le silence des maîtres chanteurs encourage et multiplie ceux qui usent de cette voie odieuse.
Commenter  J’apprécie          260
domisylzen   29 mai 2016
L'inconnu du pont Notre-Dame de Jean-François Parot
Le peuple, Madame, est versatile par nature, un jour il chante, un jour il rit, un jour il pleure et un jour il acclame.

Commenter  J’apprécie          250
Cath36   05 février 2011
L'honneur de Sartine de Jean-François Parot
...Ce peuple pouvait être, selon sa réputation, le plus aimable de l’univers ou le plus redoutable... En pénétrer l'esprit était malaisé et le préjugé gâchait la tentative. Certains le méprisaient, lui supposant de l’imbécillité, d'autres fondaient d'utopiques espoirs sur sa transformation et lui réputaient, peut-être, un peu trop de finesse. Il lui paraissait que la vérité était dans l'entre-deux et que retentissait en chaque homme le débat de tout un peuple.
Commenter  J’apprécie          230

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

PARLEZ-VOUS LE XVIIIe ? (siècle, pas arrondissement !)

Alacrité :

Bonne humeur
Humeur changeante
Mauvaise humeur

15 questions
246 lecteurs ont répondu
Thème : Jean-François ParotCréer un quiz sur cet auteur