AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.87/5 (sur 5122 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 27/06/1946
Mort(e) à : Missillac , le 23/05/2018
Biographie :

Jean-François Parot est un diplomate et écrivain français, spécialiste du Paris du XVIIIe siècle.

Il est issu d'une famille proche du cinéma (enfant, il se promène avec Jean Gabin, sa mère travaille pour Marcel Carné, son grand-père était monteur du Napoléon d'Abel Gance).

Après des études supérieures d'ethnologie et d'anthropologie, il est licencié ès lettres et réalise une maîtrise en histoire portant sur "Les Structures sociales des quartiers de Grève, Saint-Avoye et Saint-Antoine entre 1780 et 1785", rédigée à partir des archives notariales de la rue Vieille-du-Temple en 1969.
Il est en outre spécialiste des techniques de momification égyptiennes, des mythes des sociétés océaniennes et du Paris du XVIIIe siècle.

À l'issue de son service militaire, en coopération à Saint-Louis du Sénégal, Jean-François Parot expliquait s'être lancé en diplomatie "par hasard", sur le conseil du consul général auprès duquel il avait été affecté. Il a été vice-consul à Kinshasa (1974), consul général de France à Saïgon (de 1982 à 1987) et à Athènes, conseiller d'ambassade à Doha, Khartoum, Djibouti, Ouagadougou, Sofia, ministre conseiller à Tunis et numéro deux à l'Ambassade de France, ainsi que conseiller au ministère de l'industrie et sous-directeur du personnel du ministère des affaires étrangères à Nantes.

Entre 2002 et 2006, il était directeur adjoint de la Direction de la Coopération Militaire et de Défense. Il a été ambassadeur en République de Guinée-Bissau de 2006 à 2010, avant de prendre sa retraite.

Il est surtout connu pour être l'auteur de la série policière "Nicolas Le Floch". C'est lorsqu'il était en poste à Sofia, que Jean-François Parot eut l'idée du personnage de Nicolas Le Floch, policier du XVIIIe, né à Guérande et commissaire au Châtelet. Chaque récit est inscrit dans une période politique précise dont les éléments se nouent harmonieusement aux méandres de l'action.

Ils font l'objet d'une adaptation télévisuelle sur France 2 de 2008 à 2018, la série "Nicolas Le Floch" par Hugues Pagan et d'une adaptation en bande dessinée depuis 2018.
+ Voir plus
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Parot
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-François Parot   (19)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Booktrailer - Nicolas le Floch - L'énigme du code noir


Citations et extraits (630) Voir plus Ajouter une citation
Peut-être tenait-on debout appuyé sur deux béquilles, l'inquiétude du jour et l'espoir du lendemain?
Commenter  J’apprécie          360
J'aurais dû suivre le conseil d'un mien parent qui soutenait qu'à l'instar du perroquet il convenait de ne lâcher un barreau que lorsqu'on avait la certitude d'en tenir un autre.
Commenter  J’apprécie          330
Une idée soudaine le poigna : ceux que nous avons aimés et qui sont disparus demeurent présents par des attitudes qui se transmettent de génération en génération. Leur mémoire demeure dans les gestes des vivants.
Commenter  J’apprécie          300
Quoi de plus beau en effet qu'un jardin à la française ?
Ses lignes droites ou doucement courbées, cette régularité, cette écriture géométrique de verdure et de fleurs, cette symétrie qui flatte l’œil et l'entendement, cette nature dominée prête à entendre des vers et des cantates.
Nos jardins, monsieur, sont des alexandrins en musique !
Commenter  J’apprécie          272
- Je vous demande de m'autoriser à poursuivre la vérité.

- C'est une garce qui vous glisse entre les doigts, votre vérité ! Et quand on la tient, elle vous brûle.
Commenter  J’apprécie          270
Le sage est éclairé sur ce qu'il doit faire, le prudent sur ce qu'il doit éviter.
Commenter  J’apprécie          270
Remettre en cause une justice imparfaite, c'était reconnaître qu'elle manquait son but et que, chargée de régler la société, elle en aggravait les travers.
Commenter  J’apprécie          260
À ces savoureuses évocations, Semacgus claqua de la langue et son visage, déjà sanguin au naturel, s'empourpra un peu plus. Il devrait prendre garde à lui, songea Nicolas. L'homme demeurait égal à lui-même, toujours avide des plaisirs de l'existence, mais il s'empâtait un peu plus chaque année et les somnolences se multipliaient. Ses amis s'en inquiétaient, sans oser lui prodiguer leurs conseils.
Commenter  J’apprécie          80
Le peuple, Madame, est versatile par nature, un jour il chante, un jour il rit, un jour il pleure et un jour il acclame.
Commenter  J’apprécie          250
Acheter le silence des maîtres chanteurs encourage et multiplie ceux qui usent de cette voie odieuse.
Commenter  J’apprécie          250

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Jean-François Parot Voir plus

Quiz Voir plus

PARLEZ-VOUS LE XVIIIe ? (siècle, pas arrondissement !)

Alacrité :

Bonne humeur
Humeur changeante
Mauvaise humeur

15 questions
253 lecteurs ont répondu
Thème : Jean-François ParotCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..